Prendre l'air peut vous surprendre ~

Pour attirer le touriste, le Strip de Vegas regorge de casinos, de boutiques de luxe et de centres commerciaux, tous à la démesure de la ville. Chaque balade réserve son lot de surprises.
Répondre
Nephilim

Arthemis

Humain

Arthemis

Messages : 243
Enregistré le : 25 août 2016, 22:56
Humain
# RP terminés RP en cours

Arthemis

» Publié par Anvesha Devika

» 19 févr. 2018, 12:59

La vie ne s'est pas arrétée. Le travail reste le travail. Mais dans les loisirs... Ils sont tous à parler d'Echo et de ses mondes virtuels. D'une nouvelle Révolution. Les Izanaghis comme les autres, comme les humains, comme les clients. Et moi je les regarde, je les écoute mais je ne comprends rien. Rien à ces autres mondes. Rien à cette envie de "s'évader" pour un ailleurs plus neuf, plus différent, plus excitant, plus... autre. Ils ne comprennent donc pas ?

Ils vivent auprès des dieux et cela c'est excitant.
Ils sont des dieux, pourquoi devenir moins ailleurs ?

Quand on vit auprès d'un Djinn, qu'on tente de créer un futur dans l'espace comme sur Terre, croyez-moi on a pas besoin d'un autre univers.

Cheveux relâchés sur les épaules, robe bordeaux à ceinture noire, escarpins assortis je passe les portes du Luxor. Je voulais échapper à la folie Echo à l'intérieur. Et me trouve agressée par la publicité à l'extérieur. Sans compter les gens qui parlent, entre eux ou au téléphone. Pire que la folie pokémon Go. Le seul avantage c'est que les gens ne peuvent pas se balader avec leurs casques dehors. Quoique... Bientôt il le réclamerons. Imaginer tout ces insectes à tête de métal et aux yeux aveugles me donne la chair de poule.

Pas suffoquée mais presque je finis par entrer dans un petit square caché entre deux bulding. Deux enfants jouent sur les balançoires. Une vision rassurante. Bien que cela me questionne sur l'avenir de ces enfants, balancés entre réalité et virtualité. Toute mon éducation me cris que c'est mal. Le début d'une autre humanité. Et hélas une humanité qui ne reconnaitra plus du tout ses dieux car elle pourra se prendre pour des dieux ailleurs. Car les dieux eux-même oublierons qu'ils sont des dieux. Si je le pouvais je prierais pour que cela n'arrive pas.

Nephilim

Væliel

Elohim

Væliel

Messages : 356
Enregistré le : 09 oct. 2016, 21:06
Elohim
# RP terminés RP en cours

Væliel

» Publié par Jimmy Chesly

» 19 févr. 2018, 14:37

Je suis occupé à disserter sur le monde avec Mademoiselle Ludlow. Pourquoi Dieu il est pas comme je m’y attendais ? A-t-elle réellement eu une éducation religieuse ou se moque-t-elle de moi? Pendant ce temps, mes groupes autours du dôme sont toujours là, je n’ai pas que Neophim, si je n’avais que lui, alors…la guerre serait perdue d’avance. Et je l'ai mis sur le cas de Lucy Hale.

Autours du Luxor, il y a tellement de gens, un couple d’amoureux se bécotent, ils sont beaux en lune de miel, de l’amour, de l’orgone, des petits rires complices, il l’a déjà trompé, elle ne le sait pas. La vie est parfois si facile pour les mortels insouciants.
Ils sont dans le square eux aussi, elle, elle regarde les enfants avec envie. Tomber enceinte, c’est une chose merveilleuse, un petit sourire timide rencontre le visage d’Arthémis quand elle surprend son regard et elle se tourne vers son mari.

Les deux gamins font de grand signe en direction d’Arthémis, il y a un homme à côté d’elle qui leur réponds quand sa main retombe le long de son corps, il saisit le poignet d’Arthémis et se téléporte. Premier bond, l’entrepôt, plus de téléphone, rien de technologique, d’autres bonds jusqu’à….rejoindre l'autre pécheresse
Image

Nephilim

Asriel

Originel

Asriel

Messages : 905
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Originel
# RP terminés RP en cours

Asriel

» Publié par Harper

» 20 févr. 2018, 22:21

L’ombre s’échappe doucement des nervures du bois qui orne le sol. Le bois est précieux et ancien. Nous sommes dans une villa sur les hauteurs de Vegas. Je ne voulais pas qu’on apprenne ce dont j’étais capable… pas de cette façon. Mais nos actions ont des conséquences et l’une d’elle commençait doucement à se matérialiser devant moi. L’ombre se réunissait sur le sol en un nuage de fumée de plus en plus épaisse et compacte. Je pouvais encore choisir de tout arrêter, mais je venais caresser le nuage qui se transforma doucement en une silhouette féminine.

Je me souviens de cette fille. C’est l’un des dommages collatéraux de Coachella. J’avais ramené Lucy, mais elle n’était pas seule. Arthemis aurait pu finir comme toutes les autres, mais elle avait Lucy comme amie. Je portais la jeune femme jusqu’à une des chambres. Elle ne se réveillerait pas avant plusieurs heures. Assis dans un fauteuil à son chevet, elle est la première chose qu’elle voit en ouvrant les yeux.

Je ferme le journal économique que j’étais en train de lire et me saisissant d’un verre d’eau sur la table de chevet, je m’avance en lui tenant la nuque pour l’aider à boire.

Doucement.

Je n’ai pas envie qu’elle se mette à vomir. Elle doit s’habituer à nouveau à son corps. D’ailleurs, elle peut voir que cette fois elle n’est pas nue. Elle porte une longue nuisette blanche, plutôt sage. Je le précise car connaissant les Asmodéens, la question pourrait se poser.

Ça va ?

Nephilim

Arthemis

Humain

Arthemis

Messages : 243
Enregistré le : 25 août 2016, 22:56
Humain
# RP terminés RP en cours

Arthemis

» Publié par Anvesha Devika

» 20 févr. 2018, 23:13

J'ai encore le gout du sang dans la bouche. Mon dernier souvenir est une absence. Une douleur à la fois présente mais totalement détachée de moi. Me suis-je loupée ? Ais-je dormis longtemps ? Pourtant sur le moment je n'ai pas eu l'impression de me louper mais bel et bien de voir la mort en face. Pouvoir d'Elohim ?

Je reconnais immédiatement le visage de l'Originel. Pourquoi lui et pas Djinn ? Pourquoi cette chambre douillette au lieu d'une suite du Luxor ?

Ma main tremble en touchant le verre.

"Mon Seigneur ?!"

La voix est aussi douce que l'intonation est interrogative.

Le premier choc arrive enfin. L'urgence et la souffrance de ma situation précédente face à ce réveil paisible.

"Mon Seigneur ! Pardonnez. Pardonnez mon audace mais... J'ai été enlevée. Par des Elohim. Avec une jeune femme du nom de Dawn, une initié. Et ils souhaitent aussi mettre la main sur Lucy Hale, une Infiltrée. J'ai pris des dispositions pour ne pas être interrogée mais..."

Ma main se pose sur mon cœur. Je ne ressens aucune douleur. J'ai envie d'arracher le tissu blanc afin de voir. Voir la cicatrice de ma blessure. Ne pas savoir ce qu'il s'est passé est une torture. Ne pas savoir le temps passé. Lucy est-elle sauve ? Et Dawn ? Je ne connais pas beaucoup cette dernière. Juste comme un visage et un nom entraperçus à une soirée.

"Que..."

*... c'est-il passé ?*

Non. Je ne peux pas accabler un Originel, fut-il le dernier-né, de mes questions. Je suis aussi paniquée que lorsque Djinn m'a réveillé après Coachella. Là aussi j'ai pensé être morte. Et des Elohim étaient impliqués. Mais cet homme n'est pas Djinn. C'est un Maître. Il n'a pas à subir mes atermoiements. Aussi je me fige. Après tout je viens de donner les informations que je juge importantes si elles ne sont pas encore dépassées. C'est à l'Originel de donner ses instructions maintenant, s'il en a.

Au coin des yeux des larmes perlent. Coulent le long de mes joues. J'aimerais que l'on me dise que Lou est sauve. Et même Dawn.

Nephilim

Asriel

Originel

Asriel

Messages : 905
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Originel
# RP terminés RP en cours

Asriel

» Publié par Harper

» 01 avr. 2018, 10:43

La jeune femme se réveille et se retrouver en ma compagnie ne semble pas la perturber plus que cela. Elle semble même savoir qui je suis. Je ne connais pas Arthemis. Tout du moins, je ne me rappelle pas l’avoir rencontré, mais je suis le frère d’Asmodée. On me connait comme le jumeau arrivé de nul part. Beaucoup se méfient de moi et je leur donnerai peut-être raison un jour.

Elle m’informe immédiatement de ses inquiétudes concernant Lucy et Dawn. Je n’ai rencontré Dawn qu’une seule fois il y a trois ans et je suis loin de me douter qu’elle parle de cette même fille. En réalité, j’ai même oublié complètement cette petite blonde de la piscine. Un jouet de Sariel venu l’accompagner pour montrer que les règles ne s'appliquent pas à lui, tout simplement.

Et ces dispositions vous ont menées jusqu’à moi semble-t-il.

Je me recule. Il n’y a aucun sourire sur mon visage, mais aucun reproche non plus. Il serait difficile de deviner ce qu’il me passe par la tête à cet instant.

Je ne peux pas vous laisser prévenir Lucy.

Je prends mes distances, m’éloignant de la jeune femme pour aller m’appuyer sur l’une des commodes de la chambre.

Vous ne devriez pas être là. Vous comprenez ?

Il est fort probable que non.

Je vais me renseigner pour vos amies, mais vous ne pouvez quitter cet endroit pour le moment.


Ce n’est pas négociable. Arthemis va devoir restée mon “invité” un petit moment.

La maison est grande et mon personnel saura vous mettre à l’aise. Avez-vous faim ?


Je me suis relevé, attendant une réaction de sa part.

Nephilim

Arthemis

Humain

Arthemis

Messages : 243
Enregistré le : 25 août 2016, 22:56
Humain
# RP terminés RP en cours

Arthemis

» Publié par Anvesha Devika

» 01 avr. 2018, 14:56

Il a raison. Je ne comprends pas du tout pourquoi en me suicidant je me retrouve auprès d'un Seigneur des Seigneurs. Je regarde mes mains qui tremblent. J'ai bien entendu parler de "miracle". Je ne sais pas quel pouvoir en est à l'origine mais il semble provenir de lui. Ou bien il sait qui en est l'auteur. Il n'y a aucune interrogation en lui.

En silence je tente de remettre de l'ordre dans mes idées. Je comprends que je suis prisonnière en plus de ce "petit" mystère. Mise au secret. Pour le bien de qui ? Djinn sera t'il mit au courant ? L'est-il déjà ? Ou me croit-il disparue ? Enlevée ? Morte ? J'ai encore trop de question dans la tête. Le mieux n'est-il pas de m'en remettre pour l'instant aux mains de cet homme ? Pour le meilleur ou pour le pire.

Je sors du lit et vient poser un genoux à terre devant lui, tête baissée en signe de respect.

"Mon Seigneur. Je m'en remets à votre sagesse et votre pouvoir. Je ne tenterais rien pour partir ou informer quiconque de ma présence en ces lieux. Je vous remercie de prendre ainsi soin de moi."

Puis je relève les yeux. Je ne connais pas Asriel. Je sais comment complaire à Asmodée, l'ami de Chiron, mais pas à son frère. J'ai en moi le désir de retourner auprès de Djinn mais je ne peux désobéir à l'ordre d'un Originel. Je n'ai plus qu'à espérer que mon maitre comprenne... et pardonne.

"Puis-je espérer avoir des réponses aux questions que je me pose ? Ais-je le droit de vous parler librement ?"

Ces deux dernières phrases ne sont pas une condition en quoi que ce soit pour obéir ou non. Elles sont simplement le reflet sincère de ce que je suis depuis toujours. Une servante ne peut bien servir que si elle connait son Dieu et les limites de ce qu'Il est prêt à accepter ou non d'elle.

De nouveau je baisse la tête. Il est impoli de laisser une question en suspend.

"Je crois avoir faim mais je ne sais si j'arriverais à avaler quoique se soit."

Nephilim

Asriel

Originel

Asriel

Messages : 905
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Originel
# RP terminés RP en cours

Asriel

» Publié par Harper

» 13 mai 2018, 18:13

https://www.youtube.com/watch?v=68mL-gP67WA

La réaction d’Arthemis ne m’étonne pas plus que cela. Elle semble connaître les règles autant qu’une bonne esclave Asmodéenne. La tuer serait plus simple que ce que je m'apprête à faire. Après tout, personne ne se doute de sa présence ici et encore moins en ma compagnie. Il est encore temps de changer d’avis. Si seulement Lucy avait compris ce que j’attendais d’elle, tout aurait été plus simple. Tellement plus simple.

Je vous autorise à essayer.

Je sais que mes réponses ne sont pas aussi claires que ce qu’elle est en droit d’espérer. Je lui tends la main pour qu’elle se relève et je l’attire jusqu’à moi. Je glisse mon bras sous ses genoux et la porte jusqu’à la cuisine, traversant avec elle un long couloir qui nous sépare de la cuisine.

La villa est grande sans être extravagante. Les volumes sont épurés et la décoration est sobre et discrète. Il n’y a rien de clinquant ou de fantasque. Rien qui ne fasse penser au Venitian ou à mon frère.

Je la pose délicatement sur le comptoir de la cuisine, et j’essuie les larmes qui ont perlé sur ses joues. Un seconde plus tard, j’ouvre un placard pour en sortir un verre que je lui pose entre les doigts. J’ouvre le réfrigérateur pour en sortir une carafe d’eau filtrée et la servir.

Bois.

Un ordre simple.

De quoi as-tu envie ?

La vérité, c’est qu’il n’y a rien à manger ici. Heureusement, nous ne sommes pas seuls malgré le fait qu’elle n’ait croisé personne d’autre que moi. Quelques secondes après m’avoir répondu, elle peut entendre une voiture démarrer dans l’allée.

Je lui reprends son verre et m’approche d’elle, dégageant ses cheveux de ses épaules.

Tu m’appartiens désormais.

Mon regard est ancré au sien, intrigué... intriguant, scrutant chacune de ses réactions.

Tu devrais commencer par là.

J’avais déjà une idée de ce qui lui passait par la tête et j’avais envie d’entendre sa manière de me les exprimer.

Nephilim

Arthemis

Humain

Arthemis

Messages : 243
Enregistré le : 25 août 2016, 22:56
Humain
# RP terminés RP en cours

Arthemis

» Publié par Anvesha Devika

» 18 mai 2018, 23:25

https://www.youtube.com/watch?v=bidIrp1gZoc

La réponse tombe sur moi.
Simple et ambiguë.

Que dois-je en comprendre ? Il me laisse le droit de faire mes erreurs. Une trace de feu en mon âme. Je redeviens prêtresse. En cet univers ou servir mes Dieux est un challenge ou la mort est une punition trop douce. Mes rencontres récentes avec Satsobek et Less m'ont démontrées à quel point je m'étais écartée du chemin. C'était là la volonté de mon maitre. Et je ne peux regretter cela.

Sa main se fait courtoise.
Ainsi le Respect est donc l'une des composantes de notre relation naissante.
Avec l’Ambiguïté.

Troublante la maison est silencieuse. Comme en attente de ses habitants. Le trouble est aussi dans l'odeur capiteuse qui émane de lui. La vision de sa chair qui doit être douce. La force de ses bras bien évidemment. protecteur à présent, destructeur... surement, mais quand ? Imaginer l'amant est d'une douceur languide. Ce n'est pas parce que j'ai ce corps que je ne sais pas vierge que j'ai toujours été chaste. Malgré l'absence d'intimité physique avec Djinn.

Il me pose. Efface les dernières traces de mon passé sur mes joues.

Je bois.
On dirait une première fois tant sa saveur, sa fraicheur manque de me faire défaillir. Je m'étonne de ce sentiments de nouveauté, un instant.

De nouveau une demande. Plus précise cette fois. Ou est-ce que je me remets petit à petit.

"Une salade composée, quelque chose de léger."

De nouveau sa proximité. Pour me faire tout oublier. Ses yeux sondent les miens. Je ne peux m'en détacher. Je ne peux mentir.

Souffrance, douleur, idée de rejet, faillibilité, regret et remord.
Visage de marbre mais les yeux... les yeux...

Est-ce ainsi que doit se terminer cette parenthèse auprès des Izanaghis ? Auprès de mon cher Djinn ? Ou ais-je commis la faute qui me fait le quitter sans même un mot de sa part ou de la mienne. C'est une déchirure.

Je trouve la force de répondre.

"Djinn le sait-il ?"

Et est-ce que cela changerait quelque chose ou non ? Pas ici certainement. Pas maintenant. Pas avant des années si Asriel le décide.

"Je suis bien morte n'est-ce pas ? Quelque part dans ce bastion angélique. Votre pouvoir m'a ramené. - Je pose les mains l'une sur l'autre sur le haut de ma poitrine. - Moi, simple servante. Ma vie vous sera vouée à jamais, maître."

C'est là bien plus que le serment dans la chambre. Et pour le sceller avec audace je viens poser mes lèvres sur les siennes.

Puis enfin je baisse les yeux modestement. Désormais vient le temps ou il va me falloir apprendre à connaitre tout de mon maitre. Ce qu'il aime comme musique, quels sont les arts qui le font vibrer, ce qu'il aime manger, comment il souhaite être accueillit, ce qu'il désire au lit... Et tellement d'autres choses encore.

J'ose.
Encore.

"Que souhaitez-vous faire de cette demeure ? Ou bien ais-je le droit d'en décider ? Y viendrez-vous souvent ?"

Répondre

Retourner vers « South Strip Boulevard »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité