David Guetta Show - XS (Heru/Kaisa)

Le mythique casino du braquage de Danny Ocean et ses complices dans Ocean's Eleven est noyauté par les Skjaldmeyjar, le corps d'élite des Nephilim. Elles y gardent un portail ouvrant l'accès aux royaumes de Kabbale.
Répondre
Nephilim

Oishi Seijitsu

Nephilim

Oishi Seijitsu

Messages : 512
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Oishi Seijitsu

» Publié par Hope

» 09 sept. 2016, 21:25

https://www.youtube.com/watch?v=8rWoOWqpRdQ

Hey, chiche, on le fait !

Allez, regardez juste la vidéo jusqu’où bout, je vous laisse faire et ensuite, je vous mets un vrai son pour le rp. Parce que là, c'est impossible d'écrire avec ça dans les oreilles.

https://www.youtube.com/watch?v=oC-GflRB0y4
► Afficher le texte
Shun, humain infiltré, m'entraîne dans le Wynn en riant quand il voit le tigre blanc. Il le montre bruyamment en m'attrapant le poignet et il continue d'avancer. Je suis en complet décalage avec l'endroit où je vais aller. Il est bien loin le moment où j'étais avec Princesse à Edo ... Je suis fatigué d'avance par la tension que je vais ressentir. Se fondre dans la masse, jouer le jeu. Vraiment, parfois Sariel ... Mais je ne le dirais pas et je n'irais même pas jusqu'à le penser. Mais voilà. Parfois, c'est usant. Mais quelque part, je souris. Je souris, car je me dis que si Princesse était là, elle m'aiderait. Et cette pensée me détend. Le costume me permet d'être élégant, ma voleuse d'âme en piercing sur mon menton, me permet de paraître "jeune" ou "dans le coup". Shun et moi pourrions passer pour des frères, d'ailleurs, il parle japonais de temps en temps et je lui réponds dans la même langue. Nous ne disons rien de dangereux, car nous sommes des touristes venus nous amuser et rejoindre un groupe d'ami à l'intérieur. Sauf que Shun se marre quand il voit ma tête en voyant la queue devant nous. Je regarde alors qui est la tête d'affiche et il rigole encore plus fort.

GUETTA !!! GUETTA ! GUETTA !

Il commence à scander ce nom et la queue reprend la même chose. Et bien sûr, Shun m'encourage à me joindre à la foule ... Ce que je fais, en souriant ... Oui, oui, j'y mets du coeur. Celui qui met cette vidéo sur youtube, je viens lui rendre visite. Mais je dis ça, je dis rien. Survivant à la foule, aux escaliers qui me paraissent long, à cette queue interminable et montrant nos billets, nous voilà enfin dans la fameuse boîte de nuit. Sauf qu'en fait, on voit rien du tout ! Comment les humains font pour se voir ? C'est impossible. Je sursaute en entendant le son extrêmement fracassant de cette musique. David Guetta n'est pas encore là, il sera présent dans une petite heure. Nous avons encore le temps de rejoindre nos ami(e)s. D'ailleurs la table est là et je ne sais toujours pas comment Shun fait pour se repérer. Mais ce qui m'amuse sans doute le plus dans cette situation où je souffre (rappelons le), c'est que Shun claque la bise aux femmes comme aux hommes. C'est la mode, pour les hommes, de se faire la bise. Alors quand il fait la bise à Heru Ur, oui, là, vraiment, vous pouvez prendre la vidéo ! Nous fondre dans la masse ... C'est dur à Vegas. Alors, quand je salue à mon tour Heru (en lui faisant la bise aussi), je ris. Parce que la situation est comique. Parce que j'aimerais être ailleurs. Parce que je ne vais pas rester c'est obligé.

Ganbatte kudasaï
*Bonne chance

Je lui dit ces mots en lui donnant une tape dans le biceps, vraiment amusé. Après tout, on est ici pour "s'amuser". Et Shun est déjà partit je ne sais où, alors je m’assois au milieu du groupe et je commence à discuter de tout et de rien avec Heru. Enfin, heureusement, que pour certains mots on a pas besoin de les dire fort pour s'entendre. Mais j'imite les humains présents pour me pencher parfois vers Heru en faisant signe que je ne l'entends pas. Ce qui est bien sûr faux. Mais en même temps, avec cette musique, on ne peut pas vraiment "trop bien écouter" sinon, on explose nos tympans. Et Shun revient, impossible de le louper, car on lui fait une haie d'honneur avec la serveuse qui ramène le sceau avec le magnum de champagne et les feux d'artifices contenus dans ce sceau.

GUETTAAAAAAAA !

Il le fait, à la façon, WaSAAAAAAAAAA (vous vous souvenez ?). Je finis par mettre mes mains devant ma bouche, comme si je priais ou me cachais et je riais. Non, la discrétion, on oublie. Mais parfois, plus on est visible, moins on l'est. Shun dévoile une corbeille et il demande à tout le monde de mettre son téléphone portable ici. Chacun joue le jeu et quelque part, avec Heru, nous sommes là pour cela. Nos téléphones sont identiques. C'est une manière de nous échanger des informations sans parler. Shun va bien sûr garder à l'oeil la corbeille, mais de toute façon, elle est au centre de notre table. Certains téléphones sont d'ailleurs très attrayants vu que ceux sont les derniers modèles high tehc.

GUETTAAAAAA !

Et c'est ainsi que nous levons nos verres de champagne en l'honneur de David Guetta. Mais Guetta, c'est qui ? J'ai pas osé le dire à Shun ...
Image

Humain
Avatar du membre

Lucy Hale

Humain

Lucy Hale

Messages : 856
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Lucy Hale

» 11 sept. 2016, 17:27

Pendant ce temps-là, devant le XS
Lou connait les deux asmodéennes dont les poitrines arrivent d’habitude à son nez, la première était au bras d’un certain Hugo lors de l’Indy car, l’archétype de l’asmodéenne selon Dawn, légère mais alors reine de l’ambiance quand elle s’y met. Elle n’est plus l’esclave du père de Mike, il l’a échangé contre une autre femme, maintenant Kat’ est dans la suite d’Asriel et/ou d’Asmodée, Lucy n’a pas trop chercher à comprendre mais elle la voit souvent, il vaut mieux se passer des détails, ce qu’il se passe parfois avec Asriel, reste en compagnie d’Asriel. L’autre, c’est une « touriste », une ancienne touriste qui est restée, elle s’est plutôt bien acclimatée à l’univers, et à sa condition.
Elles n’arrêtent pas de parler, elles sont gentilles, un peu superficielles, beaucoup, mais elles sont impatientes de rentrer, elles n’attendent que l’arrivée des autres clans. Lucy a prévenu par texto toutes les humaines qu’elle connait des clans, même des sans-clan en fait, mais ce n’est que pour mieux garder des affinités qui pourraient servir à Sariel et parce qu’elle est tout sauf sauvage ! La bonne blague, elle a invité Jessica ? Pas celle de Gunnard, quoi que si aussi…ce serait possible avec elle !

Des Izanaghis les rejoignent ainsi que d’autres clans, elles sont un bon groupe de fille et à chaque fois, Lou présente cordialement tout le monde à tout le monde, c’est la valse des bises, des grands sourires et des airs enjoués, elle est venue avec Dawn, mais personne ne l’a aidé à s’habiller ! Si, Josh l’a aidé, elle voulait plaire, cela arrive, et il est clair que Josh a immédiatement flashé sur une certaine robe verte ! Pas question de la mettre. Elle a opté pour un short a effet satiné, bretelle et petit haut en dessous blanc, laissant apparaitre son ventre et ses tatouages. Elle porte des escarpins assez haut, simple, noire, mais qui la grandisse plutôt bien, elle les portait au mariage de Jimmy.
Pas trop de maquillage, comme d’habitude mais juste ce qu’il faut, cette fois, ses cheveux sont attachés dans un chignon assez haut –prévision soignée pour ne pas mourir de chaud-, elle est décontractée, mais élégante, assez pour le XS. Il faut avouer que si elle veut ainsi plaire, et être sûre de ne pas dénoter, c’est parce qu’il s’agit du XS, le hasard, David Machin fait un show, mais qu’il s’agit surtout de l’endroit où elle n’a carrément pas remis les pieds depuis un long moment.

Mais Séveride est en kabbale, que foutrait-il là ? On ne sait jamais, non ? Et cela angoisse un peu Lou qui n’a rien dit à personne pour ne pas gâcher la soirée. Elle n’aime pas forcément les boîtes, ne connait rien à David Guetta si ce n’est les titres usuels, mais elle est contente de passer du temps, d’envisager d’en passer, avec les autres membres de clan et avec Dawn ! Bien entendu elle lui a fait un topo sur les différentes demoiselles, elles sont bien une dizaine. Et elles sont toutes contentes de se connaître ! Il y a bien entendu des canons de beautés, comme les Asmodéennes et puis des jeunes femmes belles, jolies, aussi simple que Lou !
Lucy espère que Lidrya viendra, mais elle n’en est pas sûre, il y a déjà une insoumise qui est là et qui parait aussi geek que Lou. L’ambiance est agréable, elles sont enfin toutes réunies pour passer une bonne soirée.

Kat leur demande alors de bien se suivre les unes aux autres et sans difficultés, elle s’avance vers le videur et chuchote à son oreille que son Maître leur a certainement réservé un coin VIP, un hochement de tête, il se pousse et les laisse entrer, en leur souhaitant une bonne soirée ! une expression ravie, Kat attrape Dawn, et la chaine de fille se compose alors qu’elles sont entraînées à l’intérieur de la boite de nuit ! Rapidement l’Asmodéenne prend les commandes et elles se retrouvent toutes dans un carré VIP, vu sur David Guettho à déjà s’ambiancer. Deux magnums de champagnes sont disposés sur la table basse, « cadeau de la maison » et Lou fait la bise à la serveuse en passant, elle la connait un peu, et la jeune femme la serre dans ses bras en prenant de ses nouvelles avant de s’en aller.

--C'est une cliente de l’area !-Informe-t-elle à Dawn en criant à son oreille. !

Certaines des filles sont assises à discuter entre elle, à rires, les asmodéennes sont en train d’ouvrir le champagne, l’ayant pris des mains de la serveuse. Les gens sont tout serré, ça sent la transpi derrière la chaleur, ça gueule, ça fait boum boum. Pas du tout le trip de Lucy qui s’en moque TOTALEMENT ! Elle est là pour s’amuser avec des copines, et même si elle a du mal à suivre certains gestes des fétards, elle s’y plie volontiers, le bouchon pète, mais on ne l’entends guère, les coupes sont servies et toutes les filles lèvent leur verre, surtout en direction de Dawn, puisque la soirée fête son retour après tout !

--Bon retour à Vegas !!!

Lance Lucy avec joyeuseté, buvant de son champagne, une des asmodéenne pousse un petit cri strident, posant son verre sur la table, elle secoue les mains comme si elle allait s’envoler.

--C’est ma chanson, c’est ma chanson !!!! –Et elle file vers la piste, aussi vite que lui permettent ses talons, en faisant signe à Dawn et Lou et les autres de la suivre. Lucy regarde sa copine et sourit, elle s’élance et va rejoindre la grande blonde en entrainant l’autre infiltrée.-

L’insoumise retire ses lunettes et défait ses cheveux en passant, elle rejoint les demoiselles, et une vague de fille de tout clan va se retrouver, rapidement, sur la piste de danse.

Nephilim
Avatar du membre

Heru Ur

Nephilim

Heru Ur

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Heru Ur

» 11 sept. 2016, 20:15

Heru Ur avait reçu le don de Sariel avant le Pacte des Cinq. Il y voyait là un mérite certain, il se sentait comme membre du clan à part entière. Un sourire allant d’une oreille à l’autre avait éclairé son visage quand Sariel avait offert son don à toutes les Skjaldmeyjar. Cette expression avait marqué beaucoup d’esprit.

Mais ce soir, il fronçait de nouveau les sourcils et arborait sa tête des mauvais jours. Il avait eu des informations sur Gabrielle, mais ce n’était là qu’un piège. Taximan était venu le chercher à propos d’Oishi. Ils devaient se rencontrer, cela ne pouvait pas attendre. Cela lui convenait bien. Le décalage horaire entre Paris et Vegas était parfait. Il ne vivait plus que la nuit. Une à Vegas, puis la suivante à Paris avant de revenir dans la cité du vice et de la luxure.

Mais ce soir, quelle soirée ! Oishi venait de le conduire dans une fête mondaine. On racontait que les bruits sortant des enceintes étaient à la dernière mode. Bon sang, la moitié des aiguës manquaient, les medium jetées aux oubliettes pour laisser place à des basses d’une qualité si exécrables que cela lui rappelait un micro tombé au sol.

— Entre Daft Punk et David Guetta, les français sont vraiment à la mode. Vous ne trouveriez pas mieux comme musique, lui balance le petit bonhomme en mousse made in China.

Heru Ur s’agace vraiment. Shun continue de faire le tour pour claquer la bise à tout monde. Mais quand il arrive à Heru Ur, Une longue griffe en signe phallique exprime la sympathie du Nephilim. Elle manque de crever un oeil à l’Asiatique. Oishi joue le jeu, mais Heru Ur déteste perdre son temps, qu’on ne lui explique pas la raison de sa présence l’agace encore plus.

Il s’assied dans un des carrés VIP. En face du leur se trouve des asmodéennes très désireuses de faire la fête. Heru Ur les apprécie, car elle forge et font la fête pour se regorger d’Orgone.

Il étire ses jambes, lève la droite et pose le talon sur la table basse. La seconde vient se poser sur la première. Le verre pourtant trempé s’étoile, la fissure traverse la table de part en part.

— Oups.

Il ouvre sa veste de costume pour sortir un cigare, mais celui-ci aussi est abîmé. Il soupire. Rien ne pourrait être pire. Finalement si ! Il remarque en face deux esclaves infiltrées, la mère de Hope et la geek. Sariel se trouve sans doute près d’eux. Oishi pose son portable et ils communiquent grâce à lui. Mais Heru Ur n’a rien à dire. Une serveuse passe à côté de lui. Il lève la main et elle cligne des yeux, passe sa main dans ses cheveux subjugué par le Nephilim. Mine de rien, il a fait l’effort de se mettre sur son 31. Un costume taillé sur mesure, une chemise entrouverte et un rasage de trois jours, savamment mal rasé.

— Une coupe de champagne ?
— Vous n’auriez rien de moins français ?
— J’ai du vin blanc chilien…
— Non laissez tomber, trois bouteilles de Ruinart.


La serveuse allait partir s’occuper de cette belle commande. Mais la main du Nephilim l’arrête en frôlant sa cuisse.

— Vous mettez les trucs qui font des étincelles dedans et une douzaine de coupes que cela attire un peu de femmes. Mes deux compagnons sont gais, mais pas moi. Vous voulez bien faire cela pour moi, Mademoiselle.

Il prend le téléphone et ajoute un message pour Oishi :

Oishi
Allez ! Fondez-vous dans la masse… parmi 8 asmodéennes, une demi-douzaine d’izanaghiset je crois avoir repéré trois vendeurs de voyages. Tu m'expliques ce qu'on fout ici ?

Nephilim

Lidrya Chesly

Humain

Lidrya Chesly

Messages : 512
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Humain
# RP terminés RP en cours

Lidrya Chesly

» Publié par Hope

» 11 sept. 2016, 23:28

https://www.youtube.com/watch?v=EpbjEttizy8

Bon, tout ceci était loin d'être prévu, mais entre l'appelle de Nolan et le sms de Lucy lui annonçant ce quelles fêtaient, elle était bien obligée de sortir du placard. Alors, elle avait envoyé un sms à Nolan lui donnant rendez-vous au XS. Elle était au courant qu'il fallait des places alors elle lui avait demandé s'il fallait lui en envoyer ou non. Auquel cas, elle s'en occuperait. C'est ainsi qu'elle retrouva les filles avant d'entrée et qu'elle hurla pour se jeter dans les bras de Dawn. Elle était vraiment ravie de revoir Dawn. Elle voyait plus régulièrement Lucy, mais Dawn, cela faisait une paie. Elle était déjà heureuse de le savoir toujours en vie, mais elle n'avait pas changé. Toujours aussi mignonne et à priori, aucun signe de coquard. Elle suivit le mouvement.

En entrant dans cet endroit, elle eut l'impression de revivre mille vies. Toutes aussi différentes les unes que les autres, mais peu importé, elles étaient là pour s'amuser. Elles levèrent leurs verres pour Dawn en riant et Lidrya finit par lui donner un petit paquet. Quand Dawn l'ouvrirait, elle y découvrirait les clés d'une maison. Elle haussera les épaules et elle lui sourira.

Si jamais un jour tu as besoin.

Elle ne cherchait pas à la débaucher de chez les infiltrés, mais Dawn lui avait ouvert sa porte, alors, il en était de même pour Lidrya. Un prêté pour un rendu. Mais de toute façon, elle se retrouvèrent vite sur la piste de danse.

OUOUHhhhhh !

Elle se mit à sauter en levant un bras et elle ria aux éclats alors qu'un gars vint vers elle pour lui proposer à boire. Elle se pencha donc pour lui répondre.

Désolé, soirée fille.
Alors juste pour la photo ?

Elle fronça un peu les sourcils pour le regarder et elle hausse les épaules.

Ok
► Afficher le texte
Puis au moment du clic, elle se pencha pour lui faire un bisou sur la joue bien claquant. Et elle attrapa son col pour ramener son oreille à elle.

Vous passerez le bonjour à votre patron de ma part.

Et c'est ainsi qu'elle se remit à danser pour être avec les filles. Peut être qu'une personne observatrice pourra remarquer parfois, dans son dos, l'indice qu'un couteau s'y cache. Mais elle oublie bien vite l'inconnu mystère qu'elle est certaine qu'il soit Nephilim même si il dégage par d'aura (et elle en sait rien), mais elle reste fixé sur son idée.
► Afficher le texte
Image

Nephilim
Avatar du membre

Hope

Nephilim

Hope

Messages : 512
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Hope

» 11 sept. 2016, 23:55

Allez dépêche, c'est Guetta, on va être en retard !

Je soupire d'avance à cette nuit et je me lève du sofa pour prendre les clés de voiture. Elle prend son sac et je regarde la manière dont elle s'est habillée. D'habitude, elle se met plus jolie, pourquoi elle est comme ça ? Bah, pas mes affaires, je ferme à clé derrière nous et nous voici dans le strip avec ses lumières.

Les autres y vont aussi n'est ce pas ?
Oui je te l'ai dit chéri, ils seront déjà à l'intérieur. Tu sais on aura vingt bonne minutes de retard en arrivant.
Désolé.
Ce n'est pas grave mon poussin.

Elle appuie sa main sur mon avant bras et je grimace. Vegas a beaucoup changé, il est enfin comme dans mes souvenirs. Quand la révélation s'est faite, les parents de Jessica sont partis. Elle, elle s'en moque. Parce qu'elle a compris qui j'étais. Pour l'instant, elle tient sa langue sur ma nature Nephilim. Mais elle me tient aussi par les bijoux de famille. Non, ce n'est pas une question de déesse du sexe, c'est bien différent de cela. Elle a finit par faire une croix sur notre mariage. Comprenant qu'un Nephilim ne se marierait pas, mais elle me présente toujours comme son fiancé. Quand parfois on lui dit que je suis beau comme l'un d'eux, elle se met à rire en me rabaissant.

Quoi ? Hope ? L'un d'eux ? Mais c'est un gringalet voyons, il n'arrive même pas à ouvrir un pot de confiture !

Moi, je me tais. Je n'ai pas grand chose à dire sur tout cela. Je nous gare pas très loin et je sais que Jessica se renseigne pas mal sur les Nephilim. Elle cherche à savoir qui et qui et m'a même parlé de clan. Mais je suis parti à ce moment là, prétextant un rendez-vous chez le coiffeur. Depuis, elle ne m'en a pas reparlé, jusqu'à la prochaine fois. Nous finissons par rentrée, même si le videur fait une drôle de tête à la vu de Jessica. C'est vrai que pour une soirée, elle n'est vraiment pas sur son trente un. Je sens la présence de Nephilim, mais cela a toujours été le cas à Vegas. Mais c'est la douche froide quand je vois le groupe d'amiE qui est là et vers qui elle m'emmène.

Tu plaisantes ?
Hope, ne me parle pas sur ce ton ! Vient !

Elle attrape ma main et alors que nous ne sommes plus très loin, j'enlève ma main brutalement.

Ils ne viendront pas les autres n'est ce pas ?
Non.

Je la regarde, mitigé, et je sens un regard sur moi. Alors quand je lève les yeux, je vois bien que Lucy m'a repéré. Jessica doit le sentir vu qu'elle m'embrasse. Mais moi, je regarde Lucy et ... Dawn ! ... Lidrya ? Ouais c'est la fête là ! Qui d'autre ? Jared Leto ? Ha non David Guetta. Je coupe court au baiser et je vais au bar pour me prendre un verre tandis que Jess rejoint les filles non sans se la péter un peu mais elle est ravie de revoir Dawn ! Elle ne pouvait louper cela ... M'y emmener, elle aurait pu éviter. Alors, avec mon verre de fanta, je m’assoies sur un pouf dans l'allée, à proximité d'un carré VIP. Là, je vois un japonais qui passe et je le suis du regard pour manquer de m'étouffer en voyant Osihi et Heru Ur. Ok, rectification, je crois que c'est la soirée la plus pourri de ma vie ! Et bizarrement, plus j'essaye d'être naturel, plus j'ai l'impression d'avoir une grosse goutte de sueur qui perle de mon front. Normal non ? Il fait chaud ici.
► Afficher le texte
Image

Humain

Nolan Ealer

Nephilim

Nolan Ealer

Messages : 856
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Nolan Ealer

» Publié par Lucy Hale

» 12 sept. 2016, 00:41

--ha ha ha ! Sérieux des travelos, c’est qu’à toi que ça arrive !!!!!

Nolan lève les yeux au ciel, Hugo ne s’est toujours pas remis de l’histoire avec Harper et quand il le peut, il se marre encore, les larmes aux yeux ! Cela fait un moment qu’ils sont dans la boite de nuit, le XS est sympa, quand Lidrya lui a donné rendez-vous, il n’a plus tenu en place, heureusement, le vieux a toujours ses entrées et il a prévenu l’insoumise qu’il pouvait rentrer facilement. Il n’aurait pas cru que cela l’obligerait à embarquer l’asmodéen, mais lui, dès qu’il s’agit de faire la fête !

Cela fait un moment que Hugo danse avec une touriste, venue là pour vivre la vie des Nephilim, il ne tient pas en place, vérifiant l’heure, mais ne sachant pas où regarder pour savoir quand arriverait Lidrya Chesly, il boit verre sur verre, sans être ivre et danse même avec quelques filles au passage, il fait chaud, mais il ne ressent pas ces effets là, il porte une chemise bleue et un jean noir, rien d’extravagant, alors que son vieux est en costard sans cravate, bien plus élégant que lui. Mais de cela il s’en fiche ! Le jeune démon a laissé le petit frère en garde à Judith, son père étant absent pour l’instant, mais il ne sait pas pourquoi, Charisma l’a prévenu et il a pas cherché plus que cela, histoire du clan sans doute !

Il est en train de finir son énième verre, appréciant la musique de David Guetta quand le vieux se rapproche une nouvelle fois de lui, s’il se marre encore, Nolan le lâche pour la soirée ! Il est pas boudeur de nature, mais il a d’autres trucs en tête ce soir.

--Y a ton rencard qui est arrivée, avec un groupe de copine ! De l’autre côté de la boite ! –Lui dit-il assez fort par réflexe à cause du bruit.-Une copine asmodéenne vient de me prévenir, mais y a du gratin, là, t’as intérêt à faire gaffe !
--Du gratin ? –S’étonne-t-il !-
--Ouai Heru en personne pas loin, la cheffe insoumise c’est pas mal ! Et y a Kat, je vais venir avec toi !
--Quoi, c’est qui déjà Heru ? –Il connait le nom mais comme il n’a pas la tête à y réfléchir, il ne le remet pas ! Pourtant, il faudrait être sortie du trou du cul du monde pour ignorer de qui il s’agit.
--Un gars sympa !

Et il se marre. Bon ce n’est pas un gars sympa alors !
Se relevant Nolan est stressé, ses mains pouurraient être moite si son orgone ne se diffusait pas doucement en lui. Plus facilement, il suit son vieux qui a lâché sa conquête de la soirée, il y a son ancienne esclave, alors forcément, il va pas rater le truc ! Dans sa tête, le jeune homme réfléchit à une amorce de discussion, mais le stress montant trop vite, il regarde où part l’asmodéen pour commander un autre whisky coca, et s’excuse auprès d’un compatriote qui en a pas l’air.

--Désolé vieux !

Il ne s’attarde pas plus sur Hope et voit alors le groupe. L’asmodéen va claquer des bises aux filles, à ne rouquine ambiancée, à qui il caresse la taille et roule un patin à Kat qui lee serre dans ses bras, visiblement toute contente, avant de le virer littéralement du groupe, en hurlant que c’est soirée fille, du balais !
En revenant vers le gamin, il lui explique que Lidrya c’est la putain de bombe sexuelle brune, en train de danser. Mais quee c’est soirée fille, il va se faire ejecter ! Le regard de Nolan est tout penaud, il fait une moue et prenant son verre va s’asseoir à côté du mec qu’il a bousculé, l’air tout con, ou en tous cas, s’engage dans le direction, en voyant l’asmodéen y retourner. Lui, il s’arrête à Lidrya pour lui dire que Nolan Ealer est là, mais de quoi se mêle-t-il, lui faisant un baise main, un clin d’œil, il se détourne pour aller danser en sautillant et grimpe sur une des barres de pole dance pour montrer un beau Nephilim asmodéen faire le show.

--Oh putain, il va me taper la honte en prime ! –Lâche Nolan en se calant à côté de Hope, il boit son verre en regardant le charmeur faire ses petits mouvements de danse, mais il a murmuré pour lui-même en fait.

La rouquine qui regarde dans sa direction lui fait se demander s’il n’a pas une ouverture, mais il comprends vite que c’est pas lui qu’elle regarde.

--T'as une touche vieux.

Balance Nolan à Hope, parlant de Lucy.

Nephilim

Raven

Nephilim

Raven

Messages : 512
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Raven

» Publié par Hope

» 12 sept. 2016, 06:56

La kabbale, autour d'un bon repas. Le Barge pique ce que tout le monde veut manger et le Lynx finit par lui planter une fourchette dans sa main. Il se lève, joue le mélodramatique et il s’effondre, mort. Lidrya rit alors que je lève les yeux au ciel. Puis je finis par taper dans le dos du gars à côté de moi.

Va chier un coup si t'es si constipé.

Séveride est avec nous autour de la table. Il a voulu éviter les Chesly pendant un bail, moi, j'en sais rien et je m'en contre fou. De toute façon, je lui laisse plus le choix, je l'embarque dans mon sillage. Alors il y a moi, il y a Lil' et aussi Princesse. Le Pater, bah toujours occupé, et je m'en cogne. Ha si je suis toujours Insoumise ? Pff pas la moindre idée, le rp est pas finit. Et je m'en cogne. Même si je ne suis plus Insoumise, cela ne m'empêchera pas de débarquer en Kabbale quand je veux. Si le Vieux est pas d'accord avec cela, il viendra me le dire !

Oh ? Vous ne connaissez par la dernière une très bonne amie est revenu à Vegas et je vais aller à une soirée où il y aura David GuettaAAAA.

Bon, elle a l'air contente de ce DAviddddd mais euh, on s'en fou non ? Je regarde du côté de la frangine qui bien sûr pige de quoi parle notre mère. Ne croyez pas que je me sens seule dans ce cas là. Au contraire, je suis ravie de voir à quel point ma soeur et ma mère s'entende aussi bien. En même temps je ne connais pas de personne qui soient plus gentilles qu'elles. Et Princesse est la douceur incarnait.

C'est qui ta cop's ?
Dawn Ludlow, elle m'avait hébergé il fut un temps. C'est une humaine infiltrée.

Je crache ce que je mange et ma mère me regarde attendant une explication.

Super ! Séveride et moi, on vient aussi !
Euhhhh tu es sûr Raven ? Tu sais c'est une soirée fille.
Bah pas de problème !

Et je retape dans le dos de mon nouveau souffre douleur. Hiiii fait risette Séveride, tu m'adores va !

Le XS, à je sais pas quelle heure et je m'en fou

Putain, mais comment on fait pour marcher avec ce genre de chaussures à torture !

Je suis accrochée au bras de Séveride et je n'arrête pas de me tordre les chevilles. Alors, je finis par enlever ses chaussures et par les garder en main. Le videur me regarde beaucoup, vraiment beaucoup.

Tu veux ma photo ?

Ok, je ne réalise pas que je peux être canon et vu la robe que je porte, bah, je fais tourner des têtes. Mais quand je parle, bah c'est la bouchère qui vous vends son poisson qui parle hein. Donc ça gâche le truc. Haha. Je ferais une très mauvaise infiltrée huhu. Nous voilà à l'intérieur du Saint Graal et je colle mes mains direct sur mes oreilles.

Rahhh mais c'est quoi ce bruit !

Alors pourquoi Séveride est là ? D'une parce que j'ai envie de le faire chier. De deux, parce que je ne connais rien au monde des humains et que j'ai passé l'âge que ma mère me chaperonne. De trois, y a Lucy, c'est le moment les enfants ! Princesse est peut être avec nous aussi. Mais là, je vais exploser les couilles de son chintok si c'est le cas ... Ha merde, je viens de réaliser qu'il y a Oishi ... Je l'avais complètement zappé en postant. Fais chier lui !

ELLE EST OU ?

Elle, c'est Dawn hein pas Lidrya.
► Afficher le texte
Image

Humain
Avatar du membre

Kaisa Clark

Humain

Kaisa Clark

Messages : 51
Enregistré le : 04 sept. 2016, 13:43
Humain
# RP terminés RP en cours

Kaisa Clark

» 12 sept. 2016, 14:39

La blonde n'a même pas eu besoin d'utiliser son petit truc pour passer, la robe noire à économie de tissu ainsi que son beau sourire ont suffi. Marrant comme le coup de la nana à plastique agréable fonctionne toujours. Kai pensait que ce serait plus compliqué, à Vegas elle ne joue pas dans la même catégorie que les succubes du coin. Elle est à l'intérieur et c'est le principal. L'ambiance est chaude, forcément le fameux DJ aux platines y est pour quelque chose. Seulement la miss n'est pas là pour jouer les groupies. Non, elle est là pour remettre la main sur le type qui lui a vendu un billet pour les Bahamas et l'a déposé dans la vallée de la mort à Kamachatka en Russie, bon ok elle a eu droit à la version Nephilim point de vue destination. Le résultat est le même, elle a des comptes à demander sauf qu'en général elle n'y met pas la forme quand elle est contrariée. Cela risque de nuire à sa santé dans ces circonstances.

Y peuvent s'arranger pour qu'y ait une raison plus définitive au fait qu'on m'oublie quoi...

Après quelques minutes à faire le tour de la boîte, slalomant entre les danseurs, les serveurs, les mateurs, les prédateurs, les indécis bref les noctambules de tous poils, la blondinette repère un visage qui lui rappelle vaguement quelque chose.

Plutôt qu'le refourguer comme une mauvaise came, ils feraient mieux de l'utiliser sur eux leur truc.

Elle approche d'un pas décidé et s'assoit sans invitation au milieu des vendeurs et de leurs potentiels futurs clients. L'humaine croise ses longues jambes, d'un air détendu, un sourire aux lèvres. Elle se penche vers un des Nehilim qui s'improvise agent de voyages. C'est pas le meilleur endroit pour une conversation, il faudra bien que ça fasse l'affaire.

« Salut, dis donc j'suis pas là pour un remboursement après tout on avait pas signé d'contrat. Mais j'voudrais bien récupérer le planning des visites que j'ai zappé. Marrant ma mémoire et celle des autres fait défaut. J'voudrais bien le mode d'emploi du truc que vous m'avez implanté, j'ai pas encore trouvé où on fait les réglages. C'est comme la clim' quand c'est pas bien calé ça fout un de ces bordels... J'suis sûre qu'on peut s'arranger, j'veux pas faire d'histoires et j'demande pas grands choses. Après si vous voulez pas... elle grimace. J'ai pas envie d'nuire à vot' ptit business ça a l'air florissant. J'pourrais faire savoir qu' vos magouilles sont pas correctes.

La créature pose sur elle un regard qui ne présage rien de bon, signe qu'il vaut mieux ne pas s'éterniser. La jeune femme se relève et prend des mains un genre de prospectus qu'un autre gars tendait à un couple en mal de dépaysement.

- C'est moi qui vous r'contacte c'est mieux. Oh et si vous aviez vraiment dans l'idée d' m'écraser façon insecte, vous devriez vous intéresser aux assurances vie. Les rumeurs sur les blondes sont pas toujours exactes. J'connais du monde haut-placé chez vous, si j'disparais ils s'ront direct au courant de vos p'tits traffics. Ca plaira pas en haut lieu. Ttttt ponctue-t-elle en faisant claquer sa langue dans sa bouche et en secouant la tête.

Son aplomb peut laisser penser qu'elle dit vrai, Kaisa ferait une excellente joueuse de poker. Elle a le bluff et le mensonge dans la peau. Sourire toujours aux lèvres elle fait demi tour et s'éloigne sans se presser. Son regard parcourt rapidement les groupes installés non loin. Elle ne regarde pas vers la piste sinon il est possible que la petite rouquine de sa connaissance aurait attiré son attention. A la place elle se focalise sur la serveuse qui vient d'amener un son et lumière à une des tables. Parfait ! Elle se dirige droit vers les heureux consommateurs et ses prunelles tombent sur les gagdets électroniques amassés là comme s'ils n'attendaient qu'elle fasse son choix. Trop tenant ! Elle en saisit un au passage, tourne sur elle-même et se laisse tomber sur les genoux d'un des hommes. Ce faisant, elle planque le carton ainsi que le téléphone dans son décolleté. Elle a bien évidemment opté pour le modèle parmi les plus chers et performants. Ils étaient en double, preuve que le choix est judicieux. Tout sourire elle lève le nez vers l'asiatique à la mine légèrement pincée.

Merde j'ai sûrement pas choisi l'bon touriste. Il a l'air coincé c'gars. C'est sûrement râpé pour l'numéro d'charme.

- Oups... Avoue qu't'aurais pu tomber plus mal et moi aussi. D'un coup d’œil rapide et discret, elle remarque que les vendeurs matent dans sa direction. Ce n'est pas le moment de se faire jeter. Gardant son air décontracté, elle lance à ceux suffisamment proches pour l'entendre. Qui a envie d'm'offrir un verre ? J'suis une touriste on m'a dit qu'ici on savait s'amuser et vous avez l'air bien servis. Une coupe de rien du tout en moins, ça s'verra pas. Dites moi qu'vous êtes partageurs les garçons.
► Afficher le texte
Image Image
Image

Nephilim

Oishi Seijitsu

Nephilim

Oishi Seijitsu

Messages : 512
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Oishi Seijitsu

» Publié par Hope

» 12 sept. 2016, 19:05

Je souris quand j'entends Heru parler de moi et de Shun comme des homosexuels. Je m'en moque complètement mais venant de lui, cela a de quoi faire sourire. J'allais prendre le champagne mais la commande change pour de l'alcool plus fort alors je lève mon verre avec eux. Je lis le message sur son téléphone portable alors qu'il le compose et je souri de nouveau.

Les Voix du Seigneur sont impénétrables.

Comprendre que Sariel nous a demandé de poser nos fesses ici et que l'on s’exécute quand il demande quelque chose. Néanmoins, j'attrape le téléphone d'Heru et j'écris un message que je m'envoie à moi même, j'effacerais tout ensuite de toute façon. Enfin plutôt, je cramerais la carte sim.

Oishi
Indiana Jones et sur la piste des tissus et de sa propriétaire. Et une Egyptienne nous la joue diva pour mieux plaire à S. Elle était sur l'île avec la propriétaire. Elle la cherche elle aussi. Il va y avoir beaucoup de monde bientôt sur l'île.


Est-ce que c'est ou est ce que c'est Heru qu'il va dépêcher là bas ? On verra bien le moment venu. Si Heru veut changer un peu de Paris, ce sera sans doute lui. Mais il a l'air de tenir à cette ville. Seulement, s'il traîne dans le coin, cela va se retourner contre lui. Je regarde du côté des infiltrés, pour voir que Lidrya vient de les rejoindre. Savoir que la femme d'un Originel se trouve dans le coin me fait me mettre un peu plus sur mes gardes. Manquerait plus que quelqu'un la tue sous nos yeux ... Mais quand je vois Raven et un autre Insoumis, je me demande vraiment ce que je fais ici et je me tasse un peu dans le fauteuil. Sûr que si elle me voit, elle m’émascule !

Et puis, il y a ces deux Nephilim près de nous. Ils peuvent pas aller jouer plus loin ? Mais mon regard va souvent vers la porte d'entrée maintenant. Princesse viendrait ici ce soir ? Je lisse mes cheveux en arrière, soudain quelque peu anxieux. Mais une jeune femme attire forcément nos regards vu qu'elle prend mon téléphone. Et zou, dans le haut. Elle fait quoi ? Et ... Hein ! Sur mes genoux ? Non, non, tu te gourais de type ! L'autre à côté est mille fois mieux ! Et je soupire alors qu'elle parle.

Bien sûr Mademoiselle ... ???

Je laisse traîner ma phrase alors que mon accent américain à des intonations japonaises. Je lui sers une coupe de champagne et je prends de nouveau mon verre.

Ganbate !

Mais je regarde attentivement le corps de l'humaine et je pousse ses cheveux pour faire courir mon doigt sur l'un de ses tatouages. Mon autre main, elle, suit le cheminement d'un autre sur sa cuisse.

L'histoire de vos tatouages. S'il vous plaît.

Ses tatouages. Ils me parlent. J'aime le fait qu'un tatouage est une histoire. Mais je trouve dommage de les voir sans vie. J'attrape son bras libre et je regarde son poignet.

Vous avez encore de la place ...
Image

Nephilim

Asriel

Originel

Asriel

Messages : 903
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Originel
# RP terminés RP en cours

Asriel

» Publié par Harper

» 12 sept. 2016, 21:42

Les Asmodéens sont réputés pour ne pas être les derniers quand il s'agit de s'amuser. Je ne déroge pas à cette règle. J'ai fini par me faire à cette vie. J'ai fini par en comprendre les tenants et les aboutissants. Je joue désormais les mêmes jeux, mais sommes-nous tous sur la même longueur d'onde ? Je peux vous assurer que non. Je suis un observateur patient. Je complote et peut-être qu'un jour je me ferai découvrir ou trahir, mais pour le moment je vis ma vie comme mon frère me l'a enseigné.

Asmodée est empris avec sa secte sexuelle et ses forges. Il ne sort pratiquement plus de son antre, me faisant confiance pour le clan. Je lui réfère l'état de nos affaires et il semble s'en satisfaire. Je ne baisse pourtant pas ma garde lorsque cela concerne mon jumeau. Nous sommes du même bois, et je ne doute pas qu'un jour il tente de m'arrêter dans mes projets. Imaginez, un monde sans créatures humaines, avec leurs courbes et leur sensualité, leur orgone et leurs émotions contradictoires. Les Nephilim savent trop ce qu'elles veulent et ce qu'elles aiment. Les profanes au contraire ont peurs de leurs désirs et quand on est amème de leur faire lâcher prise... Asmodée pourrait vous en parler mieux que moi. C'est son jeu préféré après tout.

Je ne suis pas ici ce soir par hasard. Je n'ai pas été attiré par l'artiste ou même par cette soirée qui promet d'être fièvreuse, si elle est vraiment organisée par des Asmodéennes. Non, je suis là pour rencontrer une femme et pas n'importe laquelle. Cette humaine a survécu à bien des épreuves et je suis certain qu'elle peut m'en apprendre beaucoup sur cette championne qui est apparue récemment dans le clan. Elle est différente et je ne sais pas si je dois me méfier d'elle ou au contraire, espérer qu'elle rejoigne mon clan caché.

Betsy est une humaine intéressante. N'aime t'elle que les femmes ? Qu'est-ce qui la lie vraiment à Less ? Viendra-t-elle ce soir ? Je lui ai fait porter une invitation à me rejoindre. Less ne semble pas femme à apprécier ce genre d'endroit. Il y a trop de reflets, de monde et de bruits. Sa maîtresse ne lui en voudrait sans doute pas de venir seule à moins que je me trompe. Mais je ne suis pas idiot. Si la jeune femme vient à me rejoindre, se sera pour en découvrir autant sur moi que je désire en connaître sur elle et sa maîtresse.

Pour le moment, je suis entré aussi discrètement qu'un Originel puisse le faire. Je me suis installé à une table le plus au fond possible. Je ne cherche pas à me cacher, mais à éviter la piste de danse. De là où je suis, je la vois malgré tout très bien. Je commande un verre de whisky et dévisage toute personne passant près de moi. Je ne semble pourtant pas intéressé par les jeunes femmes de la soirée, mais il est certain que je ne repartirai pas seul ce soir. Déjà je peux croiser des regards intéressés que je fais mine de ne pas remarquer... pas encore. J'aime qu'on me séduise. Et j'aime qu'on fasse des efforts pour cela. Humaine ou Nephilim, le jeu vaut plus que la chandelle.

Répondre

Retourner vers « Le Mirage »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité