Votre esclave s'est présenté [Vesta]

Dès son arrivée à Vegas, Vesta a fait édifier un hôpital extrêmement moderne pour y soigner Nephilim et humains. Tous ceux demandant des soins sont ainsi gracieusement soignés. Mais derrière cette générosité se cachent des expériences sur des plantes inconnues. Est-ce là une raison de craindre Vesta ? Depuis la révélation l'hôpital est entouré d'un grand complexe de plusieurs bâtiments à l'architecture futuriste et écologique. L'endroit est ultra sécurisé et surveillé.
Nephilim

Kurt Hansel

Humain

Kurt Hansel

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Humain
# RP terminés RP en cours

Kurt Hansel

» Publié par Heru Ur

» 13 nov. 2016, 21:51

— Je comprends.
— Euh… Je ne suis pas sûr qu’on parle du même trouble. Je ferais mieux de me taire.


Elle parle de son changement physique. Moi, je suis très troublé par ce que je vis. Le rêve de la Prison d’Absinthe me donne l’impression de vraiment être dans le corps d’une femme. Pas n’importe laquelle. Il n’y a pas que le fait de me sentir plus léger, de sentir les vêtements féminins sur moi. Je sens son odeur parfumée, je ressens le poids de sa poitrine galbée dans le soutien-gorge. Bon sang, j’ai chaud. C’est incroyable. J’essaie de ne pas bouger sur le canapé, de résister à l’envie de croiser les jambes pour cacher… Au secours !

Heureusement qu’elle s’est levée et écartée de moi. La tension va bientôt me dépasser. J’avais espéré que parler de Kronos me refroidirait. Tu parles...

— Il faudra bien que je meure un jour, Kurt.
— Ah ? Et quel est le crétin qui a proclamé cela ?
Je pense à Eloha, évidemment. Vous êtes immortelle. Vous n’avez pas à mourir. Ni demain, ni dans un siècle, ni dans dix-mille ans.

Ouais, et pourquoi les immortels devraient-ils mourir ? Je me souviens bien du choc en Zakaï quand les Insoumis ont cru perdre Harahel. Quel foutoir ! La perte de Vesta serait une catastrophe. Elle n’a pas le droit de mourir. Point barre ! Je la regarde, je ne peux pas l’imaginer morte. C’est impossible. Du coup, la question suivante me coupe les jambes.

— Veux-tu toujours être mon esclave Kurt ? Tu pourrais être avec une autre Vestale. On ne peut pas dire que ce rôle a été tenu ni par l’un ni par l’autre.

J’ai d’abord cru que c’était une façon de me virer. À son expression, j’ai compris que non.

— Je n’apprécie pas les ordres. Quand vous m’avez ordonné de rester en Zakaï, je n’ai pas apprécié. Je n’ai pas désobéi, parce que c’est vous, Vesta. Je pense que la malheureuse Vestale viendrait vous supplier de me virer. À moins qu’elle ne m’égorge avant.

Je soupire. Quand elle a parlé des rôles qu’on avait à tenir l’un pour l’autre, je repense à cette mort. Elle était morte parce que sa phobie l’avait empêché de coucher avec moi ou avec un autre humain. C’était aussi cela le rôle d’un esclave.

— Franchement, je ne connais aucun homme qui se plaindrait d’être obligé de partager votre lit. Mais plus sérieusement…

Mais pourquoi j’ai dit cela moi ? Foutues hormones ! Quel humour de merde.

— Désolé… Dites-moi, votre prison, elle n’aurait pas un effet légèrement aphrodisiaque-là ?

Je suis de plus en plus mal à l’aise. Je ne plaisante pas quand je dis avoir besoin d’une douche glaciale. Je me lève et me dirige vers une fenêtre pour lui tourner le dos.

— Si j’ai le droit de choisir, je tiens vraiment à rester votre esclave. Je sais que mes sentiments pour Kaylee sont dérangeants. Mais je suis un vestale avant tout. Quand Kaylee est devenue un Ange, j’ai eu peur qu’elle change de camp. Parce que je n’aurais pas pu la suivre. Je sais maintenant que je suis plus proche des Vestales que des Skjaldmeyjar.

Vesta et moi avions déjà discuté de cela. J’avais peur qu’elle me vire. Alors forcément, le principal reproche qu’elle m’avait fait remontait à la surface, décuplée.

— Si vous pensez que j’ai été placé là par un templier, moi aussi. Je veux bien partir. Mais il faudra me l’ordonner. Et puis, s’ils m’ont placé là, ils ont échoué. Ça se voit que vous n’êtes pas amoureuse de moi.

Les blagues débiles étant épuisées, j’en arrive au cœur du sujet.

— Je pense que vous avez rempli votre rôle bien plus que de raison. J’ai quand même un don pour m’attirer des ennuis. Si je suis encore en vie, c’est grâce à votre nom. Et puis si Sariel m’en veut, je préfère encore profiter un peu de votre protection.

Je me retourne vers elle pour avouer mes sentiments :

— Je suis très fier d'être votre esclave. Je ne le crie pas sur les toits. Mais ça compte pour moi. Mais Pourquoi vous me posez cette question ? Vous n’êtes pas satisfaite de moi… enfin de mon travail ?

Rha, lapsus de merde...

Nephilim

Vesta

Originel

Vesta

Messages : 907
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Originel
# RP terminés RP en cours

Vesta

» Publié par Harper

» 19 nov. 2016, 17:54

J’écoutais Kurt, l’observais et je ne pouvais pas ignorer son trouble. Je finissais par en rire quand il me demanda si tout ce qu’il ressentait n’était pas dû à la prison.

Non.

Tout venait de lui, de sa façon de ressentir et surtout de son imagination. Je finissais tout de même par nous sortir de là, peut-être qu’il serait moins perturbé par ce qu’il voyait.

Peut-être que je n’ai pas envie de vivre indéfiniment.

C’est vrai, pourquoi accepter cette immortalité si elle n’avait aucune finalité, aucun but ? J’allais vivre ainsi le reste de ma vie ? Bien sûr que non. Nous savions tous que nous étions sur le point d’exploser notre bulle de confort. On gagnait du temps. On gagnait des partisans. Mais jamais plus on ne gagnerait notre liberté.

J'étais heureuse d’apprendre qu’il m’est fidèle, mais je suis une femme et une Originelle, je veux des preuves, chaque jours. Alors quand il me demandait si j'étais satisfaite de son travail, je ne pouvais pas répondre ce qu’il voulait entendre.

Je ne le suis pas Kurt.

Je m’attends à ce que ces paroles fassent leur effet.

Tu n’es pas mon esclave, tu n’as pas ce rôle au sein du clan. Qu’est-ce qu’un esclave au service d’un déchu Kurt ? Pour toi, quel est ton rôle ?

Mon regard se veut troublant. Je n’ai pas envie qu’il élude la question et qu’il se rende bien compte de ce qu’il veut.

Alors selon toi, veux-tu vraiment être mon esclave ?

Nephilim

Kurt Hansel

Humain

Kurt Hansel

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Humain
# RP terminés RP en cours

Kurt Hansel

» Publié par Heru Ur

» 21 nov. 2016, 22:29

La surprise dans mon regard trahit mon émoi. La vie éternelle leur pèse-t-elle tant que cela ? Combien d'humains rêvent de l'éternité ? Combien de Nephilim rêvent de vieillir paisiblement. Je ne disserte pas de cela avec Vesta. Bien plus âgée sage que moi, je la décevrai sans doute en arguant que la mort a quelque chose d'irréversible et qu'il faut donc lutter complètement contre elle.

N'est-ce pas ce que je fais à chaque retour dans le temps. Mais ces pensées s'évanouissent quand elle me révèle être déçue. Plus exactement, elle n'est pas satisfaite de son esclave. Je l'ai toujours servie avec dévotion et obéissance, même quand j'aurais aimé passer outre ses ordres. Je suis resté exilé en Kabbale, j'ai trouvé le remède à leurs phobies. Un sentiment d'injustice embrase mon esprit, une sourde colère remplace mon excitation et agit meux qu'une douche froide. La suite me perturbe encore plus.

— Tu n’es pas mon esclave, tu n’as pas ce rôle au sein du clan. Qu’est-ce qu’un esclave au service d’un déchu Kurt ? Pour toi, quel est ton rôle ?

Je ne réponds pas, je réfléchis à ces mots. J'ai caressé l'espoir qu'une distraction me permette d'éviter toute réponse. Mais son regard ne cille pas. Je vais devoir répondre.

Je prends beaucoup d'initiatives, mais je lui suis fidèle. Je choisis mes missions, mais toujours pour l'aider. Mais je ne l'ai ressourcée en Orgone qu'une seule fois, quand elle fut grièvement blessée. J'ai recherché les plants de Kabbale pour la soigner, mais elle m'avait seulement demandé de me tenir à l'écart. J'ai décidé de reprendre un vieille enquête pour trouver une nouvelle piste vers son fils, mais c'est aussi pour trouver la fille de Kaylee. Je n'en ai rien à secouer du fils de Jezabel. Mais le fils de Vesta compte vraiment à mes yeux.

Elle répète sa question. Je ne suis pas certain d'en comprendre le sens. Que cherche-t-elle à me faire réaliser ?

— Chaque Nephilim semble attendre quelque chose de différents de son esclave.

Je sais que des Insoumis recherchent plutôt des compagnons de voyage, certains Infiltrés cherchent des Orgon'Box. Les vestales sont encore différentes. Certains Izanaghis ont la réputation de ne pas vraiment avoir d'esclaves, mais de se nourrir sur les touristes. Est-ce que je suis son esclave ? Sur le registre, oui. Dans les faits, je ne sais plus. J'obéis pourtant, mais j'ai toujours joui d'une certaine liberté.

— Vous m'avez demandé de superviser la construction de l'hôpital, de garder le secret sur votre fils, de me tenir à l'écart, de parler à Sariel. En dehors de cela... vous avez raison, je ne suis sans doute pas un esclave. Vous ne m'avez jamais vraiment demandé de rester à votre chevet pour répondre à vos désirs au quotidien.

Vesta réalise-t-elle l'aadmiration que j'éprouve pour elle et son clan ? Ce qu'elle fait au quotidien me prouve combien j'ai raison d'accompagner les Nephilim. Grâce à elle, jamais je n'ai regretté de les servir.

— Je ne suis pas votre esclave. je soupire plus que je ne parle. Qu'est-ce que je suis à vos yeux ?

C'est vrai, j'ai besoin de le savoir. Je sais que bien des Insoumis n'osent poser cette question à leur Seirim. Harahel inspire la crainte. Vesta m'inspire, tout simplement. Mais qui suis-je pour elle ?

Nephilim

Vesta

Originel

Vesta

Messages : 907
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Originel
# RP terminés RP en cours

Vesta

» Publié par Harper

» 24 nov. 2016, 21:34

Un sourire naissait soudain sur mon visage. Il le comprenait. Du moins je l’espérais. Kurt n’était pas mon esclave - pas comme la généralité des Nephilim le voyait. Il jouissait de son libre arbitre. Il obéissait peut-être, mais pas tout à fait. Si cela pouvait lui permettre d'arranger ses intérêts, c'était tout de même mieux pour lui. Pas besoin de beaucoup l'étudier pour le remarquer. Je voulais qu'il réalise qu'il n'était pas un esclave, pas vraiment. Mais surtout, j'avais envie qu'il se rende compte qu'il n'en avait pas vraiment envie... pour l'instant.

Je ne répondais pas à sa question. Kurt n'était rien pour moi. Juste un moyen de taquiner Sariel peut-être... Sûrement. L'Originel avait longtemps été mon Seirim - il l’était encore d'une certaine façon - et j'avais envie parfois qu'il vienne me remettre à ma place. Il ne le faisait pas. Il ne me disait rien. Mais il ne s'en fichait pas, je le savais. Un jour j'irais trop loin et ce sera la provocation de trop. Ce serait de sa faute et il ne pourrait s'en prendre qu'à lui. On y perdrait sans doute tous les deux.

Tu as aimé construire l'hôpital, n'est-ce pas ?

C'était l'impression qu'il m'avait donné. A moins que ce ne soit June qui lui faisait cet effet.

J'ai plein de projets pour Vegas et pour le clan. Que dirais-tu de mener à bien ces projets ?

J'avais toujours plus de responsabilités chaque jours. J'avais besoin de déléguer. Kurt ne serait pas seul.

Tu pourras créer ta propre équipe si tu le désires.

Cela ne me dérangeait pas, tant qu'ils m'étaient dévoués. J'y prenais goût, que voulez-vous ?!

Et puis si après avoir trouvé ta place dans le clan, tu veux toujours jouer les esclaves, je pourrais te montrer ce qu'est vraiment l'esclave d'une Originelle.

Je le regardais aussi sérieusement que possible. Ce que j'aurais aimé avoir les dons de Sariel pour savoir ce qui lui passait par la tête. Je devrais avoir honte de m'amuser avec Kurt ainsi, mais les distractions dans ma tour d'ivoire se faisaient rares. Je vivais jour après jour les mêmes journées, entourée des mêmes visages. Kurt était ma distraction pour une fois. Je me mettais à sourire, puis je me levais.

Tu n'es pas obligé de me répondre immédiatement. Je peux comprendre que tu veuilles y réfléchir.

Proposition piège. Ce que je lui offrais était une opportunité. Je risquerais de ne pas comprendre qu'il la refuse.

Nephilim

Kurt Hansel

Humain

Kurt Hansel

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Humain
# RP terminés RP en cours

Kurt Hansel

» Publié par Heru Ur

» 27 nov. 2016, 22:44

Quand elle me demanda si j’avais aimé construire l’hôpital, je tournais de nouveau le regard vers elle, surpris par sa question. Il s’agissait en fait d’une simple formule de rhétorique. Tous deux savions combien j’avais aimé cette entreprise, et ce malgré les quelques problèmes qu’avaient pu poser les sans-clan.

Elle ne me répondait pas sur ce que je représentais pour elle, mais elle me demandait de réaliser certains de ses projets et de former une équipe. Je ne m’attendais pas à cette demande. J’allais accepter bien sûr. Beaucoup d’idées d’équipe me passait par la tête, mais avant, il me fallait comprendre ce qu’elle ambitionnait. Elle m’observait et, la connaissant, elle attendait une réponse rapide et surtout positive.

— Il n’y a pas beaucoup à réfléchir.

Primo, elle n’accepterait pas de refus et secundo je n’avais pas envie de refuser. Je me levais et regardais par l’une des baies vitrées qui donnait sur la ville. On ne pouvait pas voir la tête décapitée du Stratosphère. Mais de la forêt se détachait l’impressionnant mât qui, autrefois, portait la coupole. Les arbres autour n’arrivait pas à le dépasser. Du lierre courrait et tentait d’atteindre son sommet, mais lui aussi se laissait encore dominé par cette incroyable construction humaine.

Mais je préférais l’Atrium Vestae et de loin.

— Si vous me parliez des projets que vous voulez me confier...

J’étais curieux d’en connaître un peu plus et je soupçonnais que Vegas ne soit pas son seul centre d’intérêt. Néanmoins, j’étais embêté. J’aurais vraiment aimé savoir ce que je représentais pour elle, comme si j’éprouvais l’irrésistible besoin de lui plaire et de la satisfaire par mon travail. Serais-je aussi en recherche de reconnaissance ?

Nephilim

Vesta

Originel

Vesta

Messages : 907
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Originel
# RP terminés RP en cours

Vesta

» Publié par Harper

» 17 déc. 2016, 16:41

Je n’attendais pas d’autre réponse venant de Kurt, mais il pouvait me surprendre. Cela lui était déjà arrivé. Naturellement, il voulu connaître ensuite les projets que j’avais pour lui. Sariel allait m’en vouloir, mais la suite il ne la connaîtrait pas, car j’emmenais Kurt dans ma prison d’absinthe.

Nous sommes en privé.

Je me savais surveillée et je ne voulais pas qu’on m’empêche de mener à bien mes projets. Si Sariel apprenait mes intentions, il serait capable de m’enfermer à double tour dans une tour d’ivoire. Il en était hors de question. Il m’avait donné carte blanche. Je faisais ce qu’il me plaisait, même si je n’oubliais pas toutes les bonnes choses qu’il faisait pour moi. J’adorais cet Originel plus que tous les autres et cela me déchirait de voir ce qu’il vivait. Je ne voulais pas qu’il apprenne ces sentiments de cette façon. Je me sentais coupable, d’une certaine façon.

Rien n’avait changé autour de Kurt. Il se croyait toujours dans mon bureau, alors pour qu’il comprenne, si ce n’était pas le cas, je fis apparaître une cascade, et de mon bureau nous allions nous installer au bord de l’eau. Je ne retirais pas mes chaussures, car elles n’étaient déjà plus là, et je plongeais mes pieds dans l’eau ruisselante.

Je veux des centres de soins partout dans la ville. Des bureaux d’entraides aux personnes en difficulté. Tous ces centres se ressemblent. Il me faut un chef de projet pour s’assurer que l’image des Nephilim soit respectée. C'est la même chose pour l'Atrium.

Ce que je ne lui disais pas, c’est que chaque personne qui entre dans notre structure est automatiquement enregistrée dans notre base de données. Bientôt elle sera complète. Plus aucun humain ne sera un mystère pour les caméra de Sariel. En tout cas, pour ceux vivant Vegas. Cela, j’évite de le dire à Kurt.

Je pars dans le futur récolter des informations sur mon fils et la fille de Kaylee. Je vais trouver un moyen de te passer des informations. Tu devras respecter les ordres que je te donnerais. Il te faudra savoir tenir tête à certaines personnes qui voudront m’arrêter. Es-tu prêt pour ça ?

Je ne mettais pas de noms sur ces personnes, mais il devait avoir sa propre idée.

Je connais une Nephilim qui est capable de faire des bons sur plusieurs jours. J’espère pouvoir gagner du temps ainsi. Je te laisserais ce que j’ai trouvé à chaque fois et ce sera à toi d’agir en conséquence.

C’était une preuve de ma confiance. J’espérais que Kronos en aurait marre de me voir foutre en l’air sa boucle temporelle et qu’il me ramène dans le présent. Cela n’arriverait pas de suite. Je ne comptais pas à ce qu’il m’arrête avant que je ne découvre la vérité sur les Lilim. Charlotte allait jouer un rôle important pour notre futur. J’ignorais si elle s’en rendait déjà compte.

J’ai besoin qu’on se mette d’accord sur un endroit où se laisser des informations. Un endroit facile d’accès où tu vas souvent.

Cela ne faisait que me rappeler que je ne savais rien sur la vie actuelle de Kurt.

Nephilim

Kurt Hansel

Humain

Kurt Hansel

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Humain
# RP terminés RP en cours

Kurt Hansel

» Publié par Heru Ur

» 18 déc. 2016, 15:20

— Gagner du temps ?

J’avais une bonne capacité d’adaptation, mes nombreux voyages en Kabbale faisait que je comprenais particulièrement bien les cheminements du temps. Comment pouvait-elle gagner du temps en faisant des bonds vers le futur ? Cela revenait à s’allonger dans un lit, dormir quelques semaines et se réveiller. Je ne comprenais pas du tout, jusqu’à ce qu’elle m’explique la douleur qu’elle ressentait sans son fils. Oui, en faisant un bond dans le temps, pour sa montre à elle, elle le retrouverait plus rapidement. Chaque seconde semblait un supplice pour elle. J’avais eu besoin d’explications, mais maintenant je comprenais.

Elle voulait des centres de soins dans Vegas, mais ailleurs aussi, dans d’autres villes. Il n’y aurait pas forcément de Nephilim. Du moins au début. Peut-être que des vestales infiltrées interviendraient de temps en temps. J’acquiesçais. Nous avons discuté de ce projet pendant plusieurs heures, pour que je comprenne bien tout ce qu’elle entendait par “image des Nephilim”.

On se mit d’accord. Je passais sur le fait que sans elle, je n’aurais plus sa protection. Je devrais me débrouiller. Ce ne sera pas tous les jours faciles.

— On va m’interroger. Qu’est-ce que je réponds ? Je ne suis pas sûr qu’ils se contentent d’un “je ne sais pas”.

Nous avons trouvé un terrain d’entente, nous avons ensuite discuté du lieu pour dissimuler et crypter nos échanges. Nous en avons déterminé trois au final. Grâce à la création de Djinn, elle saura où je suis et m’enfermera dans la prison d’Absinthe pour que nous discutions des avancées. Si elle ne peut m’approcher, alors elle ira chercher les messages que je laisserai à son attention.

Je la saluais et allais me diriger vers la porte avant de me rappeler où je me trouvais. Je me retournais pour lui jeter un dernier coup d’œil. L’instant d’après, j’ouvrais les yeux, toujours assis sur le canapé. Vesta avait disparu.

Verrouillé

Retourner vers « L'Atrium Vestae »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité