Les Ombres

Les rêves de conquête de l'humanité se traduise en Aresh. Tout n'est que bataille et furie. Les Arpenteurs de ce royaume sont en général des combattants redoutables, emportés, qui recherchent dans cette voie le dépassement de soi par l'adversité.
Nephilim

Raven

Nephilim

Raven

Messages : 512
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Raven

» Publié par Hope

» 25 août 2016, 15:46

Complétement essoufflé, Fay dans mes deux mains, je ressortais de l'ombre de l'arbre pour avancer de quelques pas et m'affaler au bord de l'eau, la tête à moitié dans celle-ci. Je reprenais mon souffle difficilement et je regardais l'ombre que je venais de quitter avec méfiance. Mon voyage "initiatique" dans les Ombres étaient loin d'être terminé et surtout loin de tout repos ! Maintenant, je pouvais m'y balader sans sentir des mains baladeuses. J'avais finit par développer une certaine forme de vue dans ces ombres, mais j'étais très loin d'en avoir pris possession. Pourtant, cela plus de trois ans que j'y évoluais. Parfois, j'étais revenue pour revoir ma mère ou ma soeur. Prendre des nouvelles du groupe. Le Barge regrettait que je ne vienne pas plus souvent sur Terre. Je lui souriais (vraiment) et je lui disais d'en profiter un max. La Terre n'était pas faite pour moi. Je ruinerais tous les efforts de notre "chère ambassadrice" ... A gerber ! Putain me retrouver dans le bureau de la brune pour me faire passer un savon parce qu'elle sera gentille avec moi vu qu'elle aime bien mon père. Mais va te faire ouais.

J'étais à sec d'orgone, comme à chaque fois, mais je m'en foutais. Parce que voyez-vous j'ai développé "une nouvelle compétence" depuis tout ce temps. Je me suis fait des amis voyez-vous. Ils m'aiment tellement qu'ils veulent me garder ! Et ouais, j'ai pas réussi à prendre possession des ombres, mais eux, par contre, ils veulent prendre possession de moi. Enfin, je sais pas trop si ils pourraient contrôler mon corps. C'est pas ce que je veux dire. Non, je me fais happer par les ombres. Alors quand j'ai de l'orgone, ils ne peuvent rien me faire, mais quand je suis à sec, j'ai douze heure pour me "faire capturer" de nouveau. Mais comme on dit : A grand pouvoir grand défaut non ? J'ai vu de quoi je pourrais être capable avec ses ombres. Si ça c'est pas du grobilisme, je ne sais pas ce que c'est ! Alors finalement, plutôt que ce soit moi qui les contrôle, c'est eux qui me bouffe ! Ouais, y a du progrès non ?

D'ailleurs, il est devenu quoi le Heru Ur du futur ? Moi, perso, j'en sais rien. Mais je l'ai pas buté. Qu'il se trouve lui même les couilles pour le faire. J'ai filé mon sang à mon père et je me suis barrée dans les ombres direct. Alors que c'est le Heru Ur du présent a perdu se mémoire ? J'en sais rien non plus. Et je me contre fou aussi. Qu'il se démerde avec Père. Pas avec moi. La vie n'est faite que de choix, assumez les, comme direz ma mère.

C'est bon, on est tranquille.
On surveille.


Je pose mon premier chakram sur le bout de ma botte, le second se transforme en bracelet autour de mon poignet. Je mets ma main en cuillère et je commence à boire. Le manque d'orgone n'est plus vraiment un problème pour moi. J'ai finit par accepter d'être plus humaine que Nephilim. Et surtout, je me dis qu'à force de m'entraîner à combattre en tant qu'humaine, je ne pourrais en être que plus forte en tant que Nephilim. C'est difficile d'accepter d'être humain. Je plains ma mère, parfois, d'être enfermé dans un tel corps avec si peu de possibilité. Je n'ai toujours pas de pouvoir de clan, je ne sais donc toujours pas vraiment voyager dans la Kabbale. Je triche avec Fay et les Ombres parfois, quand j'y arrive, mais je pense que certains diraient que je suis une sans clan. Moi, je leur ferais bouffer leurs dents une par une et je leur dirais : Quoi ? T'as qu'un pouvoir ? Et il est minable en plus ! Et oui, maintenant c'est la course aux pouvoirs de clans pour les Nephilim. Alors quel clan je vais choisir pour avoir le pouvoir le plus fort ? Putain, pas besoin d'avoir un pouvoir pour se sentir comme chez soi dans un clan. Parce que c'est ça un clan : Une famille ! Mais combien on oubliait cela ? Cela me donne envie de gerber. Je finis par me relever. Je ne sais pas dans quel royaume j'ai atterri et il va vite falloir que je le découvre en plus de me trouver de la nourriture. Fay rejoint mes mains sous sa forme d'arme et je repars au petit trop. J'ai pas beaucoup de temps dans ce royaume.

Alors qu'est ce que j'ai loupé dans ce topic ? La couleur de l'eau. Trop fatigué ? Je suis devenue daltonienne ? J'ai oublié le goût de l'eau ? Parce que voyez-vous du sang coule de ma tête (vu qur j'avais la tête dans l'eau) et j'ai bu du sang. Je crois qu'en fait, je peux me faire encore plus mal en tombant dans ce putain de monde de Kabbale non ? Sans orgone, j'ai douze heures à survivre pour rejoindre les ombres qui vont m'ensevelir de nouveau. Chouette. Heureusement que j'aime la baston non ? Mais bon, on va espérer que je comprenne surtout très vite où je suis tombée, car sinon, je risque fort de devenir l'esclave d'une de ces créatures ... Quoi que, vu que je serais happée par les Ombres, je m'en fou non ?
Image

Nephilim

Severide

Nephilim

Severide

Messages : 903
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Severide

» Publié par Harper

» 25 août 2016, 18:47

https://www.youtube.com/watch?v=Tazx_vCZCv4

Complètement pas essoufflé du tout j'attends. Je suis allongé dans les dunes de graviers, un vieux sac en toile sous la tête en guise d'oreiller et un cure dent entre les lèvres. Je regarde ce ciel quand j'aperçois Raven qui arrive vers moi. Elle ne m'a peut-être pas vu, alors je lève la tête pour que ce soit le cas, et une fois que j'ai attiré son attention, je me couche à nouveau. Toujours mon cure dent dans le bec. J'espère qu'elle ne va pas me planter dans la seconde, je n'ai quand même pas fait tout cela pour rien. Quoi ? Je ne vous ai pas raconté ?

Je suis arrivé il y a quelques heures. Chaud le programme. Je me suis fait attaquer par une espèce de monstre tout droit sorti d'un manga japonais, avec ses cornes, ses longues dents et ses tentacules de chaires qui lui sortaient du derrière. Il m'a fallu m'y prendre à cinq fois pour lui exploser un point vital. J'ai cru que je n'y arriverais jamais. C'était limite. Ensuite, comme si ce n'était pas suffisant et comme si je n'étais pas assez fatigué, il a fallu que je récupère sur la bestiole ce pourquoi j'étais venu. Le Graal enfin sorti de sa cachette, je pouvais rejoindre la plage. J'étais dans les temps. Mon rendez vous n'allez plus tarder.

Mais voilà, cela fait deux heures que je poireaute dans le coin, sur mes gardes. J'attends que l'Insoumis censé m'ouvrir le portail, débarque. Deux heures de retard !!! Ne croyez pas que c'est rien. À Aresh, deux heures c'est longs. C'est là, en scrutant et en attendant mon taxi que je la vois débarquer. Avant de voir Raven, j'ai vu des courbes. J'avoue que j'ai été séduit... jusqu'à ce qu'elle sorte la tête de l'eau.

Bordel, pas elle !

Je ne veux plus rien avoir affaire avec les Chesly, mais je ne peux pas la laisser seule. Ce ne serait pas moi. Pas dans ce monde. Vite fait, j'ai dû faire un choix. Montrer que j'étais paumé et qu'elle se foute de ma gueule ou me la jouer mec détendu et qu'elle me voit enfin comme un beau gosse super doué qui n'a pas froid aux yeux. D'ailleurs, pour la dernière partie, il faudrait peut-être lui rappeler qui est son père. Techniquement, tous les mecs qui s'approchent d'elles sont suicidaires. Enfin je dis ça...

Une ombre couvre enfin mon visage. Il était temps. Elle a fait quoi ? Elle a traîné son déambulateur ? Mis une petite nuisette ? Je regarde vers elle. Ah non, pas de nuisette.

Tu peux te pousser, tu vas gâcher mon bronzage.

Je vais certainement m'en bouffer une, on verra bien. Elle peut surprendre des fois.

*nuisetteeeeeeeeee !!!*

Nephilim

Raven

Nephilim

Raven

Messages : 512
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Raven

» Publié par Hope

» 25 août 2016, 19:19

:0 Sérieux ? Lui ?

J'ai bien sentit l'aura Nephilim et même si Fay n'était pas d'accord pour y aller, je me suis dit que cela pouvait être mon ticket de retour. Malheureusement, je découvre lui. Ouais lui. Le gros boulet. Alors quand je lui fais de l'ombre et qu'il me sort sa phrase de merde, il peut remarquer que très vite, il n'y a déjà plus d'ombre. Je suis juste passé à côté de lui pour le faire chier, mais certainement pas pour rester à côté de lui. Et puis quoi encore ! Je continue donc maroute, sans me soucier de la belle au bois dormant (rohhh je l'aime ce Sévéride, sisi je vous jure !) et bam, nouvel aura qui arrive vers nous. Pas de chance pour la belle au bois dormant, le taxi vient d'arriver ET je suis sur entre lui et l'autre Insoumis (? Allons savoir avec ces donations de pouvoir ...). Coup de chance pour moi, voilà mon taxi !

Direction le camp, je rentre au bercail. C'est lui qui paye.

Ma main vient au dessus de mon épaule et avec mon pouce, je montre la Belle qui a du finir par se révéler. Pas de chance pour cette Belle, il va payer pour deux car moi, j'ai pas un radis.

Tu sais si Voldi est au camp ? J'ai besoin de voir mon oncle.

Comprendre : Je dois le taxer grave de Custode, j'ai un truc qui m'attend sur le feu. Je finis par me retourner parce que franchement, il est long la Belle non ?

Bon, tu te bouges, on va pas passer trois cent ans ici merde !

Et je me retourne vers le type en face de moi.

Allez toi ouvre, on a pas toute la journée.

En espérant que ce ne soit pas un Nephilim à cheval sur les procédures ou la politesse ou que sais-je encore. Sinon, Séveride va aussi louper son taxi et on va rester coincé ici TOUS LES DEUX. Cette perspective n'enchante pas du tout Raven, par contre, la joueuse, elle se marre d'avance elle !
Image

Nephilim

Severide

Nephilim

Severide

Messages : 903
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Severide

» Publié par Harper

» 27 août 2016, 17:30

Image
Quand Raven vient vers moi, je m'attends à ce qu'elle me fume, mais même pas. La miss obéit et se pousse, puis elle continue son chemin. Je savais bien qu'un jour une femme m'obéirait au doigt et à l'oeil, mais j'étais loin d'imaginer que ce serait Raven. Je plaisantais, du coup, elle me laisse tout con. Cela fait deux heures que je m'ennuie... enfin, un ennui tout relatif car à Aresh c'est difficile.

- Quoi ?

Je me relève sur les coudes.

- Tu vas où comme ça ?

Et c'est à cet instant qu'une aura apparaît. C'est une insoumise. Une jolie insoumise. Comme toujours, mon regard s'attarde sur ses courbes avant de trouver son visage. Ce n'est pas le mec que j'ai payé pour venir me récupérer. Alors qui est-elle ?

Je me relève rapidement.


- Direction le camp, je rentre au bercail. C'est lui qui paye.
- Elle a de l'espoir la petite. Même pas en rêve Raven.
- Tu sais si Voldi est au camp ? J'ai besoin de voir mon oncle.

La Nephilim sous la capuche ne lui répond pas, mais Raven est Raven avec toujours autant de fougue et de délicatesse.

- Bon, tu te bouges, on va pas passer trois cent ans ici merde !

Derrière son dos, je fais une grimace, mimant une strangulation. Ce que ça me ferait du bien avec cette fille. Mais Raven se dirige d'un pas décidé vers la Nephilim et je la suis d'un pas pressé.

- Allez toi ouvre, on a pas toute la journée.

La Nephilim tend le bras, et la stop de la main bien avant qu'elle arrive à sa hauteur.

- Ce n'est pas ce qui était convenu. Doran m'a dit que je devais récupérer un homme seul, affirme-t-elle d'un air désinvolte.

Je me mets doucement à courir, dépassant Raven et en profitant même pour lui donner un coup d'épaule.

- C'est moi beauté.

Sourire charmeur, attitude de séducteur, j'ai bien l'intention d'apprendre à la connaître.

- Il aurait dû être là il y a deux heures.
- Ce n'est pas mon problème.
- Pas faux. Je le conçois d'un hochement de tête. La Nephilim n'a pas l'air commode. Je vais peut-êttre attendre qu'elle nous sorte de là avant de tout foutre en l'air. Je fouille au fond de mes poches.
- Bon sang, j'ai trop de poches. Je ne sais jamais où je range les choses. Je perds tout, ou je crois l'avoir perdu et je finis en général par retrouver mes affaires au premier endroit où j'avais pensé chercher. - Combien pour la furie derrière moi ? Je suis toujours en train de me fouiller.

C'est là que le sol se met à trembler et qu'un cri nous transperce les tympans, laissant s'échapper du sang de nos oreilles. Quand on se retourne on peut voir le même monstre que je viens de combattre deux heures plus tôt, mais en beaucoup plus gros et en beaucoup plus furieux. La Nephilim qui se l'était joué froide et mystérieuse devient soudain livide. Tétanisée, quelques paroles s'échappent de ses lèvres.

- Je ne suis pas assez payé pour ça.

Sans que j'ai eu le temps de la retenir, elle s'est déjà téléporter ailleurs.

- Attends !

Mon regard revient sur le monstre.

- Raven, on court.

Je lui attrape la main, et je l’entraîne avec moi d'ici à ce qu'elle se croit assez forte pour lui tenir tête. J'ai encore de l'orgone, je ne sais pas ce qu'il en est de la miss, mais je connais sa consommation de custode et si elle veut voir Voldi... Je n'en connais pas la réelle raison de sa consommation, mais je n'ai pas le temps de lui demander si elle est en état. De toute façon, si elle l'est, elle va me dégager. J'évite de justesse une des tentacules de dents acérées de la créature.

- Elle a essayé de me bouffer !!!

Les Ornorach vivent en couple. Les femelles sont deux fois plus grosses que les mâles et dix fois plus agressives. Celui que j'ai tué était son mâle. Elle veut sans doute récupérer ce que je lui ai pris en le tuant.

Le chemin emprunté était mauvais, car on se retrouve au bord d'une cascade de sang.

- On saute ! Raven, on ne l'aura jamais de front.

Il faut qu'elle m'écoute, pour une fois.

Nephilim

Raven

Nephilim

Raven

Messages : 512
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Raven

» Publié par Hope

» 28 août 2016, 08:25

https://www.youtube.com/watch?v=RDMsf0FoaMQ

Je regarde. Je me tais. Je commence souvent mes rps comme ça, mais je vous disais à quel point je suis furieuse, j'exploserais déjà le rp en mille morceaux. Alors cette colère, devient très froide. Elle envahit chacun de mes membres jusqu'à faire un cocon autour de mon coeur. Il vient de se passer quelque chose. Quelque chose qui vient de définir la vie que je vais avoir sur ce forum. Et franchement, vous savez quoi ? J'étais à dix mille lieux de me dire que j'écrirais un jour cela ! Mais soyons patient, vous comprendrez, bientôt. Douloureusement. Comme moi. J'aurais du mal à écrire ce que j'écrirais car au fond de moi, j'hurlerais ma douleur et ma tristesse.

Le monstre apparaît, l'Insoumise disparaît, la main de Séveride dans la mienne, je cours. Malheureusement, il peut vite se rendre compte que je ne cours pas aussi vite que lui.Je vais à une allure humaine bien que supérieure vu que je m’entraîne souvent ainsi. Alors je zigzague autant que lui et j'aurais sans doute esquissé un sourire à son cri de fillette quand il explique que le monstre veut le bouffer. C'est sans doute mieux que de jouer à un NC18 japonais avec une pieuvre. Je dis ça, je dis rien pour Séveride. Pauvre petit choux, il ne s'en remettrait pas. Mais même cette vanne, je ne la pense. Alors quand il dit de sauter, je saute. Je pense que Princesse Séveride se venge de ce que je lui fais la dernière fois, mais là, je ne suis pas un état de répliquer. Non.Vraiment. Vous ne pouvez pas comprendre à quel point le rp de Séveride vient de m'affecter.

Et malheureusement, l'eau n'est pas de tout repos. Le courant nous emporte, et je m'accroche à sa main. Je suis souvent sous l'eau et cela devient de plus en plus en difficile de garder de l'air et de ne pas se noyer. Ce serait con de crever ici non ? Coup de chance ou pas nos mains jointes et nos bras, nous permettent de faire comme une corde pour se retenir à un rocher et au final on finit par sortir de l'eau. Je crache tout ce que j'ai dans la bouche pour finir par m'écrouler sur le dos en regardant le ciel de ce royaume.

Aresh hein?

En même temps, les autres royaumes ne sont pas du tout mon style. Mais venir en Aresh sans orgone faut être vraiment suicidaire.

T'es venu ici sans Voleuse où tu as résolu ce handicap ?

Et sans prévenir, je le chevauche et je commence à le fouiller. Je cherche une custode. J'en ai besoin. On doit se tirer et vite. Mais je finis par le regarder. Il était sans doute temps. Je cligne plusieurs fois des yeux et je lui souris. Un vrai sourire, pas un sourire de pute. Et je lève ma main pour lui toucher le menton et lui gratter sa barbe de trois jours. Ouais mon péché mignon. Peu importe les persos, j'aurais du mal à résister à ces barbes là.

Ca te va bien.

Ce look aussi lui va bien. Mais je reprends ma fouille. J'aurais pu lui demander, mais si je me mets à trop parler, je vais hurler la douleur qui me vrille le coeur. Est-ce que je suis prête à ce qu'il va se passer ensuite ? Non. C'est bien la première fois où j'aimerais que l'on remonte le temps. Oui, je ne serais jamais venu dans cette direction, j'aurais choisi l'autre et je n'aurais jamais su.
Image

Nephilim

Severide

Nephilim

Severide

Messages : 903
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Severide

» Publié par Harper

» 28 août 2016, 10:43

Raven n'a plus d'orgone et elle ne court pas aussi vite que moi. Cela ne me choque pas, car pour moi c'est une conséquence normale. Et je ne m'inquiète pas, car je sais que la Miss, même sans orgone est plus puissante que bon nombres de Nephilim. Je ne crains pas pour elle, alors je ne suis pas tendre quand je la tire derrière moi. Je m'attends à ce qu'elle résiste et me pète une durite parce que je fuis. Fuir, ce n'est vraiment pas le truc de la brune. Je sais d'avance qu'elle va me tacler, mais je suis bien loin de tout ça à cet instant. Je n'ai pas envie de me faire bouffer et de devoir me régénérer dans le corps de cette bête. Alors je ne joue pas le mariole. Je n'en éteins pas pour autant ma personnalité et mon humour refait surface. Je tends des bâtons à Raven pour me faire battre. Peut-être que j'aime ça.

Étrangement, elle saute sans même discuter. Mais encore à ce moment là, je ne réalise pas. La situation fait que je n'ai rien remarqué de différent chez Raven, car mon attention était plus à la créature qu'à la Nephilim. On se fait malmené dans l'eau, mais là encore, j'y étais préparé. Je m'attendais même à me faire attaquer par un monstre marin avant d'atteindre ce rocher. Je suis surpris, agréablement, quand on rejoint le bord en un seul morceaux. Je jette un œil doucement sur Raven. Elle a des éraflures un peu partout, mais elle s'en remettra.

Aresh hein?

Je me mets à rire.

Idée de ton père.

Oui, car personnellement je préfère de loin explorer Zakaï que Aresh ou encore Pachad. Je fuis la Terre, mais pas la civilisation.

Je ne suis pas retourné sur Terre depuis...

Je m'arrête là. Ce n'est sans doute pas avec elle que je vais en parler. C'est là qu'elle me chevauche. Ah ouai, direct ? Là, maintenant ? Je dis jamais non. Réactif à la situation, elle sent entre ses cuisses ce qui peut bien me passer par la tête. Entre temps, je comprends bien qu'elle me fouille, mais bon, ce genre de réaction en chaîne ça ne s'arrête pas comme ça.

Pas de voleuse.

Quand enfin elle me regarde pour la première fois, qu'elle me sourit et me complimente, je flippe. Non non, Raven qui sourit comme ça c'est inquiétant. Ça vous fait tout bizarre. Comme quand je vois un jour ma fille débarquer en jupe, alors qu'elle n'en met jamais. C'est comme si la terre venait de trembler. Tu te demandes ce qui se passe. Non, vraiment. Je ne bouge plus, je suis statique. Qu'est-ce qu'elle vient de me faire ? Je connais la Raven sadique. Je l'ai vu grandir. Je l'ai observé de nombreuses années aux côtés de son père. Cette enfant a toujours été un personnage, et on a appris à l'aimer ainsi. Mais cette Raven, c'est la première fois que je la rencontre. Ses mains fouillent maintenant les poches de mon pantalon. Je lui attrape fermement les poignées pour qu'elle arrête.

Si tu me disais plutôt ce que tu cherches.

Les custodes, j'aurai pu le deviner.

J'en ai dans mon sac.

D'habitude je n'en prends jamais, mais on a insisté pour que je le fasse, prétextant qu'Aresh était rude. Ma mission ne devait durer que quelques heures et j'étais blindé d'orgone, je n'en voyais pas l'intérêt. J'ai tout de même fait ce qu'on me disait. Je grimace, genre tu ne vas pas aimer.

Il est en haut de la falaise.

Raven a certainement repris ses distances, sinon je me relève avec elle dans les bras. Peut-être qu'elle a trouvé la dague dans ma botte ? Si c'est le cas, je lui laisse sinon, je la lui donne.

Deux heures de marche nous attendent, on ferait mieux de s'y mettre tout de suite.

Je commence à avancer. Je ne traite pas Raven comme une princesse. Elle ne l'a jamais été et j'aurai trop peur de m'en manger une.

Nephilim

Raven

Nephilim

Raven

Messages : 512
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Raven

» Publié par Hope

» 28 août 2016, 11:30

Rien. Que dalle. Nada. Je ne dis rien. Pas une réplique alors que pourtant, j'en ai plein à dire ! Toutes ces perches et je n'en prends aucune ! Même quand il m'a tendu son "cure dent", je n'ai rien dit, rien fait. J'ai juste passé mon chemin et j'ai commencé à prendre la route qui monte vers le haut. D'habitude, j'aurais sorti ma voleuse et je lui aurais fait un beau doigt d'honneur en signe de réponse. Je l'aurais taclé avec le fait qu'il n'est toujours pas de voleuse pour venir en Aresh. Enfin, j'ai tellement d'idée que je suis frustrée de ne pas les sortir ! Mais j'ai mon objectif en vu : Custode - Portail - Carnage. C'est simple. Sans fioriture.

Je pourrais "discuter" avec Séveride. Je pourrais lui demander comment il va ? Comment va Lucy ? Je pourrais aussi lui demander ce que font les Insoumis en ce moment. Enfin tout un tas de questions qui pourrait m'aider dans ce que je vais faire. Mais je n'ai pas besoin de ses réponses. Chez moi, c'est tout blanc ou tout noir. Le gris n'existe pas. Alors j'ai enfin ouvert les yeux sur ce que j'entraperçois depuis mes longs voyages en Ombre. Je rentrais de temps en temps pour voir la famille et le groupe. Ils voulaient souvent m'accompagner, mais c'était ma quête, mon propre défi. J'avais bien sûr expliquer à Princesse que j'avais complètement foirer un "event". Ce qui faisait que maintenant, toutes les douze heures, elle me happait et je devais retrouver la sortie ou me plier à la volonté des Ombres. Ce qui était bien sur impossible pour moi de courber l'échine. Princesse avait tenter de me donner des conseils, mais je l'avais fait taire. Ce royaume, je l'aurais par la force. Je le voulais ainsi et ce ne serait pas autrement. Je savais que ma soeur aurait eu ce royaume en deux deux, mais moi, je voulais un royaume qui me ressemble. Alors ce sera à la mort, sinon, pas d'ombre.

Pendant l'ascension, je sortis un moment donné mes voleuses, Séveride avait déjà sorti son arme aussi. Comme quoi, il avait du faire des progrès pendant ses trois ans d'exil. Ouais faut pas trop me prendre pour une conne non plus. Je fis tourner Fay autour de mon poignet et je le lançais. Il décrivit un arc de cercle pour couper en deux la créature derrière Séveride. Cela lui permettrait de se concentrer sur la créature en face de lui. Je détruisis la gueule de la seconde en face de moi avec Fay, tandis que le Fay lancé revenait pour en couper un autre et revenir dans ma main. J'espérais qu'il n'était pas un troupeau, sinon, on allait perdre du temps et là, je voulais à tout prix rentré. C'était bien la première fois que je voulais autant rentré. Cela en devenait vital. Je m'essuyais les yeux et je repris la route. On était crade, on puait et je commençais vraiment à manquer de peps. Mais je serrais les dents et j'avançais. Je pouvais encaisser encore ... Un peu.
Image

Nephilim

Severide

Nephilim

Severide

Messages : 903
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Severide

» Publié par Harper

» 28 août 2016, 16:19

Aucun de nous ne parle. Je n'en ai pas spécialement envie, surtout si c'est pour qu'elle évoque Lucy, Vegas et forcément d'en venir logiquement à son frère. Raven ne sait pas la chance qu'elle a. Elle a des parents qui l'aiment, une sœur attentive, des amis fidèles et un avenir prometteur qui s'ouvre à elle. Elle est jeune, elle ne voit pas tout ce que je vois. Je la jalouse d'une certaine façon. Cela fait des années que je cherche à posséder ce qu'elle a, mais j'ai fait une croix dessus. Je n'en suis pas capable. J'ai essayé et à chaque fois c'est pareil, j'échoue. Alors je mène une vie sans lendemain et surtout sans attache. Au moins, je ne blesse personne et surtout je ne souffre plus. Je ne demande rien à personne. La solitude à ses avantages. J'arpente des mondes dont je ne m'étais jamais soucié avant. J'étais tellement attaché à ma vie de mortel... Je n'en ai jamais réellement fait le deuil. Partir loin, fuir, aller voir ailleurs, voilà ce que j'ai fait. Alors comme je n'ai pas envie que Raven évoque mon désir soudain de m'éloigner de tout le monde, aucun mot ne traverse mes lèvres.

Mais Raven a rouvert une blessure. Elle n'en a pas conscience. Un instant, une seconde, elle a eu ce regard et ce geste qui vous rappelle que quelque part, pour quelqu'un vous comptez. Elle m'a rappelé sa mère, Lucy et ma belle vendeuse d'allumettes. J'ai même cru un instant que je lui avais manqué. Alors pour chasser tous ces visages et toutes ces images, je cours vers le sommet espérant que le téléporteur sera là. Je la laisserai prendre ma place, je le supplierai même de l'embarquer s'il le faut. Je la laisserai partir loin et je mettrai tout cela derrière moi, et je continuerai ma vie.

Mon pouvoir de désintégration s'échappe de mes mains comme des ondes de choc. J'ai appris à l'utiliser ces trois dernières années. Je m'en sers beaucoup, alors que sur Terre je ne le faisais jamais. Mon pouvoir était comme un monstre que je m'évertuais à garder bien enfermé. Ici, je n'en ai pas besoin et j'explose les bêbêtes avec beaucoup de précisions, mais d'une façon étrange. Je ne tue jamais du premier coup. J'explose leurs membres inférieurs en premier. Ensuite les membres supérieurs si ça n'a pas suffit. Et si la créature demande encore son reste, cette fois, j'essaye d'atteindre le cœur... j'essaye car il faut savoir où il se trouve. J'essaye de ne pas tuer, de les laisser vivre, mais parfois certaines sont plus coriaces et pour ma survie je ne peux pas faire autrement. J'ai beau joué mon gros dur, je n'aime toujours pas tuer. Quant à ma voleuse ? Je n'arrive pas à imaginer celle qui m'irait. J'utilise mes paumes, tout le temps. Posséder une voleuse, c'est choisir entre me battre au contact ou avec mon pouvoir. Aller au contact c'est risquer de tuer pour survivre plus souvent. C'est une certaine lâcheté de ne pas vouloir choisir. Et puis, il n'y a pas d'Elohim en Kabbale, alors pourquoi s'en soucier ?

Il nous faudra quatre heures pour rejoindre le sommet. Grimper a été long et difficile. Pour l'instant, on a trouvé refuge derrière de gros rochers. On est tapis en train de l'observer. La femelle est là, mon sac contre son flanc. D'un moyen comme un autre, il faut la faire fuir pour récupérer les custodes. Je regarde Raven. Elle n'est pas dans son assiette. Quant à moi, l'orgone se fait à manquer. Comment faire ?

Ça va aller ? C'est bientôt fini.

Je sais que la compassion est une erreur quand on s'adresse à Raven, mais ça m'a échappé. Cette fille est forte. Même si elle ne dit rien, ça ne doit pas être agréable pour elle. Moi, j'ai l'habitude.

Je reviens.

Je lui fais un clin d'oeil et mon sourire charmeur puis je m'éloigne d'elle. Je disparais un moment, avant de réapparaître quelques minutes plus tard à son opposé.

J'ai vraiment des idées à la con.

Je prends tout mon souffle et sors de ma cachette.

Hey, ma biquette, ton mâle sexy est de retour. Viens chercher bonheur ma chérie.

Et je fais le pitre avec des gestes explicites pour attirer la créature vers moi. Ce n'est pas bien difficile. Je m'arrête un instant et relève un sourcil circonspect.

Je vais vraiment finir par croire que je ne te reviens pas.

Le trouillomètre à zéro cette fois, je prends mes jambes à mon cou alors qu'elle charge. J'ai oublié de dire à Raven que le plan c'était qu'elle avale les custodes - si la créature ne les a pas détruits - et qu'avec l'orgone récupéré qu'elle ouvre un portail comme elle avait fait il y a trois ans.

Nephilim

Raven

Nephilim

Raven

Messages : 512
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Raven

» Publié par Hope

» 28 août 2016, 16:50

Je ne parle pas mais j'observe. Cyprien a perdu de sa superbe.

Il a raison quand il dit que l'on se ressemble !

Moi, je gueulais tout le temps.
Lui, il se la pétait tout le temps.

Alors qu'est ce qui a changé pour lui ? L'histoire avec ma mère ? Effectivement, il ne vaut mieux pas qu'il rentre et que ma mère le trouve. Car ce qu'elle fera ? Elle lui donnera une bonne gifle avant de se jeter dans ses bras en pleurant. Oui oui, comme le fils perdu, elle en est capable !

Putain, il a de la chance la Belle au bois Dormant que j'en ai rien à foutre de son compte ...

Pourtant, je vois ce qu'il fait avec ses mains, avec quelle précision il le fait. Il a changé. Si j'avais pas mon nouvel objectif, je le pousserais à bout. Mais on aurait sans doute le temps pour cela dans un autre rp ? Peut être ... Sans doute pas ... Car plus rien ne sera comme avant.

Alors quand je le vois disparaître, je sais ce qu'il va faire. Sauf que lui a de l'orgone pas moi. Donc son plan est foireux. Mais le temps que je retrouve mon souffle et me lève pour hurler sur le monstre, c'est la voix de Séveride qui l'emporte. Et merde.

Il est rigolo ce type.
Dommage, il va crever.
Bah on versera une petite larme pour lui.


Mais Fay s'arrête d'un coup de parler car elle entend ce que je pense.

Non hors de question !
Ha non, ça va pas le faire du tout !
On est pas d'accord Raven !
Lui pas moi.
Quoi ? Ha non lui pas moi !


Et les voilà qui s'engueule dans ma tête alors que je cours à mon tour après la bête. Séveride fait chier, mais il y a quelque chose qu'il n'a pas compris. Et la fin de ce rp sera sanglant, je peux vous l'assurer. Alors je croise mes bras devant moi, faisant voler mes voleuses d'âmes. La première revient vers moi et je m'en sers pour me propulser contre le flanc du monstre et m'y accrocher. La seconde, elle vole en direction de Séveride. Je veux le tuer ? S'il est pas con, il verra qu'elle ralentira sa course. A lui de chopper ma voleuse et de s'en servir. Quand à moi, je ferme les yeux et j'inspire. J'ai besoin de mon autre voleuse pour continuer à m'accrocher au monstre. Fay bouge du sol et fonce vers ma main et je l'enfonce dans le flanc tout en sautant de nouveau pour me rapprocher du sac. Avec notre chance, le monstre serait capable de s'écraser sur le mauvais côté ! Interdiction de l'écrire Séveride !
Image

Nephilim

Severide

Nephilim

Severide

Messages : 903
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Severide

» Publié par Harper

» 30 août 2016, 18:47

Oh mais punaise, pourquoi je n'ai pas précisé que le sac n'était pas accroché à la bête ? La joueuse se marre à un point. Forcément, il n'y a rien qui fonctionne comme prévu. J'étais censé être le bon prince de l'histoire à la fin. Mais non, avec Raven, rien ne peut se passer comme prévu. Je ne capte pas tout de suite que mon sac s'est enroulé autour d'une de ses tentacules de dents crochues et acérées - Courage Raven, ça repoussera =D – Mais ce qui est le plus étonnant, c'est qu'entre Raven qui charge et la bestiole qui en fait autant, ce qui me fout le plus les jetons, c'est la fillette de quinze pouces ! Je plaisante. N'empêche quand elle m’envoie sa voleuse en pleine tronche, j'ai une seconde de doute. Je me rends compte qu'elle ralentie et entre me la prendre ou essayer de m'en saisir, le geste est vite fait. C'est bien beau, maintenant j'ai sa voleuse, mais j'en fais quoi ?

Je regarde Raven – oui, j'ai le temps de tout ça, tais-toi ! - cette fille a une classe de dingue. Cela dit, ça doit secouer, car je continue d'essayer de tuer la bête avec mon pouvoir, mais ça ne marchera pas. Il a fallu que je m'y prenne en plusieurs fois pour son mâle et j'étais en possession de toute mon orgone. Là, ce sont des pets de coucou que j'envoie. Ça doit la chatouiller, mais pas plus. Alors quand elle arrive sur moi, je tente de l'éviter en glissant par dessous. Avec un peu de chance, elle va me rater, s'enfuir avec Raven et j'aurai deux gonzesses de moins sur le dos...



























Vous avez franchement aucun humour ! Je ne l'aurai pas laissé tomber la petite... je lui aurais renvoyer sa voleuse. xD Mais ce n'est pas comme ça que ça s'est passé. Raven court derrière la créature sur le point de me bouffer et arrive à s'accrocher à son flanc. La douleur fait se cambrer la créature face à moi. Réflexe, je l'ouvre comme une brochet avec la voleuse, et elle s'effondre... morte. Cool, on l'a vaincu. Sauf que je baigne dans sa carcasse. Alors j'utilise mes dernières forces pour m'en extraire et la pousser sur le flanc. Merde ! Raven ! Nooooon, je plaisante. J'ai trop vu de quel côté elle était pour faire croire que c'était un accident. Ce sera pour autre fois. *sifflote*

Je pus la charogne, je suis fatigué et j'ai envie de tuer le premier qui me parle de téléporteur. Je suis allongée à côté de Raven, regardant ce ciel bizarre. Je tends le bras pour lui rendre sa voleuse.

Merci.

Je sortirais bien une connerie, mais Raven n'a pas l'air à la fête et j'avoue que c'est moins marrant quand elle ne réplique pas. Je retire doucement de mon tee shirt ce qui semble être une partie de ses intestins... C'est là que le téléporteur débarque au dessus de nous, nous regarde, les mains sur les hanches et nous sort d'un ton moqueur.

Alors, ça fait la sieste ?

Je vais le buter, j'attends qu'on soit sorti de ce trou et je le tue. J'attends qu'il se régénère et je le re-tue.

Répondre

Retourner vers « Aresh - Le royaume de l'Adversité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité