Qu'est-ce que c'est que ce bordel ?

Le San Djinn Barr, navire spatial hors norme construit dans un futur éloigné par les Izanaghis a fuit le système solaire emportant avec lui, la flotte de vaisseaux Nephilim.
Nephilim

Madlock

Nephilim

Madlock

Messages : 228
Inscription : 23 août 2016, 10:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Madlock

» Publié par Satsobek Anahk

» 24 avr. 2017, 16:34

Lors de leur dernier affrontement, les Anges ont détruit le dôme de verre du Nabukodonosor. À croire que tous les dômes sont voués à exploser. Madlock observe le ciel nuageux. Un appareil respiratoire sur le nez lui permet d'économiser son Orgone dans cette atmosphère dépourvue d'oxygène. Les fortes concentrations en méthane ont provoqué un effet de serre tel que les océans et les algues ayant ont disparu de cette planète. Mais elles ont laissé de riches étendues de pétrole.

Les énergies fossiles énervent Djinn, mais il faut bien se chauffer ou les matelots humains vont mourir. Sans Orgone, ce sera la fin de l'immortalité. Madlock préférerait encore précipiter le vaisseau dans une étoile que de voir son corps sans vie dérivé dans l'espace.

Un bruit de pas attire son attention. L'homme présent derrière lui ne porte pas de combinaison. Un Nephilim.

« Commander, nous avons un incident dans la salle de pompage.
— Un incident ?
— Disons que cela ressemble plus à un incendie. »

S'il avait encore ses deux yeux, il les clignerait d'incrédulité. Le Nabukodonosor est en train de pomper des océans de pétrole et son chargé de sécurité qualifie un incendie d'incident ? Aurait-il perdu le sens des priorités. Madlock le suit d'un pas plus rapide qu'à l'habitude. (Toujours très lent, néanmoins)

Ils passent les sas de décompression. Une douce chaleur a fait fondre la glace sur les murs. De l'humidité s'est condensée, un brouillard a envahi les coursives. Oh si vous imaginez que la flotte de 2666 ressemble aux épisodes de Star Trek, ôtez tout de suite cette image de votre tête. Ce navire ressemble bien plus aux vaisseaux miniers de Battlestar Galactica.

« Nous avons contenu l'incendie rapidement. Mais deux humains sont morts brûlés vifs. »

Madlock ne réagit pas à la perte des humains. Ils se remplacent. C'est malheureux à dire, mais la technique de clonage mise au point par les Izanaghis fonctionne très bien, un peu trop bien depuis que les Caymans ont procédé à des améliorations du génôme humain pour les rendre moins imparfaits (selon leurs termes).

« Des avaries ? 
— Nous avons perdu trois pompes.
— Je ne donne pas cher de la peau du responsable »

Les pompes sont indispensables. Chacune a un débit de cent cinquante mètres cubes par seconde. Et il n'y a plus que quatre en état de marche. Il n'y en avait plus que quatre. Un rapide calcul mental lui fait comprendre qu'ils vont devoir rester ici quatre mois finalement.

L'officier de sécurité le conduit jusqu'à une salle où des combattants du feu sont en train de ranger du matériel après leur observation. Madlock franchit un dernier sas. L'incendie a tout fait fondre.

« Où sont les corps ? 
— Derrière cette porte ! »

L'officier tend le doigt vers trois hommes en train de découper la paroi au chalumeau électrique.

« Des Nephilim sont derrière ?
— Oui ! Un !
— Qui ça ?
— Je ne sais pas Commander. »

Madlock s'approche de la porte quand l'arc électrique finit de rejoindre son point de départ. Un cercle parfait a été dessiné dans le métal. Du plat de la main et d'un geste brusque, boosté à l'Orgone, Madlock propulse la porte au fond de la pièce. Une importante fumée noire s'en échappe. Les humains toussent. Madlock cesse simplement de respirer. Il n'a pas envie d'attendre que a fumée s'échappe d'elle-même.

« Faites sortir les humains et dépressurisez les lieux. »

Quelques secondes plus tard, la fumée a disparu. L'air revient peu à peu et Madlock entre. Un Nephilim se tient dans la pièce. Ses vêtements ont totalement brûlé mais son corps ne porte plus aucun stigmate grâce à l'Orgone.

« Archess ? » laisse-t-il échappé.

Elle prononce un mot, mais Madlock l'interrompt aussitôt.

« On en vous a jamais appris à saluer, soldat ? »

Nephilim

Archess

Nephilim

Archess

Messages : 754
Inscription : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Archess

» Publié par Harper

» 17 juil. 2017, 21:44

Enfoiré Madlock. De toutes les intro que tu pouvais faire, il a fallu que je me retrouve à poils et en position de faiblesse. Alors non, je râle. Il n’y a pas de salut ou quoique ce soit, on s’est vu il y a une heure. C’est d’ailleurs toi qui m’a envoyé là. Est-ce Alzheimer qui te guette ou tu te fous de moi ? (Tiens, débrouille-toi avec ça. :P)

C’est vraiment une obsession.

Ce que je foutais là au moment de l’explosion n’a aucune importance de toute façon. Tout ce que je remarque, c’est que ça leur a pris un temps fou pour arriver jusque là. Je peste. Se faire brûler vive est douloureux et sans doute l’une des pires manière de terminer sa vie. J’aurais presque de la compassion pour ces humains alors que je passe au dessus de l’un des corps. J’ai dit presque. Comme le soulevait Madlock, grâce aux Caymans, on accorde encore moins d’importance à la vie humaine qu’avant.

On a perdu combien de temps ?

C’est tout ce qui importe. J’enjambe l’ouverture encore rouge faisant bien attention de ne pas me brûler. J’ouvre grand les yeux, montrant bien que j’attends quelque chose. Mais rien.

Il y en a un qui va me prêter sa veste oui ?

J’ai beau être Nephilim, on se le gèle dans ce vaisseau. Vous allez dire qu’il y a une façon de demander les choses, mais non. Non non et re-non. Je viens de me faire griller comme une saucisse pour la survie de la flotte, alors non. J’aurais pu m’enfuir. J’aurai pu ouvrir le sas, mais le feu aurait fait beaucoup plus de dégâts. Alors non. Maintenant, je veux des massages et de l’orgone, mais bien sur, l’Amiral ne sera pas de cet avis. Je le préférais quand on était plus jeune, mais je vais éviter de lui dire surtout en état de crise.

On ne peut pas rester si longtemps au même endroit.

On va se faire tomber dessus, c’est trop dangereux. Ce vaisseau n’est pas en position de combattre en cas de contact avec l’ennemi. Même en prenant toutes les précautions possibles pour ne pas se faire repérer, le pourcentage de chance de passer inaperçu est vraiment ridicule.

Nephilim

Madlock

Nephilim

Madlock

Messages : 228
Inscription : 23 août 2016, 10:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Madlock

» Publié par Satsobek Anahk

» 05 août 2017, 21:21

« On a perdu combien de temps ?
— Deux mois et 6 jours.
— Il y en a un qui va me prêter sa veste oui ? »

Madlock ne se sent pas concerné par la remarque. Il mesure près de deux mètres. Archess nagerait dans sa veste, si elle l’enfilait. Et puis, personne ne porte la veste de Madlock. Ce doit même être inscrit dans la Constitution Nephilim.

Aucun autre Nephilim ne semble se dévouer pour elle.

« On ne peut pas rester si longtemps au même endroit.
— Il le faudra bien. Nous n’avons pas le choix. Les probabilités de tomber sur autant de pétrole sont trop basses. Nous en avons besoin. »

Madlock se reprit immédiatement pour ajouter :

« Les humains en ont besoin. »

Il ouvre la porte blindée qui les mène aux coursives des appartements d’Archess. En fait, pour appartements, on devrait plutôt parler de cabines voire de cercueils empilés le long des coursives.

Les Nephilim ne bénéficient pas de passe-droit. Chaque centimètres cubes de ce vaisseau n’a pas été dédié aux immenses réservoirs qui prolifèrent telles des tumeurs autour du vaisseau. C’est pour une toute autre raison que les spacieux appartements Nephilim ont été abandonnés : le froid. Les quartiers des Nephilim et des humains ont été déplacés pour se trouver au plus proche des pompes. Elles vibrent, font du bruit, mais elle chauffe les cercueils. Même un Nephilim préfère dormir dans un cercueil chauffé que dans un appartement à -70°C.

Nephilim

Archess

Nephilim

Archess

Messages : 754
Inscription : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Archess

» Publié par Harper

» 13 août 2017, 21:21

Que je rêverais d’avoir le pouvoir de Caym en cet instant pour pouvoir me mettre quelque chose sur le dos. Techniquement ce n’est pas la nudité qui me pose problème, mais le froid qui règne dans ce vaisseau. Quand on ne se fait pas cramer la tête comme il vient de m’arriver, se trimballer dans les couloirs complètement nue, relève de la folie. Mon regard tueur est aussi bien à l’attention de Madlock que des Nephilim à ses côtés.

Toi !

Mon doigt pointe l’un deux.

Ta veste tout de suite.

Il finit par s’exécuter et je m’y glisse serrant le tissus contre ma poitrine pour m'emmitoufler. Je les déteste tous. En tout cas, plus encore qu’avant.

Je soupire quand Madlock me dit que nous avons perdu plus de deux mois et qu’il est hors de question que nous rejoignons la flotte.

Qu’ils nous envoient au moins une équipe.

Les humains ne vont pas faire long feu dans ces conditions. Il ne faudrait pas que l’on se retrouve sans orgone. Cela fait longtemps que nous ne nous nourrissons plus de custodes. Je suis grognon.

Cette journée pue depuis le début. Je le savais que je n’aurais pas dû quitter ma suite quatre étoiles ce matin.

Qu’est-ce que compte faire Madlock pour remonter le moral de ses troupes ? Car s’il compte sur moi, c’est peine perdue. Je ne suis pas d'humeur...

Nephilim

Madlock

Nephilim

Madlock

Messages : 228
Inscription : 23 août 2016, 10:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Madlock

» Publié par Satsobek Anahk

» 17 août 2017, 13:46

Aucun des mots prononcés par Archess ne fit frémir le commandant du Nabuchodonosor. Arrivé à l’embranchement principal menant vers les coursives ou vers les hangars, il bifurqua. La force de Coriolis très présente lui donna le tournis comme d’habitude. Mais il continuait sa marche, très lente. Seule sa main qui saisit la rambarde trahit son besoin de calmer cette pénible nausée. Il retira rapidement sa main de la balustrade métallique à cause du gel. Il faisait -5 °C selon sa montre. Leur balade les orientait à un rythme très tranquille vers la “véranda”, mais surtout vers un -7 °C.

Derrière ce surnom et d’impressionnants sas d’étanchéité, ce hangar très particulier se distinguait par sa forme : une profondeur d’un petit mètre sur une dalle de plexiglas, mais une surface latérale de près de 30 hectares. La paroi filait depuis le haut du navire jusque sous leur pied. Des milliers hexagones de verre composés d’aluminosilicate avait été assemblés en forme de nid d’abeille pour assurer la flexibilité et la résistance de cette voute verticale. Il avait fallu le génie des maitres asmodéens pour parvenir à un tel exploit. Outre un vertige dérangeant, ce dôme très aplati offrait une vue imprenable sur la planète. Des bras tentaculaires filaient du navire pour puiser quelques kilomètres plus bas dans les lacs un dérivé du méthane que tout le monde appelait pétrole, au grand damne des Izanaghis présents à bord.

Il ouvrit les sas et fit passer Archess devant lui. Sous la véranda, il régnait un froid de canard incroyable. Moins 30 °C, la pièce allait gagner une centaine de degrés dans un quart d’heure après le lever de soleil dont les rayons. Les Nephilim avaient recyclé la cet observatoire en serre pour chauffer les coursives près des pompes où Nephilim et humains s’entassaient. Cette technique leur faisait gagner deux degrés. Très peu, mais au moins, on passait ainsi de -5 °C à -3 °C. Chaque kilojoule était préservé.

Il tourna la tête vers Archess, elle avait trouvé une veste finalement.

« Les suites quatre étoiles… »

Le soleil commençait à apparaitre derrière la planète. La température allait grimper doucement. Ces fameuses suites existaient pourtant. Le Nabuchodonosor se distinguait par sa particularité, il mêlait des réservoirs gigantesques poussant tels des verrues sur ses flancs à des palaces. Malheureusement, ils étaient loin des pompes et consommaient une quantité, un luxe que personne ne pouvait se payer, aujourd’hui.

« Combien est-ce qu’il en couterait de chauffer l’ensemble du navire ? »

Il réfléchissait à haute voix, mais espérait qu’elle l’aide dans ces calculs.

« Je ne parle pas en mètres cubes, mais en jours. Combien de jours perdrions-nous pour remplir les cuves, si on se servait du pétrole qu’on pompe pour chauffer le navire ? »

Nephilim

Archess

Nephilim

Archess

Messages : 754
Inscription : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Archess

» Publié par Harper

» 07 sept. 2017, 14:16

Beaucoup de Nephilim sont effrayés par Madlock, je devrais l’être aussi, si je n’étais pas aussi effrontée et si je ne le connaissais pas depuis si longtemps. Et puis franchement, pour moi c’est un gros nounours. Dès que tu sais comment regarder, tu le vois tout de suite. C’est sans doute parce que d’une certaine façon, nous avons ce point commun. Nous nous cachons derrière des masques parce que ça nous arrange bien. D’accord, je suis une merdeuse détestée par tous, mais il fut un temps où ce n’était pas toujours le cas. Il fut un temps où j’étais une petite fille joyeuse et pleine de vie. L’avenir à décider que je devais apprendre à me battre et c’est ce que j’ai fait. J’ai fait avec les armes que l’on m’a donné au fil des siècles et plus le temps passait, plus je possédais d’armes, mais elles ont un prix. À chaque fois, c’est une partie de cette petite fille qui s’envole. Il n’en reste plus grand chose depuis longtemps.

Je commence à comprendre ce qu’il se passe entre les deux oreilles de Mad’. Ouai, je l’appelle comme je veux. Si j’ai envie de l'appeler Madliloudidou, je le fais… Okay, dans ma tête. Nounours a ses limites.

Ça va nous faire rester beaucoup plus longtemps.

Je suis une lumière quand je veux. Non, mais franchement, ce qu’il demande est dangereux. D’accord cela permettra à l’équipage de travailler plus facilement, donc plus rapidement, mais ça augmente le risque de voir la flotte de Gabrielle nous tomber dessus.

Je laisse les scientifiques donner les chiffres. Dans ma tête je suis déjà en train de me demander combien de temps pourra tenir notre bouclier. Il faudrait qu’on puisse camoufler notre présence beaucoup mieux qu’actuellement, ça nous donnerait un peu plus de temps.

On est pas obligé de faire ça seuls. Demandons du renfort. À deux vaisseaux, on mettra deux fois moins de temps.

Deux fois moins de temps à un endroit, ça multiplie les chances d’éviter les patrouilles ennemies. Après nous auront juste à les aider à notre tour. Mais est-ce que les vaisseaux permettent une telle logistique ? ça c’est encore un autre problème.

Nephilim

Madlock

Nephilim

Madlock

Messages : 228
Inscription : 23 août 2016, 10:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Madlock

» Publié par Satsobek Anahk

» 08 sept. 2017, 22:13

« Ah oui ! J’avais presque oublié que je ne t’avais pas mis dans la confidence, Arch ». »

Il soupire et se tourne pour vérifier qu’aucun Nephilim ni humain n’écoute aux portes.

« Le San Djinn Barr ne va pas nous rejoindre. Lors du dernier saut, nous avons eu une seconde de retard. Nous n’avons pas emprunté le même trou de vers. »

Il reste quelques vaisseaux autour du Nabuchodonosor, ils effectuent des rondes, s’éloignent de la planète pour surveiller les environs et anticiper l’arrivée des Elohim. Mais Archess va rapidement en déduire toutes les conséquences.

Le San Djinn Barr effectue des bonds, les vaisseaux prochains de lui le suivent. Ceux qui ont du retard, qui sont trop éloignés empruntent une autre voie. Tout le monde le savait. Les mouvements étaient très bien huilés. Depuis quelques décennies, seule une demie douzaine de vaisseaux avaient disparu, mais rien de grave. Là, la flotte avait été coupée en deux. Le Nabuchodonosor n’était pas dans la meilleure moitié. Sans vaisseaux de combat, une attaque serait désastreuse. Il faudrait fuir rapidement. Il y avait de nombreux plans de secours, mais ce n’étaient que des hypothèses qui ne faisaient guère espérer Madlock.

« Ordonne de remettre en route le chauffage. Que les Nephilim en sommeil soient réveillés et s’amusent avec les humains. »

Il ouvre la porte pour sortir de la bulle de verre.

« Quittons les lieux ! »

La chaleur devient insupportable. Même si Archess a eu froid, elle pourrait griller et se dessécher si ils restaient là encore quelques minutes.

« Qu’est-ce que tu comptes faire ? »

Après sa réponse, Madlock ajoute, le ton grave :

« Ce sont peut-être les dernières heures de luxure. Tu devrais peut-être penser à prendre un peu de bon temps toi aussi. »

Nephilim

Archess

Nephilim

Archess

Messages : 754
Inscription : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Archess

» Publié par Harper

» 08 sept. 2017, 23:23

Arch’, il sait que je déteste que l’on m’appelle ainsi. Ça me rappelle mes affreuses années scolaires et ces abrutis de merdeux qui faisaient semblant d’éternuer en prononçant mon prénom. Et puis, même si je ne me souviens que très peu de mes parents, je sais que ce prénom avait une signification pour eux. Sans doute que je me trompe, mais il fallait au moins qu’ils le trouvent joli pour le donner à leur fille.

Pourtant, je ne lui dis rien. J’ai beau être une sale garce à mauvais caractère, pour lui aussi ce surnom doit avoir une signification. Disons, qu’avec des efforts, je peux le tolérer quand sa sort de sa bouche, mais dans de rares occasions. Il ne faudrait pas qu’il m’appelle ainsi devant l’équipage. On manquerait rapidement de main d’oeuvre… Car je les aurais tous expulsé dans l’espace.

J’écoute Madlock et plus il parle, plus cette veine sur ma tempe ressort à travers ma peau.

Tu es en train de me dire que nous avons perdu la flotte ?

Il est sérieux ? Alors c’est quoi notre avenir ? Errer dans l’univers dans l’espoir de retomber un jour sur la Terre envahie par les Elohim, car je ne crois pas une seule seconde le San Djinn Barr capable de nous retrouver par lui même. J’espère que je me trompe.

Tout de suite.

La donne a changé et du travail nous attend... encore plus de travail. Il faut rendre viable ce vaisseau pour pouvoir y vivre aussi longtemps que nous en aurons besoin. Les compétences des Nephilim en stase nous sont plus utiles que jamais. Il va falloir armer cette “flotte” avec rien. J’ai beau leur râler après en permanence, je sais qu’ils sont capables de miracles. En attendant, ce n’est plus le moment pour eux de roupiller.

Je me moque des paroles de Madlock et je ne m'en cache pas.

Parce que tu vas profiter de ces dernières heures pour prendre du bon temps peut-être ?

Qu’il ne me mente pas, je le connais trop pour ça.

Et puis, je suis une fille difficile. Lidrya Chesly se garde les meilleurs coups sur son vaisseau. Tu connais le dictons “Vaut mieux être seule que mal accompagnée” ?

Je lui fais un clin d’oeil. Je m’arrangerai pour prendre l’orgone d’un couple éphémère qui dégouline d’amour l’un pour l’autre. C’est moche à voir, mais c’est ce qui recharge le plus vite.

Et toi, que vas-tu faire ?

Qu’est-ce qu’un dinosaure comme Madlock peut faire de son temps libre ? Est-ce qu’au moins ça lui arrive d’en avoir ?

Nephilim

Madlock

Nephilim

Madlock

Messages : 228
Inscription : 23 août 2016, 10:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Madlock

» Publié par Satsobek Anahk

» 24 sept. 2017, 11:58

Madlock ne peut s’empêcher d’esquisser un sourire aux remarques d’Archess. Il ne comptait pas prendre du bon temps, c’était évident. Mais il ne pouvait pas annoncer une si mauvaise nouvelle à toute la flotte sans un minimum de bonnes nouvelles pour compenser. Il doit préserver le moral déjà bien bas de ses troupes. D’ici quelque temps, des populistes allaient remettre en cause ses méthodes militaires et lèveraient une insurrection qui conduirait à envoyer les vaisseaux dans une impasse où les Anges les attendraient.

Il continue sa marche et se dirige vers son bureau glacial. Toujours dans son dos, sa main gauche libère son index qui va glisser sur la glace recouvrant les murs déjà loin de la chaleur de la voute en verre.

« Nous avons vécu enfermés sous le dôme de Vegas, nous avons vécu enfermés dans des prisons d’Absinthe, nous avons vécu enfermés dans des vaisseaux qui nous promettaient les étoiles. Les Anges ne nous ont jamais lâchés. »

Après une remarque amusante sur Lidrya Chesly, elle lui demande ce qu’il compte faire ?

« Tu penses vraiment que cette femme est encore assez humaine pour offrir encore de l’Orgone ? »

Malheureusement, cette réponse ne suffira pas à détourner l’attention d’Archess. Elle insiste et veut savoir ce qu’il compte faire.

« Je vais revoir les protocoles de bonds pour que le Nabucho’ soit le poisson-pilote. Ensuite, je les communiquerai aux différents capitaines qui auront la confirmation que le San Djinn Barr a disparu. J’espère que les traitres qui renseignaient les Anges sur nos positions auront tous fait le saut avec le San Djinn Barr. »

Ça, c’est la version qu’il donnera à tout l’équipage. En réalité, il est très probable que des espions soient toujours parmi eux. ll voulait garder un dernier atout dans sa manche, mais le poids de la solitude lui pèse trop sur les épaules et il considère Archess comme sa fille. Et puis de l’aide ne serait pas du luxe. Alors, il dépose les deux mains sur les frêles épaules de la jeune femme. Il active une pièce métallique en forme de cylindre pour que personne ne les entende.

« Ensuite… Toi et moi allons mener une opération difficile. Je veux déposer des colons sur chacune des planètes habitables que nous croiserons. J’ai besoin de ta discrétion et de tes connaissances. Je souhaite que tu composes les équipes de colons et leur prépare des équipements standards. Je vais chercher des soutes secrètes pour stocker cela. »

Il marque une seconde de silence.

« Même les colons ne doivent pas le savoir. »

Ils seront largués sans rien savoir, ni où ils sont, ni ce qu’on attend d’eux. Peut-être laissera-t-il un mot dans la capsule qui les aura largués : « Votre dernière mission : Colonisez cette planète ! »

Répondre

Revenir vers « 2666 - La flotte San Djinn Bar »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité