Debout! [Libre]

Humain
Avatar du membre

Lucy Hale

Humain

Lucy Hale

Messages : 886
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Lucy Hale

» 02 août 2017, 07:49

Le miaulement de Guizmo provient aux oreilles de Lucy, le miaou plaintif, puis, la sensation de petite patte de velours sur son dos, elle enfouit son visage dans les coussins, en poussant un gémissement plaintif, vautrée dans son lit, elle dort pourtant bien, bercée entre la réalité et le sommeil. Le chat cherche, sa truffe furette dans les boucles rousses de sa maîtresse afin de trouver quelque chose, son visage surement et il parvient, doucement, à pousser sa tête sous le coussin pour laisser ses moustaches chatouiller le bout du nez de Lucy.

Du bout de ses doigts, elle marmonne, chasse à peine le chat, qui continue son manège, et elle râle, tout simplement. Le matou a faim, le matou ne lâchera pas, et la bestiole vient ronronner dans son oreille en mordillant celle-ci, sans faire de mal à sa maîtresse. Mais quel pot de colle, quelle petit casse pied. Lucy le repousse au final, avant de le sentir revenir à la charge et elle pouffe.

--ARTHEMIS!

Elle se relève d’un sursaut, un hoquet de surprise, faisant chuter les draps sur son corps nu. Le chat secoué regarde sa maitresse s’agiter, ses cheveux par-dessus la tête, dans une envolée de boucle souple et rousse. Elle baisse le regard sur son manque de vêtement, et sa poitrine sous ses yeux, elle se demande où sont ses fringues.

Sa main attrape le drap pour le remonter sur sa poitrine, elle déglutit, et regarde autours d’elle, sans voir d’abord ses habits, et son téléphone. Ses pensées se souviennent de ce qu’il s’est passé, elle voit de nouveau l’archange et son regard semble perdu, Lucy n’a pas mal mais…pendant quelques instants, elle se souvient de s’être sentie si bien, si parfaitement bien, dans une paix totale. Elle regarde son chat et lui sourit en coin, elle a eu peur pourtant, elle appelé Raven et…faiblement elle sait qu’elle a pensé qu’elle n’aurait pas du appeler la démone.

Elle regarde autour d’elle, en contemplant sa maison, son esprit se souvient de cette paix, elle reste assise dans son lit avant de repousser son chat, se lever nue de son lit, et filer tout droit vers son sous sol. Pas de fringue, pas de téléphone et elle dort dans son lit, non sans un très sexy filet de bave sur le menton qu’elle essuie au passage.
Son téléphone est peut-être tombé sur le sol quand tout est arrivé, mais son short c’est un peu moins probable. En vérité, c’est même impossible, Raven est arrivé et …. Les ombres. Et rien. Elle se rappelle ce qu’elle a ressenti avec l’Elohim en face d’elle, mais…

Les ordinateurs sortent de leur léthargie, elle se relève et attrape son kimono court dont elle s’habille, elle lance la machine. Hope…Emma…Raven…Arthémis. Est-ce que Raven s’en ait sorti ? Où sont Hope, Emma et Arthémis ?

Elle s’installe sur son écran et avant de se lancer, remarque un message de Hope ! Un instant elle est soulagée, vraiment, si elle a un message de Hope c’est que tout va bien, elle lance le message sur l’écran géant en face d’elle et attrape une de ses paires de lunette en double, toujours proche de ses ordinateurs et elle envoie plusieurs sms à plusieurs personnes. Raven, Hope, Arthémis, Emma…
D’abord à Hope où elle lui demande s’il va bien et où il est, s’il est seul et avec Emma ? Est-ce qu’il a son téléphone ? Est-ce qu’ils ont leur téléphone ?

Son nez relevé sur l’écran, elle regarde Hope et sourit bêtement. Au fond d’elle, elle se sent…elle a envie de le serrer, pour se rassurer….

Nephilim
Avatar du membre

Hope

Nephilim

Hope

Messages : 524
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Hope

» 10 août 2017, 00:01

► Afficher le texte
J'ai pris le temps de me changer, de passer prendre des choses sucrées pour Lucy ainsi qu'une grande boisson chaude pour elle. Je me suis bien sûr assuré avant que les filles allaient bien. Lucy fut très simple à trouver, elle dormait dans son lit. Les caméras des infiltrés voyant tout, ce n'est pas un problème. Pour Arthémis, cela fut plus compliqué, mas j'ai finit par la trouver et j'ai pu prendre une douche et j'ai essayé de me remettre les idées en place. Il s'est passé énormément de choses pour moi en quelques heures. Beaucoup trop. Je ne me doute pas que pour les autres non plus et bien évidemment, impossible de joindre Raven. Sans doute retourné en Kabbale. Je l'espère ... J'ai laissé des messages anodins à Raven et à tous les membres du groupe. Lucy ne sait pas du tout dans quelle merde elle l'a mise. Je n'ai pas encore pris le temps de me poser pour essayer de récupérer les images de ce qu'il s'est passé au concert, mais cela n'a que peu d'importance. Tout est dans mon cerveau. Et mon cerveau peut être un ordinateur si je le veux. Cela prendra du temps et beaucoup d'orgone, mais je peux reconstituer toutes les images si je le souhaite.

Et vu mon nouveau projet, moi aussi je vais bouffer des Anges !

T'es réveillé et présentable Miss ?

Je suis passé par l'autre entrée, je me doute que l'Area est surveillé par les Templiers, mais elle l'est encore plus par les Nephilim/Infiltrés. Ils feraient mieux de passer leur chemin. Et me voilà avec une rouquine dans les bras qui me fait un gros Hug et j'éclate de rire en manquant de tout renverser.

Et bah et bah, on ira plus souvent voir des concerts si cela te mets dans ces états là.

Mais je la serra à mon tour dans les bras. J'ai bien pensé à elle pendant la débâcle. Mais est-ce que je serais intervenu si Raven ne l'avait pas fait ? Et le câlin devient plus sérieux vu ce que l'on vient de vivre. On est vivant. (Ouais ouais vivant lol). Je la serre vraiment en sentant son parfum. Il est intime mais certainement pas sexuel bande de voyeurs ! Je finis par la repousser gentiment et j'entends ma voix en fond. Je regarde vers l'ordinateur et elle peut entendre que tout s'est arrêté. Je viens de lui effacer son joli message. Dommage ... Ou pas.

Tiens pour toi. Comment tu as fait pour rentrer ? Avec Raven ?

Je choppe une chaise et je m’assoies à califourchon dessus.

Arthémis est rentrée elle aussi, ainsi qu'Emma. Julian aussi. Tu vas bien ?

Je la regarde en m'arrêtant vraiment. Histoire qu'elle comprenne qu'elle ne doit pas me mentir pour le coup.

Tu as des nouvelles de Raven ?

Je pique un morceau de sucrerie même si je n'ai pas vraiment faim, juste car je sais que Lucy a du mal à partager sa nourriture. Surtout quand elle adore celle-ci.

Tu sais qui c'était là bas n'est ce pas ?

Le ton montre clairement que c'était un big boss, alors comme je connais Lucy on va lui répondre de suite.

C'était Sainte Lame Lou. Tu es complètement grillée. Ne sors plus jamais du dôme et évite autant que possible la Kabbale. Le dôme n'est pas plus sûr, mais sans doute moins pire que l'extérieur. Promis ?

Elle ne peut pas faire une promesse qu'elle ne pourra pas tenir à son neveu. Et cette fois-ci, j'en joue et elle peut le voir. Mais je ne plaisante pas.

Mais ne t'inquiète pas, ça va changer.

Je me lève, tout souriant et je fais le beau avec la veste en me tournant pour qu'elle me voit bien sous toutes les coutures. Je relève mes lunettes de soleil et je lui fais un sourire charmeur.

Alors, comment tu me trouves ? Tu crois que je vais plaire à Vesta ?

Et voilà Lucy, tu as de quoi partir en vrille et dans tous les sens avec cette réponse. Quand à Vesta, elle peut manger sa nuisette en se demandant ce que je lui veux, j'arrive ^^.
Image

Humain
Avatar du membre

Lucy Hale

Humain

Lucy Hale

Messages : 886
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Lucy Hale

» 10 août 2017, 00:59

Est-elle présentable ? C’est une bonne question, en considérant la finesse du kimono, et le fait qu’il n’est pas très long, en fait pas du tout, la réponse est non. Est-ce qu’elle en a quelque chose à faire ? Non. Quand la voix de Hope lui parvient, Lucy a détourné la tête de l’écran, et même arrêter de rire, début de vidéo oblige, elle oublie de mettre en pause, se relève et entoure Hope de ses bras avec force, le cœur bondissant d’un étrange soulagement, alors que son stress a baissé…de quelques degrés. Ça va, il est là, en vie il est revenue.

Elle le sert avec tellement de force, qu’elle trahit totalement son sentiment, il est là, il va bien. Elle pouffe de rire, son visage contre son torse mais ne le remonte pas de suite, deux, trois larmes ont fuies ses pupilles, sous l’émotion, elle n’a pas envie qu’il la voit à ce point, et pourtant elle redresse la tête.

--où sont Arthémis ? Et Emma ? Et Raven ? Tu as de leur nouvelle ?

Lucy se remet à le serrer, il est là, vivant, ça va. Tout va bien. Tout ira bien. Elle n’a pas envie de le lâcher, elle a eu peur. Lou s’en voudra plus tard, elle renifle un coup et essuie franchement une larme, la peur, l’inquiétude, tout le bordel, heureusement pour lui qu’elle ne soit pas arrivé à un des moments trop crucial de la vidéo, sinon, il n’aurait pas réussi à calmer la geek.

--Faut que je monte, mettre une culotte. –Réalise-t-elle en reniflant, elle se tourne vers l’ordi qui a cessé de diffuser la vidéo. –Mais…-Elle est tentée d’aller voir, hésitant, il serait plus décent qu’elle aille parait son fessier de tissu. – Viens…Heu…passe devant. –Cela lui éviterait de monter en mode tortilla, à se tenir le tissus derrière pour qu’il ne voit. Elle le retourne et le fait monter.

Combien de temps elle a dormi pour que Hope soit si bien présentable, tout propre et qu’il sente son gel douche habituel ? Elle aime l’odeur de ce gel douche d’ailleurs, et elle en a encore plein le nez alors qu’arrivé en haut, elle se faufille jusqu’au dressing, invisible à son œil, elle lui lance.

--Comment tu sais que je dormais ? –Réalise-t-elle en glissant une jambe, puis une autre, dans une fine pièce de lingerie, la première qu’elle ait attrapé du tiroir. Elle vire d’ailleurs le peignoir pour passer seulement une robe t-shirt. Ses cheveux sont éléctriques maintenant ! Elle ressort avec une drôle de tête. –Merci…mais j’ai dormi longtemps ? –Elle s’étonne, fronçant les sourcils, vraiment. –J’en sais rien. On était à Coachella…L’Elohim m’a fait un truc chelou, j’ai…-Elle déglutit et fronce les sourcils en serrant les pâtisseries qu’il a ammené pour elle. Elle est partie quelques secondes ailleurs. –Raven, les ombres et pouf….ici, toute nue, dans mon lit, sans aucune de mes fringues.

Elle marche vers sa cuisine en disant cela pour déposer tout sur la table, visiblement l’air dans ses pensées. Comment est-elle rentrée ? Elle ne sait pas. Coachella, l’Archange, Raven, les ombres et pouf…

--Et les gens qu’elle a fait venir avec nous…ils vont bien eux aussi ? –Elle se souvient d’autre silhouette. –Faut que je fasse griller mon téléphone…il a du tomber là bas…y a rien de spécial dessus mais…-Elle le regarde un perdu. –Comment tu es rentré ? Où sont les filles ? Et puis….Julian ?

Elle se souvient un peu plus, de ce qu’à dit l’Elohim, l’élément était tellement secondaire pour elle que…presque sans importance. Ce n’est pas encore l’amour fou avec un protecteur, mais est-ce qu’il va le rester ? Hope lui dit qu’elles sont rentrés et lui aussi, elle pousse un soupir réunissant ses cheveux ensembles alors qu’il y a ce petit cric cric de tignasse pleine d’électricité statique.

--Moi? –Elle va bien ? Elle le regarde un peu désespérée sur la réponse. –Physiquement c’est le top. –Lucy l’observe. –Le reste j’suis pas très sûre. –Elle hausse les épaules et attrape le grand café latte pour retirer le couvercle, souffler et boire une petite gorgée brûlante. Elle baisse le nez d’ailleurs. –Savoir précisément, non, mais ccomprendre que c’était pas un vulgaire PNJ ça oui.

Elle partage en deux la pâtisserie, un beignet au miel qui ne se fait pas partout. Elle partage un bout pour Hope, un bout elle. Lou ne partage pas avec n’importe qui, Hope si. C’est bien le seul probablement…elle lèche son pouce et inspire.

--Et bien si j’ai pas pris un gain d’xp ou un peu de notion de peur et de prévoyance, ou de sécurité avec ça, je sais pas ce qu’il faut ! –Elle tente la plaisanterie, mais elle sait qu’il est sérieux. –Plus de dehors de dôme, ça je promets. La kabbale j’y vais pas souvent…oui bon d’accord autant que possible. De toutes façons, je comptais pas m’y barrer hein ! –Sa voix ne dit pas totalement la vérité. –Je dirais à Elsee que sa demande n’est plus possible. –Elle réalise en ramenant un bout de sa pâtisserie à la bouche, elle est dégoutée, mais elle l’a cherché. –ça va changé ? –Se surprends-t-elle. –Tu vas me faire une reconstruction faciale ?

Elle pouffe, il est bien habillé, elle n’a pas l’habitude, pas comme ça. Il fait beaucoup plus Nephilim, elle le regarde curieuse. Bien entendu, elle n’est pas tranquille, Sainte Lame et tout le reste tourne dans ses pensées, elle voulait inconsciemment se mettre en danger, là, c’est plié ! Et ce sera certainement pas pire ! Quoi que. Sariel va la faire morfler elle le sait.

Lucy l’observe faire le beau, le regard plein de tendresse, il est magnifique comme ça, et elle l’admire un instant. Elle doit avoir cette tête à côté, avec ses cheveux tout fauve, en rébellion et ses traits soucieux.

--Vesta? Qu’est-ce que tu vas faire avec Vesta ? –Pas de jalousie cette fois, non, pas du tout, elle est curieuse. Elle se demande ce que Hope prépare, s’il ne lui dit pas un peu, elle se fâche….non pas du tout, elle n’a pas envie de se fâcher contre lui, ce n’est pas possible de se fâcher contre Hope. –Raconte !

Elle lui sourit, elle ignore plein de truc, mais elle est inquiète, terriblement. Elle se sent…juste…après tout cela, elle réalise qu’elle s’est mis dans la merde jusqu’au cou et elle est incapable pourtant de comprendre qu’elle va devoir faire attention. Elle attrape Hope par la manche et le fait se rasseoir pour poser sa tête sur son épaule.

--Tu te rends compte que Harley Quinn c’était Sainte-Lame, déjà que j’aimais pas le personnage dans la dernière adaptation, maintenant, c’est encore plus à chier. –Elle pouffe. –Je suis moins désolé d’avoir balancé que t’étais fidèle juste par jalousie. –Elle réalise. –Hey tu t’es fait draguer par Sainte-Lame ! –Elle s’est redressée et le pousse du coude. –Alors, ça fait quoi ? –Elle essaye de retrouver de l’entrain, processus naturel de Lucy, c’est le modèle qui veut ça. –Bon non, sérieu, tu vas faire quoi avec Vesta ?

Nephilim
Avatar du membre

Hope

Nephilim

Hope

Messages : 524
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Hope

» 10 août 2017, 18:19

Je regarde Lucy en souriant et je la laisse se changer sans jeter un seul regard dans cette direction. J'en profite pour vérifier que la réponse au sms d'Arthémis lui soit bien arrivé. Je l'ai rassuré pour moi, Emma, Julian et Lucy. Mais j'imagine qu'elle a envoyé d'autres sms. Ce n'est pas très important.

Il est huit heures du matin Lou. Alors, il y a une forte probabilité que tu sois réveillée non ? Deviendrais-tu paranoïaque ?

Je lui fais un regard mutin, mais je ne lui dirais sûrement pas qu'elle a raison de se méfier. En même temps, les Infiltrés sont plutôt "calme" ces temps-ci avec leurs esclaves. Sans doute l'obligation d'être plus cool vu que les Nephilim sont révélés au monde. Ou peut être que Lucy importe vraiment à mon père.

...

Mouais, j'ai du mal à croire à cette option. Pourtant, il a bel et bien permis que Lucy prenne une part importante dans ma vie. Elle a fait de moi un geek, avec comics, série et manette dans les mains dès mon plus jeune âge. Et moi, j'en raffolais. Peut être qu'il faisait cela pour ma mère ou pas. Je n'en sais rien et cette vie est si loin de moi que cela ne "me" concerne plus. Carpe Diem comme dirait le Poète Disparus.

Tu me demandes trop d'info Lucy.

Je capitule en levant mes mains avec un fin sourire sur le visage mais j'embraye aussitôt.

Je n'en sais rien pour les autres. Mais moi, j'étais suivi, par une Nephilim. Celle-ci.

Je glisse mon doigt de mon téléphone et Lucy voit le visage de Race chez les Izanaghis.

Inconnu au bataillon, mais j'aimerais bien savoir qui elle est. Je crois qu'à cause d'elle, je me suis bien grillé. Je dois savoir qui est son chef. Et j'ai pas vraiment le temps pour cela. Donc si tu penses que tu peux regarder, j'apprécierais. Mais te mets dans la merde pour ça ok. Vraiment. Mais si tu peux m'avoir son nom,
son clan et du coup le nom de son supérieur, j'apprécierais beaucoup. J'aime pas trop me faire suivre. Surtout quand cela flingue ma couverture.


Je soupire, je me serais bien calé dans le siège du fauteuil pour le coup mais vu ma position, impossible.

Elle a appelé Marc, le téléporteur des Izanaghis. Il a sauvé pas mal de monde de là bas lui aussi.
J'étais avec Emma, du coup, elle est sauve aussi. Mais elle ne m'aime pas beaucoup.


Je bougonne la dernière phrase, un brin vexé, mais surtout cela va nous empêchais d'avancer alors qu'elle est un chaînon essentiel pour la suite.

Julian était dans le lot aussi. Il a vite filé.

Je me lève et je lui frotte la tête pour lui déposer un baiser sur son front quand elle explique que le physique va mais que le reste pourrait sans doute aller mieux.

Te connaissant, tu vas rebondir.

Je change la position de la chaise et je m’assoies en mettant une cheville sur mon genou. Je l'écoute parler du dôme, de la kabbale et d'Elsee. Lucy est impressionnante dans ces connaissances, mais je dois avouer que sa dernière phrase me fait pouffer de rire.

On est pas dans Total Recall Lucy. Et je t'adore en rousse. Mais si jamais, Asmodée à ce pouvoir.
Malheureusement, ce n'est pas un Originel très prolifique. Avec lui, et ses reconstructions faciales, tu imagines ce que l'on pourrait faire ? Heru Ur serait un véritable tueur. Je me demande d'ailleurs pourquoi il n'a pas encore été déjà voir Asmodée. Peut être qu'il lui a dit non. Mais ne plus reconnaître nous même Heru Ur, cela pourrait faire mal.


Je parle comme Lucy, comme les idées me viennent. Cela peut être une bonne idée ou pas. Je n'en sais rien. Mais c'est une idée. La curiosité de Lucy m'amuse et je ne dis rien pour la faire lambiner, mais quand elle me parle d'Harley Quinn, elle voit mes yeux s'arrondirent.

Sainte Lame c'était Harley ? N'importe quoi !

Mais Lucy ne mentirait pas. Harley Quinn ?

Je me suis fait draguer par Sainte Lame ?

Je dois avouer que là, pour le coup, je rigole pas trop. J'en suis tout abasourdi.

C'est impossible. Les Elohim ne draguent pas. Ils ne se pervertissent pas. Attends, elle n'avait pas d'aura ?

Je la questionne mais je connais déjà la réponse. Est-ce qu'ils ont trouvé un moyen de prendre le pouvoir de Sariel ? Si je n'avais pas vu mon père hier, je crois que je serais déjà debout en train de contacter les Infiltrés, mais ce n'est pas le cas. Je me suis redressé sur la chaise et maintenant j'ai mes avant bras sur mes cuisses. Je réfléchis.

On est très mal Lucy. Si un Archange peut cacher son aura, elle va nous atomiser.

D'autres problématiques dans ce jeu déjà complexe. Je reprends tout de même le sourire quand elle me parle de Vesta.

Je dois t'avouer que j'ai un peu peur de me faire manger tout cru en allant la voir.

Mes mains sont entre mes jambes et je les frotte d'anxiété.

Disons qu'il sait passé quelques trucs pour moi aussi. Je ne vois plus l'avenir de la même manière. Je n'ai plus tout a fait la même direction. Je vais faire un sacré virage. Mais surtout, je vais stopper les Elohim. Il est grand temps que tout s'arrête. Mais si Vesta n'est pas d'accord, et bien, il me faudra d'Hacker qui en jette alors. Des idées Trillian ?

Je me remets contre le dossier en souriant à pleine dent. Le Hack, le .hack (manga) nous connaît. Si il faut que je devienne un "cyber criminel" est bien soit. Je pourrais sans doute faire très mal. Mais ce n'est pas du tout mon optique, pas du tout.
Image

Humain
Avatar du membre

Lucy Hale

Humain

Lucy Hale

Messages : 886
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Lucy Hale

» 10 août 2017, 19:13

--Non mais je me réveille sans mes fringues, pas même dans la corbeille à linge, à poil, alors que la dernière infos que j’ai en tête, c’est Raven qui embarque des gens dans les ombres…je suis pas parano, mais il manque quelques heures à mon existence…-Huit du matin…bien, Lucy a donc un trou assez grand…quand est-elle revenue et ici ? –Je ne sais même pas comment je suis arrivée ici …

Et ça, ça l’intrigue, elle tortille ses lèvres, elle aurait cru qu’il était plus tard mais elle s’est trompée, elle a donc dormi là, et elle n’a de nouvelle de Hope seulement, elle espère que tout le monde va bien. Oui, bon, elle le sait rapidement ça mais pourquoi elle se retrouve nue, dans son lit.

Elle demande plusieurs choses mais Hope n’a pas les informations. Elle fronce les sourcils, contrariés.

--Il me faut les images, je pourrais faire une reconnaissance faciale et m’orienterait sur les identités pour savoir ce qu’il en est, oui, c’est une excellente idée.

Elle hoche la tête pour elle-même, elle ne va pas s’y mettre maintenant, mais elle va s’y mettre. Au lieu de cela, elle prend le téléphone de Hope quand il lui montre la photographie de la Nephilim, Lucy ne la connait pas, elle pourrait … fouiner par reconnaissance faciale aussi dans les images déjà enregistrées dans la banque de donner, ou farfouiller des infos, des idées lui passent par la tête.

--Je vais voir ce que je peux trouver, si elle a été surveillé déjà par les infiltrés, on devrait avoir de quoi faire. Elle t’a sauvé hors dôme je suppose ? Aura ou pas ? Si non Il faut alors prendre en compte qu’elle a surement le pouvoir de ton père ça filtre pas beaucoup, mais y a les Skjaldmeyjar qui ont le pouvoir obligatoirement et les infiltrés…bon après y a tout ceux qui sont venus gratter après le pacte aussi.

Ça limite pas trop les recherches, mais il faut se concentrer sur certain détail. Lou reste silencieuse, pour la suite, déjà à se demander quoi faire, mais elle relève la tête et regarde Hope.

--Emma est un peu réservée je crois, je ne suis pas très bonne pour comprendre les gens, tu l’as peut-être brusquée ? Il faut absolument que je vois si elle va bien, elle est où ? –Elle soupire. –Je suis totalement à poil sans mon téléphone.

Elle se frotte la tignasse, avoir un nouveau appareil ne prendrait pas beaucoup de temps, récupérer Mercury…ça risque de couter cher en dépanneuse, elle n’a pas super envie que les infiltrés la lui ramènent, Sariel va la dégommer, elle le sait, elle le sent. Non, elle l’imagine, mais peut-être que…

--Oui bah Julian il peut que filer vu ce qu’à dit l’Archange…

S’il n’est pas coupable, il n’aurait pas dû filer, Lou ne sait pas si elle doit communiquer plus l’information, elle pourrait essayer d’aider Julian ? Pour éventuellement un peu plus l’enfoncer, l’aide qu’elle peut apporter lui parait terriblement mauvaise, quand on sait ce qui se passe avec Dawn.

Le baiser sur le front, elle a un petit sourire, un instant, les larmes un peu aux yeux, elle se racle la gorge et se redresse à son tour, histoire d’aller mettre des croquettes dans le bol de guizmo.

--Oui bien entendu, je suis Lucy, je vais toujours bien, quoi qu’il arrive.

Elle tourne le dos à Hope, pour une fois qu’elle osait avouer que ce n’était pas cela, l’autre lui dit ça va, tu vas rebondir, oui, bien entendu. Elle en veut à Hope ? Non, il a raison, personne n’a jamais envie d’aborder les sujets indélicats, sensibles, un peu trop…bref. Elle comprends, les gens n’aiment pas cela, elle se sent un peu mal à l’aise et attrape son chat pour lui embrasser le museau avant de le laisser manger. Ce n’est pas grave, elle irait bien, elle gèrerait ça solo, tout irait bien, tout doit toujours aller bien. Mais il faut avouer que Lucy prends ce leitmotiv trop à cœur pour satisfaire ses quelques réticences à se confier, parler, dire ce qui ne va pas, de crainte de déranger ou de se plaindre pour rien. Ça irait, oui. Elle sourit.

Lucy se retourne pour aller s’asseoir de nouveau et elle pouffe.

--Une reconstruction faciale, ça veut pas dire que je change mes cheveux. Mais je pourrais être vachement plus mignonne avec ça…quoi que…il parait que la perversité d’Asmodée c’est pas ça. Je me retrouverais avec les seins de Christina Hendricks et le cul de Kim Kardashian. –Elle se met à rire toute seule à la fin de sa phrase en s’imaginant avec une paire de sein défiant la gravité, à la limite de s’en étouffer, très manga style. –Avec des super lèvres et puis…-Elle s’arrête. –Asmodée, il fait quoi ? A part ….-Rien ?-Je ne veux pas être méprisante, mais si vous attendiez après lui ou Nerea, je ne pense pas que tout irait très loin. –Lou boit son café. – Heru Ur est déjà un véritable tueur. A ce que l’on dit, je le connais pas trop trop et j’ai peur de ne pas tenir trois minutes, et encore je suis large, si je devais faire sa connaissance.

Ça c’est le genre de conversation qu’aime Lou,, on parle,comme cela vient, sans réfléchir, juste, parler. C’est PAR-FAIT.

Quant au sujet d’Harley…

--Mais non pas n’importe quoi, elle était dans ma tente et je l’ai vu y aller ! En plus, elle a séduit machin qui a galoché Emma, je sais plus son nom et je crois bien que c’est le premier qui était raide et pas dans le bon sens du terme pour lui !- Lou se souvient qu’elle allait dans la tente avec machin. –Elle a un peu essayer de me chauffer aussi…et puis…je crois que je reconnaitrais ses yeux entre milles maintenant. –Lou se tait en disant ça…un cas intéressant….elle a un soupir silencieux, les yeux vagues. –Une aura ? C’est pas moi le Nephilim pour répondre à cette question, après, question aura, oui, elle en avait une…quand elle a fait sa transformation magical girl céleste, ça, une aura…oui ! Elle était…-Lou à une moue de dégout. –J’ai envie de vomir quand je me dis que voilà elle était…-Elle secoue vivement la tête. –Et quand elle m’a….fait je sais pas quoi…c’était….-Au fond, Lou a du mal a déglutir parce que quelque chose est perdu, disparu, elle pose son café et entoure ses mains de ses bras. Elle a froid. –Bref…-Sa voix est rauque. –Non, elle a juste joué le jeu pour nous infiltrer…non ?

Elle tortille ses doigts dans tous les sens, les frottants entre eux, avant d’occuper sa main du gobelet de nouveau. Elle n’a pas très faim, le beignet n’a été mordu que ‘une bouchée, pas plus.

--Elle serait déjà rentrée dans le dôme si c’était le cas, elle se serait pas fait chier à Coachella. –Pense-t-elle en guise de réponse, il parle de Vesta. –Moi je l’aime bien, elle est …c’est Vesta. Mais si elle doit te manger, peut-être que ce sera agréable ? –Lou se retient de sourire, mais c’est impossible.- C’est la dernière Originelle en action, une femme dans un univers d’homme, tu vas te faire bouffer.

Bien sûr, il faut avoir de sacrés épaules pour être au milieu des mâles, Lou n’est pas idiote, elle ne juge Vesta que selon sa propre logique, comme lui a toujours dit sa féministe de grand-mère. Elle est l’ambassadrice, elle gère des choses publiques, cette femme a une sacré paire…

--Des Hackers qui en jettent ? J’en connais…mais ils bossent pour ton paternel…certain sans le savoir…et il y en a …. Ils n’aiment que le gout du défi. –Trillian sourit t boit son café. –Mais alors quand ils s’y mettent…c’est magnifique. –Elle lui fait un clin d’œil. –T’as pas raconter….des trucs ? Allez

Ce mot lâché dans une longue complainte, la jeune femme veut savoir, elle le taquine en le poussant gentiment de sa main posée sur le bras, elle sourit, elle n’a pas oublié ses préoccupations, mais elle les a rangé, tout a toujours bien pour Lucy ! Allons bon !

--T'es pas drôle, tu fais le garçon gentil et mystérieux, tu t’étonnes après que même les archanges te draguent !

Ça resterait celle-là !
Mais elle a beau en rire, Lucy s’inquiète, elle le cache pourtant, elle sefait du mourron pour les Nephilim et peut-être un peu pour elle, parce que bon…et puis Raven. Où est Raven ? Qu’est-ce qu’elle a fait en l’appellant…et si elle avait mis sa vie en danger ? Si elle était morte ? Non non, ça c’est défaitiste, ce n’est pas elle…Raven est probablement retournée à ses affaires…probablement.

Nephilim

Emma Delaunay

Humain

Emma Delaunay

Messages : 938
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Humain
# RP terminés RP en cours

Emma Delaunay

» Publié par Harper

» 14 août 2017, 16:19

Las Vegas la nuit, est magnifique… encore plus que le jour. Je n’avais jamais fait cela avant, errer dans la nuit. Toutes ces couleurs et ces odeurs me donnent du réconfort. Je ne saurai pas dire pourquoi ni comment, mais comme la beauté d’un levé de soleil, Vegas m’apaise. Je le réalise alors que mon envie de quitter cette ville n’a jamais été aussi forte. Peut-être que dans d’autres circonstances, je me serai plu ici.

Les heures sont passées depuis que j’ai quitté ce couloir. J’ai marché toute la nuit. Je me suis perdue quelques fois, je n’ai pas toujours pris les chemins les plus courts, mais j’y suis arrivée, je suis enfin devant l’area. La boutique est encore fermée, mais va-t-elle ouvrir aujourd’hui ? Je l’ignore. Nous étions censés partir tout le weekend après tout. J’imagine qu’en m’invitant, Lucy ne se doutait pas de ce qui allait se produire. Je ne lui en veux pas. Je ne peux pas lui reprocher la folie des Elohim. Et puis, je ne connais pas cette époque, sans doute que pour eux la menace n’existe pas. Seulement, je sais que c’est le début… le début d’une nouvelle ère pour l’humanité. Je ne cesse de repenser aux mots de Hope, mais je n’arrive pas à me convaincre de lui faire confiance.

Le magasin est là, juste devant moi. Je me perds un instant sur cette vitrine que je suis incapable de lire. Il y a des livres, des jeux, des figurines étranges et improbables… Les enfants que je connais n’oseraient jamais rêver de tant de merveilles. Je décide de ne pas attendre plus longtemps et je sonne à la porte du duplex de Lucy. J’ai envie de croire Hope. J’ai envie de savoir qu’elle va bien, mais j’ai aussi peur que ce ne soit pas le cas. Je ne vis pas loin, il était impensable que je ne passe pas avant. Voyant personne apparaître, je comprends que mes craintes sont fondées. J’ignore que Lucy est justement en train de s'habiller à cet instant. Je m’apprête à partir quand la porte s’ouvre enfin.

Je porte les mêmes vêtements que la veille, mais ils sont sales et abimés. Ils portes les stigmates d’une fuite à travers une foule et une nuit d’errance dans la ville. J’ai des cernes sous les yeux, la mine terne… bref, je suis fatiguée quoi. Je ne m’attends pas à trouver Hope chez elle. Bien qu’en réalité, c’était fort probable que cela arrive. Je ne l’ai pas envisagé, lui qui ne semblait pas inquiété par la disparition de la rousse.

Tu es là ?! Tu vas bien ?

C’est tout ce que je souhaite savoir.

Nephilim
Avatar du membre

Heru Ur

Nephilim

Heru Ur

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Heru Ur

» 16 août 2017, 22:26

Les propos de Sariel ne permettaient pas à Heru Ur de jouer sur les mots. Lucy Hale ne devait pas mourir, les services qu’elle rendait et les informations qu’elle rapportait étaient trop précieux. Mais Sariel ne lui avait pas interdit de rendre une visite de courtoisie à leur esclave. Heru Ur avait également bien choisi ses mots. Il avait bien précisé à Sariel qu’elle ne ressortirait pas entière de cette entrevue.

Quand elle fut localisée chez elle, Heru Ur avait marché dans les rues de Vegas pour se détendre et limiter les risques. Il ne devait pas tuer Lucy Hale par inadvertance. Pour se calmer, il se rendit chez un employé de Lucy et le tua dans sa baignoire, une chute idiote dira la police. Les templiers comprendront le message.

Il arriva devant l’Aera vers huit heures avec un plan très simple. Entrer, lui dire qu’elle avait mis la vie de plusieurs Nephilim importants en danger, lui interdire de quitter le dôme et lui briser les vertèbres pour qu’elle comprenne la portée de ses propos.

— Ne t’inquiète pas Sariel. Handicapée, elle obtiendra encore plus d’informations, car ces cons d’humains éprouveront de la compassion pour elle,
avait-il dit.

Néanmoins, son plan n’allait pas se dérouler comme prévu. Il s’arrêta en remarquant que Hope le devançait. Finalement, il se trouvait à écouter leur discussion. Le gamin se débrouille bien, il parvient à faire comprendre à Lucy qu’elle doit demeurer sous le dôme.

— Fait chier ! se dit-il à lui-même.

Il aurait bien aimé lui briser les vertèbres. Il se serait ensuite assuré que les Vestales ne viennent pas y foutre leur grain de sel. Il allait envoyer un SMS à Sariel pour savoir de quelle inconnue Hope parlait. Mais il prononça son prénom. Race ? Inconnue ? Facepalm ! Flinguer sa couverture ? Mais quel est l’inconscient qui se balade hors du dôme avec Lucy et Arthemis ? Heru Ur brise l’écran de son portable en le serrant trop fort.

Voilà qu’ils parlent de lui et lui donnent des idées, de mauvaises idées. Heru Ur n’est pas un tueur, ce sont les Skjaldmeyjar. Heru Ur est celui qui se taille une réputation pour semer la terreur dans les rangs adverses. Il n’a pas besoin d’Asmodée pour qu’on oublie son visage. Hope connait bien mal les pouvoirs Izanaghis. Le gamin est pourtant très intelligent. Comment peut-il ignorer ce point. Mais là Hope parle du pouvoir de Sainte-Lame. Dissimuler son aura ?

Un autre bruit sollicita son attention. Il s’écarta et se dissimula pour laisser passer Emma, l’inconnue du bataillon. Elle toque à la porte plusieurs fois avant qu’on ne lui ouvre.

— Tu es là ?! Tu vas bien ?
— Oui, elle va bien. Vous me laissez trente secondes avec mon amie, s’il vous plait, Mademoiselle.


Heru Ur entre et referme la porte. Emma a déjà oublié. Elle ne se souvient même pas d’avoir frappé. Elle toque à la porte, et va continuer en boucle, toujours sous l’influence de ce pouvoir. Lui, il reporte son attention sur Hope.

— Elle s’appelle Race, c’est une Skjaldmey et si je suis en vie, c’est bien grâce à elle.

Il fait deux pas vers lui et pousse Lucy pour quitter l’entrée et les petits coups à la porte d’Emma.

— Mais si elle a compromis ton identité, tu as de quoi la foutre dans la merde. Tu as raison. Elle et ses supérieures vont payer cela très cher. Je pense qu’elles seront exécutées. Mais tu n’es plus à quelques vies près, n’est-ce pas, gamin ? Les cheffes Skjaldmeyjar, on en trouve à tous les coins de rue. Par contre, si tu le fais, à son procès, je n’oublierai pas de te demander ce que « toi » tu foutais là-bas, à Coachella avec Arthémis et Hale. Tu sais pourtant qu’elles sont repérées et fichées. Il y a pas moins de trois templiers qui surveillent l’Area en ce moment, sans compter celui qui bossait pour elle. Maintenant, parle-moi de Sainte-Lame. C’est quoi cette putain d’histoire d’auras ?

Il leur tend deux chaises.

— Foutez vos culs assis et parlez ! 'tain elle me fait chier à frapper à la porte. Je la laisse entrer, elle ne se souviendra de rien.

Finalement, il ouvre la porte et demande à Emma de s’assoir.

— Bonjour Mademoiselle ! Oh ! Vous allez bien vous aussi. J’en suis ravi. Veuillez vous assoir, je demandais justement à mes amis de me détailler tout ce qu’il s’est passé cette nuit.

Humain
Avatar du membre

Lucy Hale

Humain

Lucy Hale

Messages : 886
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Lucy Hale

» 18 août 2017, 19:23

Lucy a l’impression de sortir d’une bulle, enfermée avec Hope, isolée avec lui, perdue dans des sentiments, des sensations, des impressions, toutes sortes de chose que son esprit appréhende désormais avec difficulté, elle se sent tirée loin de son monde, arrachée, de son petit univers, quand les coups frappent sur la porte d'entrée, signalant une présence.
Elle met quelques instants à réaliser, l’éloignement du démon se fait difficilement, elle se sentait rassurée près de lui, ou en tous cas…préservée ? Elle ignore le mot exact, mais ses pensées agitées dans tous les sens, secouées, pleines de réflexions, intriguées, ailleurs se réveillent et elle revient à la réalité.

Un regard pour Hope, elle lui sourit, elle ne lui en veut pas, elle ne peut pas, d’un geste, elle l’enlace et l’embrasse aux coins des lèvres. Lucy est en fait fatiguée, elle se sent juste à bout de ses forces et de ses possibilités, ce n’est rien qu’un passage, elle le sait, il a raison, elle parviendrait à aller au dessus de tout ça, pour la simple et bonne raison qu’elle ne se supportera pas longtemps dans un capharnaüm de pensées négatives. Et puis Lou est forte depuis l'enfance, il faudrait que le monde s'écroule et que le monde cesse de respirer avant qu'elle n'arrête d'être Lucy!

Elle le relâche descends la volée de marche rapidement pour aller ouvrir la porte de son appartement. Un instant, son cœur s’emballe avec force, alors qu’elle saisit Emma par le cou. Son état lui fait craindre le pire, après tout, elle semble avoir marcher toute la nuit, ses traits sont tirés. Hope a parlé qu’elle allait bien, mais ne lui a pas dit les détails. Elle s’inquiète un peu, mais elle sourit.

Emma parle, mais une interruption empêche Lucy de répondre, sans lever son regard vers la grosse masse de muscles épais, elle fronce pourtant les sourcils et lâche.

--Pardon mais …-Elle s’arrête, la chique coupée. –O…kay…

Les syllabes traînent entre ses lèvres, elle ne sait pas quoi dire d’autre. La présence de Heru Ur n’est pas bon signe, et étrangement, elle qui ne l’a vu qu’une fois, mais entendu parler bien souvent, elle n’a pas pu oublier son prénom. Par contre, que lui a dit Lidrya déjà pour bien faire ? ça, ça lui est totalement sortis de la tête. Elle ne sait pas quoi penser, si ce n’est une chose : Heru Ur se déplace pour elle !? Sa connerie a dépassé les limites ! Elle aurait dû le savoir ou le prévoir…A moins qu’il ne soit venu pour tout autre chose ! Et pourquoi pas ? Ce serait possible aussi !

Lou le regarde rentrer, en le sentant la frôler, et elle fait une étrange tête. Hope les a rejoint en bas des marches du hall d’entrée ? Elle déglutit et voit la porte se refermer devant ses yeux, laissant Emma sur le palier, dans la rue. Lou ouvre la bouche pour dire quelque chose, mais rien ne sort de ses lèvres. Elle sait tout de même que les choses ne sentent pas bon.

--Non mais...

Ne peut-elle s’empêcher de dire, le visage contrarié comme celui d’une enfant, quand il ouvre la bouche pour faire comprendre à Hope que sa sauveuse est une skjaldmeydjar. Lucy l’aurait parié ! Après tout…sauf qu’elle ne dit rien et, poussée en arrière, elle fait un pas vers les marches et monte, sans que les petits coups sur la porte ne s’arrête.

--Elle va continuer à frapper vous savez.

Lâche-t-elle en remontant les marches, est-ce qu’elle peut lui proposer un café sans que cela paraisse mal poli ? Non, elle va éviter ! Son instinct de survie ne s’est pourtant pas déclenché en présence de Heru Ur, seulement celui pour Hope, elle lui prend la main au passage, et lui fait un clin d’œil. Mais les propos du démon baraqué la font se retourner. Au fond d’elle une petite voix lui dit « n’ouvre pas la bouche Lucy » elle a l’intonation de Séveride d’ailleurs cette petite voix !

--Fichée? Comment ça fichée ? Hope ? –Elle se garde bien de dire que si les guerrières se sont foutus dans la merde pour protéger Hope, c’est un peu leur problème et pas celui du jeune homme. Elle préfère même ignorer la dramaturgie de Heru et d’ailleurs, elle parle à Hope de son fichage, en le regardant avec un air étonné. –Un templier qui bosse pour moi ? –Toujours à Hope. Lou hallucine !

Elle entends toujours frapper à la porte et la rousse se sent mal à l’aise de ne pas pouvoir descendre, quand la chaise est tendue, elle pense qu’il va s’asseoir mais la précision ne lui permet pas de douter.

--Ce serait mieux, elle va insister. –Il doit redescendre les marches du Hall, Lucy s’assoit et entraine Hope. –ça va ? –Elle repousse une mèche de cheveux du jeune homme derrière son oreille. –Oui ça va. –Elle fait un grand sourire à Hope et se racle la gorge en attendant sagement, et quand elle voit Emma, elle la prends par la main et l’invite à s’asseoir à côté d’elle, elle est au milieu de Hope et de la jeune femme. Bon parler à Heru Ur...il faut surement être clair et conscit? Tout ce qu'elle ne sait pas forcément faire, se perdant dans les détails, mais elle essaie, naturellement, sans éprouver la moindre crainte au final!- On a rencontré… Jeanne ou Anne…ou Mariane je ne sais plus le nom d’emprunt qu’elle nous a donné. –Elle hausse les épaules. – Dans l’après midi. Elle a tapé l’incruste dans le groupe, elle paraissait bien connaître l’univers du jeu vidéo et des gamers à la base, un ex qui aurait été gamer. Je crois qu’elle a tenté d’un peu me dragouiller, mais elle était déguisée en Harley Quinn et franchement, moi Harley Quinn version Suicide Squad je trouve ça repoussant. –Elle s’arrête, ce n’est pas le moment. –Bref ! On a passé du temps ensemble, elle n’avait rien de spéciale, très commune, elle ressemblait un peu à Margot Robbie, c’est vrai ! Elle a essayé de draguer Hope aussi, sûrement pour l’attirer dans un coin…je ne sais pas. Au final, elle a jeté son dévolu sur David et ils sont allés sous ma tente. –Elle réfléchit.-Après, elle a fait sa transformation mode Archange, et là, j’avoue qu’elle n’avait plus rien de commun. Du tout, non.–Lou déglutit, elle ne compte pas parler précisément des choses, elle continue de parler comme si de rien n’était. Elle ne parle d’ailleurs pas du fait qu’elle la suivrait car elle était un cas intéressant. Non ! Encore moins de l'exorcisme, ce n'est surement pas intéressant–Elle a été interrompu par mon invocation de Raven qui a absorbé plusieurs personnes dans les ombres, dont Arthémis. –Lou s’arrête. –C’est un résumé, je peux vous faire un peu plus dans le détail, mais je pense que ça vous intéresse pas les autres détails.

Comme les groupes, les chanteurs vus etc ou même son envie de body painting ! Elle peut même lui détailler le repas qu’elle a pris et tout mais est-ce que ce ne serait pas fournir trop de détails et d’informations ? ce serait un peu bête de noyer Heru Ur dans un flot de parole, en plus, elle mettrait sa main à couper que cela ne lui plairait pas énormément !

Quête validée : Rp avec un Nephilim historique + 50 000 xp et pas commode +100 000xp :mrgreen:

Nephilim

Emma Delaunay

Humain

Emma Delaunay

Messages : 938
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Humain
# RP terminés RP en cours

Emma Delaunay

» Publié par Harper

» 19 août 2017, 16:25

C’est Heru Ur qui m’ouvre la porte. Je n’avais pas spécialement l’intention d’entrer, mais je n’ai pas réussi à dire non à cet homme.

Bonjour… Euh, oui… D’accord.

Il est grand, beau, massif… On parait tous minuscules à ses côtés. Cela ne m’impressionne pourtant pas. Ce serait sans doute le cas, si je savais qui il est ou bien ce dont il est capable. Seulement il s’avère être charmant avec moi, alors pourquoi prendre peur ? Non, la personne dont je me méfie le plus dans cette pièce semble plus subtile en apparence. On pourrait donner sa confiance facilement à Hope sans se méfier, car il est… comme nous. Voilà, c’est cela, il nous ressemble. Comme les Anges.

Je me suis assise, comme gentiment demandé. Je suis à côté de Lucy, en face de Hope, les mains sous la table, où il ne peut les atteindre. C’est stupide, mais j’ai toujours cette sensation de pression sur les phalanges, comme si avec ses mots, il continuait à me tenir accroché à lui. J’ai beau résister, mais je sais comment cela va finir.

Lucy va bien, c’est une bonne chose. Comment cela est arrivé ? Je ne sais pas. Il semble qu’une Raven en soit la responsable. J’essaye de comprendre ce monde, mais c’est difficile quand tu arrives au milieu du dernier chapitre du livre. Je laisse Lucy parler. Je ne la trouve pas assez concise, elle se perd dans des détails sans importance. Dans mon monde, ça la ferait tuer.

Elle s’appelle Anne. Blonde, un mètre soixante huit / soixante dix. Elle était mince, mais musclée. Ses yeux étaient bleus, ses cheveux blonds et devaient descendre sous ses omoplates. Ses sourcils plus foncés montraient qu’elle n’était pas aussi claire de cheveux de naissance. Sa couleur n’était pas naturelle. Elle ne portait aucune cicatrice, ce qui aurait dû nous alerter. Elle semblait connaître Lucy, c’est comme ça qu’elle nous a approché. Elle a flirté, mais jamais avec contact. Sous la tente, elle savait déjà qu’elle allait le tuer.

Ma voix est douce, claire, mais déterminée. Le côté majestueux des Anges ne m’impressionne pas et je ne pense pas qu’elle a mis sa pureté en danger à nos côtés. Malgré les apparences, elle est toujours restée à bonne distance. C’est Lucy qui semblait l’intéresser. En général, quand tu attires l'attention d’un Ange, tu ne fais jamais long feu dans mon monde.

Elle n’était pas seule. Un autre Ange était là. Une brune, plus mince, aux traits asiatiques. Race l’a éliminé.

Sous les ordres de Hope. Je me garde bien de le dire, mais mon regard posé sur lui indique que j’en ai fortement envie. Lucy sait-il qui il est ? L'ordre qu'il a donné me concernant ? En réalité, je devrais me poser la question de Lucy. Qu’est-ce que je fais là exactement ? Je m'adresse à Hope.

C’était vrai ce que tu as dit tout à l’heure ou tu mentais pour que je te suive ?

Je veux savoir. C’est la seule raison pour laquelle je suis encore sur cette chaise. Il a peut-être juste dit ça pour que je le suive et a lâché l'affaire quand les autres sont restés.

Nephilim
Avatar du membre

Hope

Nephilim

Hope

Messages : 524
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Hope

» 19 août 2017, 17:31

Je fais comme tout le monde, je m’assoies et je me la ferme. Lucy ne sait pas faire et je sers les mâchoires un peu fortement parfois. Alors quand elle finit, je sais que cela ne suffira pas à Heru Ur. Je m’apprêtais à prendre la parole, mais Emma le fait et je suis bluffé. Complètement bluffé. Le souci, elle ne s'en rend pas compte, c'est qu'elle va sans doute plaire au guerrier et je n'ai toujours pas eu le temps de passer sur le registre. Vu que je sais d'avance que je vais me faire rembarrer en tant que sans clan. C'est bien la première fois que je regrette ma couverture. J'ai bien sûr tiquer quand Lucy a expliqué qu'elle avait "invoquer" Raven. Elle aurait pu dire "appeler", mais non, elle avait utilisé le terme Invoqué. Lucy ne comprenait que le point de non retour n'était pas loin. Raven avait ses limites et elle pourrait douiller avec elle. Mais surtout, Heru Ur était là pour elle. Et Heru ne serait pas ici si Sariel ne lui avait pas dit oui. Donc je déduisais que Lucy resterait vivante, et c'était plutôt une chance que je sois là, ainsi qu'Emma. Cela ralentirait peut être l'infiltré.

Elle portait deux boucles d'oreilles à l'oreille gauche. Une pointe et un anneau qui encercle l'oreille. A l'oreille droite, elle en portait une grande qui lui prenait toute l'oreille. Elle avait un gros collier style "chien" et un autre plus fin, mais le pendentif était sous ses vêtements. Elle avait deux gros bracelets à chaque bras clouté et une bague à tête de mort sur la main droite qui lui prenait tout le doit; Pour l'autre main, impossible de voir avec les gants. Je n'ai pas vu d'autres bijoux visibles ou d'autres vêtements qui sortaient de l'ordinaire vu le cosplay qu'elle a fait. Mais elle n'avait aucune aura.

Ce qui n'est pas mon cas maintenant vu que je l'ai bien sûr. Je n'ai pas vraiment pu répondre à Lucy avant qu'Emma arrive, enfin plutôt Heru Ur. Et je n'ai pas vraiment pu la mettre en garde. Ce qui va sans doute la desservir. Cependant je continue. Je reprend la parole pour décrire l'arme de l'Archange et surtout son aura surpuissante. Bien plus qu'un Elohim, et sans doute un chouilla plus forte que celle des Originels, sans doute du à la présence d'artefact. Mais Emma a raison, elle n'a rien fait qui puisse compromettre son aura angélique. Je cligne des yeux quand Emma me parle et je baisse la tête pour lui répondre.

Je n'ai pas besoin de mentir pour que tu me suives. Que cela te plaise ou non Emma, tu es mon esclave.

Et je relève les yeux vers elle avec un air désolé. Elle sait jeter dans la gueule du loup. Je ne la laisserais pas partir une seconde fois.

Je vais tout changer. Tout recommencer.

Je pose ma main sur la table, vers elle, mais elle ne la prendra jamais, je le sais. Pourtant, j'ai une gueule d'ange, je ne suis pas un monstre. Mais il semblerait qu'Emma soit la seule lucide ici. Elle me voit tel que je suis réellement.

Je n'abandonnerais pas. Et si tu es à mes côtés, si tu me montres, je trouverais les solutions pour que cela ne se produise jamais.

Finalement, j'enlève ma main. Penaud, elle revient vers l'autre main sous la table.

Tu as raison de n'avoir confiance en personne.

Et cette fois-ci, je regarde vers Heru Ur.

Vous vous méprenez sur mes intentions pour Race ou "sa" ou "ses" supérieurs. Je suis prudent.
Je veux savoir qui me surveille. Je n'ai nullement l'intention de lui faire un procès. Je n'ai pas le temps pour cela. Mais merci pour la leçon de morale.


Heru Ur est un être plein de conviction. Il arrive, il parle, il a raison. Malheureusement pour lui, ce n'est pas le cas avec moi. Car dans le futur, il est sur les vaisseaux. Dans le futur, il suit les ordres de Sariel. Dans le futur, il suit mes ordres. Je sais que l'on pourrait s'entendre, mais je ne sais pas ce qu'il sait. Et je ne suis pas prêt à lui dire quoi que ce soit. Mon pied bouge sous la table. Je fais le nerveux. Car Emma est là. Est-ce qu'avec le pouvoir de Kronos, on pourrait partir dans son futur ? Est-ce que je pourrais voir de mes yeux son futur à elle ? La Terre ? Etrangement, mon coeur se serre d'émotion à cette pensée. L'espace, c'est une vie extraordinaire, mais il nous manque toujours quelque chose dans les étoiles. Une Terre.
Image

Verrouillé

Retourner vers « L'Area 51 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité