Je ne veux plus faire souffrir mes amis. [Less]

Réplique thématique de Venise, Le Venitian est le plus grand complexe hôtelier de Vegas. Sa démesure lui a permis d'accueillir les forges asmodéennes. Elias, nouvel Originel à la tête des forgerons, compte aider son frère pour créer de nouvelles voleuses d'âmes et armer les Nephilim
Verrouillé
Nephilim

Princesse

Nephilim

Princesse

Messages : 450
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Princesse

» Publié par Heru Ur

» 12 janv. 2017, 19:28

Debout bien avant l’aube, j’avais retourné mon armoire plusieurs fois pour trouver une tenue convenable. Irritée, je le suis parfois. Je lui ai lancé un regard noir et Le Drayoir a tourné les talons. Je m’en veux. Il venait me tendre la main. Je ne porte qu’un long tee-shirt noir et je me jette dans ses bras. Je rougis en sentant son parfum, mais il passe sa main dans mes cheveux et me rassure.

D’un sourire, je le quitte. Ma chambre est rangée, les créatures de Kabbale le font sans que je ne leur demande. J’aime beaucoup, je pourrais m’y habituer. Il reste une veste sur le lit. Je me penche et derrière moi, un bruit. Un pantalon de cuir noir, très moulant vient d’être déposé sur un top noir légèrement échancré. Les matières brillent, mais les créatures ont choisi des tissus résistants. Je me change et enfile le tout. Une ceinture noire ceint ma taille et des chaussures à la semelle épaisse me font gagner quelques centimètres.

Je sors de la chambre.
► Afficher le texte
— Alors, tu y vas ?
— Oui.
— Je te dépose.
— Merci.


Nous prenons sa moto. Mes bras enlacent sa taille, mon visage se colle contre son dos. Je respire lentement, je fais le point totalement indifférente à la circulation. Il met pied à terre et je relève la tête.

Les portes du Venitian s’ouvrent en grand pour les clients. Mais les portes des forges s’ouvriront-elles pour moi ? La moto repart, d’un pas faussement assuré, j’entre. Mes bottes frappent le sol, les créatures de Kabbale me semblent plus courroucés ici. Est-ce que le feu des forges attirent les plus flamboyantes ?

Une Nephilim s’approche de moi. Elle m’a repéré à mon aura.

— Que venez-vous chercher ?
— Une audience auprès de la Championne Less.
— Pour lui demander quoi ?
— De quoi protéger mes amis.


Elle hésite, ma réponse la surprend un instant seulement.

— Mouais, je l'aurais parié ! Comme tous les autres, quoi ! De quel clan faites-vous partie ?

Mon aura pourrait me faire passer pour une Infiltrée, mon père pour un insoumise.

— Je n’ai pas de clan.
— Alors, repars d’où tu viens.
— Non.

Elle rit et s’éloigne. Je m’assieds dans un des fauteuils de la réception pour une longue attente.

Nephilim

Less Worde

Nephilim

Less Worde

Messages : 448
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Less Worde

» Publié par Hope

» 12 janv. 2017, 20:04

Contrairement à ce que pensais Princesse ou bien encore l'Asmodéenne, l'attente n'est absolument pas longue. Une humaine extrêmement bien habillée, vient à la rencontre de Princesse. Elle s'incline juste ce qu'il faut pour les touristes présents. C'est à dire d'une manière courtoise et polie, comme si Princesse était une personne "importante mais pas trop". L'hôtesse conduit Princesse dans des couloirs et un ascenseur pour déboucher sur une aile privée où Betsy saute pratiquement dans les bras de l'Insoumise.

Saigneur Princesse ! C'est un plaisir de vous revoir !
► Afficher le texte
Betsy semble aux anges dans sa tenue décalée.

Merci Sylvie, tu peux continuer tes occupations. Je parlerais de toi à ma Maîtresse.

Le sourire est là, et Sylvie semble ravie car elle s'incline cette fois-ci en grande pompe face à Betsy et Princesse.

Suivez moi Saigneur Princesse, Ma maîtresse a été prévue de votre arrivée. Il faudra lui pardonner sa mine, elle a travaillé toute la nuit. Mais ne lui dites pas que je vous ai prévenu.

Elle porte son doigt à sa bouche pour faire signe de se taire et elle prend les devants bien heureuse. Elle salue très poliment des Nephilim, certains ou certaines la caressent voir l'embrasse, mais elle ne rechigne jamais à quoi que ce soit. Elle salue de la tête des humain(e)s et enfin elle ouvre les portes (après avoir frappé) dans un salon privé luxueux qui donne vu sur le venise d'en bas, et nullement vers l'extérieur. Les vitres sont teintées.

Maîtresse, Saigneur Princesse est ici. Que puis je vous servir Saigneur Princesse ? Ma Maîtresse va prendre une citronnade avec un peu de raisin et du fromage. Est-ce que je vous sers la même chose ?

Betsy s'affère aussitôt la réponse de Princesse dite et elle s'incline quand Less rentre dans la pièce.
► Afficher le texte
Elle sourit (un peu) à Princesse et elle va vers elle pour lever sa main contre sa joue et lui déposer un baiser sur sa bouche. Si celle-ci se laisse faire, elle ira même jusqu'à lui donner un baiser français. Puis son sourire se fera plus franc et de la main, elle l'invitera à s’asseoir. Non sans que Betsy lui ai proposé de lui enlever sa veste (ou plus ^^). Puis elle commence à la traduction de la valse des mains de Less.

Princesse, que me vaut le plaisir de vous voir ici ? J'imagine que vous ne venez pas pour la compagnie Asmodéenne, n'est ce pas ?

Less pose un pied sur le canapé et elle s’assoit comme une romaine. En mettant son coude sur l'accoudoir et à moitié affalé, elle commence à manger pour reprendre des couleurs. Cette pause lui permet d'acquérir l'orgone qui lui manque cruellement, mais il est amoindri car non pris à a source.
Image

Nephilim

Princesse

Nephilim

Princesse

Messages : 450
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Princesse

» Publié par Heru Ur

» 14 janv. 2017, 21:21

J’attendais à repousser les limites de ma patience. Je me souviens de ce que me racontait Lidrya. Elle avait attendu plusieurs jours une audience auprès de la Reine. Mais ce ne fut pas mon cas. Betsy me sautait déjà dans les bras, ravie de me revoir.

Mais qu’est-ce que j’ai bien pu faire pour mériter un tel accueil ?

J’appréciais beaucoup sa joie de vivre. Je discutais avec elle, lui demandant si elle allait bien. Ce “elle” ne désigne pas Less, mais bien elle, Betsy. J’adore sa tenue, elle me rappelle les films de Tim Burton, leur tenue décalée mais toujours magnifique. C’était une autre vie. Ma dernière séance de cinéma remonte à mon premier et dernier petit ami. Malgré la Révélation, je n’ai pas réussi à trouver quelqu’un auquel je puisse dévoiler ma nature Nephilim.

Betsy et sa bonne humeur chassent cette pensée parasite.

— Promis, ce sera notre secret !

Nous arrivons dans une suite luxueuse, le décor a changé, les asmodéens ont transformé la pièce par rapport au premier jour. J’observe, curieuse.

— Maîtresse, Saigneur Princesse est ici. Que puis je vous servir Saigneur Princesse ? Ma Maîtresse va prendre une citronnade avec un peu de raisin et du fromage. Est-ce que je vous sers la même chose ?
— Oui ce sera très bien, Betsy.

Mais après une seconde de réflexion, je me reprends.

— Est-ce que tu peux éviter le fromage pour moi, s’il-te-plait. Je viens de faire une expérience désagréable et je vais attendre un peu avant d’en reprendre.


Je rigole en pensant au Lynx. Les français auraient sûrement apprécié son plat, eux. Je me souviens de ma tête, j’en ai fait rire plus d’un. Less arrive et je redeviens immédiatement sérieuse.

Elle s’approche de moi, pose sa main sur ma joue. Sa main me rappelle celle d’un enfant que je gardais pour payer mes études. Il les posait sur les vitres. Le soleil de Vegas les chauffait et il revenait vers moi pour les poser sur mes joues. Je devais alors deviner…

Le baiser de Less chasse le gamin de mes pensées, je ne bouge pas. Ses lèvres sont aussi toutes aussi chaudes que ses mains. Sa langue aussi. Je, je… Je lui ai rendu son baiser sans comprendre ce qu’il s’est passé. C’est la première fois que j’embrasse une femme. Mes joues deviennent écarlates et je ne pense pas à puiser dans l’Orgone pour rester sereine. Je me sens divinement bien. Mon ventre me brûle à son tour. Je cherche une allusion à la chaleur des forges pour faire bonne figure, mais je n’y arrive pas. Je reste silencieuse.

À la demande de Less, je m’assieds. À la demande de Betsy, je me déshabille. J’ai retiré ma veste, elle a délacé mes chaussures.

Quelques secondes dans une suite asmodéenne et j’ai déjà embrassé une femme, perdu une veste, des chaussures et les soquettes que je portais. Betsy va-t-elle vouloir me déshabiller plus ?

Heureusement, Less signe et Betsy me traduit. J’aurais du invoquer les Ministres de la Diplomatie. Il m’aurait traduit ses propos. Est-ce que je suis en train de penser à cela pour laisser libre cours à Betsy. Je secoue légèrement la tête, je touche mes joues brûlantes.

Betsy regarde sa maîtresse s’allonger et manger. Je sens l’Orgone qu’elle dégage. Il fait chaud.

— Veuillez m’excuser, j’aurais aimé venir prendre de vos nouvelles. Je, vous… Vous m’avez manqué, avouais-je timidement.

Je baisse la tête un peu honteuse de ne pas être venue pour une raison moins égoïste.

— Lors d’une quête en Méborack, une amie à moi s’est faite posséder. J’ai tué un Ange, je ne portais pas de voleuse d’âme. Pour continuer le combat, il a pris possession de mon amie. Je… Je suis venue pour que vous m’initiez, je voudrais m’entraîner et mériter un jour de porter une telle arme. Je déteste tuer, mais mon amie a failli finir ses jours possédée à cause de moi. Je ne veux pas que cela se reproduise.

Peut-être trop proche d’Oishi, je m’incline en finissant ma phrase.

Nephilim

Less Worde

Nephilim

Less Worde

Messages : 448
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Less Worde

» Publié par Hope

» 14 janv. 2017, 21:54

https://www.youtube.com/watch?v=eXEjn2FEIws

L'attitude de Princesse trahit sa jeunesse, mais cela a un côté rafraîchissant. Soit elle sait très bien joué les ingénues, soit elle sera délicieuse à découvrir. L'Asmodéenne glisse un raisin dans sa bouche, mais elle passe son pouce sur la lèvre inférieure en regardant Princesse d'une manière très particulière. Elle aurait très envie, en cet instant précis, de jouer au félin et de venir vers elle à quatre pattes pour voir jusqu'où elle pourrait perdre patience ou la tête. Mais Less finit par fermer les yeux et se secouer un peu pour se redresser et s’asseoir correctement en croisant ses jambes.

Combattre des Elohim avec des humains à proximité est source de mort. C'est une erreur impardonnable. A ne plus jamais recommencer.

Betsy traduit les propos de sa Maîtresse et son visage a pris un air impassible. La Nephilim est venue discuter de Voleuses d'Ames, alors l'Asmodéenne a oublié son quart d'heure de détente et Betsy fait donc de même. Les sourires et les rires seront pour plus tard, quand le sujet sera moins cher au coeur de Less.

Pourquoi ne pas vous tourner vers les Sjkaldmeyjar pour vous entraîner ? Ou bien dans cette école de Zakaï ? Ou pourquoi ne pas demander à votre père ou votre soeur tout simplement ?

Elle ne disait pas non, mais elle voulait connaître les motivations de la jeune Nephilim en face d'elle. Au moins, elle n'arrivait pas avec ses gros sabots pour lui réclamer une Voleuse de suite. C'était déjà un bon point pour elle. Less la mettait en priorité haute, car grâce à elle, elle avait retrouvé son clan très rapidement. Les voleuses d'âmes étaient toujours produites, mais Less n'en avait toujours offert aucune à personne. Aucun Nephilim ne correspondait à ces critères et surtout, aucun n'était prêt à lié sa propre âme à celle d'une voleuse. La mort de la voleuse pourrait entraîner la mort du Nephilim. Mais les Ames seraient en parfaites symbiose.

Vous désirez vous entraîner. Voulez-vous le faire avec une arme en particulier ? Une dague ? Un Stylet ? Une hache ? Un Cimeterre ? Un Katana peut être ?

Sans doute du à son inclinaison, Less se demandait si Princesse n'avait pas des origines asiatiques. Sa réponse permettrait d'orienter rapidement la Nephilim. Elle avait déjà en tête quelques noms pour l'entrainement.
Image

Nephilim

Princesse

Nephilim

Princesse

Messages : 450
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Princesse

» Publié par Heru Ur

» 16 janv. 2017, 21:50

Cela me désolé de la voir se remettre assise. Quelque part, j’ai interrompu son moment de détente avec mes problèmes. Je n’aime pas déranger de la sorte. Les asmodéens se donnent beaucoup de peine, ils ont énormément de travail, peu de moment de repos et j’en brise un. Je baisse légèrement les yeux et aimerais me transformer en une petite souris. La joie de vivre s’est également effacée sur le visage de Betsy.

Alors, je me concentre pour être la plus attentive possible. Quitte à déranger quelqu’un, autant éviter de le faire inutilement. Je ne commente pas sa remarque, j'acquiesce avec timidité. Elle a tout à fait raison, je ne me battrais plus avec un humain dans les rangs face à des Elohim, du moins tant que je n’aurais pas trouvé un artefact pour les protéger. Voilà bien un pouvoir de voleuse qui me plairait ! Mais je ne creuse pas cette piste, j’écoute Betsy.

Raven m’a proposé de m’entraîner au sein du groupe. Je pense qu’elle aimerait que je m’entraîne à l’arc pour me tenir à l’écart. C’est gentil de sa part.

— Tout le monde se tourne vers les Skjaldmeyjar, vers l’école d’Elsee. Je voudrais découvrir une autre voie. Ma famille est pleine de ressource. Mais les asmodéens ont d'excellentes guerrières aussi.

La réponse à la question de l’arme est plus difficile à donner. Je baisse les yeux un peu confuse d’être ainsi mise à nue. Je le prends pour tel. J’ai l’impression qu’elle a lu en moins comme dans un livre ouvert. Oui le katana me plairait. Énormément même...

— Le katana me rappelle surtout que je ne suis pas encore prête. Selon les traditions asiatiques, seuls les guerriers les plus émérites peuvent porter une telle arme. Les lames asmodéennes méritent le respect, le même don de soi. Je venais vous demander des conseils. Je n’oserais pas venir demander une arme plutôt qu’une autre, sauf si vous considérez que cela fait partie de l'apprentissage.

Je tourne les yeux vers Betsy et des larmes se forment à mes yeux. Je ne sais pas pourquoi l’émotion me gagne ainsi. Je réfléchis à deux fois, car je ne veux pas trahir le secret de Betsy.

— Je suis gênée, la chaleur de vos mains… Vous forgiez n’est-ce pas ? Pourquoi ne pas m’avoir fait attendre ?

Mon visage se tourne vers Betsy. Je comprends mieux le sentiment qui m'emporte. Certes, je suis désolée, mais pas effondrée, bien au contraire. Je ne larmoie pas, malgré l'humidité de mes yeux. Je suis très reconnaissante en fait.

— Je vous suis reconnaissante de me recevoir en de telle circonstance. Merci.

Un sourire s'affiche sur mon visage, mes yeux brillent de larme de réconfort.

Nephilim

Less Worde

Nephilim

Less Worde

Messages : 448
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Less Worde

» Publié par Hope

» 17 janv. 2017, 19:19

Loin de se douter des pensées de son invitée, Less réfléchissait aux paroles de Princesse. Qu'elles étaient les vraies qu'elles étaient les fausses ? Cette Nephilim était vraiment très différentes des autres. Elle voulait bien faire et cela se voyait dans chacun de ses gestes mais cela se ressentait aussitôt dans chacune des ses paroles. Elle appréciait énormément cela.

Vous sentez vous plus à l'aise avec des hommes ou avec des femmes ? Chétifs ou bien bâtis ?

On pourrait croire que Less lui proposer une rencontre très houleuse sous une couette (ce qui était peut être le cas vu que nous sommes chez les Asmodéens), mais l'instruction devrait passer par des phases de toucher. Et si Princesse ne se sentait pas à l'aise avec son instructeur (masculin ou féminin), cela ne servirait à rien. Less fit jouer de son pouvoir pour voir quelle âme suivait Princesse. Il faut savoir que dans quatre vingt dix pourcent des cas, un Nephilim est déjà suivi par une âme. Les humains croient en un Ange Gardien. Cela pourrait donc peut être se traduire par l'Ame Gardienne des Nephilim. Dans les neuf autres pourcent, elle est suivi par deux âmes. Dans le pourcent, il peut n'y avoir aucune âme. C'est triste mais cela est déjà arrivé une fois à Less. Alors, elle était loin de s'attendre au résultat qu'elle avait sous les yeux ! Princesse n'était pas suivi par une ou deux âmes, mais par une vingtaine d'âmes ! Homme, femme, enfant, mais aussi chat, fée, sirène et une forme assez distincte qui semblait se cacher mais qui était vraiment "flippante". L'asmodéenne baissa ses yeux pour prendre son verre et boire doucement. Elle se posait beaucoup de questions sur cet enfant, mais surtout, la création de sa voleuse d'âme ne serait pas de toute repos. Il y aurait un véritable combat et seul une âme (ou deux) pourront rejoindre ses voleuses. Est-ce que toutes ses âmes seraient capables de vivre en harmonie dans une seule arme ? Et si oui,
Princesse arriverait-elle à les contrôler ?

Silence parla en signe avec Betsy et celle-ci s'excusa auprès de l'Insoumise pour disparaître. Less profita de ce moment de solitude pour manger un peu mais elle finit par se lever pour rejoindre Princesse sur le canapé et elle porta à ses lèvres un fruit tout en lui souriant une fois celui-ci englobait dans sa bouche. Elle laissa ses doigts s'attarder quelques secondes de trop sur ses lèvres et elle les porta à ses propres lèvres pour y glisser sa langue dessus. Betsy réapparu avec plusieurs Asmodéen(e)s. Certain(e)s étaient peu vêtu(e)s, d'autres habillés du classique jean-tee shirt ou bien d'autres étaient habillés élégamment en tenue de soirée et smoking.

Présentez-vous et présentez vos spécialités.
Un à par, ils avancèrent d'un pas et ils donnèrent leurs noms, leurs âges réels, et leurs domaines de prédilections. Un homme à forte carrure âgé de deux cent deux ans roula de ses pectoraux pour expliquer qu'il aimer la fonte. Un jeune garçon fluet âgé de trois cent dis sept préféré l'art de la parole. Une femme distinguée âgé de cent huit ans parla de sa passion pour les poisons. Et c'est ainsi que tous et chacun parlèrent
sans pour autant donner une spécialité d'art martial. Ce qui pouvait surprendre, mais était loin d'être incohérent.

Princesse, à votre tour, levez-vous et présentez-vous.

L'exercice étant aussi pour elle, Less laissa la jeune nephilim faire une présentation aussi sommaire que les autres. Puis elle continua.

Qui est intéressé pour prendre Saigneur Princesse sous son aile ?

Betsy traduisait toujours les paroles de Less et quelques Asmodéen(e)s firent un pas en avant. Less fit donc un signe aux autres de s'en aller. Princesse aurait le choix dans les derniers, mais Less ne voulait rien imposer aux Asmodéens Instructeurs. Un feeling pouvait se créer ou rien ne pouvait être ressenti. Et certain(e)s pouvaient même ne pas avoir apprécié la présentation de Princesse. Oui, Princesse était une invitée, mais elle était loin d'avoir tout les droits et elle l'avait déjà compris.
Image

Nephilim

Princesse

Nephilim

Princesse

Messages : 450
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Princesse

» Publié par Heru Ur

» 21 janv. 2017, 13:15

Manquant d’expérience et ne m’étant pas faite ma propre opinion sur les asmodéens, quelques préjugés envahirent mon esprit. Me proposait-elle un amant, une maîtresse ? Je bafouillais légèrement les joues rouges. Je tousse pour me reprendre aussitôt.

— Cela dépend…,
Jolie réponse de normande. Confuse, je rougis et souris.

Betsy s’absenta quelques instants et je frissonnais à la proximité de Less. Je goutais son fruit et mon coeur aurait irradié d’Orgone si j’avais été humaine. La chaleur qui m’envahissait ne provenait pas des forges. Les joues écarlates, je vis arriver plusieurs asmodéens qui me présentèrent leurs spécialités.

— Je me prénomme Princesse, mon âge physique et très proche de mon âge réel. Je suis une exploratrice et je suis passionnée par les êtres vivants quels qu’ils soient.


J’avais bien sûr tu mon nom de famille, je ne voulais être choisi ou rejetté à cause de mon père ou de Lidrya. Le jeune homme chétif, adepte de la parole m’intéressait, en tout bien tout honneur. Mais la réciproque, non. Il tourna les talons et s’en alla. Mon choix se fit plus simple. Je pris quelques secondes pour réfléchir. Je savais qui choisir. Je regardai Less, j’aurais préféré son assistance, mais elle était la Championne Asmodéenne, je n’étais qu’une jeune Nephilim, sans clan.

Les poisons proviennent des plantes ou d’animaux, des êtres vivants que j’affectionne. Ils s’en servent pour se défendre ou se nourrir. Mais ces mêmes poisons peuvent être détournés pour commettre des assassiner des êtres vivants que j’aime aussi. La discussion sera riche.

Je donne le nom de la femme au poison.

Nephilim

Less Worde

Nephilim

Less Worde

Messages : 448
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Less Worde

» Publié par Hope

» 29 janv. 2017, 15:29

Less fait signe à tout le monde de sortir alors qu'elle se lève derrière Princesse. Sa main remonte de se main, sur son bras, à son épaule et à sa nuque puis elle se remet face à elle.

Le poison. Un Ange avec en son coeur un démon ou bien l'inverse ?

Et Less regarde derrière Princesse. Combien d'âmes sont présentes ? Mais, elle sait maintenant. Elle voit l'âme qui se détache de toute celle là. Mais certaines autres pourraient y correspondre. Elle envoi Betsy cherchait quelque chose et elle se remet en face pour manger un morceau de formage et boire un peu. Un coffret est posé sur la table basse et Betsy l'ouvre dévoilant de nombreuses princes pour les cheveux. Il y a de tout. Des barrettes, des broches, des pics, avec ou sans rajout.

Choisissez en une et habituez vous à en porter. A partir de maintenant, plus personne ne doit vous voir sans. Ou alors, si vous le désirez, nous pourrons vous confectionner des avant bras pour cacher vos armes. Car voici la futur forme d'origine de votre Voleuse d'Ame.

Elle se redresse un peu en croisant ses jambes et en mettant un coude sur son genou. Sa main caressant distraitement son propre menton.

Quand vous serez prête, alors nous verrons ensemble qui forgera votre Arme. Vous pourrez me le demander si vous le souhaitez, mais sachez que je lie les Voleuses d'Ames à leurs porteurs. Si elles meurent, il y aura un risque pour que vous mourriez. Si elles meurent, vous n'en aurez sans doute plus jamais. Mais ne vous inquiétez pas de cela pour l'instant. Betsy a déjà fait préparé une suite au nom qu'il vous plaira. Un dressing permanent vous y attendra aussi. Quand vous viendrez vous entraînez, restez ici, vous reposez et profitez de l'hospitalité Asmodéenne. Ici, c'est un sanctuaire. Une pause que vous pouvez accorder à votre âme. Nous satisferons tous vos désirs. Quels qu'ils soient.

Lentement, elle descend sa main de son menton vers son buste à son genou avec une certaine lueur en regardant Princesse.

Comment se porte la Voleuse d'Ame de votre soeur ?

Une question bénigne. Mais qui signifie que l'entretien est bientôt terminé car Betsy a eut un petit mouvement de tête à son intention. En même temps qu'elle traduisait ses gestes. Il est l'heure de retourner dans les forges. Créer ou faire apprendre ou apprendre elle même. Elle doit être partout, mais surtout au coeur de ses forges.
Image

Nephilim

Princesse

Nephilim

Princesse

Messages : 450
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Princesse

» Publié par Heru Ur

» 14 févr. 2017, 10:33

Je ne saurais suffisamment remercier Less de l’attention qu’elle me porte. À sa remarque sur le poison, je ne sais que répondre. Je désire m’instruire sur les poisons pour une toute autre raison que le meurtre. Connaître les poisons, c’est savoir comment s’en protéger, c’est savoir les doser pour immobiliser quelqu’un. Je pense à Lana qui m’a demandé de trouver un moyen d’immobiliser un Ange pour le ramener sous le dôme et en libérer l’hôte. À l’époque, elle pensait à Kurt, aujourd’hui elle va devoir penser à elle-même.

Elle se propose elle-même pour forger sa lame. J’en suis émue, car je n’ai pas le sentiment qu’elle le fasse pour mon père, mais bien pour moi. Sa proposition me touche, mais je me garde bien de répondre avec précipitation. Sa forge est différente. C’est attirant, mais je veux en mesurer les tenants et les aboutissants avant de répondre, tant par respect que par stratégie.

L’hospitalité des asmodéens fait monter le feu jusqu’à mes joues. Je mesure bien le sens de la proposition de Less. Il m’est difficile de me trouver des amants. Ce n’est pas dans ma nature de me rendre dans un bar, de séduire un jeune homme. Je l’ai fait. J’en rougis encore. J’avais d’abord choisi des hommes intéressants, mais ils ont les défauts de leurs qualités. Comme ils ne voient pas que le sexe dans la relation, ils s’attachent et je ne veux pas les mêler à mon monde. J’ai tenté l’expérience avec des hommes qui ne pensent qu’au sexe. Mais mes partenaires se sont montrés égoïste et je ne peux pas dire que leur Orgone m’ait réellement sustentée.

— J’apprécie beaucoup votre hospitalité. Je pense y recourir régulièrement.

Less a croisé les jambes, cette Nephilim resplendit. Je ressens derrière moi l’Orgone générée par son esclave. Nous parlons quelques secondes de Raven, alors que quelques images de Betsy et Less brûlent mes entrailles. Les asmodéens n’ont pas volé leur réputation, ils sont envoûtants. Je cherche un moyen de m’exprimer, lui faire comprendre que j’ai compris qu’elle avait besoin de son esclave. Même si l’idée de me joindre à elles me titille, je n’ose pas encore me l’avouer.

— Je suis très touchée par vos attentions Dame Less. Je ne vais pas vous priver plus longtemps de la chaleur qui habite ses lieux. Vous pouvez me considérez comme votre obligée.


Je me lève pour la saluer. Mon corps de succube prend le dessus et me guide vers la main de Less. Je l’embrasse sur la paume. Mon regard se perd dans son décolleté et je suis heureuse de ne pas être humaine. J’irradierai le Venitian de mon Orgone. Betsy dégage de l’Orgone pour deux, je dois vite fuir.

Mais je suis extrêmement heureuse de cette rencontre. Les asmodéens me portent des amants sur un plateau. Je ne savais pas comment me nourrir en toute discrétion. Leur aide m’est très précieuse.

Je me retourne vers Betsy et la salue à son tour. Humaine, je m’inquiéterais de cette fièvre qui brûle mon corps.

Nephilim

Less Worde

Nephilim

Less Worde

Messages : 448
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Less Worde

» Publié par Hope

» 05 avr. 2017, 14:43

Quand Princesse passe la porte, Besty se colle à elle pour lui prendre la main, lui tenir le bras en même temps et lui coller sa poitrine généreuse qui déborde de son corset contre ce dit bras.

C'est toujours un plaisir de vous voir Saigneur Princesse. Je serais ravie de vous accueillir de nouveau ... Si vous le souhaitez.

Elle la raccompagne jusqu'à la porte avant le grand bain dans le Vénitian. Vu sa tenue, elle n'ira pas plus loin que dans les ailes privées. Elle lève la main de Princesse pour l'embrasser et elle lui sourit.

Ma Maîtresse vous apprécie beaucoup Saigneur Princesse. A bientôt.

Elle la salue de la main alors qu'elles sont en face l'une de l'autre et elle repart avec une démarche très théâtrale. Digne de la tenue qu'elle porte. Une main sur sa hanche, une main levée comme si elle était une reine, mais dès qu'elle croise un couple de Nephilim, elle se baisse dans une révérence où sa jambe est tendu, son front sur celle-ci et vu qu'elle portait une sorte de tutu, on peut voir clairement qu'elle ne porte pas de dessous .... Puis elle se relève comme si de rien n'était et aussitôt elle glisse dans les bras de Less qui est songeuse.

Maîtresse ?

Less ne lui répond pas et elle lui caresse distraitement le bras. L'heure des câlins est dépassé, elle doit se remettre au travail.

Vous l'aimez vraiment bien ?

Le regard de Less se porte enfin sur son esclave. Elle se met à signer pour parler.

Les histoires de politique ne sont pas pour notre clan. Nous avons une fonction. Notre clan n'était qu'une parodie. Il reprend peu à peu de ses couleurs et j'espère que Satsobek se joindra à notre clan pour que nous apportions un service unique à tous les Nephilim. Nous les armerons, nous les entrainerons et nous nous occuperons du repos du guerrier. Voilà notre vocation. Pour les Nephilim. Je suis encore indécise sur la partie humaine de notre clan. Satsobek aura sans doute de très bonnes idées. Elle a plus de connaissance sur ce sujet. Alors pour répondre à ta question que je ne t'ai pas autorisé à poser ...


Et la Besty sent le vent tourner. Aussitôt elle se jette au sol pour se coller contre lui en s'excusant platement.

J'apprécie la compagnie de Princesse. Tout comme j'apprécie la compagnie de bien des femmes. Les Hommes sont un peu trop décevant à mon goût. Trop peu ont vraiment réussi à satisfaire mes plaisirs. Mais Princesse, si jeune, si pur, c'est un appel au vice et à la luxure. Tout en elle le réclame.


Et Less se mordille la lèvre alors que sa main se glisse entre ses cuisses. Rien que de penser à cette Nephilim, nue, hurlant son plaisir sous les caresses et les baisers de nombreuses mains. Offerte. Besty a déjà réagi, et elle a appelé discrètement du renfort pour satisfaire sa Maîtresse de ce besoin d'orgone. Finalement, le plaisir l'emporte sur le travail pour un court instant.
Image

Verrouillé

Retourner vers « Le Venitian »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité