ça pique un peu [Helle]

Dans ce quartier pauvres de la ville, d'anciennes voitures mal entretenues stationnent le long des trottoirs. Battes de base-ball planquées sous le siège, les habitants de ce quartier ne sont pas connus pour leur hospitalité.
Nephilim

Rafael Hilton

Nephilim

Rafael Hilton

Messages : 365
Enregistré le : 09 oct. 2016, 21:06
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Rafael Hilton

» Publié par Jimmy Chesly

» 09 oct. 2018, 20:41

Quel regard ! Je souris goguenard mais elle n’a pas l’air aussi amusée. Ce n’est pas grave de se faire frapper, en fait, le truc c’est qu’une fois pris l’habitude, c’est plus du tout un blem. J’arnaque la mauvaise humeur d’un calin, la caisse est pas super pour ça, mais on s’en fiche, on doit être plus collé, plus serré, niquel !

J’ai ma bouille et tout guilleret je lance.

-Grave !

Non mais qu’elle ne dise pas que ce n’était pas sexy, les jambes élancées, le talon qui claque, sa poitrine qui s’agite sous ses efforts ! Qu’on me dise que dans cette foutue robe c’est pas sexy et je vous jure que…bah je vais juste pas être du même avis !

Un frisson le long de la colonne quand elle parle de me montrer ce qui est sexy. Ah, ça me plait cette tournure et je souris avec un air de défi. Montres-moi ça Helle, juste de la curiosité tu sais, pour parfaire mon savoir. Mes connaissances. Tout ça.

Elle me vient desssus et j’inspire profondément, magnifique. La dentelle de son dessous me dévoile rien mais me laisse imaginer pas mal. J’adore !Elle me cherche et je la dévore du regard, je sens son intimité chalouper sous ses mouvements, contre mon propre bassin, ma propre intimité. Si je dis vulgairement que si elle continue, je vais bander, c’est mal ? Bof, on a bien compris qu’on allait pas juste se conter fleurette !

Ça dérape, le goût de son orgone me vient par vague, un frisson me vrille la peau et je m’amuse de ses indécences. Helle est magnifique, je ne sais pas ce qui me plait le plus, mais je crois que c’est notre complicité, le reste, n’est pas forcément le plus important selon moi. En tous cas mes mains sont sur ses cuisses et vont caresser son fessier, ma respiration s’approfondie, mon corps se tends un peu. Elle réveille mon appétit et même si elle dirige la valse, je ne peux m’empêcher de me faire plus possessif…plus gourmand.

Dire des conneries pourraient être facile, mais j’ai surtout envie d’en faire alors que je fuis un peu ses lèvres pour venir à son cou, sa gorge, que je couvre de baiser, elle sent terriblement bon e tmon nez se perd en même temps que mes lèvres quand je viens grignoter sa peau.
Image

Répondre

Retourner vers « Le quartier cubain »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité