Le retour du dragon (Voldi & Michael)

Dès son arrivée à Vegas, Vesta a fait édifier un hôpital extrêmement moderne pour y soigner Nephilim et humains. Tous ceux demandant des soins sont ainsi gracieusement soignés. Mais derrière cette générosité se cachent des expériences sur des plantes inconnues. Est-ce là une raison de craindre Vesta ? Depuis la révélation l'hôpital est entouré d'un grand complexe de plusieurs bâtiments à l'architecture futuriste et écologique. L'endroit est ultra sécurisé et surveillé.
Répondre
Nephilim

Vesta

Originel

Vesta

Messages : 837
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Originel
# RP terminés RP en cours

Vesta

» Publié par Harper

» 27 août 2016, 12:30

On venait de me prévenir que Voldi Idaho souhaitait me voir. Il était étrange qu'il vienne de lui même et qu'il n'ait pas profité de mes nombreuses visites à son Seirim pour le faire. Harahel et moi... enfin bref, là n'est pas le sujet. Pour moi, l'un n'était jamais très loin de l'autre, mais je pouvais me tromper. J'appréciais le fait qu'il fasse le déplacement. Cela montrait une certaine forme de respect. Seulement, je connaissais la réputation de ce Nephilim. Il était l'un des alchimistes les plus doué de notre race, mais il était aussi excentrique que le permettait son clan. C'est bien lui qui s'était transformé en dragon le jour de la révélation, ne laissant vraiment plus aucun doute au monde sur notre nature. Je ne lui en voulais pas sur le fond, mais sur la forme, j'aurai préféré qu'il le fasse sous une apparence un peu plus humaine pour que le choc soit moi grand pour les Éphémères. Maintenant, sa forme originelle a fait son petit effet, nous associant plus aux comptes et légendes, qu'à l'apparence folklorique qu'ils avaient du Diable. D'ailleurs, on me redemandait souvent après lui. Le monde voudrait savoir ce qu'il devient, ainsi que la jeune fille. Nous allions certainement en parler pendant notre entretien. J'avais une proposition à lui faire.

J'ignorais totalement l'origine de sa visite, mais il valait mieux prévenir que guérir. Je laissais le soin à mes adeptes de retirer tous les objets précieux de la pièce et surtout, je leur donnais l'ordre de ne pas trop le laisser se balader dans les bâtiments. Non pas que j'essayais de cacher quelque chose, mais je préférais être présente pour répondre à ses questions. Je n'avais rien à cacher. J'étais aussi pure que de l'eau de roche. C'est ce que je laissais croire au monde en tout cas.

Le fief des Vestales avait bien changé ces trois dernières années. Nous n'étions plus au Stratosphère. Nous avions fait quelques travaux. Les terrains autour de l'hôpital offraient désormais un grand complexe de plusieurs bâtiments ultra sécurisé. C'était le prix à payer pour être l'ambassadrice des Nephilim. J'avais volé ce titre à mes frères et me l'étais octroyé sans leur accord. Cela ne me ressemblait pas. Habituellement, j'aurais demandé leur avis, tout en sachant que j'aurais fini par avoir ce que je désirais. Je mettais ma précipitation sous le coup de l'urgence.

Il n'était pas facile d'entrer dans l'Antre des Vestales pour un humain ou même un Nephilim lambda, mais Voldi avait la chance d'être en compagnie de Michaël. Le Chef de la Garde leur permettait de ne pas être embêté par le protocole, qui je suis sûre, aurait déjà bien agacé l'Insoumis. L'architecture des lieux était moderne et futuriste, mais se voulait extrêmement écologiste. Ayant récupéré sous ma protection beaucoup des adeptes de Nerea, la personnalité du clan des Hespérides se reflétait dans les lieux, tout comme celle des Izanaghis. Beaucoup de végétation et points d'eaux étaient présents. Vous êtes au milieu de déesses et de créatures légendaires. Tout est fait pour émerveiller et séduire.

Je rejoignais les deux Nephilim qui venaient d'entrer dans le bâtiment principal.

Voldi Idaho, je suis enchantée de vous recevoir.

Il n'était pas fréquent de voir des Nephilim Insoumis ici. Je lui étais souriante et accueillante, offrant un regard tout aussi chaleureux à Michaël quand je les rejoignais.

Venez, allons dans un endroit plus calme.

Je les invitais d'un signe de la main à me suivre pour entrer dans l'une des salles. Celle qu'on avait préparé pour lui. Je m'asseyais au bout d'une longue table de verre. Plusieurs sièges se trouvaient à ma droite comme à ma gauche. Je les laissais s'installer.

J'aurai quelque chose à vous demander, mais on m'a dit que vous désiriez me rencontrer. Puis-je savoir pour quelle raison ?

Je suis toujours aussi charmante et gracieuse. Voldi le remarquera s'il s'enlève cette image de moi dévorant des souris. ^^
► Afficher le texte

Humain

Michael Ealer

Nephilim

Michael Ealer

Messages : 764
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Michael Ealer

» Publié par Lucy Hale

» 28 août 2016, 10:30

Michaël Ealer pénètre dans le bâtiment principal des vestales, en compagnie de Voldi Idaho. Quelle que soit les raisons que lui ont exposé l’insoumis, Mike n’a pu aller à l’encontre de sa demande. Si le Nephilim souhaite rencontrer Vesta et qu’il en fait la demande, il ne peut aller contre sa volonté. Mais en tous les cas, Mike coupera court, si jamais il rapporte cette visite à sa femme, Vesta sait parfaitement l’affaire, ou en tous cas en a connaissance et il n’est pas question de l’importuné avec cela, s’il n’a guère plus d’élément à lui offrir pour obtenir son autorisation à quitter son poste un temps pour partir à la recherche de ce qu’il désire.
La venue de Vesta à leur rencontre lui déclenche un sourire calme mais admiratif, teinté de respect et d’affection. Les nouveaux traits de sa Seirim ne l’ont pas empêché de la reconnaître et de voir toujours la même personne, une créature bienveillante mais intransigeante.

Voldi Idaho passe les contrôles de sécurités sans se faire fouiller, la compagnie du Chef de la Garde est un plus. Bien que Voldi soit certainement plus âgé que Michaël, le vestale ne rechignerait pas à l’immobiliser en cas de danger, l’âge ne fait pas tout selon Mike même s’il aide tout de même ! L’ingéniosité du Nephilim insoumis aurait surement raison de la maîtrise du Berserk. Dans tous les cas, il serait étrange qu’un évènement négatif ne se produise de toutes façons.

Il incline poliment son visage à l’encontre de la brune, silencieux, s’effaçant naturellement d’un mouvement de retrait pour n’être plus qu’un accompagnateur dans le fief, se tenant près de Vesta un peu en arrière, par réflexe. Suivant le mouvement imposé par Vesta, les mains derrière le dos.

Pénétrant dans la salle, Mike attends un instant avant de s’asseoir, laissant d’abord sa Seirim siégeant avant de choisir une place à sa gauche, près d’elle, lui permettant de réagir en premier si besoin est. Il ne manque pas de confiance en Voldi Idaho mais Michaël a toujours tendance à prendre certaines choses trop à cœur. Durant l’absence de Sa Seirim, il avait reçu le pouvoir de dissimuler son aura, pour pouvoir aller à son encontre si elle se trouvait en danger, le pouvoir a été repris et rendu une fois cet épisode de passé.

Le vestal reste silencieux, il n’a rien à dire ou rajouter, mais il ne s’empêcherait nullement de prendre la parole en cas de besoin, bien entendu, sans interrompre Vesta, mais il ne se priverait pas. Reste à savoir ce que désire Voldi dans cette rencontre, le dos droit sur son siège, un bras sur la table et le regard tourné vers le démon, le monial n’a que peu de chose à dire ou à faire, si ce n’est observer.

Nephilim
Avatar du membre

Voldi Idaho

Nephilim

Voldi Idaho

Messages : 23
Enregistré le : 21 août 2016, 10:17
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Voldi Idaho

» 30 août 2016, 17:24

Je regarde assez amusé le protocole de sécurité et observe pour la nouvelle ambassadrice un sourire amusé au coin des lèvres.

Bonjour noble dame, je vous avoue que de nos jours je ne sais comment vous nommer.
Il faut dire que la vie est de plus en plus compliquée avec des histoires à cinq ou je n’arrive jamais à tomber sur le bon chiffre.
Après c’est peut être juste moi qui à la mauvaise habitude de la base 10.
Mais bon ce n’est pas trop mes histoires,
Après il y a les scalpels dont on oublie souvent le pourquoi du comment de leur nom. Et puis c’est un peu comme l’arme atomique quand vous avez une grande idée vous hésitez à la donner à voie haute de peur que vous ne déclenchiez une énorme explosion. Mais quand vous voyez le ciel s’embraser de feu, vous vous dites :
« Bon je peux y aller, c'est pas moi qui a donné la mauvaise idée ! »

Et c’est vrai que cela change vraiment par ici grâce à cela c’est magnifique !!
Vous pouvez faire pareil avec les emplumés ?
Alors comment on vous appelle ?
Véné.
Vénéré..
Néféré..
Vénéré …
Bref, votre pacs se passe comment, mariage peut-être, esclavage sinon ?
D’après ce que j’entends c’est plutôt une fusion, ce qui explique la mue …


*Se tape le front et s’incline*

C’est un plaisir de vous rencontrer.

(......) -reprend aussi son souffle-

L’on ne rencontre pas souvent deux aussi belles reines MESdames. Vous auriez pu me prévenir un mariage entre Nerea et Vesta aurait été l’occasion d’une grande fête ?
Vous comptez manger d’autres souris ?
Agrandir ce mariage ?
Aau fait j’ai chuchoté quelques doutes à un spectre d’Harahel avant de venir ici. Donc inutile de me tuer pour garder votre secret si nous disposons d’une nouvelle arme autant l’utiliser de suite.
► Afficher le texte

Nephilim

Vesta

Originel

Vesta

Messages : 837
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Originel
# RP terminés RP en cours

Vesta

» Publié par Harper

» 01 sept. 2016, 21:37

Voldi/Vesta acte 1.

J'attendais beaucoup de Voldi Idaho. J'espérais qu'il soit coopératif et qu'il sache faire preuve de diplomatie pour le travail que je voulais lui demander. Mais tout d'abord, il était important de savoir pourquoi il souhaitait me voir. Cet homme était un véritable moulin à paroles. Il fallait bien le suivre, sinon vous étiez vite dans les choux. Je me mettais à rire puis je me calmais, n'en perdant pas mon sourire.

Le plaisir est partagé.

Il pouvait remarquer que contrairement à lui j'étais détendue. Bien plus que par le passé s'il se souvenait m'avoir croisé.

Vesta, c'est parfait.

Je ne voulais pas de vénérable ou de dame, majesté et compagnie. Vesta était déjà un nom assez lourd de sens. Je n'avais pas besoin d'en rajouter pour qu'on comprenne mes origines.

Quant à cette apparence, elle n'est pas dû au pacte, mais aux champignons trouvés à Meborack. Harahel saura mieux vous expliquer que moi.

J'étais sincère. Ce n'est qu'ensuite que je comprenais ses pensées. Je riais à nouveau.

Je n'ai pas fusionnée avec Nerea. Ma sœur est partie après le pacte, mais quelque chose me dit qu'elle n'est pas loin de nous.

Un peu comme le père de Daisy dans Super Mario Bros. Je ne savais pas ce qui lui avait croire que je lui voulais du mal, mais sa méfiance était trop expressive pour être réelle. C'était sans doute une façon de me faire comprendre qu'il savait que je n'étais pas aussi pure que je le faisais croire. C'est bien, il était intelligent, mais je n'en doutais pas.

J'ai pire que la mort à vous proposer, disais-je avec un clin d'oeil. J'aimerai que vous acceptiez de donner une interview. Beaucoup d'humains se demandent ce que vous êtes devenu et ce que la révélation a changé pour vous.

Je le regardais droit dans les yeux, sérieuse cette fois.

Vous sentiriez vous capable de jouer le jeu des médias et rassurer les Éphémères sur nos intentions ?

Voldi connaissait très bien les intentions des Nephilim et elles n'étaient pas à l'avantage des hommes, contrairement à ce que je laissais croire. Il était évident que s'il n'était pas capable de jouer le jeu de la communication Nephilim, nous ne pourrions pas nous permettre de le laisser être notre porte parole... trop dangereux.

Nephilim
Avatar du membre

Voldi Idaho

Nephilim

Voldi Idaho

Messages : 23
Enregistré le : 21 août 2016, 10:17
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Voldi Idaho

» 02 sept. 2016, 10:48

Pourquoi pas l’offre est assez intéressante cela m’évitera d’entendre un :
« A mes pieds misérables larves. »
En direct au journal du soir, c’est mauvais pour ma digestion.

Avec plaisir mais si je donne une interview je préfère le faire sous ma vrai forme, je passe ainsi plus facilement incognito dans la rue. Je n’ai pas envie de devenir une vedette d’Hollywood. Après tout vous êtes notre figure de proue autant vous laisser tous les avantages.
Mais pour en revenir aux choses importantes, dommage mais c’est impressionnant votre…truc….


--- Geste vague --

Je pensais qu’après une si longue isolation d’une sœur vos champs magiques se seraient mêlées. C’est toujours hermétique où vous pouvez laisser fuiter l’énergie pour en voler un peu ? Si c’est le cas avec des Archanges les effets seraient assez drôle et vous permettrais peut être d’ouvrir un lien vers Eden.

--Regarde un mur comme s’il n’était pas là, et semble mélanger trois idées, visiblement il pense à haute voix, mais tourne volontairement autour du pot à un moment d'hésitation --

L’idée fait sourire mais je ne pense pas que cela soit totalement inconcevable, la fusion aussi d’ailleurs Nous et eux, nous et les voleuses, les voleuses et eux, je suis certain qu’on peut tricher. Du coup comme je me suis trompé pour votre mue,(….) bref il faudrait que je parle de cette théorie à Harahel où à Asmodée une voleuse spéciale ?
Enfin si je le trouve je ne suis pas très chaud pour parler avec la MORT.

J’ESPERE QU IL NE PARLE PAS TOUJOURS COMME CA LE FRERE D’ASMODEE

Mon principal soucis c’est de ne pas être sur du gagnant de ce match, car cela laisse une seconde chance au perdant en fait. Et que cela va créer un troisième client si c’est une fusion totale, il faudrait filtrer et c’est ça le plus compliqué, surtout que j’ai bien l’impression que seul un originel peux jouer à ça.

Au fait vous gardez par Caym dans une poche ?

Ne vous inquiétez pas, vous pouvez rester assise sur miss Chamallow toute votre vie si tel est votre plaisir, mais comme tout le monde parle d’elle je voudrais bien savoir ce qu’il lui est arrivé. Vu ses tendances de plans suicidaire j’ai comme une idée mais je peux me tromper.

Vous avez une idée de………… où chercher ?

Où une idée du genre : « inutile de la chercher c’est du temps perdu car je n’ai pas envie de rentrer dans les détails sordides de famille. »
► Afficher le texte

Nephilim

Vesta

Originel

Vesta

Messages : 837
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Originel
# RP terminés RP en cours

Vesta

» Publié par Harper

» 11 sept. 2016, 20:25

L'interview d'un dragon ? C'était encore mieux. Les Ephémères allaient adorer. Il ne voulait pas devenir la coqueluche d'Hollywood, mais il ne réalisait pas qu'il l'était déjà. Combien de films tournés depuis ces trois dernières années avaient été inspiré de ce jour ? Fini les zombies et l'apocalypse. Le septième art surfait maintenant sur les mythes et les légendes et sur les supers héros. On pouvait souvent voir un très beau « inspiré d'une histoire vraie » sur le résumé. Tout était fait pour vendre du rêve et pour toucher la sensibilité des humains sur notre situation. Et puis quand les acteurs n'ont plus besoins d'effets spéciaux pour être rapides, et voler dans les airs, ça donne des scènes magistrales.

D'accord, va pour la forme de dragon.

Je ne rajoutais rien sur le fait que je tirais tous les avantages de la situation. Vraisemblablement, il ne savait pas de quoi il parlait et je n'allais pas me la jouer calimero avec lui sur le danger de la situation. J'avais décidé toute seule de m'exposer et de mettre ma vie en danger. Ce n'était pas pour rien. J'espérai qu'un jour la paix puisse exister et je finirai par proposer une trêve publiquement aux Elohim. Ils refuseraient certainement... je n'avais pas encore envisagé qu'ils puissent accepter. J'aurai bien l'air bête s'ils le faisaient.

J'utilisais rarement mon pouvoir, mais il était vrai que cette fois, je ne pouvais plus cacher sa puissance. Ce n'était pas pour rien que Sariel se méfiait de moi. Un jour, on chercherait à me le prendre et pour cela on me tuerait. C'était le risque de chaque Originel.

Les peurs de Voldi étaient justifiées. Je ne savais pas lui expliquer mon pouvoir autrement qu'en lui faisant la démonstration. C'est ainsi qu'on se retrouvait à Venise, telle qu'elle existait en mille-cinq-cent. Je lui laissais le temps de s'y faire. Bien sûr , il y avait des différences avec le Venise qu'il connaissait. Celle qu'il découvrait était celle de mes souvenirs, mais s'il me laissait entrer dans sa tête, je pourrai lui montrer celle qu'il a connu.

Je suis dans votre esprit, mais vous ne pouvez pas entrer dans le mien. Vous ne pouvez pas influencer ce que je décide de vous montrer.

Je me mettais à marcher dans les rues pavées. Nous avions même les odeurs. Oh joie !

Il y a t-il un endroit que vous désirez voir ? Une époque que vous aimeriez connaître ?

Bien sûr, il fallait que je l'ai vécu pour la lui montrer.

Il ne peut rien arriver ici. Tout n'est qu'illusion. Nerea a passé son temps sur gehinnom avec ses adeptes. Voilà où elle était.

Chacun d'eux m'avaient offerts assez de souvenirs pour tromper l'Originelle. Désormais j'en savais autant sur cette île que ceux qui y avaient vécu.

Je ne vole aucune énergie, mais il est vrai que plus j'enferme de monde dans ma prison et plus cela me coûte en orgone.

Je ne lui apprenais rien, il l'avait sans doute deviné. Il me demandait si je savais où était Caym et on se retrouvait sur l'île de Gehinnom, dans un souvenir que j'avais récupéré. C'était comme si nous y étions. La panique, la bataille, les morts, tout était là. Ce souvenir ne montrait pas Caym morte, mais tout laissait à croire qu'elle n'allait plus survivre très longtemps.

Je ne sais pas où se trouve Caym. Les Caymans survivants ont tous perdu leur pouvoir de clan. J'imagine qu'elle n'a pas survécu. J'espère simplement que son pouvoir n'est pas passé de l'autre côté, où il nous faudra trouver un moyen de le récupérer.

Je n'avais pas vu la mort de Caym et encore moins celui qui avait porté le coup fatal. Je ne pouvais pas aider les Infiltrés à l'identifier. Les tissus impérissable du temps restaient perdu pour le moment. Quel gâchi !

Pourquoi la chercher maintenant ? Ça ne peut-être une curiosité soudaine.

Michael faisait aussi parti du voyage. Il pouvait interagir, je lui laissais la parole quand il le désirait.

Nephilim
Avatar du membre

Voldi Idaho

Nephilim

Voldi Idaho

Messages : 23
Enregistré le : 21 août 2016, 10:17
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Voldi Idaho

» 12 sept. 2016, 10:05

De toute façon les Eholims cherchent déjà à me faire la peau depuis mes révélations cristallisant sur moi leurs appréhensions sur ce monde nouveau. Autant les faire enrager un peu plus cela ne va pas changer grand-chose. Mais rapidement cette idée s’éloigne alors que j’observe l’intérieur de la prison d’ambre avec des yeux qui se teintes instantanément en noir.

Je scrute en détail Vesta,

puis Venise,

je reviens sur Vesta,

puis je regarde mes pieds et mes mains,

je regarde un miroir,

puis Vesta,

puis Venise, j’essaye de voir les champs magiques de l’originelle, la toile de fond derrière l’illusion comment les champs magiques entrent en moi pour revenir à Vesta avant de nourrir l’illusion.

(…) Pour une fois Voldi est silencieux regardant partout avec attention. (…)

Vous pourriez enfermer des reliques, histoire de les avoir sous la main pour bricoler des saloperies plutôt que les détruire.
Ma théorie c’est que les champs magiques d’Eden ont été empoisonnés volontairement par le créateur de ce plan. Du coup même si je voudrais observer ces objets je ne suis pas chaud.


(….) Et Voldi retourne à son observation « reluquant » avec attention Vesta mais sans la voir comme si elle était transparente avant de porter son regard sur Venise et Michael. Soulevant les cailloux, touchant les pierres.
Inspectant un mur vierge comme si c’était une fresque du Caravage. (…)

J’espère que Nerea se porte bien ce n’est pas bon de vivre dans ses souvenirs revenir au présent peux être…………difficile. Je déteste trop m’attacher, voir vieillir les personnes que j’aime et les laisser disparaître n’est pas mon occupation préférée. C’est fou comme nos meilleurs souvenirs sont aussi nos pires.
Sinon pour Caym c'est juste pour une théorie à vérifier, rien d'important.
► Afficher le texte

Humain

Michael Ealer

Nephilim

Michael Ealer

Messages : 764
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Michael Ealer

» Publié par Lucy Hale

» 12 sept. 2016, 11:55

Michaël Ealer assiste à l’entretien avec attention, s’il ne parle que peu, ses pensées sont plus propices à la réflexion, Voldi Idaho lui parait être un homme curieux, sans gêne, la loufoquerie est une chose qui lui a toujours échapper, mais Mike ne se permet que peu de chose, préservant sa sérénité en tout point et en tout temps, il n’est pas question de se laisser aller à quelques sensations trop vives qui le ferait chuter vers sa colère.
Mais le moniale apprécie l’entretien, si son regard n’est pas béat d’admiration, il aime se tenir à son côté pour entendre ce qu’elle souhaite proposer. L’interview d’un dragon géant devrait faire de nouveau son effet, Ben regarderait en posant des questions, connaissant le petit garçon. A son jeune âge, il débute déjà à tout vouloir savoir sur le monde de son père et de son frère, la race serait un terme plus approprié.

Un fin sourire amusé nait sur ses lèvres, le berserker imagine avec plaisir la nouvelle offense faites au seigneur, et aux Elohim, il ne le dissimule pas, l’esprit accaparé par cette idée un instant, jusqu’à ce qu’il réalise qu’ils sont dans la prison d’absinthe. La prison d’absinthe est un endroit étrange, empreint de réalité, il suit du regard chaque détail, chaque chose qui se place et le réalisme de la situation est surprenant. Sa Seirim a des capacités magnifiques, redoutables, ce qui pourrait être convoité. Et cette chose le poussera toujours à veiller sur elle, même s’il n’a guère besoin de plus pour savoir ce qu’il désire faire.

Il reste impassible, reconnaissant Gehinom, Mike n’est pas resté assez de temps sur l’île, il préférait être ailleurs, de toutes façons, il a quitté le clan asmodéen avant de pouvoir s’installer réellement sur la surface. Cherchant sa place et ne côtoyant que peu l’univers. C’est peu avant de rencontrer Vesta dans cette période floue qu’il a croisé maintes fois Caym cherchant des esclaves pour l’île. D’abord anodine, les rencontres furent plus intéressantes au fil du temps.

--Elle a laissé derrière elle beaucoup de chose. Quoi qu’il en soit, si la curiosité devenait plus pressante et formait une possible expédition qui nous serait utiles, vous aidant à vérifier votre théorie par la même occasion, je ne rechignerais pas à vous accompagner. Si tu es d’accord, bien entendu.

Rajoute-t-il en parlant à Vesta. Il ne croit pas qu’elle ait survécu, mais qui sait ? Un Seirim d’avant le pacte peut tout à fait avoir couper son lien avec ses adeptes ? Pour autant la scène qu’il observe ne laisse aucun doute quant à la finalité de toutes ces choses. Ce qu’il sait, c’est que l’œuvre de l’Originelle est à l’abandon dans le monde, cela ne peut réellement tomber aux mains des Elohim, mais il n’y a pas de piste pour trouver quoi que ce soit. A-t-il le désir de le retrouver ? Non. De la retrouver ou de chercher des explications peut-être plus dans ces eaux là.
Il détaille quand même Voldi, comprenant enfin un peu le sens de ses paroles sur voir les gens disparaitre, les meilleurs souvenirs sont les pires, c’est bien là une vérité. Mais il ne va pas surenchérir, lui n’a pas choisis de cesser de s’attacher.

--Peut-être pourrions-nous savoir quelle est votre théorie ?

Mike est intrigué, mais il a pris la parole sans interrompre sa Seirim.

Nephilim

Vesta

Originel

Vesta

Messages : 837
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Originel
# RP terminés RP en cours

Vesta

» Publié par Harper

» 03 janv. 2017, 22:07

Voldi avait quelque chose de rafraîchissant dans sa façon de penser, mais ce n’était pas à moi qu’il devait poser ses questions sur les reliques.

Djinn pourra mieux vous répondre sur tout ce qui touche aux reliques. Il travaille sur elles avec les Skjaldmeyjar. Vous devriez lui rendre visite, mais choisissez bien votre moment, c’est un Nephilim très occupé.

Non pas que j’insinuais que Voldi ne l’était pas, mais il ne cessait de répéter que son temps était précieux et détestait le gâcher. Après, l’Izanaghis me faisait bien rire, car il ne disait jamais non à nos moments privés, qu’importe le moment où je décidais qu’ils arrivent. J’aimais penser que j’étais l’exception, tout comme j’aimais être celle de Sariel et d’Harahel. Bien que depuis Thomas, il m’était difficile de me laisser aller. Les années avaient doucement apaisé ma colère, mais elle était toujours là. Il m’avait blessé et je ne voulais pas la laisser cicatriser. Peut-être que j’aimais cela après tout.

Quant à enfermer les reliques dans la prison d’absinthe, je trouve cela trop dangereux.

Peu connaissaient mon histoire et je me gardais bien de la raconter, mais maintenant que j’avais choisi mon camps, je ne voulais pas prendre le risque de me retrouver absorber par l’Eden. Il n’y aurait plus de rédemption pour moi, je m’étais fait une raison.

Je ne sais pas ce qu’il se passerait.

J’étais loin d’avoir toutes les réponses. Kronos serait sans doute capable de nous éclairer, mais il s’y refusait. Je ne pouvais rien faire de cet Originel et lui voler son pouvoir m’était passer par la tête. Seulement, il me faudrait des siècles pour maîtriser un tel pouvoir comme il le fait. Je finirais par trouver le moyen de le faire coopérer. Je ne m’en étais pas caché, ce qui l’avait fait sourire. Il ne devrait pas me sous estimer.

J’écoutais Voldi parler du passé et de ses risques de s’y perdre. Je réalisais que je ne connaissais pas grand-chose de ce Nephilim. Je ne connaissais rien de sa vie ou de son histoire. Il n’y avait que ce qu’il pouvait m’apporter qui m’intéressait. Depuis quand étais-je devenue ainsi ?

J’espère aussi qu’elle va bien. J’ai envie de croire qu’elle a enfin trouvé un équilibre et qu’elle réussie à être heureuse.

En réalité, cela n’avait aucune importance à mes yeux. Nerea était faible et lâche. Elle nous avait lâché et je lui en voulais pour cela. Seulement elle resterait à jamais ma sœur, et s’il le fallait, je serais là pour elle.

Je ne lui demandais pas sa théorie sur Caym, Michael s’en chargea. Cela ne me faisait rien qu’il parte en mission tant qu’il préparait le clan à son absence. Ce que je savais qu’il ferait avec beaucoup d’assiduité.

Pourquoi pas.

Voldi avait réveillé la curiosité de Michael, et je me mettais à observer ces deux hommes. Tout en écoutant les explications de l’Insoumis, nous sortions doucement de la prison d’absinthe pour nous retrouver de nouveau chez les Vestales. En réalité, nous n’avions jamais réellement quitté cette pièce.

J'aurais bien voulu passer plus de temps avec Monsieur Idaho, mais les responsabilités de l'Ambassadrice refirent surface. J'étais désolée, mais je devais écourter notre entrevue. Il aurait des nouvelles des Vestales pour cette interview. Quant à ses soupçons, il apprendrait à vivre avec ou devrait trouver les réponses lui-même.
► Afficher le texte


Sujet remonté par Harper le 03 janv. 2017, 22:07.

Répondre

Retourner vers « L'Atrium Vestae »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité