Petites discussions entre amis - Four Seasons

Le Strip comptent de nombreux casinos : Sahara, Circus Circus, Casino Royale, Treasure Island, Caesar Palace, etc...
Nephilim

Harahel

Originel

Harahel

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Originel
# RP terminés RP en cours

Harahel

» Publié par Heru Ur

» 21 nov. 2016, 23:15

Il la regarde manipuler le téléphone avec tant de difficultés que cela pourrait être risible. Elle ressemblait à une vieille grand-mère devant son premier smartphone. Mais contrairement à Mamie, elle ne cherchait pas à tourner les chiffres sur le cadran. C'était déjà cela. Il se garda bien de l'aider, sinon sa colère aurait broyé le téléphone entre ses doigts.

Il profita de ce moment de soulagement pour s'expliquer. Cela n'arrivait jamais en temps normal. Seule Lidrya savait qu'il aimait justisfier ses actes. Il ne se le permettait qu'avec elle. Et pour la première fois, il allait le faire avec Raven.

— Je sais que tu ne veux pas entendre ce que tu appelles mes secrets. Mais, moi je veux que tu comprennes pourquoi je prendrai la défense d'Erika quand elle quittera les Infiltrés et reviendra vers nous. Mais promis, je garde mes pouvoirs.

Il ne réagit pas quand elle dit qu'elle parlait d'Heru Ur parce qu'il n'avait pas compris à quel moment. La colère de Raven la rendait difficile à suivre. Il ne réagit pas vraiment quand elle expliqua vouloir le don de Kronos. Y arrivera-t-elle ? Non, la question était plutôt : dans quels futurs y arrive-t-elle ? Mais il réagit pour Sariel.

— Le jour où tu l'appelles Papa, tu me préviens avant, que je sois là pour me marrer.

Oh ça serait drôle, assurément ! Mais la phrase suivante le fit moins rire. Heru Ur, son gendre ? Si ce Nephilim était vivant, c'était bien parce que Lidrya se reprocherait sa mort. Il le détestait, Heru Ur représentait un vestige d'une civilisation à détruire.

— Je ne m'y opposerai pas, Raven.

Oui c'était la vérité. Cela l'énervait, cela le mettrait hors de lui, mais il n'empêcherait jamais sa fille de l'épouser. Elle aurait même sa bénédiction, si par le saint-esprit elle venait lui demander. Par contre, Raven ne tirait pas son sale caractère que de Lidrya. Le sang, la colère, la jalousie qui coulait dans ses veines, elle en héritait également de l'Originel. Cette colère et cette jalousie se cristallisèrent dans la remarque cinglante d'Heru Ur.

— Et même, si tu veux des conseils, tu devrais aller voir ta mère.

Elle savait comment grimper au rideau.

Quoi Lidrya serait la seule à avoir le droit d'être jalouse ?

Nephilim

Raven

Nephilim

Raven

Messages : 517
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Raven

» Publié par Hope

» 30 nov. 2016, 13:36

Je le regarde furieux quand il me parle d'Erika. Erika. Combien de fois j'ai entendu son nom quand je passais. Combien de fois j'ai eu des sous entendus. Moi la brune, elle la blonde. Elle la fille qu'il faut suivre, qui dirige, qui est une leader, qui est parfaite. Et moi, moi, le résidu. On dit toujours que chez les Jumeaux, une personne est parfaite, l'autre se tape les restes. J'ai bien compris ce qu'il sous entend, mais là aussi je m'en contre fou.

Que tu le veuilles ou non, cela s'appelle des secrets. Sinon, les intéressées le seraient depuis longtemps non ?

Je le regarde mais je me fou de sa réponse s'il le fait.

Tu as l'air bien sur de toi pour Erika et les Insoumis. Pourtant Sariel a Erika, Jimmy et Princesse. Il ne manque plus que moi, ou tes autres enfants cachés, et le compte sera bon non ? Mais bon, si son occupation principale c'est de te piquer tes gosses plutôt que de buter Lyl', ça me va.

Mais je lui souris comme une garce quand il me parle de Sariel en Pôpa. Oh pour sûr, je ne me cacherais pas d'Hadès. Lui est mon père. M'en fou aussi du reste, mais ça vous l'avez déjà compris. Mais il me déçoit quand il m'explique qu'il ne s'opposerait pas à mon mariage. On sait bien que je le crie sur tous les toits pour faire chier Heru Ur et ses groupies qui n'osent pas. Et pour faire chier Hadès. Pourtant, quand il me parle de Lidrya, je relève un sourcil interrogatif. Ha ouais ? C'est subtil. Très subtil. Mais c'est comme si l'air avait augmenté de quelques degrés. Et mon sourit s’agrandit.

Tu sais, t'as le droit de buter les gens aussi qui te font chier. Ou de leur dire ce que tu penses d'eux entre quatre yeux. Tu es trop politiquement correct Hadès.

Oui, je le pensais. Jamais à s'énerver. jamais à ne rien dire. Juste une petite phrase de temps en temps que tu te prends en travers de la gorge et que tu payes pendant des années. C'était pire. Et cela faisait extrêmement mal. Il pouvait le faire à l'ennemi s'il le voulait. Mais pas à nous SES Insoumis. Et je ne lui pardonnerais pas pour Séveride.
Allez viens, je te paye un coup.

J'attrape les clés de la moto et je les lui lance à lui de conduire sa fille dans Vegas. Je glisse mon bras sous le sien pour un câlinou (non c'est un faux allez vous faire foutre !).

Je ne sais pas ce que tu fous avec les Insoumis, mais je te botterais bien le cul pour ça. Et si jamais tu croises Kronos, dis lui qu'il ramène son cul devant moi !

Et une fois que l'on est dehors, hors de portée des garçons, je le regarde pour lui dire.
Si tu as des choses à dire, dis les. N'attends pas que cela monte et que cela te dévore. Parce qu'à force, on a l'impression que tu ne crois pas en nous. Et savoir que son Seirim ne croit pas en nous, c'est la pire des choses qui peut nous arriver. Je crois en moi. Je crois en mes gars. Je crois en Princesse et en Princesse Bis. Et je crois en toi.

Et je finis par lui tirer la langue. Un brin de Lidrya en moi.

Mais moi, j'ose te le dire !
Image

Nephilim

Harahel

Originel

Harahel

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Originel
# RP terminés RP en cours

Harahel

» Publié par Heru Ur

» 07 déc. 2016, 23:59

Quand elle lui explique que Sariel a Jimmy et Princesse, il se contente de sourire et de passer sa main dans sa chevelure avec tendresse.

— Mes enfants sont trop indépendants pour que qui ce soit ne les possède. Même les royaumes des ombres ne te possèdent pas. Tout au plus ce royaume a-t-il altéré ta chevelure.

Comprendra-t-elle cette énigme, il en doute, mais il l’embrasse sur le front. Sait-elle que si un jour un ange l’embrasse sur le front, elle retrouvera ses cheveux de blé ? Sait-elle que les créatures de l’ombre ont altéré les souvenirs de ceux qui la côtoie, pour que chacun oublie qu’elle fut blonde jusque l’an dernier ?

— Trop politiquement correct ?

Il plante son regard dans celui de sa fille, le soutiendra-t-elle ? Veut-elle vraiment qu’il le soit moins, le supporterait-elle ?

— Je fais le tri de mes amis, Raven. Certains ont refusé le don de Sariel et se sont réfugiés dans la Kabbale. Ils sont fidèles, mais l’abus de fidélité rend les Insoumis trop soumis. Ils n’osent pas. Princesse a fait un choix que j’aime beaucoup. Tu feras bientôt le même, mais avec Kronos. Je savais à votre naissance à Erika et toi que vous seriez toutes les deux, deux de ses plus grandes recrues. Il viendra te voir quand il l’aura décidé. Même Vesta n’arrive pas à le convoquer. Ce n’est pas faute de déployer des trésors d’ingéniosité.

Il retrouve les traits de sa mère quand elle lui tire la langue.

— Tu oses dire la vérité. Tu as raison. Mais tu le fais trop. Je ne dis pas cela dans le sens où tu devrais balancer moins de vérité. Je dis cela dans le sens que tu parles, pour ne pas entendre. Tant que tu parles, tu n’as pas à écouter. C’est peut-être pour cela que je me montre si secret avec toi et d’autres insoumis. Non ? Qu’en penses-tu ?

Nephilim

Raven

Nephilim

Raven

Messages : 517
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Raven

» Publié par Hope

» 09 déc. 2016, 07:10

Je fronce les sourcils et j'attrape un morceau de mes cheveux (ouais genre à pleine main alors que j'aurais juste pu prendre une mèche) et je regarde la couleur. Il sous entend clairement que j'avais une couleur ? Oh c'est bon, je suis conne, mais j'ai compris pour Erika. Enfin, je crois. Cela me fou en rogne. Ouais grave en fait. Mais pas grave, je lui en collerais en trois et cela ira mieux après. Quoi ? C'est pas de sa faute ? Rien à foutre !

J'aime bien le noir. Et on sait très bien tous les deux que si l'autre du con veut ma main c'est pour avoir un grand pied plus près du Maître de la Kabbale. Comme si cela lui ouvrirait bien plus de porte. Faut être vraiment con pour croire que t'es la clé de tout.

J'hausse les épaules, en souriant. Moi, je pense que la Kabbale c'est ce que l'on en fait. Hadès n'en est pas le Maître, il en est le gardien. Voilà ce qu'il est pour moi. Car quand les créatures de Kabbale comprendront qu'ils ont tous le pouvoir de nous envahir, alors, les Elohim seront le cadet de nos soucis. Mais bon, je dis ça, j'en sais rien moi. C'est juste ce que je pense. Lui, il gère tous les royaumes. Moi, je gère à mon niveau le royaume des Ombres. Voilà ce qu'est pour moi un Insoumis. Un gardien de Kabbale. Mais bon, demain je te dirais autre chose, mais ce sera demain. Je ne réponds rien à ce qu'il me raconte sur ses amis, Kronos, Erika. Encore elle. C'est bon, elle me lâche la copie ! Je finis par m'arrêter et par réfléchir. Profiter, car ce visage là, je ne le sors pas souvent.

Les seuls fois où l'on me parle, c'est pour me dire : Ne soit pas comme si. Ne fait pas ça. Tu pourrais tellement être ci. Tellement être ça. Mais je m'en fou de ce que vous me racontez. Tiens, exemple, Heru Ur. Il a décidé que je n'étais pas assez "docile". Et ouais je suis pas militaire comme lui alors fatalement je fous le bronx. Donc je suis de la merde et je gâche mon potentiel. Ouaouhhh applaudissons ce con d'Heru. Jamais il me dira ce que je veux entendre.

Je fais une moue boudeuse, un peu triste. J'aimerais l'entendre dire un jour qu'il a du respect pour moi. Qu'il est content de se battre à mes côtés. Mais non, je ne suis pas Erika ! Haha ! La jumelle est mieux que moi. Tant mieux pour elle ! Je finis par hausser les épaules.

Ca me fait mal. Oui. J'en montre rien. Parce qu'au final, même si ça fait mal, je m'en fou. Je vais tracer ma propre route. Comme je l'entends. Et je vais y arriver. Parce que je le sais. Je ne doute de rien. Je ne doute pas de moi. Je ne doute pas d'eux. Et tu sais quoi, je viens de comprendre. Je vais le changer votre futur. Je vais faire un truc que jamais oh grand jamais je n'aurais imaginé un seul instant. C'est Séveride qui est venu foutre sa merde, alors maintenant, je vais tout exploser.

Et je fais mon beau sourire de garce.

Malgré ce que je montre P'pa, j'entends. Et ça fait mal d'entendre. Oh revlà l'autre. Elle va casser les couilles à qui aujourd'hui ? Elle serait tellement mieux si elle suivait les ordres. Heureusement, Princesse n'est pas comme si. Heureusement, Princesse est tellement plus forte. Tellement plus ingénieuse. Tellement plus ... Les gens parlent. Les gens font mal. Les mots tuent. Mais jamais je ne serais jalouse de ma, tsss, mes soeurs. Je vais suivre ma putain de voie et je peux t'assurer que je vous entends. Toujours.

Non, j'ai pas de larmes aux yeux. Je ne suis pas une pleurnicheuse. Mais ouais, j'entends. Beaucoup. Mais plus j'entends, plus je me blinde. Mais vous savez ce qui me fait le plus de plaisir ? C'est que j'ai un tas de rp à ouvrir ! Et que l'une de ses directions va me conduire en Kabbale vers la fontaine de jouvence. Oui, cache ta joie Hansel. On va se retrouver !
Image

Nephilim

Harahel

Originel

Harahel

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Originel
# RP terminés RP en cours

Harahel

» Publié par Heru Ur

» 18 déc. 2016, 10:52

— De quel con parles-tu ? Si tu parles d’Heru Ur, sache qu’il n’y a pas de plus puissant amour que celui qu’on refoule. Si c’est de Sariel, t’inquiète. Cela m’amuse. Ils recrutent les meilleurs. Son clan s’améliore. Plus il y aura d’Insoumis, plus son clan se tournera vers nous. Il pense que je suis une clé, alors que je ne suis qu’un verrou. La Kabbale se révolte et cela ne va pas s’arranger. Mais ne t’inquiète pas. Les invocateurs vont vite reprendre pied et comprendre pourquoi les royaumes sont si mouvants.

Harahel écoute ensuite sa fille lui parler des remarques d’Heru Ur. Il passe encore une fois la main dans ses cheveux de charbon.

— Ce n’est pas son genre de dire ce qui va. Si c’est la seule remarque qu’il t’a faite, c’est qu’il pense du bien du reste. Mais, non, c’est pas le genre à dire ce que tu veux entendre. S’il le faisait, tu le trouverais comment ? Cela te fait mal ?

À l’entendre cela lui fait vraiment mal, plus qu’il ne l’imaginait. Il en est surpris, car il lit les sentiments des humains comme des Nephilim (et des Originels aussi, spécial dédicace à Vesta et Sariel). Mais sa fille parvient à lui occulter ses sentiments, les mondes de l’ombre, sans doute.

— Tu ne dois changer que si tu en as envie, Raven. Tu n’as pas à écouter les autres, si tu ne le veux pas, ma puce. Mais, bon tu vas m’en vouloir de te dire fait comme ci, fait comme ça… Tu n’as pas à écouter les autres, mais tu as le droit de t’écouter toi ! Si cela te fait mal d’entendre cela, tu as le droit de t’écouter, de changer ce que tu veux changer. Ta mère a une forte influence sur moi. Je change parce que j’en ai envie.

Il ébouriffe ses cheveux et zape l’une des chaînes en appuyant sans le vouloir sur la télécommande.

— Merde !

Il remet la chaîne et rajoute :

— À propos de merde… Ton prince de l’ombre, il s’est senti insulté par l’humaine avec laquelle il a traité. Je n’ai pas compris sa plainte, mais visiblement, il n’a pas apprécié le pacte. Un invocateur m’a rapporté qu’il pestait à propos d’un pauvre collier à deux balles. Je n’ai pas bien compris.

Nephilim

Raven

Nephilim

Raven

Messages : 517
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Raven

» Publié par Hope

» 15 janv. 2017, 20:02

Je l'écoute, ce qui est plutôt rare, calmement. Je ne comprends pas tout sur Heru, mais je m'en fou. Je souris de connivence quand il parle de Sariel. Ce type est un con finit. Son fils, par contre, je m'en méfie bien plus que de son père. Je regarde un court instant vers Hadès, je pourrais lui parler de Hope, mais je n'en ai pas envie. Il garde bien ses propre secrets. Et puis, j'ai décidé d'avoir mon meilleur ennemi le plus près de moi. C'est une bonne philosophie. Mais finalement, il me reparle d'Heru et je lui réponds du tac au tac.

Laisse tomber.

Laisse tomber. Je m'en fou d'Heru. Je m'en fou de ce qu'il pense.

Il fait chier c'est tout !

Et puis je finis par rire en donnant un coup d'épaule à mon père toujours avec le sourire. Bien sur que cela me fait suer. Je suis toujours celle qui "est en dessous de tout", celle "qui devrait être". Alors oui, parfois, rarement, cela me prend le coeur. Je suis loin d'être insensible, même si je n'en montre rien. Mais encore une fois, je sais parfaitement ce que je pourrais faire pour être celle que tout le monde attends. Mais si je le faisais, cela ne serait plus moi.

Heru est un con.

Voilà. C'était toujours ma réponse à tout. Tous des cons ! C'était bien plus simple comme cela. Et oui, je sais parfaitement que je me voile la face, mais moi, au moins, je le sais.

Mais je veux quand même voir ta tête quand il te demandera ma main.

Et de nouveau, je lui tire la langue. Et oui, quand j'ai un objectif, je ne l'ai pas ailleurs. Un jour, Heru, le fera. Mais ce jour là, je serais obligé de dire la vérité. Alors autant que cela soit dans quatre mille ans ! Je me cale contre mon père et je regarde la télévision sans y prête la moindre intention.

Tant mieux s'il n'a pas compris. Le jour où il comprendra alors, nous aurons du souci à nous faire.

Oui, j'avais finit par comprendre que Hadès n'était pas un Roi. C'était un gardien de prison. Lidrya n'en était pas arrivé à cette conclusion. Et moi, c'est dans ce rp que je l'ai finalement compris. Alors, le royaume des ombres sera ma croix et ma bannière. Si je peux le soulager de ce royaume, cela m'irait bien. Surtout quand on sait que certains monde se crée et que je vais sans doute rajouter celui du futur dans la Kabbale ...

Le collier était une breloque oui. Mais les sentiments qu'ils renferment sont d'une puissance incroyable. Tant qu'il ne comprendra pas les sentiments, tout ira pour le mieux ... Je crois.

Je glisse un bras contre la taille de mon père et je finis par fermer les yeux.

On est là, alors arrête de tout porter tout seul. Il serait peut être temps que les Neufs Cavaliers réscucitent non ?

Neufs cavaliers pour neuf royaume. Il avait des personnes fiables avec lui. Princesse, moi, Séveride, Le Drayoir, Le Barge, Le Lynx, Lyl' aussi. Et il y avait d'autres humains(es) qui se démarquaient aussi. Il était peut être temps que son fardeau s'allège. Les clés lui reviendraient si ces Cavaliers mourraient. Mais en attendant, ils pourraient souffler un peu.
Image

Verrouillé

Retourner vers « Les autres casinos... »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité