Un peu de réconfort ?

Répondre

Jessica Pearsons

Humain

Jessica Pearsons

Messages : 28
Enregistré le : 26 août 2016, 20:34
Humain
# RP terminés RP en cours

Jessica Pearsons

» Publié par Livna Jones

» 30 août 2016, 19:18

La jeune femme qui regarde au travers la fenêtre, elle a du mal à reconnaitre la ville dans laquelle, elle se trouve. Pourtant Végas n’a pas vraiment changé, on y croise toujours des personnes en quête d’un miracle, d’un rêve, d’une illusion, un moyen de s’échapper de sa réalité. Si les casinos tournent toujours autant, aux joueurs, se mélangent ceux qui viennent en espérant rencontrer les déchus, du moins leur descendance. Jessica n’emploierait jamais ce terme devant l’un d’entre eux, ni même penserait à ce terme. La ville n’était pas la seule chose qui avait changé, qui s’était transformée sous l’influence des Néphilims. Jess avait essayé d’échapper à ce monde, mais un accident, une rencontre, l’avait replongé dedans. Par chance, elle était parvenue à rester proche de ses deux amies, qui elles aussi avaient vu leur vie affecté par la Révélation. Emilly faisait partit de ses humaines, qui avaient accepté les déchus. Quand à Rachel, elle restait méfiante, sachant que Jessica était tombée dans leur filet.

La situation actuelle de la belle blonde était devenue assez délicate, depuis que Gunnard, son amant, son maitre, même si elle n’appréciait pas cette appellation, était aux abonnés absent. Elle avait trouvé une note, lui demandant de ne pas le rechercher. Si dans les premiers jours, elle avait accepté cette vérité, le maudissant, le doute avait emplit son esprit. Bien sûr, il pouvait vouloir la protéger, lui demandant de se montrer discrète. Mais s’il avait voulu lui transmettre un message, il aurait pu agir différemment, ce servir de son pouvoir. Mais actuellement, notre amie avait un autre souci, sa propre situation. Plusieurs Nephilim savaient qu’elle lui était liée et même s’ils ne savaient pas qu’elle était une ancienne-simulacre, elle pouvait se trouver en danger. Derrière l’image que renvoyait Vesta, leur magnifique représentante, Jessica savait que les ténèbres n’étaient si loin. Sans la protection de Gunnard, Jessica savait qu’elle pouvait devenir une proie, un autre Néphilim pourrait vouloir la réclamer. Elle devrait peut être prendre contact avec Sill’, même si cela ne lui assurait rien. Elle savait pouvoir compter sur son pouvoir, qu’elle avait travaillé sous les conseils, de Gunnard. Ce dernier avait surement trouvé un moyen d’utiliser son don et pas seulement pour sa protection à elle. Elle possédait une autre arme, mais celle-ci était encore plus dangereuse. La voleuse d’âme, cette relique qui avait appartenu à Mashia, se trouvait enfermer dans un coffre. Elle savait comment l’utiliser, du moins en théorie, mais cette arme risquerait de la désigner comme une cible.

Ne pouvant pas rester enfermé chez elle, attendant de voir ce que le futur lui réservait, Jessica décida d’aller rendre visite à l’une des rares humaines qu’elle savait proche des Nephilim. C’est pour cette raison que notre amie, se dirigea vers l’Aréa 51, une boutique geek, appartenant à une initiée et peut être la seule personne dans le monde des Néphilims à ne pas représenter un danger immédiat. Jessica a bien conscience que la jeune femme, tout comme elle, n’est qu’un pion entre les mains des nouveaux maîtres de Las Végas. Au pire, si elle n’avait pas le choix, elle pourrait essayer de tourner vers Vesta, après tout, ne se présente-t-elle pas comme l’amie des Humains. Oh il y avait bien une autre solution, mais celle-ci ne représentait pas un choix possible pour la jeune femme. Et pas seulement car, elle ne voulait pas prendre le risque de se retrouver face à celui qui lui avait volé sa vie, le véritable responsable.

Sur la route, derrière les vitres du bus qu’elle avait pris, elle pouvait voir la transformation de la ville. C’est en passant devant le Mirage, ce casino pour lequel, elle travaillait, qu’elle pensa à Severide, un Néphilim. Mais ce dernier était-il digne de confiance. Jessica sortit de ses pensées, lorsqu’elle entendit quelqu’un s’exclamer. Surement un touriste, Jessica n’y porta pas attention, de toute manière elle avait atteint son arrêt. Lorsqu’elle sorti du bus, elle regretta presque la chaleur qui régnait avant la transformation de la ville. Elle fut plus que soulager en passant la porte de la boutique. A peine eut elle fait quelque pas, qu’un jeune homme se dirigea vers elle, se rendant surement compte que la jeune femme n’était pas à sa place. Avant qu’il ne puisse lui dire quoique ce soit, Jessica posa sa question. Depuis qu'elle fréquente Gunnard, ce dernier semble avoir légèrement déteint sur elle. Ele se montre plus directe, moins timide.

… « Lucy est là ? » …

Apercevant la couleur fauve de la chevelure de celle qu’elle cherchait, Jessica s’excusa d’un sourire amical et se dirigea vers le comptoir.

… « Salut, je peux te déranger Lucy ? » …

Le ton de sa voix était amical, identique à celui qu’elle avait tout le temps, tout comme le sourire qu’elle abordait. Son style vestimentaire ressemblait assez à celui qu'affichait Gunnard, en plus féminin et sexy. Loin de la fille timide et propre qu'elle était lors de sa première rencontre avec Lucy.

Humain
Avatar du membre

Lucy Hale

Humain

Lucy Hale

Messages : 886
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Lucy Hale

» 31 août 2016, 09:03

La sonnette de sa porte d’entrée sonne, réveillant Lucy toute habillée sur son lit, un coussin entre les bras et les yeux tout bouffis. Les cheveux en bataille, un filet de bave disgracieux sur le menton, elle s’est extirpé dans un sursaut de son matelas, en regardant autours d’elle avec un air un peu hagard, ne se souvenant pas de l’endroit où elle est, ni de l’heure qu’il peut être.
Elle est rentrée dans la nuit, laissant Charly dans la rue, après avoir traîné dans Vegas. Cette nuit Chris a fait le choix d’aller se faire soigner à l’hôpital de Vesta, de suivre son maître quelques temps et de ne pas revenir à l’Area, confiant à Lou qu’il lui en voulait, un peu, mais surtout qu’au final, il avait besoin de faire le point. La rousse a eu du mal à s’arrêter de pleurer, chantant des chansons tristes au volant de sa voiture, en reniflant bruyamment et en faisant le tour des rues, avant de se décider à rentrer et de s’effondrer sur les coups de deux heures du matin.

La fatigue de la tristesse et de la perte n’a pas aidé l’esprit de Lucy à se remettre en pleine forme, dans son sommeil agité. Elle a fait un rêve, incohérent où elle subissait les foudres de Sariel. Le rêve trop clair dans son esprit, ne l’a pas aidé à se reposer et même en se levant, elle revoit encore la colère du Seirim. Reproche de ne pas se tenir sage, de faire la pute avec les autres clans et surtout qu’il allait buter Séveride s’il refoutait les pieds à Vegas si elle s’en approchait. Il faut croire que Lou a vraiment peur de ça. Dawn risque de lui répéter, mais elle ne peut pas lui en vouloir, elle comprends. Mais c’est pour ça qu’elle n’a pas donné de prénom…en même temps, un Insoumis avec qui c’était clair au début, plan cul et qui n’est plus à Vegas depuis trois ans, c’est assez d’élément pour faire une déduction plutôt correcte de qui il s’agit. Il ne manquerait plus qu’en papotant avec Lidrya a la soirée, Dawn lui confie le truc et elle serait totalement grillée.
La honte ! Elle serait capable de tout nier en bloc ? Oui ! Pour que l’Insoumis ne risque rien, si elle n’admet rien pas de preuve, pas de risque, tout va bien !

Même elle, elle n’y croit pas.

Comment s’est terminé le rêve ? Comme tous les rêves qui finissent par n’avoir ni queue ni tête. Lou n’arrive pas à se souvenir précisément de tout, à mesure qu’elle se lève et qu’elle s’éloigne de son lit, elle revoit une course dans les couloirs d’un hôtel en compagnie de Raven, lui disant des douceurs, et d’un dragon venu la chercher par une fenêtre et de Asriel en train de manger de façon un peu trop sexy, une pomme, Séveride à côté lui disant qu’il avait raison depuis le début que Lou et lui...

Lou fait une grimace et se frotte le crâne.

--Faut vraiment que j’arrête de me prendre la tête avec tout ça.

Descendant ses escaliers, la jeune femme se frotte les yeux, il ne s’est pas passé beaucoup de temps entre son levé et la sonnette. Ouvrant la porte d’entrée, elle tombe nez à nez avec Josh, lunette noire sur le nez, t-shirt moulé aux pectoraux, jean et sachets de douceurs française à la main.

--Tu as cette tête ! –Sourit-il.-Bonjour Lou, je me suis dis que tu aurais envie d’un bon petit déjeuner après hier…comme je bosse pas aujourd’hui…
--Josh…-Murmure-t-elle en souriant, s’appuyant à sa porte.-T’es un amour, mais tu sais que tu as déjà couché avec moi et que la drague…-Elle ne réalise pas ce qu’’elle dit, mais en tous cas Josh la regarde surpris avant de rire.
--T’es pas possible. Je peux ?
--T'as des pains au chocolats ?
--Mieux, brioches au sucre.

Faisant un joli sourire, elle se pousse sur le côté pour le laisser rentrer, accueillant un baiser sur ses lèvres, assez rapide, avant de le regarder monter ses marches. Refermant la porte, elle secoue la tête et le suit.
Depuis qu’elle a passé une nuit avec lui, l’espérant sans suite au départ, il s’est avéré que Josh n’a pas précipité les choses et se contente d’être un ami, un peu trop attentionné, ils n’ont pas repris de discussion horizontale et il se contente de venir, de la soutenir ou de l’aider au besoin. Elle lui a répété maintes fois ne pas avoir envie de se caser, ni d’envisager de le faire, Jace ne trouve pas cela dérangeant, et Lou a beau être plus nature que jamais comme à peine, lui rappelant qu’il a déjà obtenu une nuit avec elle, cela ne parait pas dérangé le garçon, qui prétexte toujours qu’il n’attends rien lui non plus. C’est tellement bizarre pour Lou d’y voir une logique, qu’elle a lâché l’affaire. Et qu’’elle se contente d’apprécier. Ce qui n’est pas mieux !!!

Rapidement assis autour de la table de la cuisine, le duo humain prends le petit dej, Josh lui sourit parfois, il est pas très subtil, mais il la laisse surtout faire ou dire ce qu’elle veut, et cela la gêne un peu. C’est plutôt normal comme relation et cela fait trois ans, si c’est pas plus, qu’elle n’en a pas eu, comme s’il restait un mec à Vegas capable de pas vouloir qu’au cul des Nephilim et qui chercherait quelque chose de normal.
Ils sont interrompus moins d’une heure après par Andrew qui débarque dans le loft sans se faire prier, regardant d’un œil méfiant ce nouvel intrus, sans pour autant trop parler, si ce n’est du fait que Chris lui a envoyé un message lui expliquant qu’il faisait une « cure de désintox » ou plus simplement qu’il passait chez les vestales avant de partir quelques temps pour se remettre vraiment d’aplomb. Lou n’a pas vérifié le téléphone, mais elle a aussi un message vocale de son ami, lui expliquant qu’il revient bientôt etc etc.

Josh finit par laisser le duo, ayant essayer de dérider Andrew de sa présence en faisant des efforts de sympathie, mais sur le pas de la porte de Lou, il lui confie.

--Ton pote m’aime pas des masses.
--Mais non, il est juste silencieux de nature. La prochaine fois, grille une clope avec lui sur la terrasse…
--T’es sûre ?
--Mais oui…merci d’être passé Josh, c’était sympa.

Il lui fait un bisou, le prolongeant un peu avant de s’en aller, et Lou ferme la porte.

Andrew a bien entendu commencé l’interrogatoire dès qu’ils se sont retrouvés à deux, même à travers la porte de la salle de bain pendant q’elle se préparait, soutenus par l’arrivée du reste de la bande, et non sans avoir envoyé un sms à Chris, qui a tout de même répondu en posant lui aussi plein de question par texto. Lou a fait mine de ne rien entendre, continuant son traintrain et ouvrant l’Area sans avoir lâché un seul mot. Et pourtant, les garçons sont du genre à insister comme des gros lourds quand ils commencent.
Mais Lou ne démord pas, habituée, la matinée passe, et occupée au cyber, elle a passé une demi-heure avec l’agence d’intérim pour trouver un remplaçant, embétée encore par Andrew et Caleb, qui lui ont demandé, si elle voulait pas demander à Josh…Ben lui, a précisé que Hope, l’ami de Chris serait pas mal et ça a faillit jeté un froid et Lou a simplement sourit. Elle a du dire que c’était Hope qui avait trouvé Chris. Et Andrew, peu causant à l’habitude –sauf ce matin pour la taquiner- a dit qu’au final, l’autre cruche avait au moins fait le message.

Tout ça pour être un peu peinarde en fin de matinée, un peu de monde, de l’occupation et Lou recevant enfin un potentiel intérimaire, ne convenant pas du tout, au bout de dix minutes d’entretiens.

--Non mais c’est pas vrai, je vais les rappeler à l’agence ou je vais foutre une annonce sur la porte, à l’ancienne pour avoir un employé !

Pestant toute seule derrière son comptoir, elle ne remarque pas l’approche d’une jeune femme blonde, qu’elle connait mais qu’on lui a plus ou moins indirectement, interdit de revoir ou d’approcher. En fait, c’est son maître qui a été interdit de séjour, pas son esclave mais, si Hope traine dans le coin maintenant, le petit, il est clair que Lou suivrait cette instruction à la lettre. D’ailleurs elle a doit le garder cette semaine et ça, Marraine Lucy ne passerait pas à côté, mais c’est pas le propos.
Le visage de Lou se redresse quand elle entends la question et un sourire illumine ses lèvres, surprise, Jessica sous ses yeux. Elle n’a pas oublié son prénom, parce que malheureusement c’est le même que l’autre là mais bon.

--Jess…oh mince, ça fait un moment ! Comment tu vas ?

Lou est toute pimpante, la jeune femme a l’air d’une Gun’au féminin dans ses habits et cela la fait sourire. Cela fait longtemps que Gun…en même temps, il a disparu de la circulation.

--Mais oui, tu peux me déranger ! Viens, passe le comptoir, je peux pas quitter le taf, mais on peut papoter !

Lou lui fait signe de la rejoindre, alors qu’elle glisse dans l’un des gros fauteuil, le second libre, elle bouge la souris pour lever la veille de l’ordi et cherche un papier assez grand, en enfilant ses lunettes de vue sur le nez. Elle va mettre n papier sur la porte pour trouver son employé temporaire, ce sera plus simple !

Jessica Pearsons

Humain

Jessica Pearsons

Messages : 28
Enregistré le : 26 août 2016, 20:34
Humain
# RP terminés RP en cours

Jessica Pearsons

» Publié par Livna Jones

» 06 sept. 2016, 14:34

Dire que Jessica était soulagée par le comportement de celle qu’elle était venue voir, serait un euphémisme. Mais notre amie cacha son soulagement sous son sourire, celui qu’elle avait travaillé, développé face aux diverses situations qu’elle avait traversé. Elle devait reconnaître, qu’elle n’avait pas redouté de rejet, du moins violent, de la part de la douce Lucy, surement une des personnes les plus gentilles qu’elle connaissait. D’ailleurs Jessica s’était plus d’une fois demandé, comment la jeune femme pouvait vivre dans l’univers des Néphlims. Elle avait essayait d’en apprendre plus de la bouche de Gunnard, mais ce dernier avait gardé le silence. La blonde jeune femme n’avait pas cherché plus loin, il y avait trop de raisons pour laquelle, le Néphélim voulait éviter d’aborder le sujet. L’une d’elle était surement qu’il ne voulait pas s’impliquer dans la vie privée de la jeune femme, mais il devait y avoir autre chose.

Gunnard était la raison de sa présence dans la boutique, mais aussi celle qui lui avait fait craindre un rejet de la part de la rare initiée qu’elle connaissait. Si Jessica ne savait pas à quel clan était liée la jolie rousse, elle espérait que ce dernier n’avait aucune rancœur envers son protecteur. Jessica préférait voir Gunnard comme son protecteur, que comme son maitre, mais elle savait que pour la plupart des humains liés à l’un des clans, la situation était différente. Se pouvait-elle que par sa présence, elle créé des soucis à son amie. Le terme ami était peut-être trop fort, il est vrai que les deux jeunes femmes avaient sympathisé, mais leur lien ne pouvait se comparer à celui que partageait Jessica avec Rachel et Emilly. Mais peu de liens pouvaient être comparés à ce dernier, car il dépassait de loin, la simple amitié.

Toujours le sourire aux lèvres, Jessica accepta l’invitation et prit place dans le fauteuil des plus confortables. Voyant que Lucy semblait occupée, elle se sentit gênée. Sa présence était déjà peut être source de problèmes, elle ne voulait pas en plus déranger la jeune femme.

… « Tu es sûre que je ne te dérange pas, je ne voudrais pas t’empêcher de travailler » …

Derrière ces mots, le ton de sa voix s’était légèrement teinté d’une inquiétude, bien plus profonde que celle liée à ce fait. C’est en percevant ceci, que Jessica prit conscience qu’elle était plus affectée par la disparition de Gunnard qu’elle ne le pensait. Si elle s’inquiétait pour ce dernier, son inquiétude était plus égoïste. Qu’arrivait-il aux initiés qui étaient liés à un Néphilim répudié, punit. Savoir ce qui était advenu de ce dernier était essentiel pour la jeune femme si elle voulait pouvoir savoir à quoi s’attendre. Elle savait pouvoir compter sur son don en cas de danger proche, mais cela ne résoudrait pas son problème. Toutes les hypothèses étaient possibles et peu d’entre elles étaient rassurantes.

Si elle était venue voir Lucy, s’était bien car elle était la seule initiée dont elle se sentait proche et qu’elle espérait trouver un peu de réconfort et peut être quelques réponses. Mais comment aborder son cas, Jessica appréciait réellement la jeune femme qui lui faisait face et ne voulait pas lui donner l’impression qu’elle n’était venue la voir qu’au sujet de ses problèmes. D’ailleurs jusqu’à quel point Lucy était au courant de la situation de Jessica et de Gunnard.

Attendant que la jeune femme termine ce qu’elle faisait, Jessica en profita pour observer le décor du bureau. En toute honnéteté, Jessica essayait de gagner du temps avant d’aborder le sujet de sa visite. D’ailleurs il serait plus simple si c’était Lucy qui l’abordait, se disait notre amie.

… « Je constate que ta boutique fonctionne bien, certains titres ont-ils bénéficié d’un gain d’intérêt depuis l’accident du Championnat d’Indy car ? » …

Question bateau, mais bon c’était toujours mieux qu’un silence, surtout lorsqu'elle était sincère tout comme le plaisir d'une telle constatation. Malgré, ses problèmes, Jessica était toujours heureuse de voir que les personnes qu'elle appréciait, se portaient bien.

Humain
Avatar du membre

Lucy Hale

Humain

Lucy Hale

Messages : 886
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Lucy Hale

» 04 janv. 2017, 12:49

Avec l’absence de Chris, la rouquine est dans l’incapacité de laisser le cyber, mais cela n’empêche pas de papoter avec Jessica et cela, avec plaisir. Elle doit cependant mettre une annonce sur le devant de la porte, parce que l’agence d’intérim ne lui envoie que des noobs ou des branleurs et si quelque chose ne passe pas avec Lou, c’est les feignants. Son Area, c’est son petit monde, sa création, il est impensable de voir un employé faire preuve d’oisiveté. C’est pour ça que personne ne convient et c’est pour cela aussi qu’elle se retrouve sans personne.

Le cyber est pourtant calme, mais ce n’est pas le souci, Lou n’est pas dispo 24/24 et elle reste la patronne, ses employés doivent prendre le relai, elle a bien un autre employé occasionnel, mais elle ne lui fournirait pas plus de travail, il a peu de connaissance et il est pas assez performant pour Lucy. Chris reviendrait prendre sa place et il y réfléchirait ensembles.

--Mais non, ne t’en fait pas, je vais juste faire un écriteau pour chercher un employé compétent ! –Elle sourit et dégaine son stylo, assise dans le lourd fauteuil, elle a l’air toute petite mais ce n’est pas important. –J’aime pas du tout ceux de l’agence d’intérim.

Lucy commence à écrire sur sa feuille dans un tracé clair, ce qui deviendrait « Cherche employé polyvalent zone cyber. » Le stylo feutre noir trace les lettres sur le papier blanc dans une écriture appliquée, la jeune femme écrit très mal, à l’image de son hyperactivité, son tracé est habituellement pressé. Quand elle s’applique vraiment c’est un joli italique, mais sinon…
Son œuvre presque terminée, elle réalise que Jessica ne lui a pas parlé, la laissant faire, remontant ses lunettes par le centre, du bout du doigt, elle regarde la jeune blonde en souriant.

Depuis l’Indy Car, Sariel a été très clair. Ne pas revoir, approcher Gunnard. Lou n’a pas pu interdire l’accès à la boutique, mais elle a été contrainte de trouver des pirouettes, parce que bon, elle n’allait pas aller à l’encontre d’un ordre du Big Boss et avec Chris désormais infiltré, il a encore plus appliquer les choses à la lettre !
Elle n’a plus eu de ses nouvelles en tous les cas, avec le jeu de tarot retiré de la vitrine, et il faut croire que ses petits copains ne sont pas venus se rajouter, parfois Lou se demande ce qu’il devient et est désolé de ne pas avoir pu avoir un lien amical plus poussé avec lui, mais l’homme qui fait dire aux infiltrés qu’il est dangereux, au point de le laisser faire ses JDR…bref.

--Heu…-La question…Lou réfléchit. –Tous les mangas genre angel sanctuary, Nephilim et les bouquins de JDR homonyme ont cartonné, je suis souvent en manque et les réediteurs ont du mal à suivre. Je vais pas m’en plaindre, tout ce qui a touché de près ou de loin aux Nephilim, démons et compagnies a subi un plein boum. Cela se calme un peu, mais j’ai des types qui m’appelle de New York des fois savoir si j’ai encore un comics particuliers et si je peux lui envoyer par la poste. –Elle hausse les épaules. –Je te raconte pas le drame quand j’annonce que certains ne seront plus réedités. –Lou s’arrête un instant et regarde son œuvre. –je devrais peut-être mettre un peu de couleur, tu en penses quoi ?

Il n’est pas question qu’elle aborde le sujet de Gunard, d’ailleurs, elle se demande encore ce qu’est Jessica pour lui. Certainement son esclave, mais s’il a disparu de la circulation, cela veut dire qu’elle a un maître fantôme ? Bonne question ! Elle demanderait un jour à quelqu’’un qui saurait lui répondre ce qu’il se passe du coup.

En attendant, elle lui montre son chef d’œuvre, avec bonne humeur, pour avoir son avis. Pendant un petit moment en tous les cas, les demoiselles restent toutes les deux et papotent, jusqu'au départ de Jessica!


Sujet remonté par Lucy Hale le 04 janv. 2017, 12:49.

Répondre

Retourner vers « L'Area 51 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités