A la rencontre de Less Word

Réplique thématique de Venise, Le Venitian est le plus grand complexe hôtelier de Vegas. Sa démesure lui a permis d'accueillir les forges asmodéennes. Elias, nouvel Originel à la tête des forgerons, compte aider son frère pour créer de nouvelles voleuses d'âmes et armer les Nephilim
Répondre
Humain

Michael Ealer

Nephilim

Michael Ealer

Messages : 863
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Michael Ealer

» Publié par Lucy Hale

» 20 mars 2018, 19:19

Michaël Ealer a laissé Raven en bas du Luxor, ou à l’endroit qu’elle a souhaité. Il a pris des nouvelles du sauvetage en cours. Savoir Vesta hors du dôme ne lui plait pas, mais elle est l’ambassadrice et il sait parfaitement pourquoi tout se passe ainsi. Cela ne veut pas dire qu’il apprécie. C’est en bas de chez Enki qu’il est resté au téléphone pour obtenir des informations, et faire le point sur la situation pour se tenir au courant. De l’autre côté du combiné, le vestale lui détaille la chronologie des évènements. Il ne raccroche qu’à l’arrivée de Enki dans la voiture. Il sourit à son comparse, et le laisse s’installer.

--Désolé pour le retard.

S’il l’a prévenu qu’il n’arriverait pas à l’heure tout à l’heure pour leur déplacement chez les asmodéens, il sait parfaitement que son ami n’a pas dû s’inquiéter. Il ne lui a pas caché qu’il allait retrouver Raven, néanmoins, il n’est pas plus expansif sur la question, le sujet de la fille d’Hadès le fait se trahir bien trop auprès de ceux qui le connaissent. On pourrait croire qu’il n’a pas le temps pour ce genre de chose, mais c’est un fait : Raven Chesly ne le laisse pas du tout indifférent et Vesta est arrivé à lui faire penser que la réciproque chez la fille d’Harahel est vrai. Il n’irait pas chercher si c’est le cas, de son propre chef.

En attendant, il redémarre le SUV familial, Enki a été mis au courant de ce qu’ils doivent faire quand Mike lui a parlé d’aller chez les Asmodéens. Ils doivent savoir quels sont les détails de l’arrestation de Claire Kerrigan, même s’il était présent à la soirée, il a besoin de savoir plus de détail. Et à vrai dire, l’idée ne lui déplait pas, revoir Less Word et son esclave lui conviennent parfaitement à l’idée.

--La championne des asmodéens est une vieille amie, je suis certain que tu vas … l’adorer.

Dit-il seulement, se laissant porter par des anciens souvenirs de sa période dans le clan, peut-être trop courte en la compagnie de la championne. Less Word est une succube envoûtante. Il pense avoir bien changé des temps où ils se côtoyaient, à croire que Mike aime à se croire moins incube qu’il ne l’est. Le trajet se passe rapidement, quelques paroles entre amis, la voiture laissée au voiturier, les deux vestales pénètrent au cœur du casino, sans avoir réellement prévu de rendez-vous. Michaël Ealer se contente seulement de traverser le casino, et même s’il n’y a jamais vécu, il sait comment se faufiler à l’intérieur pour autant, il ne fera pas l’affront de descendre aux forges sans y avoir été convié. A la place, son père se charge de venir à son encontre, d’échanger quelques boutades avec les hommes et d’indiquer à Michaël où il pourra trouver celle qui l’intéresse. Hugo n’a guère de temps à leur accorder, bien trop de chose à faire et de mortelles à séduire d’un simple regard.

Ils finissent par longer un couloir, et la silhouette de l’humaine lui est familière, s’il ne l’a pas côtoyé, cette Betsy, il la connait. Il sait qu’elle est la mortelle de Less et c’est avec une discrétion silencieuse, qu’il vient se glisser dans son dos. D’étranges réflexes lui reviennent au grès de sa présence dans le casino, il vient poser sa main sur son ventre, et sa joue contre son crâne, là où sa bouche pourra atteindre son oreille. Jadis, Mike plus indolent, venait à se faufiler ainsi.

--Je cherche ta maîtresse…Less Word, peux-tu la prévenir que Michaël Ealer voudrait la voir…

Il sourit à la sensation immédiate d’Orgone, et invite Betsy à se retourner en prenant délicatement sa main. Il y embrasse la naissance du poignet, l’intérieur, et présente Enki, en la relâchant. Betsy ne les laisse pas seulement dans le couloir, elle les invite à s’installer confortablement dans un salon, avant de s’éloigner. Mike se râcle la gorge pour se ressaisir un instant et sourit en direction de Enki.

--Je crois que l’idée de revoir une ancienne amie, dans mon ancien clan, ramène des habitudes que j’avais oublié…

Dit-il sans réelle gêne, cela l’amuse de lui-même, il n’éprouve aucun manque à ce passé, au contraire, quand il va à l’hétaïre, Mike est moins sérieux et cela ne devrait pas être surprenant pour son ami, le Berserker garde l’étoffe de l’homme imperturbable parce qu’il l’est aussi et il ne se défait de cela qu’en des circonstances précises, comme celle-ci.

Répondre

Retourner vers « Le Venitian »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité