Aux détours d'une rélexion [Libre]

Son ambiance égyptienne cache un royaume feutré et discret. Mais derrière ces apparats se cache le clan des Izanaghis dirigés par Oishi Seijitsu et Djinn. Les Templiers pensent qu'ils y dissimulent l'artefact créant le dôme artificiel.
Verrouillé
Humain

Charlotte

Nephilim

Charlotte

Messages : 886
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Charlotte

» Publié par Lucy Hale

» 14 mai 2017, 18:41

Une jolie robe jaune sur le dos, Charlotte fronce les sourcils en regardant autour d’elle. Le luxor est un endroit tout à fait étrange, une fausse pyramide, des faux airs égyptiens, du faux de partout et encore. Une main en visière lui permet de faire un peu d’ombre à ses yeux pour observer les ascenseurs à l’oblique montant le long des arrêtes de la pyramide.

En tant que forme triangulaire, la pointe de cet endroit, permet tout à fait de placer un dispositif de diffusion, mais pour en être certain, il faudrait calculer à quel point sont les limites du dôme et surtout, partir de la théorie basique qu’il y a un point central permettant la diffusion de la protection…

Mais Charlotte oublie rapidement la théorie, consciente d’avoir beaucoup mieux à faire, que de chercher et considérant de toutes façons, la chose, comme une énigme dont elle ne pourrait résoudre l’affaire. Tout ce qu’elle sait, c’est que Iah hel lui manque, mais qu’elle s’est sacrifiée, elle observe le Sphynx géant désormais, le cœur lourd, sans réponse, sans question non plus et elle hésite encore à se lancer.

Au final, ce saut temporel laisse des marques, qu’il est difficile de combler correctement. Elle aimerait se plier à tout, mais elle ne se retrouve pas dans tout cela, la marque du passé lui a laissé une empreinte. Les vestales sont à la fois bienveillante et pas du tout à la fois, elle a observé ce manège étrange avec les mortelles et elle se sent loin, pourtant Vesta parvient à la rapprocher, mais Charlotte n’est pas certaine.

Que va-t-il lui arriver en travaillant avec Hansel, cet homme ne lui a pas fait une bonne impression, créature aigrie, pour le moment, elle ne sait pas, elle aimerait retourner à ses robots spatiaux, à ses occupations premières mais elle réfléchit. En se rapprochant du luxor, eelle aurait cru sentir quelque chose de Iah Hel, mais il n’y a rien et elle reste, le nez perdu sur le sol. Contrôler son don signifie contrôler ses émotions, ou en tous cas, faire en sorte que le premier ne soit pas influencer par l’autre. On lui a demandé, si elle n’était en vérité pas une fille de Kronos, ou encore, une de ses « vagabondes » mais elle n’a su que répondre.

L’originel est inconnu, ils le sont presque tous en vérité, et les vieux de la vieille se résument à de l’absence, non qu’elle n’ait jamais pris la peine de les connaître, ou de se sentir assez fidèle à eux pour les suivre, mais la chose est là. Quand elle demande après certains, qu’elle lance sujet, on lui répond peu, alors Iah hel lui manque.

Finalement assise sur un rebord, à regarder ce Sphynx qui se dresse Charlotte réfléchie, inspirée ou non, elle n’a qu’à sortir un peu plus, mais elle craint que les gens n’associent son visage et ne s’en souviennent. Etre dépréciée ne fait pas du bien…

Nephilim

Claire Kerrigan

Humain

Claire Kerrigan

Messages : 938
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Humain
# RP terminés RP en cours

Claire Kerrigan

» Publié par Harper

» 22 mai 2017, 09:26

Charlotte a raison de se méfier. Son visage est connu par tous ceux qui suivent les actualités mettant en cause les Nephilim. Il n’y a eu au final aucun mort à déplorer dans son apparition, mais beaucoup de personnes ont eu la preuve d’une réalité dont ils étaient déjà convaincu. Les Nephilim sont là pour nous nuire.

Ça je le savais déjà, bien avant la révélation. Disons qu’aujourd’hui, le jeu est devenu plus facile. Certains ne se cachent même plus. Comme s’ils nous attendaient. D’ailleurs, il faut être prudent, peut-être est-ce le jeu auquel joue Miss Charlotte. Comme je l’ai dit précédemment, je ne suis pas là pour tuer la Nephilim. Nous ne tuons pas les démons que nous approchons. Nous connaissons tous l’attraction et le pouvoir qu’ils peuvent avoir sur nous. Ce serait aller droit vers un échec. Le genre d’échec qui nous conduit tout droit à la mort. Un autre se chargera d’elle. Je ne suis que celle qui suis chargée de nouer le contact.

Écoute, je t’ai déjà expliqué que ça ne pouvait pas être sérieux entre nous.

Le portable à l’oreille, je viens briser sa tranquillité en venant m’asseoir à côté d’elle. La conversation est réelle. Il y a bien un garçon avec qui je suis en train de rompre au bout du fil. Je suis réellement sortie avec lui, mais soyons réalistes, je suis une templière, vous savez donc ce que cela signifie. Lui n’en sait rien et ne comprend pas comment ça a pu lui tomber dessus.

Je te quitte. Tu n’auras qu’à déposer mes affaires sur le campus. Si tu ne veux plus me croiser, je comprendrais.

Je soupire. Ce n’est pas la partie la plus marrante. Il va me détester, c’est sûr. Il n’aura qu’à aller dans un de ces nombreux bars tenus par des Nephilim pour se remonter le moral. Entre leurs bras, il m’oubliera bien vite.

Je te laisse, je dois entrer en cours. Bye !

Je raccroche et jette mon portable sur le banc sans me rendre compte que je l’ai jeté sur ma petite camarade à mes côtés.

Oh pardon.

Je suis confuse, alors que je reprends mon téléphone.

Je déteste ce genre de situation.

Le portable entre les doigts, je m'assois en tailleur bien au fond du banc, la tête vers le ciel en fermant les yeux et je me mets à fredonner la mélodie d'une chanson qu'on entend joué au loin.

Humain

Charlotte

Nephilim

Charlotte

Messages : 886
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Charlotte

» Publié par Lucy Hale

» 27 mai 2017, 09:29

Les grands yeux clairs de Charlotte ne quittent pas la pyramide, elle lui parait irréelle, pendant quelques secondes, elle imagine des bruits de métal, et des pschiiiii de décompression faire soulever une masse nuageuse de poussières, avant de la voir s’élever dans les airs, et sa pointe aux cieux, emmener tous ses habitants loin loin, ailleurs, dans l’espace.
Mais son imagination est bousculée. La voix féminine n’est qu’en arrière-plan, au lointain, mais elle ramène la Nephilim sur le premier plan de sa propre conscience. Ce n’est qu’au contact du téléphone sur elle que Charlotte réalise, la présence de la fille à côté. Elle rattrape le téléphone pour éviter qu’il ne tombe au sol, deux ou trois clignements de paupière, tendant l’appareil à la jolie mortelle.

Charlotte finit par sourire et secoue la tête.

--Je t’en prie, ce n’est pas grave.

La demoiselle brune sourit encore une fois avant de détourner le regard et de passer sa main sur le pan de sa jupe, afin de repousser un vilain pli. Son dos retrouve le dossier du banc à son tour, la mortelle ne semble pas vouloir engager plus la conversation, mais la Nephilim ne déprécierait pas, échanger, un peu. La jeune fille est très jolie, et elle aime la couleur blonde de ses cheveux, elle a pu noter aussi, la joli courbe de ses épaules et chez une femme, c’est toujours ce qui fait craquer Charlotte.

--Ce n’est jamais agréable de se faire larguer. Elle sourit. J’ai plus souvent été du côté de la personne qu’on largue. Plaisante-t-elle sans que cela soit faux. Sûrement parce que je dois être un peu chiante au bout d’un moment. Réflexionne-t-elle. Je n’ai jamais vraiment réfléchie au truc !

Lance-t-elle rieuse encore une fois, elle n’a pas envie de passer pour une sorte de lourdingue tape discute, ce serait gênant. Beaucoup moins si elle n’en avait pas conscience, mais ce n’est pas le cas. Du coup elle se contente de sourire et de tortiller ses lèvres.

Le soleil cogne sur son bras, à moitié dans l’ombre d’un arbre, Charlotte regarde encore le sommet de la pyramide comme si elle allait lui donner des réponses, elle pense à Iah Hel en cet instant et son cœur se serre. Ses sentiments tendres sont chagrins, elle aurait apprécié trouver Harahel, simplement pour retrouver un visage familier, mais il ne reste que peu d’Originel de son époque, ou de Nephilim et les choses ont tant changé, qu’elle ne sait pas que faire.
Si ce n’est travailler sur son retard et recommencer à travailler sur ses robots elle a d’ailleurs réussi à prendre contact avec ses intérêts bancaires, elle devrait bientôt recevoir plusieurs cartes de crédits émanant de banque international pour lui permettre un usufruit d’argent moins coupable que de dépendre des Vestales.

Pudeur ou gêne inutile, elle aime avoir ses propres revenus, pour ses intérêt personnels.

--Je connais pas du tout la musique que tu fredonnes ! C’est quoi ?

Elle aime bien mais n’a aucune idée du titre, plus de dix ans de musique de retard, elle n’a pas rattrapé ça, parce qu’au fond, ce n’est pas prioritaire.

Nephilim

Claire Kerrigan

Humain

Claire Kerrigan

Messages : 938
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Humain
# RP terminés RP en cours

Claire Kerrigan

» Publié par Harper

» 24 juin 2017, 15:46

Merci.

Mes doigts frôlent les siens et active un courant électrique au creu de mes reins. Je croise son regard et bloque un instant. Je ne peux pas faire celle qui ne la reconnait pas, alors mon jeu sera contraire.

Vraiment ?

Je fronce les yeux, un sourire en coin. Finalement je m’enfonce sur le banc, les bras appuyés sur le dossier de chaque côté, je regarde les gens qui passent en lui répondant ce que je pense.

C’est étonnant provenant d’une Nephilim.

Je semble fière de moi. J’ai découvert son petit jeu et je sais très bien qu’elle n’est pas celle qu’elle raconte.

Je crois que tu as trop de prétendants. Les hommes n’aiment pas ça.

Suis-je vraiment en train de faire ce que je crois ? Donner des conseils de couple à une Nephilim, c’est vraiment hors de propos. Je la regarde enfin.

Ton visage est célèbre tu sais ?

Je lui fais un clin d’oeil et me remet à regarder les gens qui passent.

Tu n’as pas à en avoir honte. Vous êtes adorés.

Je lui file mes écouteurs.

I file so bad de Kungs. Elle tombe à pique après ce genre de conversation téléphonique avec ton mec. Tu connais ?

Au final, je me marre.

Si ça se trouve, quand t’avais mon âge, ton kiff c’était mozart et sa clique non ?

Tout en rigolant, je me mets à fouiller dans mon sac à dos où se trouve mes livres de cours ainsi que le tant rechercher… paquet de chewing gum. Je lui tends la petite tablette.

Tu en veux un ?

Je la laisse se servir si elle veut et j’en prends un que je mordille tout en l’enfournant dans ma bouche. Ce n’est pas très propre, mais c’est rigolo.

Tu regardes quoi comme ça ?

Je mâchouille ma gum, tout en regardant cette pyramide d’un air perplexe.

Tu sais que c’est pas la vraie hin ?

Je me mets encore à rire. Je suis effrontée. Beaucoup de Nephilim n’aimeraient pas ça, mais quelque chose me dit qu’avec le côté décalé de la Nephilim, il y a moment d’attirer son attention en agissant ainsi.

Humain

Charlotte

Nephilim

Charlotte

Messages : 886
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Charlotte

» Publié par Lucy Hale

» 07 juil. 2017, 17:20

Charlotte ne répond pas à la jolie blonde, elle se contente de tenter de retenir son sourire face aux propos de la mortelle. Elle a plutôt faux sur presque tout, mais il faut croire que la brune comprends ce qu’elle va insinuer et quand cela vient à ses oreilles, elle a un clignement de paupière, du genre « oui bien sur » et elle secoue la tête. Forcément en tant que Nephilim se faire larguer est probablement plus qu’impossible, mais Charlotte n’a jamais eu beaucoup de chance dans les rencontres amoureuses, ou bien les histoires. La romantique invétérée ne peut s’empêcher de pouffer.

--Ce qui est étonnant c’est les genre de préjugé que tu as. Tu es blonde et je ne pense pas que tu sois stupide. Etonnant ou pas je m’en fous, tu penses ce que tu veux. –Elle dit cela d’un ton léger, si la demoiselle est fière de sa découverte, Charlotte hausse les épaules avant de rire sous l’étonnant de ses paroles. –Tu as raison, je devrais éviter d’en avoir un différent chaque soir de la semaine, c’est ce qui doit contrarier ces messieurs !

Le désert affectif de Charlotte lui revient en pleine face, coucher avec un homme, ou une femme, pour de l’Orgone, juste pour faire le plein, c’est beaucoup moins agréable. L’envie de se faire séduire est là, mais c’est le caractère de la romantique, sans cela, elle s’en passerait volontiers.

--Muai je m’en passerais. -La célébrité, quel concept ! Charlotte rougit un instant au clin d’œil cette fille ne s’intéresse pas à elle, mais elle a quelque chose de trop craquant, peut-être est-ce la façon qu’elle a de dire à Charlotte, tu es une Nephilim, on ne me la fait pas à moi ! –ça aussi, je t’avouerais que l’adoration, je m’en tape un peu.

Elle prend une des écouteurs en haussant un sourcil, en matière de musique actuelle, elle est complètement à l’ouest et elle n’a pas eu le temps de faire des rattrapages. La blonde ne lui laisse pas le temps et lui parle de son âge, la jeune femme entrouvre les lèvres et la regarde, amusée, et choquée, mais pas fâchée. Elle rit.

--Non, bien avant, j’adorais un ménestrel de par chez moi Gustave ! Il te chantait la chanson de Roland …- Elle fait un air émerveillé. – C’était magnifique et puissant. –Elle secoue la tête, bien entendu, elle se fout d’elle avec auto dérision, et elle ne s’en cache pas. –Non merci. –Je regarde un truc moche, pointer vers le ciel, en me souvenant d’une amie. –Charlotte plie les lèvres dans une moue qui fait tendre les coins de sa bouche vers le bas et elle soupire. –De la Nostalgie à la con.

La mortelle est effrontée, mais cela ne la dérange pas, elle a connu bien des mortels, et elle a toujours adoré les différents caractères, rien n’est plus vivant et grisant que cela. Charlotte est incapable d’être une Nephilim, elle préfère l’égalité.

--Juste je ne sais pas qui de mes amis est encore en vie, ça fait bizarre ! Disons que j’ai eu une longue absence et hop…me revoilà. –Elle hausse les épaules. - Rien d’intéressant en fait ! –Elle retrouve le silence, ses mains sous ses cuisses, elle soupire. –ça va t’a pas peur que je te fascine ? Le charisme Nephilim c’est quelque chose, là je l’ai mis en mute, mais si j’my mets, tu seras ma prétendante de ce soir.

Charlotte plaisante, elle regarde l’humaine d’un regard profond, mais lui fait un clin d’œil et détourne son visage. Puisqu’elle est une Nephilim, elle doit être ainsi non ? Une charmeuse de tout instant qui va la dévorer, peut-être que la demoiselle qu’elle rencontre est de ces nouveaux mortels en quête de démon pour connaître le grand frisson…elle lui demanderait après.

Nephilim

Claire Kerrigan

Humain

Claire Kerrigan

Messages : 938
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Humain
# RP terminés RP en cours

Claire Kerrigan

» Publié par Harper

» 16 juil. 2017, 17:29

Je me mets à rire.

Ah non, ne te fais pas d’illusion, je suis sûre que tu dois avoir ton caractère de merde.

Pour rester dans le cliché…

Tu es une femme après tout.

Et hop, un de plus. Fière de moi, je me demande si elle comprend le jeu et surtout si elle va y participer.

Pas de chance alors. C’est un peu comme si tu avais mis le pied dans la merde ce jour là.

Je grimace, pas cool. Mais bon, je ne me fais pas d’illusions, elle s’en remettra. Par contre, j’ai du mal à ne pas pouffer de rire quand elle me parle de son ménestrelle. La main devant la bouche je me retiens d’éclater de rire, jusqu’à ce que je comprenne qu’elle se fout de moi. Alors mon rire explose de ma gorge.

Trop fort.

Je continue de rire.

Il devait sentir quand même.

Bah ouai, l’hygiène à l’époque c’était coussi/coussa. N’empêche, elle ferait presque flipper à regarder cette pyramide. Elle a son moment nostalgie, mais n’allons pas tomber dans le mélodrame. Je n’aime pas ça. La guimauve, ça me fait peur et ça me met mal à l’aise.

Quand j’étais petite, je croyais que c’était des vaisseaux spatiaux. Que des Aliens vivaient parmi nous depuis la nuit des temps et qu’un jour, ils repartiraient en m’emmenant avec eux.

Je ris à nouveau.

Je ne sais pas ce que ma mère mettait dans mon petit dèj’, mais c’était violent.

Quoique, je n’étais pas si loin de la vérité. Il y avait bien des monstres parmi nous, mais eux, ils m'emmèneront nul part. Je fais tout faire pour. J’attrape mon téléphone portable tout en faisant une bulle avec mon chewing gum. Après quelques recherches sur internet, je lui mets sous le nez mon téléphone.

Il y a un site pour ça. L’annuaire Nephilim. Tu veux retrouver Marie de Guise par exemple ? Tu tapes l’époque - l’année exacte si tu l’as - son identité de l’époque et tu laisses un message. Si elle passe sur le site et qu’elle voit ton message, elle te contactera. C’est sécurisé. Aucun numéro, ni aucune adresse sur le site. Après, je ne sais pas comment ça se passe. Je sais juste que ça existe. Ça a été mis en place par l’administration de la ville. J’avais vu un article dans le journal.

Ce n’est pas étonnant qu’elle ne soit pas au courant, si elle vient de débarquer en ville. Je me demande quand même pourquoi personne ne lui a dit ? peut-être que je n’avais pas tort tout à l’heure et que c’est vraiment une nana relou et que personnes ne la veut dans ses pattes. L’idée m’amuse alors que je m’imagine envoyer le boulet de canon au milieu de leur petite vie tranquille.

Haussement de sourcil, je me recule genre regarde-moi bien.

Tu m’as pris pour une petite midinette de comptoir ?

Je m’enfonce les fesses dans mon banc, mes coudes appuyés sur le dossier au niveau de mes épaules.

Je n’ai peur de rien moi M’dame.

Je mâche mon chewing gum bruyamment, mais je n’ai pas fini, alors je lève un doigt.

Par contre, je mange pas de tarte au poils, alors ce jour risque de ne jamais arriver Chérie.

Petit clin d’oeil. Pitié, je suis dévouée aux Angels, mais il y a des limites au sacrifice.

Tu vas devoir changer de buffet.

Petit tirage de langue. Elle va s’offusquer ? Il y a qu’à attendre pour savoir.

Humain

Charlotte

Nephilim

Charlotte

Messages : 886
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Charlotte

» Publié par Lucy Hale

» 18 juil. 2017, 15:39

Charlotte se met à rire, bien entendu qu’elle a un caractère spécial. Elle jure, elle est romantique, fleur bleue, elle papillonne des cils, pleurs par manque de confiance en elle et elle est parfois tellement bizarre que les hommes la regardent comme une sorte de chose étrange…ou les femmes. Le nez dans ses machines, la tête ailleurs, à traficoter des trucs dans tous les sens. Ce n’est pas facile de supporter Charlotte au quotidien.

Elle rentre dans le jeu de Claire, en trouvant cet intermède tout à fait charmant et vivant. Non Charlotte n’est pas un Nephilim fermé, renfrogné, colérique qui bougonne pour un oui, ou pour un non, pour n’importe quoi, bien au contraire. Elle est plutôt du genre à rire et elle est fière d’avoir faire rire Claire !

--J'imagine…c’est pas mon époque.

Non Charlotte ‘na qu’une petite centaine d’année, c’est une jeune démone, s’il y avait une équivalence, elle ne serait pas plus vieille qu’une mortelle dans la vingtaine. En tous cas Claire la fait sourire et hausser un sourcil alors qu’elle explique ce à quoi elle s’imaginait gamine. Il faut avouer que le délire de Claire rejoint presque la normalité de Charlotte. Et pourquoi pas un vaisseau spatial en forme de pyramide…l’idée est étrangement séduisante, un peu trop SF mais quand même !

Elle rit avec l’autre.

--ça ferait un roman de SF intéressant. Mais faudrait arriver à battre le guide du voyageur intergalactique. –Oui elle aussi.- Et ce n’est pas gagné !

L’enfance de Claire était soit débordante d’imagination, soit triste au point qu’elle s’invente ces histoires mais la nephilim n’a pas trop envie de savoir, parce que ce serait vraiment stupide si c’était juste un délire, indiscret en autre cas et elles n’en sont pas là.

Quand Claire lui sort son téléphone pour un tinder Nephilim, Charlotte hausse un sourcil, elle la regarde même avec de grands yeux. L’idée est géniale, mais totalement inconsciente en y réfléchissant, ce qui est probablement une chose qui ne va pas traverser l’esprit de la scientifique, elle regarde l’écran du téléphone et entrouvre ses lèvres. Peut-être qu’elle pourrait laisser un message à un être cher.
Sortant son propre téléphone elle recopie l’url du site.

--C'est plutôt génial comme truc ! Je ne suis pas certaine que tous y soient, les Nephilim sont paranos en fait. Mais en même temps…c’est…-Elle s’arrête et redresse la tête comme si elle réalisait qu’elle allait dire un truc de trop. –Un truc de Nephilim. –En fait elle veut dire que se faire exterminer par des cousins éloignés, forcément ça rend parano. –Merci !

Elle range son téléphone dans sa poche et garde un air espiègle, alors que Claire réagit à ses derniers propos jusqu’à faire rire Charlotte. Oui cette fille est assez…elle est libre et très belle, ce qui fait fondre Charlotte, il faut l’avouer, mais le cœur de guimauve de la brune se colle un peu trop facilement.

-- ça va je jouais mon rôle de Nephilim plein de prétendant et toujours en chasse. –Sourit-elle avec amusement. –Mais si tu n’aimes pas le gazon, je n’insisterais pas. –Charlotte n’est pas de ce genre. –Après ça devient gênant et moi je suis ridicule ! –Elle soupire et vérifie son téléphone. –Je vais devoir bouger.

Oh Charlotte n’a pas grand-chose à faire, mais l’intermède lui a assez redonné le sourire et elle va probablement chercher des gens qu’elle n’a pas vu depuis longtemps.

Nephilim

Claire Kerrigan

Humain

Claire Kerrigan

Messages : 938
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Humain
# RP terminés RP en cours

Claire Kerrigan

» Publié par Harper

» 31 juil. 2017, 18:37

Je ne sais pas pour qui m’a pris cette Nephilim, mais je ne parle pas geek - jeune oui - mais pas geek. Alors quand elle évoque les voyageurs intergalactiques, je sais que ça existe, mais je ne m’en suis jamais interessée.

Pas la même époque.

Je grimace, faisant comprendre que je ne vois pas de quoi elle veut parler. Et oui Charlotte, du haut de ton petit siècle, tu seras toujours une vieille branche à côté de ma petite vingtaine. D’ailleurs, heureusement que les petits jeunes sont là avec leurs appli dans tous les sens. Adopte un neph.com, tiens, ça doit bien exister. C’est difficile d’imaginer qu’avec l’offre et la demande présente à Las Vegas, personne n’y ait pensé. Je vais donc dire avec certitude que ça existe et qu’il m’arrive même certainement d’en profiter… juste en infiltration, cela va de soit.

Par contre, quand le plan drague s’installe - ou alors dès qu’elle me met l’étiquette repas sur le front - je préfère mettre les points sur les I tout de suite. Je sais bien que si elle le désire vraiment je ne pourrais pas refuser. Cela ne me fait pas peur, je me connais. Ça ne fera que me donner une réelle envie de l’exterminer. Non parce que là, elle m’a l’air bien sympa. Quand on regarde, on pourrait presque devenir amies… mais ce ne serait qu’illusions. Dès notre petit tête à tête terminé, je ferais mon rapport sur tout ce que j’ai pu observer chez elle ; vêtements, bijoux, tiques, façon de s’exprimer etc etc… Le diable est dans les détails, ce n’est que trop vrai concernant les Nephilim.

Mon refus semble avoir glacé l’ambiance et elle prétexte déjà un départ. Dans ma tête, c’est comme si j’étais un gros steak/frites qui viendrait de lui passer sous le nez. Elle ira sans doute se consoler auprès d’une entrecôte. Mais comme je suis une petite merdeuse, je ne me démonte pas.

Tu pars parce que je ne veux pas coucher avec toi ?


Elle va sans doute dire que ce n’est pas le cas qu'elle m'a dit que c'était une blague. J'ai du mal à le croire maintenant. Elle semble vouloir essayer de passer pour une fille cool. Il suffit de la regarder avec sa tablette et ses références geek. Le masque est tombé si rapidement que j’en suis toute frustrée.

Humain

Charlotte

Nephilim

Charlotte

Messages : 886
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Charlotte

» Publié par Lucy Hale

» 02 août 2017, 08:42

Charlotte plisse les lèvres, un petit son, un haussement d’épaule, un « hum », tout simple, c’est vrai que clair est jeune, ou pas la culture des classiques, ce n’est pas important, la Nephilim s’en fiche un peu, elle se sent plutôt bien et la curiosité lié à l’application lui tire un peu l’esprit. Elle regarde la pyramide avec un peu moins de peine sur le cœur, un peu moins de nostalgie. Elle ignore encore ce qu’elle peut devenir, mais en trouvant des repaires, elle devrait s’en sortir…en tous les cas, elle l’espère.

Elle s’amuse à jouer son rôle de Nephilim qui ne pense qu’à ça, alimentant les certitudes de Claire certainement, mais elle s’amuse. Il n’y a pas de sérieux dans la situation, en tous cas pas pour Charlotte et au bout d’un petit moment, elle se doit de partir. Elle pousse pourtant un rire après avoir entendu la réponse de Claire sur son départ.

--Tu es vexée que je ne tente pas de te séduire quand même ou quoi ?

Charlotte est surprise par la question, les femmes aiment toujours avoir de l’attention, elle le sait, elle est une femme et elle aime que les gens qui l’intéressent face attention à elle. Peut-être que Claire s’est vexée qu’elle s’en aille aussi vite sans avoir réellement rien essayé pour qu’elle puisse lui mettre un rateau, mais Charlotte est plutôt amusée de la situation.

D’un geste, elle glisse ses lunettes de soleil sur son nez.

--Merci pour l’application. Si tu passes du côté de l’Atrium tu n’as qu’à demander Charlotte et si t’y passes pas, c’est pas grave, on se recroisera peut-être !

La démone sourit, elle est désormais d’un peu meilleure humeur, grâce à Claire, mais cela elle l’ignore encore, elle pourrait retrouver quelqu’un de très important pour elle, en tous cas, elle va devoir bouger, peu importe en fait ce que croit Claire, puisque Charlotte n’en a pas une fraction d’idée, elle a déjà un autre objectif en tête et elle passe du coq à l’âne rapidement. Il faut avouer que rester à papoter sur un banc ne lui convient pas trop sur le long terme, elle perd du temps qu’elle pourrait utiliser à meilleur escient, non que cela lui déplaise de papoter avec la jeune femme, mais elle pourrait faire un autre truc à côté.

Charlotte fait souvent deux choses à la fois, histoire de rentabiliser son temps, sinon, elle a l’impression d’être inactive.
En tous cas, elle regarde un peu à droite, elle va surement se perdre encore pour rentrer, mais cela n’est pas non plus une tragédie, si elle se concentre, elle peut faire un bon temporel qui la ramènerait à l’hôpital à l’heure nécessaire pour rentrer, ce qui est une idée intéressante, ce serait plus facile que de perdre une heure à chercher son chemin alors qu’elle aura foiré sa correspondance en bus.

La Nephilim salut Claire de la main, et tourne vers la droite, son corps disparait subitement, une demi heure plus tard, elle se retrouve dans son appartement à l’Atrium. Quand elle n’est pas stressée, tout se passe plutôt bien pour ses capacités, maintenant passons à l’application !

Nephilim

Claire Kerrigan

Humain

Claire Kerrigan

Messages : 938
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Humain
# RP terminés RP en cours

Claire Kerrigan

» Publié par Harper

» 09 août 2017, 22:35


Verrouillé

Retourner vers « Le Luxor »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité