Que dirais-tu à l'obscurité ? | Capella & Will ...

En ce matin du 13 août, les médias ne parlent que d'un seul phénomène : La disparition de la ville de Washington. Vu du ciel, la ville de Washington est prise dans une sorte de tempête aux nuages noirs rappelant les fumées industrielles. Ils sont criblés d'éclairs. Nul ne sait ce qui se passe dessous.
Nephilim
Avatar du membre

Harper

Nephilim

Harper

Messages : 938
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Harper

» 29 sept. 2017, 10:36

Quand il a fallu fuir, j’ai suivi. Je ne suis pas resté loin de William. Pourquoi ? Si on me demande pourquoi, que suis--je censé répondre ? Dire la vérité concernant Lidrya est inenvisageable.

Il y a déjà eu assez de morts.

C’est une raison qui se tient.

Harahel décidera ce qu’il veut faire de lui. Et il ne peut faire de mal à personne comme ça.

Mains liées dans le dos, William ne peut pas se défendre et est obligé de compter sur nous pour survivre. C’est une fois à l’abri dans la planque de Jimmy que je me rapproche de Capella. J’ai senti sa douleur et je la ressens encore. Je ne sais pas comment faire pour l’aider. Je ne la connais pas comme ça. Je ne suis pas capable de trouver les mots pour la soulager. Tout ce que je peux faire, c’est la prendre dans mes bras. C’est ce que je fais si elle me laisse faire. Aucun mot ne traverse mes lèvres, car je ne sais pas quoi lui dire.

Je me contente de garder un oeil sur William que j’ai prévenu de ce qui l’attendait s’il l’ouvrait trop. S’il ne veut pas être bâillonné en plus d’être ligoté, il faut qu’il soit sage.

Je ne sais pas si j’ai fait ce qu’il fallait Capella.

Je lui chuchote ces quelques mots. Je ne cherche pas son approbation, mais elle est humaine, je veux son point de vue. Même si je l’ai déjà vu tuer à de nombreuses reprises, elle semble donner de l’importance à la vie… Un peu comme Hadès que je ne comprends pas, mais que je m’efforce à apprendre.

Ce qu’il a fait à Lidrya, il l’a fait par amour pour cette Julie. Sans elle, il n’en serait surement pas là.

J’observe ce type complètement à l’ouest en me demandant où il en serait sans elle.

Tu devrais dormir un peu.


Je lui souris en essuyant une marque sur son visage. Elle est tellement jolie.

Nephilim

Capella Baker

Humain

Capella Baker

Messages : 248
Enregistré le : 25 août 2016, 22:56
Humain
# RP terminés RP en cours

Capella Baker

» Publié par Anvesha Devika

» 29 sept. 2017, 12:19

Comme un gout amer dans la bouche. Pas d'Orgone. Cela signifie que je ne peux pas aider. Pas d'invocation, ça je peux m'en passer. Mais pour des Nephilim cela doit être difficile. Je calme mes ardeurs amoureuses. Je vois bien qu'ils ne sont pas prêt à aller plus loin. Moi j'aurais bien été plus loin. Mais ce n'est ni le lieu ni le moment. Je souris, l'air tranquille, à Jimmy. A tous.

L'explosion de violence me laisse pétrifiée. Je regarde le corps de la belle Kaylee à terre. Je ne me suis jamais sentie aussi impuissante. Ils s'entre-déchirent. Les uns et les autres. Les autres humains préfèrent fuir. Je dois dire que je les comprends un peu. J'aimerais qu'il existe un moyen de garder une âme auprès de nous. Ou de la rappeler. Et si l'âme de Kaylee était désormais prisonnière de son corps ? Oui peut-être que tout n'est pas perdu. Nous n'avons rien pour le confirmer. Enfin si ce n'est pas toute la Terre qui se trouve sous la coupe du Prince Noir. Même si cette hypothèse est peu probable.

Je me force à garder mon calme. J'aide le Lynx afin qu'il ne perde pas tout son sang. Je n'ose imaginer l'état actuel des hôpitaux. Mais je sais que je trouverais des antibiotiques dans une pharmacie. Mes études d'infirmière sont succinctes mais suffisantes pour lui maintenir l'épaule et doser les anti-douleurs pour lui et le Drayoir. Si j'ai bien compté il reste maintenant presque autant de valide que de blessés - ou de maitrisé - dans notre groupe.

Une fois dans un abris je n'en profite pas pour souffler et je vérifie plaies et bosses de tout le monde. Pas le temps non plus de faire attention à Harper. Il a choisit de protéger William. Enfin d'une façon un peu brusque c'est sur. Mais William mérite peut-être bien ce genre de traitement. Je suis prise par surprise quand il m'enlace. Et je lui rends son étreinte, posant ma tête dans le creux de son cou.

"Oui cher cœur, tu as fait ce qu'il fallait. Ils s'en seraient voulus de sa mort par la suite."

Je suis son regard sur William. Lui aussi je l'ai examiné, sans animosité aucune. Juste clinique.

"Tu sais quoi. J'aurais peut-être fait pareil que lui dans une telle situation. Mais je trouve que cette femme n'en vaut pas la peine. Elle aurait pu seulement blesser Kaylee. Je m'en veux un peu. Si je n'avais pas obtenu du Prince pourpre de l'aide, nous n'aurions peut-être pas réussit à vous rejoindre. Et elle serait en vie. - Je secoue doucement la tête. - Avec des si...
En tout cas elle ne mérite pas ce que Lydria a du faire pour sauver sa fille. J'espère que Raven sait ce qu'elle fait avec cette protégée."


Je souris en réponse à son sourire.

"Toi aussi. Toi et les autres. Vous n'avez pas l'habitude. Tu devrais savoir que la survie fait partie de mes compétences. - Je ris - Oh ! Je parles comme Lucie là. J'ai déjà eu plus que mon content de nuit sans sommeil. Va dormir cher cœur, je vais prendre le premier tour de garde."

Mes doigts enlacent un instant les siens. Puis je vais retrouver Jimmy. Je m'efforce de parler d'une voix calme et plus sereine que ce que je ressens.

"Tout le monde a besoin d'un peu de repos. Mais il va falloir décider de ce que nous faisons. Nous ne pouvons pas supposer que l'on viendra nous chercher. Par contre je peux me proposer pour aller voir le Prince et négocier avec lui notre sortie en dehors de son territoire. Ou que soit ses nouvelles frontières."

Nephilim

Severide

Nephilim

Severide

Messages : 938
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Severide

» Publié par Harper

» 30 sept. 2017, 21:04

Je ne sais pas ce que l’avenir nous réserve et je n’arrive pas à imaginer la quelconque lumière au bout du chemin. Je sais que ce ne sera pas toujours ainsi et que c’est juste que j’ai du mal à digérer ce qu’il s’est passé. J’ai compris pourquoi Lidrya avait eu ce geste, mais elle ne réalise pas ce qu’elle vient de faire. Elle veut laisser croire qu’elle a tué une Skjaldmey pour protéger Raven. Peut-être que si j’avais un enfant, j’aurai fait la même chose, mais je ne suis pas assez égoïste pour commettre l’erreur d’être père un jour. Raven va payer - Lidrya va payer - et Harahel va payer. C’est difficile de voir l’avenir de la famille Chesly. Princesse n’est pas comme d’habitude et ça m’inquiète, mais je ne sais pas comment l’aider.

Nous sommes réfugiés dans une des planques de Jimmy.

C’est moche, il a fallu une apocalypse pour qu’enfin on se retrouve.

Savoir Jimmy à mes côtés retire un peu du poid de cette journée. Le temps ne m’a pas permis d’oublier ce qu’il s’est passé entre nous, mais j’ai dû lui avoir pardonné… assez en tout cas pour rester dans la même pièce que lui sans vouloir lui jeter mon poing au visage.

C’est là que quelqu’un demande si on a vu Princesse et qu’on réalise qu’elle s’est enfuie. Je n’en suis pas étonné. Je sais ce qu’il se passe dehors, mais ce n’est pas ça qui me fait peur. J’ai arpenté les mondes de Kabbale et l’orgone n’a pas toujours coulé dans mes veines. Ce monde ne sera jamais pire que ce que je connais déjà.

Tu diras à ta soeur que je lui ramènerai Princesse. Occupe-toi bien de ta mère. Protège-là et si vous trouvez un moyen de quitter cet endroit, ne m’attendez pas. Barrez-vous et ne vous retournez pas.

Une tape sur l’épaule, je ne suis pas pour les au revoir. Je me contente de quitter l’appart sans rien dire aux autres. Je n’ai pas oublié qu’ils s’étaient tirés sans nous, et j’ai la rancune tenace. C’est juste une façon de leur rendre la monnaie.

Le premier endroit où j’irai, c’est dans ce bar où nous avons laissé Kaylee. Peut-être que Princesse s’y trouvera.

Nephilim

Lidrya Chesly

Humain

Lidrya Chesly

Messages : 524
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Humain
# RP terminés RP en cours

Lidrya Chesly

» Publié par Hope

» 07 oct. 2017, 08:12

Elle a suivi, et ils sont ici dans cette planque. Chacun fait ce qu'il sent, mais il n'y a aucune tête. Et peu importe que Jimmy s'en sorte merveilleusement bien, ils ne sont pas près de le suivre. Pas encore. Peut être un jour. Dans une centaine d'année. Qu'est ce que le temps pour les immortels de toute façon. Elle s'est occupée du Drayoir, car il est hors de question pour elle que l'on abandonne encore du monde derrière soit. Mais elle s'en veut. Elle en veut à Julie. Elle a beau cherche, elle ne voit pas qui elle est. Pourquoi avoir tuer Kaylee Ce moment repasse en boucle dans sa tête ainsi que la suite ... Chaque coup de feu qu'elle tire lui donne envie de vomir. Pensive, le Drayoir à glisser ses doigts autour de son poignet pour attire son attention. Il ne dit rien, mais il lui montre qu'il est présent, même s'il souffre énormément. Elle lui fait un petit sourire, contrits, et elle continue de vaquer à ses occupations. Pourquoi sont ils tous gentils avec elle ? Qu'à t'elle fait pour mériter cela et ce traitement de faveur ? Elle sait, que tous à leurs manières, ils prennent soin d'elle. Mais pourquoi ?

Elle serre ses bras autour de ses coudes et de son ventre et elle regarde par la fenêtre Séveride qui s'en va. Princesse suit sa route. Ce qui est le plus dur quand on est parents, c'est laissé son enfant vivre ses propres expériences. Ne pas l'étouffer. Elle voudrait étouffer Princesse de ses bras, des ses câlins et de ses bisous, mais elle n'en fera rien. Cela doit être dur pour ses enfants d'avoir une mère vivante et présente dans leurs vies.

Il faut que tu retournes au bar Jimmy.

Elle se tourne vers son fils et elle lui sourit pour lui montrer que tout va bien.

Elle est vivante.

Enfin une certitude. Ce qu'elle a pu être bête ! Elle s'est laissé submergé par ses émotions, alors que la réponse était pourtant simple.

Retrouvez Kaylee et faites la sortir de cet endroit. Ensuite, et bien, ce n'est qu'une question d'orgone.

Elle hausse les épaules. L'orgone ne fonctionne pas ici. D'accord. Mais à l'extérieur, toujours ! Ce qu'elle est idiote !!!

Je vais rester ici avec le Drayoir. Vous viendrez nous chercher quand le moment sera venu. D'accord ?

Elle se montre forte et aussi sûr d'elle qu'elle le peut. Car c'est Lidrya. Elle est loin d'être une Raven qui braille partout sans se poser de questions. Où est Raven ? Où est Princesse ? Où est Hadès ? Son coeur se serre à la pensée de l'Originel. Il trouve que Lidrya le délaisse mais lui, il ne fait rien pour l'inclure dans sa vie de Kabbale. Elle ne lui en veut pas. Mais leurs chemins sont parfois séparés par des gouffres. Ils marchent côté à côté, un ravin entre eux. C'est triste. C'est ainsi. Elle regarde Jimmy et elle retrouve les yeux de son père. Mais une autre pensée est présente en elle.

...

Où est Heru Ur ?
Image

Humain

Le Lynx

Nephilim

Le Lynx

Messages : 886
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Le Lynx

» Publié par Lucy Hale

» 07 oct. 2017, 17:59

Le Lynx, le Barge, le Drayoir, tous les trois en train de s’occuper des armes, ou presque. Le Drayoir ne peut pas faire grand-chose, la balle qui a touché le bras de Athan aurait pu faire plus de dégat, mais il a prit le choix de ne pas se soucier de sa blessure, quant au Barge, c’est celui dans le meilleur état qui soit. Quelque chose travaille l’esprit du Lynx, il n’arrive pas à croire que le groupe ne soit pas plus soudé et s’il a choisi de suivre Jimmy, il ne l’a pas fait pour Lui, seulement pour trouver une planque sûre où ils pourraient se poser.

La voleuse de William pose à côté de Laura, loin de l’homme attaché, ses pensées sont fermées, il n’arrive pas à croire qu’ils en sont là. A vrai dire, plus le temps passe dans l’adversité, plus le groupe parait absolument incapable de former un tout, pourtant... Chaque personnalité reste ce qu’elle est, et même si la forme parait être désunie, c’est dans leur différences qu’ils se rassemblent.

Le trio central, même si l’appellation lui déplait, reste, ensembles, rajoutant Lidrya comme n’importe qui d’autre. En toute vérité, le Lynx n’a pas suivi Jimmy car il le considère comme un chef, mais parce qu’il avait un endroit sûr pour les siens. Maintenant qu’ils sont en lieux à peu près sûrs, il prépare les armes, veillant à remplir des chargeurs pour tout le monde.

--Raven doit chercher tous les moyens à sa disposition pour venir nous rejoindre. –Répond-t-il à Capella en glissant un chargeur dans une arme, laissant un cliquetis s’entendre. –Je ne supposes rien, je sais qu’elle viendra. –Mais il ne pense pour autant pas l’attendre, que personne ne s’y détrompe. –Mais il faut qu’on lui facilite la tâche. Si tu as une idée de l’endroit où se trouve le Prince, on peut envisager d’y aller, mais je pense très sincèrement, que c’est une mauvaise idée. Il se fout certainement de ce qui va nous arriver, il nous a occupé, fait venir ici et il doit espérer qu’on ne survive pas longtemps.

Après tout, il aurait pu simplement faire venir une escorte, mais ça ressemble à un « oups ce n’est pas ma faute. » Le Lynx ne ferait pas pareil, s’il était à sa place, mais il ne négligerait pas cette éventualité.

--Maintenant s’il craint un peu la réaction d’Harahel, ça se joue. –Il sourit en coin. – Mais je pense qu’hormis Lidrya et Princesse, nous ne sommes rien pour lui.

Non, rien. Il inspire. Séveride partis, Princesse devant, est-elle allée faire ce que veut faire Capella ? Aller demander au Prince de les sortir de là…mais est-il ici ? Oui, non, peut-être. Surement. Face au groupe qui n’a pas su mettre l’individualité de chacun en avant pour co-exister ensemble, il soupire, l’agitation du Barge le rassure beaucoup plus que tous les autres, ainsi que le calme du Drayoir. Il n’imagine pas que Séveride se soit tiré pour « leur rendre la monnaie de leur pièce », mais plus ils se divisent plus tout cela devient plus délicat.

Le groupe fonctionne parce qu’ils ont tous une individualité qu’ils ont mis en commun pour suivre Raven, sans Raven alors ça ne marche pas ? Barge, Drayoir et lui restent pourtant soudés. Malgré tout. Quand son pote marmonne entre ses dents que Raven lui manque il laisse couler son regard vers lui, ils se comprennent sur ce point, quoi qu’elle serait peut-être déjà partie droit vers le capitole.

--Et si son corps n’est plus là ?

Finit-il par demander après avoir buguer quelques instants, l’esprit ailleurs à se demander si le prince noir ne pourrait pas être simplement à la maison blanche, mais pourquoi ? Cela serait suivre le fait que c’est le symbole « du dirigeant » mais ça n’a pas de valeur pour une créature de kabbale ce genre de choses humaines…

Il sort donc de ses pensées pour demander, prenant part abruptement à la conversation. Si Kaylee a juste besoin d’orgone, ils en auraient mais encore faut-il espérer que le corps soit là, et pas ailleurs, dans les entrailles d’une des créatures ou emporté pour x raison afin d’être ramené au prince. Ou …il arrête là ses pensées.

Nephilim

William Tannen

Humain

William Tannen

Messages : 385
Enregistré le : 09 oct. 2016, 21:06
Humain
# RP terminés RP en cours

William Tannen

» Publié par Jimmy Chesly

» 14 oct. 2017, 15:58

https://www.youtube.com/watch?v=QWyVyaLvt-E

Où j’en serais sans Julie ? Sais pas…j’serais t’être mort. J’me serais fait péter dans leur putain d’hôpital. Kamikaze. Baoum.

J’sais pas.

L’cul dans un coin, j’ai pas moufté ! Hey les gars j’ai pas ouvert ma gueule depuis qu’j’ai capté qu’elle s’était tirée. Alors j’ai droit à quoi ? A que dalle hein ? Bande de chien. Harahel décidera…quoi ? Ouai vous salissez pas les mains, laissez votre putain d’chef décider. Ça vous dédouane. Butez moi direct vous vous ferez moins chier. Ah pardon, parait que c’est vous les sympas !

-Dans ma situation t’aurais pas fait pareil chérie. Tu la connais même pas ma situation alors ferme ta gueule.

J’suis pas sourd, j’entends !Qu’est-ce qu’elle sait d’ma situation elle ? Rien, que dalle. Y peuvent faire les beaux, c’quoi leur blem ? Ah ouai pour le moment c’est se trouver à humanoland. J’espère qu’y en a un autre qui va crever. J’espère même être le dernier, pour ricaner en les voyant se tordre de douleur bouffer par une bestiole. Ça s’rait panard de jouissif.

J’ai la bouche pâteuse. Personne ne me filera d’l’eau ? J’en ai pas demandé. J’ai mal àl’endroit où y m’a touché, lui dès que je peux, je lui fous un poing dans son bras. Donnant donnant. J’suis même pas énervé, j’crois, qu’j’suis abattus. Pas de Rosy, pas de Julie…j’transpire à grosse goutte, j’suis dans mon coin, les yeux fermés.

J’essaie de penser à de choses qui m’calment mais ça marche mes couilles !
Je les entends hein. Que l’autre conasse soit en vie, ça me trou le cul. Ça veut dire quoi ? Sorti de cet endroit ils retrouvent leurs démoniaquerie ? ça veut rien dire c’mot mais je m’en tape. Ça me fait chier.

J’sais pas pourquoi, je ricane dans mon coin. J’me marre ! Putain j’aurais du…j’sais pas, rester chez Lucy. Dès qu’j’peux, je retourne à Vegas et j’passe une nuit avec elle. J’l’aime bien. Je crois que je me suis attaché. Elle me manque.

V’la que je détourne mes points d’repaire sur la rouquine. L’premier qui dit la pauvre, je lui dis pas faux.

-C’est ça cassez vous, ça m’fera des vacances !

Je marmonne. Je les supporte mal, pis ça m’dérange pas d’rester avec l’autre éclopé et la pute à Neph. Non. J’ai pourtant pigé qu’ils sont tous à lui surveiller l’cul. Rien que l’idée, ça me donne envie d’lui faire pire. Pis alors comme Julie s’est tirée, j’ai pu d’compte à lui rendre, ni même à pas toucher à sa pote. J’sais pas comment j’vais me débrouiller, mais j’vais me démerder.
Image

Nephilim
Avatar du membre

Jimmy Chesly

Nephilim

Jimmy Chesly

Messages : 385
Enregistré le : 09 oct. 2016, 21:06
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Jimmy Chesly

» 14 oct. 2017, 16:00

https://www.youtube.com/watch?v=d_HlPboLRL8

Je préfère réfléchir à un moyen de sortir d’ici, du dôme, que de rester là. Ceux qui sont partis ont choisis de le faire, je ne reviendrais pas là-dessus et ceux qui vont rester le choisisse aussi.

Je souris à Sev’, je suis dans mes pensées, mais je sais pas s’il a fallu une apocalypse pour qu’on se rapproche, j’ai franchement pas envie de me dire qu’une fois à Vegas ça va merder encore.

-Si y a on se barre, je la fous en sécurité et je reviens te chercher. Dis-toi le. Que ce soit clair, je compte pas avoir en tête que je l’ai laissé derrière, je peux pas le retenir pour la bonne raison que s’il y va pas, on y va tous, et je crains qu’on soit dans une merde pas possible à chercher Princesse. J’ai pas l’attention de te laisser derrière trop longtemps.

Il se tire. Je reviens le chercher par la peau du cul s’il le faut, c’est pas moi qui irait annoncer à Raven et probablement à Lucy, que je l’ai laissé derrière et surtout que…j’ignore s’il est en vie ou pas. Raven va me défoncer !

J’ignore l’homme attaché pour ma part et une carte sous mes yeux pour évaluer où nous sommes, mais où se trouvait le barre et le capitole. Je réfléchis, je ne sais pas trop ce que l’on va faire, mais la meilleure idée semble de nous rapprocher des extérieurs. Trouver un moyen de sortir notamment.

Ma mère m’interrompt, accompagné du Lynx, je fronce les sourcils. Réfléchir c’est mieux que trop parler. Je suis partagé, si je m’écoutais, j’irais directement la chercher, mais au fond, je tiens à rester près de ma mère.

Je ne réponds rien, attrapant un marqueur pour faire des points sur la carte, prenant le temps de dessiner ce que je devais dessiner pour essayer de comprendre un peu plus tout ça. Sous mes yeux se dessine rapidement un pentacle, je mets peut-être un peu plus de temps qu’il ne le faut pour se faire, laissant ma mère et les autres parler. Ça ne sert à rien, ce n’est que pour me concentrer.

-Je vais aller chercher Kaylee. Je n’arrive pas à me défaire de cette idée de toutes façons. Mais il faut qu’on sorte de la ville.

Que ce soit clair, je ne laisserais ni lidrya, ni Capella ici. On est « humain » comme elle, et au fond, ce que m’a dit ma mère m’a fait battre la chamade. Si elle est en vie, alors je suis heureux, je n’ai pas idée de détruire ce qui a été fait ici, je ne sais pas, ça me donne l’impression de détruire quelque chose qui fait partis de moi, je ne saisis pas tout le pourquoi du comment, mais je sais que les mondes ont été chamboulé par la venue des mortels…

-J’y vais seul, en attendant chercher une idée.

Je ne vais pas envoyer qui que ce soit d’autre parce que ce serait du suicide, je préfère laisser les hommes de Raven avec ma mère. Bref, je vais y aller, le temps qu’ils réfléchissent, cela ne devrait pas être compliqué.

Certes je reviendrais bredouille apparemment, mais bon…
Je suis incapable de laisser Kaylee maintenant que l’éventualité se présente. Y a un truc qui me chiffonne pourtant, mais que je vais pas dire à voix haute, y parait que les anges cherchent à faire un dome anti Neph, s’ils captent qu’il y en a un anti tout ou presque, vont-ils pas chercher à faire de même ?

Ils sont à la traîne…pour le moment c’pas plus mal.
[hj : je vous laisse deux tours sans jimmyboy ? ça devrait suffire pour l’aller retour.]
Image

Nephilim

Princesse

Nephilim

Princesse

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Princesse

» Publié par Heru Ur

» 15 oct. 2017, 17:23

Le Lynx avait raison de s’inquiéter du corps de Kaylee. Quand Severide arrive dans le café, le corps à disparu. Deux créatures sont en train d’en dévorer une troisième. Elles se battent entre elles, puis tournent la tête vers un morceau de viande vivant. Il n’est pas venu pour elle, mais pour moi. Comme il ne peut suivre mes traces, il est remonté jusqu’ici. J’en déduis que je suis prévisible.

Severide n’a pas à s’inquiéter de ces deux bestioles qui grognent, ce sont deux charognes. Elles se regardent, replient leur queue entre leurs jambes et reculent. Elles attendront son départ pour aller chercher un autre morceau de cadavre. Mais à propos de cadavres, il ne reste rien de celui de Kaylee, si ce n’est une énorme tâche de sang. Et encore, ce n’est pas que le sien. Inutile de ramener cela de l’autre côté du portail. Si la mort en ce royaume n’est pas définitive pour un Nephilim (ce que nous ignorons tous), le sang sur ces planches ne permettra quand même pas à la Nephilim de régénérer. Quand bien même elle régénèrerait, elle aurait des séquelles telles qu’elle ne pourrait le supporter.

Donner une mort définitive à un Nephilim est simple avec une voleuse d’âmes. Sans l’arme d’un forgeron, la tâche est compliquée, mais pas impossible. Raven a survécu au volcan parce que notre père s’est battu pour cela. Mais bien des Nephilim sont morts ainsi. Des légendes racontent qu’ils fertilisent les terres, mais cela s’arrête là. Des Templiers ont plongé des immortels dans des bains d’acide. Après quelques décennies, quand la loge templière s’est éteinte, l’acide n’a pas été renouvelé, les cuves ont fui, mais jamais les Nephilim ne sont revenus.

Des Nephilim brulés sur des buchers seraient revenus à la vie, mais avec une phobie du feu. Leur beauté n’a pas changé. En revanche, ceux qui sont passés dans des incinérateurs ne sont pas revenus à la vie. C’est compliqué, aucune règle n’est vraiment gravée dans le marbre. L’âme brule-t-elle à partir d’une certaine température ? C’est étonnant, car Iah Hel prétendait que les Anges naissaient des étoiles. Tout cela pour dire que Severide sait que ramener ses planches à Vegas n’aidera pas à la résurrection de Kaylee. Il peut le faire néanmoins, mais cela ne la ramènera pas.

Quand il ressortira du bar, Severide se sentira alors observé. Je l’observe depuis un appartement, je regarde autour de lui. Mais c’est Jimmy qu’il croisera. Parti peu après lui, Jimmy finit par le rejoindre. Aucune créature belliqueuse ne s’approche d’eux deux. D’ailleurs, les prédateurs sauvages ont tous fini par être abattus. Les Américains sont armés, ils savent se servir de leurs armes pour s’entretuer, mais aussi pour se défendre. Ils ne craignent plus rien. J’ai envie de les rassurer, de leur dire que je m’en sortirais. Mais mes mots, mes consignes, mes caps tuent ceux que j’aime. Severide a survécu à Meborack sans Orgone, il a chassé des créatures bien plus dangereuses que celles qu’il croisera ici. Jimmy sait survivre mieux que personne sur Terre. Je soupire, je tourne les talons et me laisse disparaitre de leurs vies.

Je ne sais pas où est le Prince Noir, mais je ne le cherche pas. Il n’est ni ma route ni mon chemin ni ma voie. Washington a trouvé un maitre, le Prince a trouvé un Royaume. Les humains s’en remettront. Je regarde cette custode bleue dans ma main, elle brille toujours preuve de sa force. D’ici quelques minutes, le Prince Noir usera de son pouvoir pour modifier les alchimies et la chimie. Pourquoi a-t-il laissé les armes à feu aux humains ? La réponse est si évidente. Quelle idiote, je fais ! Je m’en veux. Kaylee est morte par MA faute. Mes poings se serrent, mes ongles me blessent la paume et je ne peux pas régénérer pour effacer la douleur.

Je pourrais prendre cette custode trouvée sur un cadavre, mais l’Orgone disparaitrait aussitôt. Ce serait du gaspillage. Je le sais parce que la Nephilim sur laquelle je l’ai trouvé est morte avec quatre custodes percées dans sa bouche. C’est alors que je ressens une première onde de choc. Le sol tremble. Je suis surprise. Je regarde par la fenêtre, mais rien. Les humains sont apeurés, ils se demandent ce qu’il se passe. Moi aussi.

Les humains ont lancé une ogive. Elle aurait dû éclater en altitude. Mais celle-ci n’a pas explosé grâce au pouvoir du Prince Noir. Elle a frappé le sol, un nuage de poussière se lève plus loin. Une seconde onde de choc parvient quelques minutes plus tard. Celle-ci me prend aux tripes, les Nephilim comme les humains la ressentent différemment. J’observe la custode dans ma main. Elle s’est éteinte. Un homme plus loin réalise que son fusil ne marche plus. Chimie, alchimie, magie, Orgone, Foi, électricité, plus rien ne marche dans son royaume. Ça y est ! Je ne comprends pas. L’étudiante en moi ne comprend pas. Je n’étais pas douée en sciences, mais l’électricité est indispensable au fonctionnement de mon corps biologique. Père me disait que ne pas comprendre n’empêchait pas les phénomènes de se produire. J’accepte ce royaume. Je rejette ma capuche sur mon crâne et m’enfonce dans les ombres. Le Prince a tout retiré et bientôt la nuit prendra la ville à jamais. Je dis bien à jamais. Le Prince Noir n’a que faire des humains. Il ne les traque pas. Il leur a laissé les armes pour abattre les prédateurs sauvages. Ils pourront sortir. Une pagaie, des rames, un aviron sur le Potomac…

Je ne leur montrerai pas la voie. Ma voie mène à la mort. Je jette un dernier regard sur le tombeau de Kaylee.

— Pardonnez-moi !

Je ne m’adresse pas à Raven ni à Jimmy ni à Severide encore moins au groupe. Je m’adresse aux Skjaldmeyjar que j’ai privées de leur sœur. Je ferais mieux de me taire, car je ne mérite pas leur pardon après ce que j’ai fait. (Fin du RP pour Princesse)

Nephilim
Avatar du membre

Harper

Nephilim

Harper

Messages : 938
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Harper

» 30 oct. 2017, 12:38

William joue son rôle avec peut-être un peu trop de ferveur. Si cela continue, je ne vais pas pouvoir empêcher sa mise à mort. Il n’arrange pas son cas, mais c’est sans doute parce qu’il sait qu’il est en sursie. Quand nous allons quitter cet endroit, c’est face à Harahel qu’il se trouvera, qu’importe le temps qu’il me faudra pour le trouver. D’ici là, à lui de voir ce qu’il veut faire.

Je ne me sens pas au meilleur de ma forme avec tous ces regards sur moi. Ce n’est pas qu’une impression, j’en suis certain. Et non, ce n'est pas que la présence de Capella qui me retourne les sens. Mon rêve de devenir Nephilim s’effrite avec les heures qui passent. Je ne veux pas me retrouver prisonnier de cet endroit, j’ai trop peur de redevenir tel que j’étais. Alors quand Lidrya finit par s’isoler, je la rejoins. Je n’ai pas réalisé que nous entrions à deux dans les toilettes. En vérité, cela ne m'interpelle pas, car même si je fais des efforts phénoménaux pour devenir comme eux, je ne le suis pas. Cela ne me perturbe pas le moins du monde, car j’ai d’autres idées en tête. Mes yeux sont noirs alors que je pose tout de suite ma main sur la bouche de Lidrya.

Ne cris pas.

Trois mots chuchotés avec la peur au ventre que tous mes rêves s’écroulent.

Je suis autant Nephilim que tu es humaine.

Mes yeux redeviennent normaux alors que je retire doucement la main de ses lèvres.

Je ne veux pas rester ici.

Je m’appuie sur le mur opposé, le visage déconfit.

Je ne le sens plus. Plus aucune présence. Et toi ? Sens-tu encore notre maître ?

Je parle à la créature et non à l’humaine. Pour moi, il n’a jamais été autrement, d’où cette rivalité dont Lidrya ignore tout.

Nephilim

Lidrya Chesly

Humain

Lidrya Chesly

Messages : 524
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Humain
# RP terminés RP en cours

Lidrya Chesly

» Publié par Hope

» 01 nov. 2017, 20:40

Lidrya regarde, observe et elle se tait. Chacun commence finalement à agir. Il aurait mieux valu que cela soit avant et non maintenant. Maintenant, c'est un peu tard, trop tard. Mais elle ne dit rien. Elle se sent fautive. Elle aurait pu, elle aussi, réagir bien avant. Il fut un temps où c'est d'ailleurs ce qu'elle faisait. elle n'attendait pas après les autres avant d'agir. Maintenant, c'est tout l'inverse. Elle reste en retrait et elle se contente de regarder. Elle pense à Kurt et à Lucy. Ils agissent et vivent leurs vies. Elle, elle la vit aussi, mais si différemment d'eux maintenant. Cela ne la gêne pas, mais cela implique des choix qu'elle doit assumer ensuite.

Elle regarde son fils partir. Elle n'ira pas vers lui pour lui faire un câlin ou un bisou. Il n'a plus l'âge d'être câliner, surtout devant les autres, et elle ne l'a d'ailleurs jamais vraiment fait, mais il aura un sourire doux et aimant si il regarde vers elle un court instant. Ses pensées et son cœur l'accompagneront, comme à chaque fois qu'il est loin d'elle. Peu importe son clan, il est son fils. Elle sourit quand le Lynx parle de Raven. Elle imagine bien sa fille foncer tête baisser dans tous ce qui bouge pour les retrouver. Alors, oui, il a raison, elle le sait. Tout comme elle frissonne en pensant à Princesse. Sa fille a besoin de se prouver des choses. Elle est idiote. Oui, elle l'est. Car elle n'a absolument rien à prouver. Elle espère qu'elle le comprendra avant d'atteindre un point de non retour. Elle aime tellement Princesse. Elle aime tellement ses enfants.

William est de nouveau véhément, mais il vient de se réveiller, cela n'aide pas son moral, elle sans doute. Elle vaque à ses maigres occupations quand elle se retrouve dans un endroit étriqué avec Harper en face d'elle.

???

Elle ne comprend pas. Que lui veut-il ? Elle n'a pas réagit, même pas eu le temps de sortir son arme. Elle pense à Heru qui lui ferait comprendre qu'elle ne sers à rien et cela la frustre. Elle fronce donc les sourcils en regardant ses yeux. Malheureusement pour lui, Séveride, Hadès et Princesse ont les mêmes yeux que lui. Alors, elle ne comprend pas très bien de quoi il lui parle au début. Puis, finalement, ses yeux s'agrandissent. Elle vient de comprendre le sous entendu et sa curiosité prends le dessus. Qui est-il ? Que fait-il ici ? Pourquoi se faire passer pour un Nephilim ? Mais qui est Harper au final ? Il était là, alors il s'est joint à eux, mais personne n'a vu en lui .. Un espion ? Un Infiltré ? Bien d'autres choses ? Elle voit son visage, triste sans doute, dans le doute en tout les cas. Elle lève sa main et s'il la laisse faire, elle lui touchera la joue du bout des doigts. Elle la laissera retomber contre son propre flanc et elle fermera les yeux pour chercher en son cœur. Malheureusement, si lui ne connaît pas la réponse, elle non plus. La première fois, elle a bien cru le perdre, alors qu'elle aurait du mieux regarder au fond d'elle. Et pourtant, là encore, elle doute de sentir quoi que ce soit.

Ici, c'est pourtant notre monde.

Lidrya parle tout bas, car elle se doute bien qu'il ne veut pas être découvert et elle ne vendra donc pas la mèche. Les secrets sont bien garder quand ils sont dit à Lidrya.

La Kabbale, c'est le monde dans lequel j'ai choisi de vivre. Auprès de mon Maître.

Cela n'a jamais gêné Lidrya d'appeler Hadès Maître. Bien au contraire, sur l'île, elle s'en servait comme d'une provocation.

Ils ne le tueront jamais, car s'ils le font, nous disparaitront tous. Notre vie est lié à celui de notre Maître. Si nous sommes en vie, alors il l'est.

Pour Lidrya c'était aussi simple que cela. Mais Harper semblait savoir qui elle était, alors qu'elle, elle l'ignorait. Elle connaissait les grandes lignes, mais les détails, non.

Je pense que nous avons une leçon à apprendre et tant que nous ne l'aurons pas apprise, alors nous resterons ici. Ce ne sont que nos choix qui nous ont menés ici, à nous de voir où cela va nous mener. Mais j'ai bien l'impression que tu as déjà fait choix en te dévoilant à moi, non ?

Lidrya se mord la lèvre inférieure. Elle ne doit pas, pourtant, elle ne tient plus. Et c'est avec un petit sourire en coin qu'elle finit par lui demander.

Qui es-tu ?

Son sourire s'agrandit, il rayonne.

Je suis tellement contente de te rencontrer.

Elle ne ment pas. Elle est heureuse et cela se voit jusque dans ses yeux.
Image

Verrouillé

Retourner vers « Washington — La cité disparue »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité