Qu'est-ce qu'elle me veut cette conne ?

Ville jouxtant Las Vegas, Henderson City abrite les quartiers des cadres supérieurs. Les maison à la Desesperate Housewife se succèdent les unes aux autres. Mais attention, toute la ville n'est pas sous la protection du dôme.
Verrouillé
Nephilim
Avatar du membre

Heru Ur

Nephilim

Heru Ur

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Heru Ur

» 24 avr. 2017, 22:51

Quelle casse-couille cette humaine ! Dawn Ludlow ? Non. Heru Ur pense en réalité à Lidrya Chesly. Confronté plusieurs contradictions, Le guerrier est obligé de désobéir à un ordre. Il a simplement le choix dans l’ordre auquel il doit obéir et celui qu’il ne pourra pas respecter.

Alors, forcément, il repense à cette discussion avec Lidrya Chesly qui lui avait dit qu’il fallait parfois désobéir pour respecter les véritables volontés de son clan. Quelle casse-couille ! Pourquoi Less garde-t-elle le silence ? Pourquoi Chesly parle autant ?

Cela le fait chier d’être relancé par Dawn Ludlow, alors qu’il a ordre de ne pas l’approcher. Mais c’est quand même le cinquième templier qu’il bute parce qu’il voulait fouiller sa maison. Ils cherchent quelque chose, mais quoi ?

Il fait nuit, il ouvre la porte sans difficulté. C’est facile quand on a la clef. Puis il compose le code de l’alarme pour que son entrée ne la fasse pas retentir. Il observe les alentours rapidement, compte les portes de sorties et monte les marche trois par trois dans un parfait silence. Elle est dans son lit et dort paisiblement. Il redescend et fouille la maison sans faire le moindre bruit. Il remet en place tout ce qu’il déplace avant de revenir dans la chambre. Le soleil se lève et les volets automatiques s’entrouvent légèrement. Invisible (sans utiliser de pouvoir), il la laisse prendre sa douche et attendra qu’elle sorte de la salle de bain pour se manifester.

Elle n’entendra d’abord que sa voix.

— Qu’est-ce qui semble si important que tu fasses appel à moi ?

Il fait un pas vers elle pour sortir du contre-jour et se dévoiler. Il la dévisage et se nourrit presque de sa peur. Elle l’attendait à une soirée, mais il n’avait pas envie de se pointer à ce moment-là. L’ours mal léché n’est pas un animal de cirque qu’on convoque à sa guise. Elle vient de faire une connerie, mais tant pis pour elle.

Nephilim

Dawn Ludlow

Humain

Dawn Ludlow

Messages : 907
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Humain
# RP terminés RP en cours

Dawn Ludlow

» Publié par Harper

» 25 avr. 2017, 11:46

Je l’ai voulu. Je l’ai harcelé pour qu’il vienne à ma rencontre. J’aurai pu choisir Oishi. Après tout, je sais qu’il a tué mon premier patron pour ce qu’il avait fait. Seulement, je ne vois pas en Oishi un tueur dans l’âme, ce qui est plutôt ironique quand on sait qui il est. Le coeur de l’asiatique n’est pas mauvais. Je sais qu’il me dissuadera et c’est tout le contraire de ce que je recherche.

Cela fait un certain temps que mes nuits ne sont plus paisibles. Cependant, je ne me suis jamais rendu compte que je n’étais pas seule. Alors, comme d’habitude, je me suis levée, j’ai été mettre de la radio et j’ai filé sous la douche. Ce n’est pas la première fois qu’on me surprend à la sortie de la salle de bain. Je m’attends à chaque fois à ce que ce soit Dephaïne. Son regard avait été plutôt explicite la dernière fois. C’est donc plutôt bien emmitouflée dans mon peignoir épais en coton rose bonbon, mes pantoufles assortis et une charlotte sur la tête que je tombe sur Heru Ur.

Bien sûr que je sursaute. Il n’a pas vraiment la même carrure, ni la même prestance que la rousse. Mon coeur bat vite.

Bonjour monsieur Ur.

Il ne passe pas par quatre chemins. Au moins, je comprends vite qu’il ne s’est pas mis d’idée de bagatelle dans la tête. À sa question, mon regard se fait sûr de lui, rempli de colère.

La justice.

J’aurai pu répondre la vengeance aussi, mais est-ce que je suis prête à être cette personne ? J’y ai réfléchis à longueur de temps depuis que j’ai vu Lindsey. Les Templiers ne m’ont fait que souffrir et maintenant Lindsey ? Si je pouvais supporter ce qui m’était arrivé, je n’arrive pas à chasser ma responsabilité dans le malheur de Lindsey. Seulement, maintenant que je suis devant la mort, mon esprit s’effrite.

Des Templiers ont torturé ma soeur. Je veux qu’ils payent pour ça.

Bien sûr, Kurt a tué les ravisseurs présents ce jour là, mais il n’a pas coupé la tête du serpent. C’est la soeur d’Eric qui est derrière tout ça. Je le sais, j’en suis persuadée. Si on trouve Jessica Wayde, on trouve les responsables de cette boucherie.

Vous allez m’aider ?

La tête rentrée dans les épaules, je sais que j’ai 90% de risques de me prendre une bonne torgnole.

Nephilim
Avatar du membre

Heru Ur

Nephilim

Heru Ur

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Heru Ur

» 25 avr. 2017, 13:18

Il regarde le bonbon rose sortir de la douche emmitouflé dans un peignoir. Il lève un sourcil, se demandant ce qu’elle peut bien cacher comme ça ? Elle est plate comme une limande, moche comme un poux et haute comme trois pommes.

Elle parle et sort une connerie qui fait oublier à Heru Ur le physique et le cerveau tous deux atrophiés de Dawn.

Sa sœur ? Comment Dawn est au courant que sa sœur a été kidnappée ? Qui lui a révélé ce secret ? Hale ? Hansel ? Pourtant la consigne était claire de tenir Dawn Ludlow écartée de Sun Ludlow. Eh oui, pour Heru Ur, une soeur, c’est, par définition, une personne qui a le même père et la même mère. Pas la pute qui partage le même toit et accessoirement les mêmes amants ! Quoi ? Elle s’est bien tapée Matveï elle aussi ? Non ? Et il suffirait à Severide de claquer des doigts pour foutre Ludlow au bout de sa queue, non ?

Peu importe ! C’est donc sur ce terrible quiproquos que démarre la conversation. Heru Ur pense qu’elle parle de Sun. Mais que ce monde peut être compliqué !

— Pourquoi les buter ? On soutire des informations en les laissant en vie.

Est-ce que les Infiltrés savaient où se trouve Roosevelt ? Je ne sais pas. Demandez à Sariel ! Est-ce qu’il aurait laissé Roosevelt se faire torturer ? Peut-être, mais moi je pense qu’il tenait trop à elle.

Est-ce que les Infiltrés savaient pour l’existence de Sun ? Je ne sais pas. Demandez à Sariel ! Mais je pense qu’il l’ignorait.

Heru Ur s’approche d’elle, elle respire la peur et il adore ça. Il attrape son petit visage fragile entre ses doigts et sonde son regard.

— T’en as rien à foutre de la justice. Tu veux juste te venger. Pourquoi je t'aiderais ?

Il relâche sa mâchoire et la laisse répondre.

Nephilim

Dawn Ludlow

Humain

Dawn Ludlow

Messages : 907
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Humain
# RP terminés RP en cours

Dawn Ludlow

» Publié par Harper

» 25 avr. 2017, 16:05

Le quiproquo qui s’est installé entre nous est sans doute ce qui me sauve, car si j’avais dit à Heru Ur que je comptais le faire venger une esclave - insoumise qui plus est - je pense qu’il ne serait déjà plus devant moi. Je n’avais pas du tout pensé à Sun, et la joueuse a trouvé ça magique. ^^

Il n’en reste pas moins, que j’ai un gros balourd qui me fait face, mais je ne vais pas me dégonfler. Surtout pas après ce qu’il me répond. Est-ce qu’il vient de m’avouer que les Infiltrés le savaient et qu’ils n’ont rien fait.

Des informations…

Mais haine pour Sariel grandit encore. Lindsey a vécu trois ans d’horreur pour des informations ? Est-ce qu’elle était d’accord avec eux pour ça ? Quelque chose me dit que non. Mon regard est noir, mais je n’arrive pas à soutenir le regard d’Heru et je le détourne. Ma main vient se poser sur son poignet pour qu’il retire sa main, sans vraiment forcer dessus.

Vous êtes une machine de guerre non ?

Je relève les yeux.

Qu’est-ce que ça change que ce soit de la justice ou de la vengeance ? Vous faites la différence ?

Ma question n’est pas méchante en soit. J'aimerai bien comprendre ce que ça peut lui faire.

Dans cette traque dont vous êtes victime, où est la nuance ?

Et oui, pour moi Heru est une victime, comme MatVei, comme tous les autres Nephilim pris dans cette guerre. Ils n’ont pas choisi à naître Nephilim. À quel moment il tue au nom de la justice ou au nom de la vengeance ? est-ce que ça change quelque chose pour quelqu’un de savoir ce qui nous anime vraiment ? C’est un tueur non ? Je ne pensais pas que cela ferait une différence pour lui.

Pourquoi pas ?

Je pense connaitre son avis sur les humains et encore plus sur les esclaves infiltrées, et je ne m'attends pas à ce qu'il accepte de m'aider sans rien attendre en retour.

Et si je vous aide à avoir ces informations. Vous les tuerez après ?

Quoi ? Il n'y a que ça qui le retient non ? MatVei ne pourra pas avoir de problèmes avec ça, puisque je serai avec Heru et sous la tutelle de Dephaïne.

Nephilim
Avatar du membre

Heru Ur

Nephilim

Heru Ur

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Heru Ur

» 25 avr. 2017, 18:32

Il la regarde, la colère anime la jeune femme et fait monter le rouge à ses joues. Il l’a lâchée et le regrette déjà. Son insolence commence à lui taper sérieusement sur le système. Déjà, elle ne s’agenouille pas pour lui parler. Ensuite, elle redresse le visage quand il la sermonne. S’il ne savait pas que Matveï et Sariel étaient le même Originel, la jeune femme serait déjà morte.

— Justice, vengeance… Qu'est-ce que je m'en tape ! En revanche, je ne supporte pas que tu me mentes. Tu oses me demander un service en me mentant. Si tu veux te venger, tu le dis. Normalement, pour un mensonge, on mutile les serviteurs. Tu as de la chance, tu es un cran au-dessus dans la chaîne alimentaire, tu es une esclave. Donc tu seras seulement giflée pour chaque mensonge. Mais, vois-tu, je vais être aimable pour une fois. Comme tu as été élevée dans le mensonge, je vais te pardonner le tien. Mais ce sera le seul pardon que tu auras de ma part.

Si elle ment encore, elle peut immédiatement écrire dans son RP qu’elle se prend une baffe qui la projette au sol. En attendant, pour éclairer son propos, il ouvre sa veste en cuir et en sort une enveloppe. Elle pourra découvrir son père en train de baiser avec Sutton.

— Pour tous les autres mensonges, tu t’en prends une. Oh ! N’oublie pas que tu n’es l’esclave que d’une sans-clan. Donc je peux passer de la gifle au fouet.

Elle semble avoir compris et lui demande si il va les tuer après. Elle amuserait n’importe quel Infiltré. Mais c’est Heru Ur face à elle. Il ne voit pas comment cette conne pourrait lui fournir des informations. Quoi que.

Il s’approche d’elle, lui enlève sa charlotte et regarde ses cheveux. Ceux de Sun sont plus courts.

— Déshabille-toi !

Si elle traine, il vire son peignoir lui-même. Sun est plus maigre, plus musclée. Mais Dawn semble avoir les cuisses fermes. Elle court. Après une semaine, on pourrait de nouveau la confondre avec sa sœur.

— Tu peux te rhabiller, mais tu penses vraiment avoir assez de cran pour faire ça ? Commence par me dire ce que tu sais sur ta sœur.

Nephilim

Dawn Ludlow

Humain

Dawn Ludlow

Messages : 907
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Humain
# RP terminés RP en cours

Dawn Ludlow

» Publié par Harper

» 25 avr. 2017, 20:05

Comment dire ça ? Sérieusement ? Je regarde ce gros balourd me faire une leçon sur l’honnêteté alors qu’il passe sa vie à mentir. Il me fait croire qu’il fait preuve de clémence. Je crois que c’était surtout pour me faire peur. J’avoue que ça marche un peu… un peu ++.

Je prends l’enveloppe qu’il me tend. Je ne sais pas si c’est par déformation professionnelle, mais je m’attends à un contrat à signer. Un accord tacite entre nous, mais certainement pas à mon père en train de s’envoyer en l’air avec Kaylee Sutton.

À croire qu’elle aime l’orgone des Ludlow.
Pourquoi, tu couches avec elle ?

Sa question est posée avec tellement de détachement et de sérieux que je ne sais pas par quoi je dois être le plus choqué. Il peut voir que je prends sa phrase comme une insulte.

Non, je ne suis pas…

Il ne m’aura pas sur ce terrain là. Je reprends mon sérieux.

Je ne couche pas avec les femmes et encore moins avec tous les Nephilim que je croise.

Je lui redonne l’enveloppe et je précise quelques détails, car je n’ai pas envie de me prendre une baffe parce qu’il pensera que je mens.

Elle s’est nourri de mon orgone à travers mon petit ami. Je ne sais pas comment c’est possible, mais ils l’ont fait.

De toute façon, c’est une Nephilim, je n’en veux pas à mon père. Je suis bien placée pour connaître l’attraction qu’ils sont capables d’avoir sur nous.

C’est quoi le but ? Les montrer à ma mère ? Briser leur mariage ? Me faire du chantage ?

Pourquoi il me les a montré ? Sans doute pas pour que je les mette dans l’album de famille. J’irai voir mon père. Je lui dirais que je sais ce qu’il fait et je l’aiderai à s’en sortir, mais la journée va être longue avant.

Sous ma charlotte, mes cheveux sont secs et lorsqu’il la retire, les mèches blondes tombent sur mes épaules en cascade. Il me demande de me déshabiller et un “Pardon ?” circonspect sort de mes lèvres. Il se croit où ? Mais le peignoir vire dans un cri, alors que je m’efforce de cacher ce que je peux de mes mains. Il mate tout. Non, mais sérieux ! Je suis rouge de honte. Il n’y a plus un centimètre de peau rosée sur mon visage, alors que j’attrape le peignoir pour me cacher derrière. On est obligé de rester là dans le couloir, lui debout et moi à moitié à poils ? Et c’est à ce moment là que Dephaïne serait la bienvenue. Même Harahel… non, en fait non, pas Harahel. Puis je crois que vu comme je l’ai allumé la dernière fois qu’il est apparu chez moi sans être invité, il n’est plus près de le faire.

Elle le ferait pour moi.

Si je me répète cette évidence quand je doute, je pense pouvoir être capable de le faire.

C’est Harahel qui m’a dit il y a quelques semaines qu’elle avait disparue. La dernière fois que je l’ai vu, c’est le jour de la révélation. Nous nous sommes quittés fâchées et je suis partie de Vegas avec Swann.

Elle pourra lui raconter mieux que moi ce que nous avons fait.

Elle venait d’entrer au FBI avant sa disparition.

Je ne suis pas douée dans mon récit. Chronologiquement, je pars un peu à droite à gauche.

Nephilim
Avatar du membre

Heru Ur

Nephilim

Heru Ur

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Heru Ur

» 25 avr. 2017, 20:51

Alors permettez-moi de reprendre quelques remarques dans cet échange entre Dawn et Heru Ur. La petite blondinette se ment tellement à elle-même qu’elle en oublie la vérité. Heru Ur aimerait donc la corriger (corriger la discussion, mais Dawn aussi accessoirement).

Au moment où elle prétend ne pas s’envoyer tous les Nephilim qu’elle croise, elle se prend une baffe ma-gis-tra-le qui l’a fait passer par dessus le lit King Size sans même toucher les draps. Elle atterrit de l’autre côté, sa lèvre inférieure éclatée saigne abondamment. Si Déphaïne se posait des questions sur la créature de Kabbale, elle a sa réponse : absente. (C’est un indice HRP sur la situation délicate d’Harahel)

— Tu veux qu’on parle des Nephilim qui t’ont sautée après tes jolies échanges sur les sites de rencontre, hein, @ChouquetteALaCreme0%.

Il fait le tour du lit et ramasse les photos de son père et Kaylee. Elles ont volé sur le lit.

— C’est quoi le but ? Les montrer à ma mère ? Briser leur mariage ? Me faire du chantage ?
— Obtenir des informations sans le torturer. Mais Kaylee n’est pas très douée.


Dawn revient sur sa sœur et prétend alors que la frangine la vengerait si on lui faisait du mal. Heru Ur pensant qu’elle parle de Sun lui adresse donc une seconde baffe qui renvoie Dawn par-dessus le lit. Il ne lui fend pas la lèvre, mais elle se cogne violemment la pommette sur la table de nuit. Elle aura un coquard pendant plusieurs jours.

Après quelques plaintes (ou pas) Dawn parle alors de sa sœur, expliquant qu’elle venait d’entrer au FBI. Alors, Heru Ur comprend le quiproquos. Elle ne parle pas de sa sœur, mais de Lindsey Kate Roosevelt, une autre maîtresse de Matveï Dallas. Alors, il ne lui met pas de baffe ? Bah si !

— Tu as menti.
— Mais c’est vrai elle est entrée au F.B.I. le ….
Et Dawn donne la date exacte.

Heureusement, elle ne se trompe pas et évite ainsi une quatrième torgnole. Heru Ur est impressionné (*tousse*) par sa verve. Elle vient quand même de traverser la porte de son dressing. Son épaule la fera souffrir durant quelques jours aussi.

— Roosevelt n’est pas ta sœur. Mais dis-donc, Sutton aime les Ludlow, mais Dallas semble aimer les trois occupantes de cette maison. C'est vrai que vous vous l’êtes tapée toutes les trois en même temps ! (*c'est cadeau Lidrya*)

Voilà cette petite diversion devrait la tenir éloignée de la piste d’une sœur qui existe bel et bien. Merci Hansel. À ce propos, il va devoir aller discuter avec Sutton. Quant à l'aide pour Ludlow ? Mais vous croyez vraiment que Heru Ur a quelque chose à foutre de cette humaine ? Il ne lui a jamais dit oui, encore moins fait de promesses.

Nephilim

Dawn Ludlow

Humain

Dawn Ludlow

Messages : 907
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Humain
# RP terminés RP en cours

Dawn Ludlow

» Publié par Harper

» 25 avr. 2017, 22:02

Chaque rencontre est un enseignement et autant dire qu’avec Heru, je viens d’apprendre beaucoup et très rapidement. Je ne l’ai pas vu venir celle-là, mais je l’ai bien senti passer. J’articule difficilement une phrase, juste pour lui rappeler qui il a devant lui.

Je suis humaine, je vous rappelle.

Oh si aller, c’est Dawn, il y a bien la petite larme à l’oeil quand même. Les yeux tous mouillés, je me fais violence pour ne pas pleurer. Puis, c’est un peu humiliant de se faire prendre la “main dans le sac”. Si j’avais su qu’ils étaient Nephilim, je n’aurai certainement pas couché avec eux… phrase que je ne dis pas à haute voix et fort heureusement, puisqu’à chaque fois c’était Sariel et que je le savais. Mais je l’ai oublié. Heru par contre, n’oublie rien. Je crois qu’en réalité, ce qui fait le plus mal, c’est qu’ignorant que c’était un jeu avec Sariel, je suis persuadée d’avoir était la pute des Infiltrés sans m’en rendre compte. Sinon, comment Heru pourrait le savoir ? Comment je suis censée le vivre ? Après ça juger Lucy est bien hypocrite.

Je ne pensais pas dire cela un jour, mais Heru parle trop. Il vient de m’avouer que mon père détenait des informations importantes. J’ignore sur quel sujet, mais je ne compte pas poser la question à Heru. Je vous l’ai dit, il vous apprend vite. Surtout que je comprends à la seconde baffe qu’il se fout de moi et qu’il a juste envie de frapper. Je ne mens pas quand je dis que Lindsey serait capable de tout pour moi. Quant au fait que je me cogne, comment dire ? ça fait mal, mais ce n’est pas une première. Je fais ma douillette et je le suis, seulement, vous avez essayé de vous entraîner avec une Skjaldmeyjar ? Ok, ce n’est qu’à la course, mais quand vous devez sauter partout et que vous êtes maladroite, vous vous cognez dans beaucoup de portes, vous chutez dans des ravins avec des bestioles (souvenir xD), vous vous ramassez régulièrement dans les escaliers en vous emmêlant les pieds, mais vous vous relevez… Alors oui j’ai mal. Oui, je douille, mais cela n’est rien comparé à la raclée qu’il a mis à mon égo. C’est la honte.

Je finis par me dire que c’est peut-être un test. Après tout, je connais les méthodes des Templiers et même si je n’ai pas envie de me retrouver dans cette situation, il doit s’assurer que je dois tenir le coup non ? Alors, je trouve la force de me relever à chaque fois et de lui faire face. Seulement, il me donne le coup de grâce en affirmant que MatVei a couché aussi avec Lidrya. J’ai du mal à le croire. D’ailleurs, je ne le crois pas, mais il y a cette petite voix qui me pousse. S’il l’avait voulu, il l’aurait eu et soyons franc, Lidrya est la plus jolie des filles de la Terre. Pourquoi il se serait arrêté à elle ? Les larmes se mettent à couler à flot et je sors l’excuse des bleus, mais en vérité, ce qu’il vient de dire était tellement méchant que les vannes s'ouvrent et explosent.

MatVei peut baiser qui il veut, je m’en fiche.

Je crois que c’est un beau mensonge non ? Tellement que je me protège de la baffe qui suit… ce qui ne sert pas à grand chose. Je me relève. Je suis quand même dans la merde.

Comment j’explique les bleus au Maire ?

Je garde pour moi le mon d’oiseau que je pense très fort. Il n’y aurait pas une petite vengeance parce que l’ange en moi lui a mis sa petite raclée ? Je me souviens de ça, mais suis-je censée m’en souvenir ?

Le but c’est quoi ? Je ne comprends pas.

Je ne gueule pas à la Raven. Je n’ai pas l’attitude rebelle de Julie. Ma voix est basse et tremblante parce que je me prépare à m’en prendre une nouvelle, mais si je ne lui demande pas, alors je ne saurais pas à quoi tout cela aura servi.

Nephilim
Avatar du membre

Heru Ur

Nephilim

Heru Ur

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Heru Ur

» 25 avr. 2017, 22:40

Elle ne comprend vraiment pas et sa colère lui fait sortir un mensonge énorme. Il hésite. Il pourrait lui coller une baffe pour lui déboiter l’épaule, cela fait très mal, surtout quand on la remet en place. Mais Heru Ur mate des femmes depuis des siècles. Il reconnaît dans sa façon de se relever le caractère d’une femme convaincue de l’impressionner. Elle pense qu’en se relevant, elle mettra en avant sa détermination. Si elle avait esquivé les baffes, elle aurait réussi le test. Là, elle s’assure simplement d’une note au-dessus de la moyenne dans la matière “détermination”. Malheureusement c’est aussi une note dans la matière ”insolence” et Heru Ur déteste cela, l’insolence.

Il a hésité, elle s’est protégée, pour rien. C’est au moment où elle baisse la garde qu’il prend sa décision et lui assène une baffe plus violente que les autres. Il frappe à un endroit qui la fait vraiment chanceler et elle est KO durant une bonne minute. Elle commence à comprendre qu’il ne rigole plus, car jusque là il jouait avec elle.

Il la remet sur pied, prend son pouls pour s’assurer qu’elle ne fait pas une hémorragie interne. Elle est trop sonnée pour comprendre. Il descend, va chercher de la glace pour la mettre dans un verre et boire de l’eau fraîche. (Quoi vous pensiez qu’il allait appliquer la glace sur les bleus de Dawn ?)

Il la rejoint quand elle se demande à quoi sert tout cela.

— Comment j’explique les bleus au maire ?
— Tu veux mon aide pour ça ? Je peux retourner ton appartement et te violer. L’excuse sera crédible. Ça te convient ou tu préfères te débrouiller seule ?


Si elle répond oui, elle pourrait lui créer des problèmes. Mais elle va peut-être se dire que de se rendre à l'Atrium seule comme une grande est préférable. Non ?

— Le but c’est quoi ? Je ne comprends pas.

Enfin une question intelligente...

— Oui, parfois c’est tellement simple qu’on ne comprend pas. Il ne se moque pas d'elle. En fait, je veux t’apprendre à ne jamais mentir aux Infiltrés. C’est tout. Merci pour l’eau fraîche. Je te laisse débarrasser. Je dois partir. Je t’interdis de parler à Sutton ou à ton père.

Bien sûr, elle lui demande si il va l’aider dans ses affaires avec les templiers, elle ne voudrait pas avoir fait tout cela pour rien. Il aimerait lui faire un gros doigt d’honneur et se barrer. Ce serait drôle. Mais Dawn Ludlow est comme Hansel. Elle fait trop de conneries. Alors, comme avec Hansel, il lui laisse de l’espoir. Sutton est l'espoir de Hansel. Elle manipule très bien Hansel. La promesse de venger Roosevelt sera ce qui permet de manipuler Dawn.

— Je te l’ai dit. On enquête sur eux. Mais bon... tu as l'air solide. Quand on en aura fini avec eux, tu auras ta vengeance. Je t’aiderai, promis.
Il ne compte pas tenir sa promesse, sauf s’il a le temps de prendre des vacances.

— Mais tu les achèveras toi-même.
Voir Ludlow tuer avec des templiers à l’arme blanche pourrait être un bon divertissement.

Verrouillé

Retourner vers « Henderson City »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité