Registre des clans [Elsee - Race]

Les plus anciens casinos de Vegas se situent à Downtown au niveau de la célèbre Fremont Street. Face à la concurrence du Strip, le district s'est reconverti en un quartier d'affaires. Pari réussi puisqu'il regroupe les habitations des «hauts-salaires» de la ville ! De nombreux Nephilim y ont élu domicile.
Verrouillé
Nephilim

Harahel

Originel

Harahel

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Originel
# RP terminés RP en cours

Harahel

» Publié par Heru Ur

» 03 nov. 2017, 17:37

À la sortie des royaumes de Kabbale, Race, Elsee et Heru Ur peuvent ressentir une aura des plus imposantes. Un Originel. Harahel est assis dans un fauteuil et cure ses ongles avec un coupe-papier.

Un luxueux bureau en bois noble sépare la pièce en deux. L’immeuble imposant ne domine pas Vegas, mais il offre néanmoins une vue impressionnante sur la ville, tout enguirlandée. La nuit est tombée depuis quelques heures, pourtant l’absence de lumière dans le bureau ne gêne en rien la vue des trois Nephilim.

Leur portail ne les a pas ramenés au lieu initialement prévu et d’un geste de l’annuaire, l’Originel referme le portail. Il est temps de mettre quelques pendules à l’heure et de remettre Heru Ur, Sariel et Vesta à leur place.

— Heru Ur, je pense pour votre intégrité physique qu’il serait préférable que vous quittiez la pièce sur-le-champ.

Le Nephilim obéissant ne se fait pas prier. Non sans un regard pour Elsee et Race, il quitte les lieux.

— Mademoiselle Christensen, une réunion entre les Originels vient de se tenir. Vesta a décidé que les Sans-Clan allaient être chassés s’il ne choisissent pas rapidement un clan. Je ne peux pas m’y opposer, je peux simplement protéger les miens.

Il se penche en avant et ouvre un livre manuscrit. Il s’agit du même type de livre que le registre des esclaves, un document infalsifiable qui regagne les royaumes de Kabbale quand celui qui le consulte n’y est pas autorisé.

— Au début, j’étais contre. Mais elle a sans doute raison. Alors, je vais l’aider à chasser les Sans-Clan.

Au ton de sa voix, on remarque qu’il choisit avec précision ses mots. La suite va révéler l’ironie de l’Originel.

— Comme je ne voudrais pas tuer un membre d’un clan par inadvertance, les Skjaldmeyjar, vous allez tenir un registre des clans et de votre corps.

Il pousse avec la main le registre vers les deux Skjaldmeyjar. Mais il s’adresse à Elsee.

— Comme tu peux le voir, j’ai déjà ajouté les membres de mon clan. Ils sont sous ma protection. Si un Nephilim ou un Originel leur crée des histoires, vous me préviendrez.

Le livre manuscrit ressemble au registre des esclaves. La même écriture calligraphiée, les mêmes rubriques, la même magie qui le protège. Mais ce sont les noms qui risquent de poser des soucis.

— Je te remercie de mettre la liste à jour pour les autres clans. D’ici une semaine, moi aussi, je chasserai ceux qui ne sont pas présents sur cette liste, puisque telle est la volonté de Vesta.

Harahel attend avec impatience que Sariel écrive sur un registre la liste des Infiltrés. Cela va être très drôle.

Les Insoumis
  • Harper
  • Hécate Harlow
  • Joséphine Carters
  • Le Barge
  • Le Drayoir
  • Le Lynx
  • Lidrya Chesly
  • Princesse Chesly
  • Raven Chesly
  • Severide
  • Voldi Idaho
Quant aux Skjaldmeyjar, une rubrique était déjà entamée avec quelques noms dont les très respectables Eibhlìn Fallen, Elsee Christensen, Race et leur chef Lia. Le nom de Kaylee Sutton se trouvait également dans la liste des membres du corps.

— Pour si quelqu’un, qui qu’il soit, j’insiste sur le qui qu’il soit, dit-il en pointant son nom, venait à déclarer qu’elle n’est plus une Skjaldmey, merci de la noter comme Insoumise. Il est hors de question que cette guerrière ne soit pas respectée avec les honneurs qui lui sont dus.
► Afficher le texte

Nephilim

Elsee Christensen

Nephilim

Elsee Christensen

Messages : 907
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Elsee Christensen

» Publié par Harper

» 18 nov. 2017, 17:17

https://www.youtube.com/watch?v=6C3ND1nitRs

Je ne m’attendais certainement pas à tomber sur Harahel, bien tranquillement installé à nous attendre, alors qu’il y a encore quelques minutes, nous étions à sa recherche avec la possibilité qu’il lui soit arrivé malheur.

Je laisse Heru Ur partir sans poser les yeux sur lui, car je suis droite face à l’Originel. À vrai dire, cela me rassure de ne plus avoir le guerrier sur le dos. Je fais bien plus confiance à Harahel qu’à l’impulsivité de celui qu’on appelle le paladin… version Nephilim bien sûr. Personne ne se trompe à ce sujet.

Heureuse de vous voir en un seul morceau. Certains s’inquiétaient de votre absence.

Certains, mais pas moi. Pas vraiment. Ce n’est pas comme si j’en avais eu le temps. Je comprends vite qu’il n’a pas perdu de temps… qu’ils n’ont pas perdu de temps. Ce qu’il me dit ne m’étonne pas. Cela fait plusieurs années que ça courait, mais je m’inquiète pour ce qui va arriver à Kaylee. Le fait qu’elle ne soit pas revenue parmi nous dès son retour laisse certaines d’entres nous amères. Kaylee est mon mentor, mon modèle, je ne suis pas objective dès que cela la concerne, c’est pour cela que je suis incapable de prédire la suite la concernant.

Pourquoi un tel registre aujourd’hui, alors qu’il n’a jamais été aussi facile de passer d’un clan à un autre ? Souhaite-t-il que nous revenions en arrière et obliger les clans à ne répondre qu’à un seul Originel ? Je ne suis pas d’accord avec cette idée, mais je ne suis pas en position d’exprimer ce que j’en pense. Ce n’est pas ma mission. Une Skjaldmey ne discute pas les ordres qu’on lui donne, même si elle n’est pas d’accord avec eux.

J’écoute les paroles d’Harahel, tout en regardant les noms inscrits sur le registre et je vois que le mien est parmi la liste. Quand il pointe mon nom du doigt en disant qu’il offrirait asile à chaque Skjaldmey qui abandonnerait ses soeurs, mon sang se met à bouillir. Pourquoi dit-il cela ? Sait-il quelque chose que j’ignore ?

Puis-je parler franchement seig… Harahel ?

Je baisse la tête. Je sais qu’il m’a demandé il y a longtemps de l’appeler par son nom. Une fois l’autorisation de continuer, j’ouvre les lèvres avec hésitation. J’ai peur de sa réaction et je ne veux surtout pas le froisser. Nos relations avec les Insoumis ont toujours été cordiales. Ils nous ont offert asile en Kabbale, nous on même sauvé la vie et l’école n’existerait pas sans eux. Seulement, je ne peux pas me taire plus longtemps… en fait si, je le pourrais, mais je ne le veux pas.

J’ai beaucoup de respect pour vous. Vous êtes le père que je n’ai jamais connu.

Cette phrase est gênante à dire et sans doute que je regretterais un jour ces paroles, mais maintenant qu’elles sont dites, je me dois de continuer.

Vous devez déjà savoir que j’ai commis une grave erreur. Par ma faute, Kurt Hansel a été enlevé et je risque... de perdre ma famille.

Il m’est difficile de le dire à voix haute, mais c’est la vérité.

Savez-vous quelque chose que j’ignore ? Vais-je perdre tout ce que je suis ?

Tout ce que je suis et non ce que j’ai, car sans mes soeurs, je ne suis plus rien. Le clan d’Harahel n’y changerait rien, mais je ne suis pas certaine qu’il le comprenne alors qu’il a condamné plusieurs Insoumis à quitter sa protection.

Nephilim

Harahel

Originel

Harahel

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Originel
# RP terminés RP en cours

Harahel

» Publié par Heru Ur

» 19 nov. 2017, 12:58

Harahel se laisse surprendre par les propos d’Elsee. Inconsciemment, il interrompt le léger mouvement de balancier de son fauteuil. Il ne s’attendait pas à ce qu’elle le considère comme un père, encore moins qu’elle lui révèle ce sentiment. Étonnant de la part d’une Skjaldmey !

La disparition d’Hansel l’étonnerait presque moins, en fait. Cet homme prend des risques inconsidérés par amour, un amour qui devient une ferveur, au grand damne d’Oishi Seijitsu. Il ne prend pas à la légère les inquiétudes d’Elsee, même si sa seconde question peut paraitre bien maladroite. Il comprend ses craintes, le corps représente tout pour elle et perdre ce qu’elle a entrepris, perdre la reconnaissance de ses sœurs la plongerait dans une torpeur sans fin.

Maintenant que Heru Ur est parti, ce bureau ne sert plus de barrière entre les deux hommes. Harahel se lève et le contourne pour se rapprocher d’elles. Il pose une main réconfortante sur l’épaule d’Elsee.

— Bien, cherchons-le alors.

Une forme humanoïde se détache d’un mur sur la gauche des Skjaldmeyjar. Les mains légèrement relevées en signe de paix, elle tente de montrer qu’elle ne présente aucun danger.

— Je vois que vous avez encore besoin de moi, mon maitre.

Elle se baisse pour poser son genou au sol et regarder le sol. Harahel venait de faire appel à elle pour trouver la trace de Lidrya, de Princesse, de Severide, d’Harper… Tous disparus à l’exception de Raven qui comate dans sa suite au Four Seasons.

Il s’ensuit une série de questions d’Harahel. Il demande des éclaircissements quant aux circonstances de cette disparition. Pendant ce temps, derrière la jeune créature, toujours à genou, le mur disparait. On y voit Vegas, puis la route empruntée jusqu’au lieu où Hansel a disparu. La créature fronce les sourcils. Le mur présente l’intérieur de la maison, déserte, sans le moindre meuble. Comme si on suivait le regard de la créature, le mur présente de nouveau l’extérieur de la maison. Un panneau indique qu’elle est à vendre.

— Sa trace a disparu. Un téléporteur. Il va me falloir plus de temps, mon maitre.

Harahel acquiesce, la créature se redresse et va s’assoir sur un canapé avant de s’allonger. Le plafond change à son tour et semble présenter une nuit bien étoilée. Les étoiles se déplacent vers l’Ouest et peu à peu une lumière envahit la pièce comme si le jour se levait.

— Il est loin, mais pas en France, explique Harahel.

Bonne nouvelle pour Elsee, il est vivant. Mauvaise nouvelle pour Hansel s’il se fait torturer. La créature poursuit ses recherches, la moquette se met à onduler et reflète peu à peu l’aube. L’Originel se tourne alors vers l’autre guerrière.

— Race, j’aimerais comprendre ce qu’il s’est passé avec Sainte-Lame et Raven.

À nouveau il posera des questions pour obtenir plus de détails. Le portail ouvert par Raven l’interpelle beaucoup, car il n’a pas retrouvé un seul des humains disparus en Kabbale. Pas même Lucy, pas même Arthémis.

— Bien merci. Pour ma part, je dois retrouver Lidrya. Je vous laisse toutes les deux avec Chloris. Elle acceptera de vous conduire auprès d’Hansel, si vous savez la dédommager. Chloris déteste demander. Alors il faudra trouver quelque chose qui la passionne.

Harahel ne pouvait en dire plus, ce ne serait pas poli vis-à-vis de la créature, mais Elsee et Race sont des femmes intelligentes. Elles trouveront.

Nephilim

Elsee Christensen

Nephilim

Elsee Christensen

Messages : 907
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Elsee Christensen

» Publié par Harper

» 25 déc. 2017, 23:19

Le chercher ? Tout de suite, sans hésitation, c’est ce qu’il me propose. Retrouver Kurt est ce que je désire le plus depuis qu’il a disparu, mais ce n’est pas ce que je demande à l’Originel. Je me sens même mal qu’il s’imagine que je place mes désires personnels avant ceux de notre peuple. Décidément, je cumule les erreur et il m’est bien difficile d’imaginer un moyen de me sortir de cette situation sans froisser personne.

Non, je…

Pas le temps d’en dire plus qu’une forme humanoïde s’est détachée du mur et est apparue à nos côtés. Je ne cherche pas à savoir comment il a fait cela. Il y a cinq ans, je m’en serais émerveillée. Aujourd’hui, ce genre de scène représente mon quotidien. Les mondes de Kabbales sont devenus ordinaire pour les Skjaldmeyjar. Nous avons dû apprendre rapidement. Je ne suis pas sûre que nous soyons à la hauteur selon les jours. Pourtant, je bois chacunes des paroles de la créatures. J’espère qu’elle réussira à retrouver sa trace.

Son attention se porte sur Race, alors je reste à l’écart. Je me sens pourtant toujours mal, car je n’ai pas pu… disons plutôt que je me suis mal exprimée.

Attendez !

Je sais que son temps est précieux et qu’il vient de m’offrir une aide inestimable, mais je ne peux pas faire ce qu’il me demande.

Je ne suis pas favorable à l’idée d’inscrire chaque Skjaldmey qui pourrait venir à déserter du corps des Skjaldmeyjar chez les Insoumis. En vérité, je suis même contre.

La tête baissée, aussi soumise que la créature pouvait l’être à ses pieds, la peur fait trembler ma voix.

Une Skjaldmey qui quitte les Skjaldmeyjar n’est plus une Skjaldmey, nous le savons toutes. Alors si l’une d’elle le fait, ce sera par choix mûrement réfléchi et je pense que ce serait une insulte de les inscrire automatiquement sur le registre en tant qu’Insoumise.

Je sens l’adrénaline faire trembler mon corps. Mes paroles semblent encore plus violentes lorsque je les dis à voix hautes que lorsque je les ai pensé. Je décide d’utiliser de l’orgone pour me calmer.

Je ne suis pas en train de dire que votre clan est une insulte, ni même qu’une Skjaldmey ne pourrait choisir votre clan, loin de moi cette offense. Je pense simplement qu’elles ont le droit de faire leur propre choix… même si vos intentions sont bonnes, ce serait les renier une seconde fois. J’ignore si vous comprenez ce que j’essaye de dire. Pitié, ne le prenez pas mal, je vous en supplie.

Genou au sol, tête baissée, si elle se détache de mes épaules, je saurai que j’ai été trop loin.

Nephilim

Race

Nephilim

Race

Messages : 262
Enregistré le : 23 août 2016, 10:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Race

» Publié par Satsobek Anahk

» 26 déc. 2017, 16:57

Être impassible face à l’arrivée de l’Originel dépassait le self-control de Race, mais elle pouvait essayer de le paraitre. Comme Sariel et Asmodée, il émanait d’Harahel une aura charismatique déroutante, mais pour le moment Race s’inquiétait surtout du sort de Raven. S’il leur demandait des comptes, ils seraient bien en peine de s’expliquer.

Heru Ur fut immédiatement chassé par l’Originel. Race se risqua à jeter un coup d’œil vers la porte qu’il venait de franchir. Elle se retient in extrémis de déglutir. Quand elle reporta son attention sur l’Originel, il faisait un état des lieux des décisions prises en leur absence. L’Originel aurait fait un excellent général si toutefois les Skjaldmeyjar acceptaient des hommes.

Visiblement, il ne parlait pas de Raven. Savait-il ? S’il avait banni Heru Ur de la pièce, oui. Non ? Sa chef fit son rapport, elle s’avança pour prendre elle-même ce registre. Le recueil en main, son conditionnement militaire la poussa à reculer d’un pas en arrière.

Elsee se livra à des confidences qui trahissaient un lien avec Kurt Hansel. Race se remémora le registre des esclaves. Il n’était plus l’esclave de Vesta, mais celui de Sutton. Race le détestait pour cela, il condamnait ainsi Sutton de rentrer dans le rang. Pourtant, rien sur son visage n’exprimait son mépris ou une réaction. Elle observait simplement devant elle et écoutait sa sœur. Perdre sa famille pour l’esclave d’une... Elle se retient de penser au mot sans-clan. Le considérait-elle comme de sa famille ? Non, sa chef considérait Kaylee comme sa famille, alors Race se détendit enfin.

L’Originel invoqua une créature pour retrouver Hansel. Ses souvenirs de Pachad commandèrent ses pensées. Aussitôt, elle observa la créature pour en deviner les faiblesses et savoir comment lui porter un coup fatal. Elle était invoquée pour les aider, mais Race ne pouvait juguler ses réflexes ancrés au plus profond d’elle.

Elsee reprit la parole et détailla sa demande initiale. Elle apprécia. Outre ses qualités d’instructrice, Elsee comprenait mieux que quiconque le corps des Skjaldmeyjar. Elle savait faire le lien entre les visions divergentes des anciennes chefs, d’Erika, mais aussi de Lia, plus ouverte à la nouveauté. Elle esquissa un léger sourire en entendant les précisions d’Elsee et si Harahel venait à vouloir prendre sa tête pour ses propos elle proposerait la sienne à sa place.

Elle posa à son tour un genou au sol et osa prendre la parole.

« Si vous m’y autorisez, je remets le livre à mes sœurs et je pars aussitôt à la recherche de votre épouse, Seigneur Harahel. »

Contrairement à Elsee, Race ne connaissait pas assez l’Originel, il ne l’avait jamais autorisée à le nommer sans son titre. Elle rêvait d’une permission, mais Elsee voulait retrouver Hansel, alors Race ferait tout pour que sa sœur n’ait que cette préoccupation sur son plan de charge.

Nephilim

Harahel

Originel

Harahel

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Originel
# RP terminés RP en cours

Harahel

» Publié par Heru Ur

» 22 janv. 2018, 09:02

Il posa son regard sur la nuque inclinée de la Skjaldmey qui proposait de rechercher Lidrya. Il acquiesça. Toute aide lui serait utile et les Skjaldmeyjar avaient le mérite de ne jamais rien demander en retour, si ce n’est qu’on ne les trahisse pas. Ses yeux glissèrent vers Elsee.

— Je n’ai pas proposé d’inscrire chaque Skjaldmey sur le registre. Les Originels ne vous considèrent pas comme des Sans-Clan. Je parle uniquement de Sutton. À mes yeux elle est toujours une Skjaldmey, une des meilleures, mais sa situation n’est pas claire aux yeux des autres. Et sauf ton respect Elsee, je tiens à ce qu’elle reprenne son rôle d’instructrice. Elle n’a pas ta patience pour gérer l’école, mais elle a plus d’expérience du combat que toi.


Il n’énonçait que des faits. Les anciennes Skjaldmeyjar se faisaient rares et elles devaient garder des postes importants, même si des Nephilim comme Elsee étaient prometteuses. Elsee serait sans doute la chef du corps d’ici un siècle ou deux.

Il contourna le siège de son bureau et posa ses mains dessus. Il s’adressait à toutes les deux désormais.

— Si vous la croisez, dites-lui que je tiens à lui parler.

Après le débriefing, le sol ondula quand l'invocation revint dans la pièce, comme si sa présence avait une influence. L’environnement changea légèrement et le parquet laissa peu à peu place à une mer calme et sombre. Harahel leva les yeux. Le plafond et le lustre avaient disparu, ils pouvaient observer le ciel. La Voie lactée était difficile à percevoir à cause de la pleine lune.

Harahel observa les étoiles et eut du mal à reconnaitre certains signes du zodiaque. Ils étaient dans l’hémisphère austral. Du moins Kurt s’y trouvait, Harahel et les guerrières n’avaient pas bougé.

— Je peux visiter,
demanda la créature, mais Harahel leva l’index pour qu’elle se taise.

Il observa un peu mieux le ciel et mis plusieurs minutes à trouver leur position, à moins que les guerrières soient plus douées que lui à ce jeu. Quelle ironie ! Il ne lui aurait fallu que quelques secondes pour se retrouver dans un Royaume de Kabbale, mais sur Terre, sans sextant, il faillit rater la localisation de Kurt.
Quand ils se furent repérés, Harahel vérifia sur une carte. Il y avait plusieurs petites iles dans ce coin du Pacifique. Kurt était forcément sur l’une d’elles. Harahel autorisa alors la créature à plonger dans l’eau et l’illusion disparut.

— Race, va déposer le livre des clans. Nous nous rejoignons ensuite au portail. Prend des vivres, tu n’auras pas ni pouvoir ni Orgone à Washington et ta voleuse d’âme te sera d’aucune utilité. Tu devrais la confier aux Asmodéens. Peut-être que l’un d’entre eux voudra t’accompagner.

Ils comptaient de fiers guerriers, mais leurs forgerons seront sans doute intéressés de comprendre ce qu’il advient des voleuses dans ce royaume. Il attendit sans bouger que Race s’en aille et il demanderait à Elsee de rester encore un instant si elle voulait partir avec sa sœur.
Quand ils furent seuls Harahel s’assit sur le coin du bureau et plongea son regard vers Elsee. Si elle était encore à genoux, il lui demanderait de se redresser avant de reprendre leur discussion, seul à seule.

— Tu mentais légèrement quand tu as dit que Kurt a disparu par ta faute. J’imagine que tu te le reproches, mais Kurt est téméraire.

Il posa ses mains sur ses genoux avant la fameuse question. Elle savait qu’il lirait le mensonge, mais l'Originel était perspicace quand il s'agissait de sentiments.

— Quels sont tes sentiments pour Kurt ?

► Afficher le texte

Verrouillé

Retourner vers « Downtown »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité