Bienvenues au monde Lucy Hale et Capella Baker

La flotte Nephilim se déplace de saut en saut. Parfois, entre deux bonds spatiaux, la flotte se retrouve en orbite de planètes. Les Nephilim et les humains qui les accompagnent profitent de ces moments pour se réapprovisionner avec les ressources exploitables.
Nephilim

Lidrya Chesly

Humain

Lidrya Chesly

Messages : 444
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Humain
# RP terminés RP en cours

Lidrya Chesly

» Publié par Hope

» 12 sept. 2017, 14:14

Juste avant le décollage, Lidrya a reçu un message sur sa montre. Elle a froncé les sourcils et elle a tourné les talons. Lucy et Capella semblaient "être normal" et ne pas se formaliser de ce qui leurs arrivées. Heru ur pouvait dire ce qu'il voulait sur les humains, mais contrairement a certains Nephilim, elles, elles étaient toujours là et fidèles aux postes ! Capella et Lucy avaient l'esprit pour subir ses différentes vies. Elles enregistraient plus régulièrement leurs souvenirs pour n'en perdre aucun. Cela avait été complexe les premières fois, beaucoup moins, les secondes fois.

Elle leur fit un petit salut de la main alors qu'elle retournait dans ses quartiers. Djinn n'aurait finalement pas à lui tomber dessus vu qu'elle n'était pas partie. Mais Heru lui tomberait peut être dessus en apprenant ce qu'elle allait faire maintenant ...

Elle entra dans sa chambre. Le luxe du grade. Elle avait une chambre. Petite, fonctionnelle, mais c'était la sienne. Alors quand elle y découvrit une forme, elle sursauta. Celle-ci était déjà sur elle, contre elle et elle posa son doigt sur ses lèvres. Elle posa ses lèvres contre les siennes et lentement leurs langues se rencontrèrent. De l'orgone s'échappa de Lidrya et derrière la porte ont pu entendre pouffer de rire alors que des Nephilim féminines et sournoises s'éclipsaient en riant de la "Pute des Nephilim". (Merci Archess pour la réputation ...)

Michael se dégagea de Lidrya en s'excusant tout bas et Lidrya baissa la tête, honteuse de ce qu'il venait de se passer.

Merci Michael.

Lidrya, de part le cadeau offert par Hadès, avait vécu de nombreuses années et elle avait appris à se lier à certains Nephilim. Michael était devenu son amie sur le long terme. Il n'était pas très causant et elle, beaucoup moins joyeuse, mais ils avaient finit par s'apprécier dans les longs silences à regarder l'espace. Et puis, il y avait maintenant.

Maintenant, il passait beaucoup de temps dans sa chambre. Malgré les mauvaises langues, il ne faisait que protéger Lidrya. Il posa sa main sur le ventre de celle-ci et elle baissa ses yeux pour regarder celui-ci qui commençait à avoir quelques toutes petites rondeurs.

Encore combien de temps avant que je ne puisse plus le cacher ?

Non, Michael n'était pas le père. Et Michael était un Nephilim très discret. Il n'avait posé une question à Lidrya, jusqu'à présent. Mais il venait de lui interdire de quitter le vaisseau. Il venait dans sa chambre pour lui faire passer les examens pour vérifier que tout allait bien pour Lidrya et pouvoir ainsi le cacher le plus longtemps possible. Il trouvait cela sans doute inutile, mais elle semblait préférer avoir une mauvaise réputation plutôt que de dire qu'elle était enceinte.

....

Pendant ce temps, Mune observe ce qu'il se passe dans le vaisseau et elle ne s'énerve pas. elle pourrait. Vu les remarques de Capella qui ne servent pas à grand chose à part à dépenser inutilement leurs réserves d'oxygènes. Heru peut sentir que Mune est déjà prête à quitter sa place s'il lui en donne l'ordre. Mais elle ne parle pas car ce n'est pas son rôle. Ce que font les humaines ne l'intéressent guère. Tant qu'elles font ce qu'on leurs ordonnent et vite, tout se passera bien pour elles.

► Afficher le texte
► Afficher le texte
► Afficher le texte
Image

Humain
Avatar du membre

Lucy Hale

Humain

Lucy Hale

Messages : 723
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Lucy Hale

» 20 sept. 2017, 10:10

Lucy sourit en voyant Billy et ne peut s’empêcher de la prendre dans ses bras. Elle aurait peut-être aimé la connaître plus, mais cela ne s’est pas fait. Chaque fois qu’elle la voit, elle a espoir de passer du temps avec elle, mais elle n’a aucun espoir plus vif. Billy est fermée à ses semblables, elle se demande bien de qui elle tire ! Surement pas de Lucy.
Repoussée par la jeune femme, Lou regarde ailleurs, elle se sent à son tour mal à l’aise, peu de personne savent qu’elle a eu une fille, elle ne l’oublie jamais et sait aussi que Billy a toutes les raisons de n’avoir que peu d’affection pour sa mère. Un filleul qui passe avant, un rejet d’un rôle maternel, Lou l’a toujours dit, elle n’est pas faite pour ce rôle et puis elle a grandi à Zakaï. Et Lucy… malgré tout l’amour possible, ne s’est jamais vraiment…elle n’a pas assuré. Comme quoi, les autres passent avant jusqu’au bout. Pour autant cela ne veut pas dire qu’elle ne l’aime pas !

Lucy suit, tranquillement, dans ses pensées, dans ses attirails, jusqu’à ce que la vois de Heru Ur, leader infiltré ne vienne lui parasiter les oreilles. Le visage redressé, elle reste un instant figé avant de simplement se remettre à son travail. Peur ?Non, le corps qui est le sien n’est que le résultat d’une conception organique scientifique. Elle mourrait rapidement si les vivres manquent, et tout manque toujours. Ou si un Nephilim est de mauvaise humeur !

Pragmatique,elle stocke ses informations en continue, histoire que l’aimable lead ne la prenne pas au dépourvus. Elle n’éprouve à son égard rien de bien méchant, rien de bien gentil aussi, la violence glisse sur elle comme une sorte de boule d’herbe sèche dans le paysage d’un western. La violence est une notion qu’elle ne comprends pas et qu’elle n’a jamais comprise. La douleur, le mal, les blessures n’apprennent à Lou qu’une chose :cela fait mal, uniquement. Peut-être qu’elle devrait envisager de comprendre que son comportement doit tenir une certaine rigueur, mais ce n’est pas envisageable car elle agit en accord avec son tempérament. En soit, une issue sans fin. Puisqu’on aura beau lui expliquer que non, faut pas faire ça, mais que ce ça, lui parait normal et juste, alors elle ne pourra pas faire autrement !
Ce n’est pas parce qu’on a pas le même point de vue sur une chose, qu’on ne peut s’entendre ! Oui, Lou n’a pas changé.

Pragmatique la petite, elle laisse les souvenirs afflués. Données téléchargées à même l’esprit, elle finit par marmonner à Billy.

--Comment va Séveride ?

Une question qu’elle ne peut s’empêcher de poser…ce n’est pas sa faute, il revient son nom, ses sentiments, mais elle a des détails qui ne reviennent pas, ce n’est pas grave. Rapidement attachée par Capella, ce qui lui fait froncer les sourcils, elle remarque que son ami doit subir la poigne de Heru. Oui, d’accord, elle était ailleurs, dans sa tête, perdue dans ses pensées…elle a eu raison et elle sourit à Capella pour la remercier non sans avoir un certain haut le cœur.

Le guerrier désigne à la jeune femme les ordinateurs. Elle a apprit à ne pas faire de réflexion mais cela lui brûle les lèvres de dire qu’ils ne l’ont certainement pas réveillée pour contempler les étoiles ! Elle hoche la tête, balance un okay léger et se met à son travail, sans se formaliser. Elle regrette seulement le départ de Lidrya. Si elle reste en vie, elle pourrait…aller papoter avec elle !

Sur les ordinateurs, elle suit les instructions de Capella, observant ce qu’il se passe, compilant les informations une à une, elle détecte du bruit, et des signes de vie, ce n’est qu’après un lourd, pesant et long silence de sa part, seulement trahit par un sourire en coin sur la blague du « qui a faim », qu’elle finit par lâcher.

--ça a des similitude avec Babylon -5 au niveau de la surface. –Mais ce n’est pas Babylon -5 car ça ne sont pas les mêmes emplacements-, la colonie qu’on avait laissé il y a deux ou trois siècles en arrière. Qui avait attaqué par une flotte elohim. L’air est respirable pour tout le monde, je reste à bord comme d’hab ?

Elle préfère demander, parce que de toutes façons on le lui rappellerait, alors, pas la peine qu’ils s’embêtent !

Humain

Billy

Nephilim

Billy

Messages : 723
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Billy

» Publié par Lucy Hale

» 20 sept. 2017, 12:20

De qui tire Billy ? Elle aimerait bien le savoir elle aussi. Est-il facile de deviner de qui elle peut-être la progéniture ? En sachant le nombre d’amant Nephilim qu’a pu avoir sa mère –selon la rumeur d’ambassadrice qu’elle eut-, elle doit dire que cela rends le champ vaste –et réduit au nombre des survivants- et elle ne les connait pas tous qui plus est. Seuls quelques grands noms lui permettent d’éviter de coucher avec un potentiel père. Quelques visages…ses facultés nephilim autant que son caractère se rajoutant à ses détails la rendent donc…refermée, détachée.

Elle s’imagine mal aussi vive et simplette que sa mère. Où le monde entier n’est pas si méchant et où il faut aider tout le monde. Au fond d’elle, elle aimerait…peut-être…lui ressembler un peu plus, mais elle vit dans l’espace, à une araignée en meilleur amie et un vieux mortel qui ne doit sa survie qu’à ses capacités ! Autant dire que le champ n’est pas vaste dans les possibles.

Elle regarde à peine Lidrya s’en aller, que l’humaine face ce qu’elle veut, elle s’en tape. Les rumeurs sur son compte aussi. Elle trouve ça presque normal qu’elle couche avec Michaël Ealer, on dit d’ailleurs qu’à défaut de pouvoir se taper la fille, il s’est pris la mère. Normal puisque son mari est peut-être mort à l’heure qu’il est. Après tout, les mondes de kabbale sont désormais clos non ?
Billy plisse toujours les lèvres vers le bas quand on pense qu’elle aime entendre les ragots. Comme si y avait pas mieux à faire, mais c’est vrai que les survivants s’occupent comme ils peuvent ! S’ils s’occupent avec des ragots c’est qu’ils ont du temps à perdre ! Elle en a pas souvent, elle, du temps à perdre….Elle regarde donc Lidrya partir sans la retenir.

De toutes façons, son truc, c’est le pilotage, passion facile en connaissant l’avenir qu’ils ont eut. Elle ne s’attarde pas à qui est attaché, une fois l’ordre donnée, la Nephilim prends son pied. Elle ne sait pas faire grand-chose d’autre, mais elle sait piloter, et avec l’appel d’air, ses réflexes et le reste, elle redresse l’appareil aussi rapidement qu’on peut l’espérer, s’il n’y avait pas Heru à bord de son vaisseau, elle se serait peut-être permise de se faire un trip Gardien de la galaxie avec Lucy, mais ce n’est pas du tout nécessaire.
Est-ce que cela l’arrange d’envoyer valser son effort ? Peut-être bien que oui. Elle-même n’en est pas certaine. Des fois elle aimerait, des fois non…

En tous les cas, elle ne déteste pas Lucy contrairement à ce que l’autre pourrait croire. Elle s’est seulement détachée d’elle, par pragmatisme aussi. Elle serait tuée quand il n’y aurait plus besoin d’elle et Billy n’interviendrait même pas. Ça recommencerait encore et encore. C’est comme ça.

--Mais c’est pas vrai, encore lui ? –Ne peut s’empêcher de dire Billy au murmure de Lou, visiblement agacée. –J’en sais rien. T’a qu’à chercher toute seule.

Vivant ou mort, ce n’est pas Billy qui parlerait de Cyprien Séveride, c’est le Nephilim qu’elle cherche le moins à côtoyer, trop proche de sa mère ! Comme Hope. Dawn serait dans l’espace qu’elle l’éviterait aussi !
Elle regarde Capella venir, bien, elle la laisse faire. Une copilote est toujours à prendre. Quand elle lui précise de survoler quelque chose, lentement, la Nephilim hausse un sourcil pour toutes réponses.

--Bien m’dame !

Elle ne le prends pas mal, elle n’a juste pas besoin de plus d’indication. Au final, elle n’est là que pour le pilotage et mettre la marchandise dans le vaisseau, le reste,c’est leur merde, savoir où se poser, comment, fait largement partie de ses compétences, mais elle ose croire que capella veut bien faire.

Il faut quelques minutes à Billy pour finalement se poser sur une surface rocheuse stable.

Répondre

Retourner vers « 2666 - Les différentes planètes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité