Des lames et une forgeronne silencieuses [Less]

Réplique thématique de Venise, Le Venitian est le plus grand complexe hôtelier de Vegas. Sa démesure lui a permis d'accueillir les forges asmodéennes. Elias, nouvel Originel à la tête des forgerons, compte aider son frère pour créer de nouvelles voleuses d'âmes et armer les Nephilim
Nephilim
Avatar du membre

Heru Ur

Nephilim

Heru Ur

Messages : 450
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Heru Ur

» 18 déc. 2016, 11:12

La colère du Nephilim se dissipe difficilement. Il observe ce félin qui s’assied au côté de la Skjaldmeyjar. Il aimerait tellement ne pas la voir. Des souvenirs difficiles remontent à la surface. Il sent encore ses griffes s’enfoncer dans son ventre. En silence, elle lui a demandé de boire son âme, elle lui a offert sa vie parce que leur amour les rendrait plus faible. Du moins tel en était l’interprétation d’Heru Ur.

Il reprend forme humaine et observe ses griffes. Deux âmes ? Il jette un regard à la Skjaldmeyjar. L’a-t-elle trahi ? A-t-elle fait cela pour parce qu’elle avait senti qu’il y avait une place dans sa voleuse d’âme ? Était-ce pour rester à ses côtés ?

Elle était appréciée d’Asmodée ? Est-il responsable ? Heru Ur déteste ne pas avoir de réponses à ses questions. Mais preuve qu’il ne discute jamais avec ses voleuses, il ne pense pas à le lui demander. Quelle est l’âme de sa voleuse ?

— L'âme de votre voleuse, cela n'a jamais été elle Seigneur Ur.
— Ouais la ferme !


Le silence s’installe et elle reprend

— Je suis à votre service Seigneur Ur.

Il lui jette un coup d’oeil rapide et se retient de passer ses nerfs sur elle.

— Vous avez deux griffes. Vous pouvez avoir deux âmes, ou vous pouvez décider de n'en avoir qu'une. Mais quand vous sortirez d'ici Seigneur Ur, votre ou vos voleuses d'âme seront en parfaite symbiose avec vous. Vous ne combattrez plus côte à côte mais ensemble.
— Qui de Valaerys ou de Calypso ont possédé mon Lion ?


Il ne s’adresse pas à ses voleuses, alors qu’elle pourrait répondre. Il n’y pense toujours pas. Mais Less n’était pas là durant la malédiction, elle ne peut lui répondre. Face au silence des voleuses, ni Calypso ni Valaerys ont pu comprendre ce qu’elle possédait dans leurs lames.

— Durant la malédiction, je possédais deux autres âmes, bien trop bavardes. J'en ai toujours eu deux. Je ne veux pas changer la création d'Asmodée.

Obtus, mais pas stupide, il se retourne vers les deux âmes toujours immobile, côte à côte.

— Lequel de vous deux était dans le ninjato de Calypso ?

Nephilim

Less Worde

Nephilim

Less Worde

Messages : 448
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Less Worde

» Publié par Hope

» 09 janv. 2017, 14:37

https://www.youtube.com/watch?v=o6SprGmHTy4&list=RDEMs8WP6XVB3ElH4PsOtIT0jQ&index=2

Less ferme les yeux, silencieuses. Il ne comprend toujours pas. Il est perturbé par la présence de la Sjkaldmeyjar et Less le voit bien. Il ne peut pas comprendre le pouvoir de Silence si elle ne lui explique pas. Elle regarde vers la Nephilim fantomatique. Elle pourrait lui dire la vérité, d'ailleurs, Less l'espère mais elle reste muette. Oui, c'est un avantage de rester muet. Elle le sait parfaitement. Mais est-ce faire honneur au Nephilim qui se tient face à elle ? Less garde le silence et elle attend que les âmes prennent elles mêmes une décision. Mais la Sjkaldmey n'a d'yeux que pour Heru Ur. Même si elle reste fière et forte, elle sent au plus profond de son âme que cela risque d'être la fin. Le lion finit donc par se lever et il fit quelques pas en arrière pour se remettre assis. Mais cette fois-ci, il regarde vers Less et il rugit. Le son est puissant, impérieux et Less en frissonne.

Permettez moi de préciser que vous n'avez jamais eu deux âmes Seigneur Ur. Une seule vous étiez destinée.
Non, tais toi, mensonge !

Less s'arrête et elle regarde l'ancienne Nephilim. Le lion grogne derrière et il se relève, majestueux puis il se dirige vers Heru Ur. Il reste debout, face à lui et il rugit de nouveau face au guerrier. La queue de l'animal claque une fois ou deux et il regarde de nouveau vers Less. La Sjkaldmey ferme son poing et avant que Less ne reprenne la parole, elle parle.

Un duel. Je propose un duel pour savoir qui de nous deux restera dans l'arme.

Sjkaldmey dans l'âme, elle ne peut partir sans mourir au combat. Mais peut être que si elle ne disait rien, elle pourrait rester. C'est Heru Ur qui décidera qui sera sa voleuse. Mais le lion a toujours été sa voleuse. Sa seule et unique voleuse. Une âme animale, brute, implacable. La loi du plus fort. Protéger les siens. Mais le lion ne peut pas parler. Seulement, s'il devient la voleuse d'âme d'Heru Ur, ils n'auront pas besoin de parler, ils se comprendront. Heru Ur aura le silence qu'il a toujours exigé de sa voleuse. Heru Ur n'a jamais eu la bonne âme de son arme. Less pense qu'il se fourvoie en parlant d'Asmodée. Elle pense qu'Asmodée s'est fait avoir par la Sjkaldmey. Mais elle pense aussi qu'Asmodée se doutait de l'enfer que vivrait la Nephilim dans l'âme de la voleuse. Pourquoi tout ceci ? Pour qu'Heru Ur ne soit jamais aussi fort qui puisse l'être ? Pour qu'il n'ait jamais la possibilité de se hisser aussi haut que les originels ? Elle ne peut rien faire de plus qu'attendre la suite des événements. La Sjkaldmey l'empêche de parler. Le lion tourne le dos à la guerrière qui est déjà prête à lui bondir dessus dès qu'Heru lui accordera ce droit. Et le guerrier reste sur sa colère. Sur l’amertume d'une découverte qui le tue à petit feu. Less sait déjà quel serait son choix. Mais elle n'est pas lui. Heru sent de nouveau le pouvoir de la forge s'infiltrait en lui. Il ne peut pas maintenir sa forme humaine en ses lieux. A moins de dépenser de l'orgone pour cela. Ici, ils sont Nephilim. Sinon, il reste hors de sa forge.
Image

Nephilim
Avatar du membre

Heru Ur

Nephilim

Heru Ur

Messages : 450
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Heru Ur

» 13 janv. 2017, 22:33

Il ferme les yeux. Il recherche le calme. Sa colère, elle, se cherche une victime pour retrouver une grande sérénité. Il ouvre les yeux sur Less. En passant ses nerfs sur elle, il s’assurera de ne pas faire de mauvais choix. Il pourrait décider plus tard qui du lion ou de la Skjaldmeyjar survivrait.

Non. Sa main avait saisi Less à la gorge. Elle ne touchait plus le sol. La patte du Nephilim transformé l’avait soulevée de plusieurs mètres. Mais la Skjaldmeyjar s’est trahie par deux fois. Il ne peut se mentir à lui-même, il ne peut pas omettre sa forfaiture. Tuer Less n’y changera rien, il la hait autant qu’il apprécie son aide. Sa main libère sa gorge, elle chute.

— Un duel ? Il se retourne face à la Skjaldmey. Tu as peur que la discussion te discrédite.

Ce n’est plus une question. Elle supplie le silence, elle craint la vérité et Heru Ur déteste cela.

— Très bien…

Elle veut son duel, elle l'aura. Mais le lion s’unit au Nephilim et c’est ensemble qu’ils se jettent sur la guerrière. Elle n’ose pas attaquer, alors elle se défend du mieux possible. Mais il prend rapidement dessus, l’écrasant de tout son poids.

De sa main levée sortent ses puissantes griffes, sa musculature roule et rappelle la vigueur du lion. Leurs regards sont similaires, déterminés, meurtriers. Alors qu’elle pensait son heure venue, Heru Ur détourne les yeux vers Less. Fragile, elle est devenue une redoutable combattante face aux âmes grâce à la Skjaldmeyjar.

Son poing s’abat néanmoins. Des éclats blessent au visage la Skjaldmey, surprise de voir le poing planté à quelques centimètres de son visage. Mais l’autre main enserre toujours sa gorge et la prive de respiration. Il réfléchit, la clémence n’est pas sa première qualité.

— Parle ! Qu’est-ce qu’il s’est passé ?

Quelques mois plus tôt, Heru aurait tué sans chercher la vérité. Sa voleuse, c’est le lion. La Skjaldmey une usurpatrice. Mais il a changé, il reste menaçant, elle peut perdre la vie. Même s'il a aimé cette guerrière, il la tuera si elle garde le silence. Parler, cela ne lui assurera pas de survivre pour autant.

Nephilim

Less Worde

Nephilim

Less Worde

Messages : 448
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Less Worde

» Publié par Hope

» 08 févr. 2017, 14:08

https://www.youtube.com/watch?v=4qnPpDQGmZM

Folie douce, folie ingrate. Le rire moqueur résonne à leurs oreilles. Elle se sait perdu. C'est finit. La comédie est un art qui ne sied guère au fier Sjkaldmey. Elle perd peu à peu pied. Son rire en est la preuve. Un rire où les intonations prouvent que son esprit la quitte. Seul reste un seul sentiment qu'il l'habite.

Mais je t'aime Heru.

Mais en prononçant ses mots, elle sait déjà qu'elle est morte. Elle l'a su dès que la vérité fut dévoilé. Alors la question d'Heru Ur était sans doute plutôt : Comment ? Comment est-ce possible ? Est-ce que la Sjkaldmey avait réussi à obtenir une dette d'Asmodée ? Est-ce qu'Asmodée voulait briser le chien d'Aimy, la mère d'Heru Ur ? Il fut un temps où les créations étaient différentes. Un temps où Asmodée n'était pas le seul Maître à bord ... Peut être que c'était son plan à lui d'agir ainsi ?

Mais voyons voir, nous avons maintenant un certain Kronos qui joue avec le temps. Peut être que si Heru Ur avait eu son lion, peut être que l'avenir aurait été bien plus sombre pour les Elohim. Peut être pas au goût de cet originel indéchiffrable ?

Mais peut être qu'Asriel, du haut de ses nuages, s'amusait à jouer avec son jumeau. Qui vous dit qu'il ne pouvait pas contrôler son frère qui forgeait quoi déjà ? Des Ames, le pouvoir même d'Asriel non ?

Ou bien alors Iah Hel voulait depuis longtemps quelque chose d'Heru Ur et elle a fait en sorte de l'acquérir par un moyen détourner ...

Et regardez cette jolie Originelle qui se veut douer pour trouver des esclaves. Caym. Peut être qu'elle n'a pas apprécié qu'Heru Ur dénigre ses esclaves qui tombent trop facilement amoureuse de lui. Une petite vengeance digne d'elle en mettant l'âme d'une Nephilim amoureuse dans les voleuses du fier guerrier.

Ha tant de possibilité. On pourrait aussi parler d'Hadès ou bien encore de Vesta, de Nerea ou de Sariel. Ou peut être que c'est bien plus simple. Oui. Bien plus simple et que l'Infiltré veut encore se voiler la face.

Less, toujours au sol, respire calmement en se frottant le cou. Heru Ur lui manque de respect dans son propre domaine et elle n'apprécie pas cela. La Sjkaldmey regarde vers elle. Son heure est venue. Alors Less incline la tête silencieusement et elle se redresse. Ses cheveux/tentacules s'écartent de son corps et elle écarte les bras vers le bas.

Je t'accorde ton combat. Je te retrouverais.

Et Heru Ur peut sentir un pouvoir s'activer vu l'aura qui se dégage de Less. La Sjkaldmey lui donne un coup de front dans le sien et il peut sentir qu'elle vient de lui fissurer son crâne, tout comme le sein à elle d'ailleurs. Heru Ur est maintenant bien plus puissant avec le lion. Il gagnera ... Sans doute. Mais la Sjkaldmey est renforcé par le pouvoir de Less. Elle est devenue folle mais elle n'oublie pas qui elle est ; Une Sjkaldmeyjar !

Alors elle pousse le crie de guerre des femmes et elle entame son ultime combat. Elle entame son ultime combat en sachant que jamais elle ne pourra tuer l'homme qu'elle frappe. Car ce Nephilim, elle l'aime. Et nous savons tous que l'amour est une faiblesse ...
Image

Nephilim
Avatar du membre

Heru Ur

Nephilim

Heru Ur

Messages : 450
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Heru Ur

» 14 févr. 2017, 14:22

Pas une seconde, le Nephilim ne cherche à comprendre qui est à l’origine de ce complot, si tant est qu’il y ait bien complot. Terre à terre, il va livrer combat. Quelques coups et puis s’en vont… Tel pourrait s’achever ce combat. Elle lui a brisé le crâne par la surprise et il a compris là quelque chose d’important. La Skjaldmey est rapide. En sentant le Lion à ses côtés, Heru Ur découvre sa puissance augmenter. Alors, en bon soldat, il pourrait la tuer, l’exécuter sommairement. Mais dans ce présent, dans cette réalité, Heru Ur a croisé Lidrya, la pute humaine. Heru Ur a transformé l’humaine, lui faisant découvrir un goût certain pour la luxure, mais il en est ressorti changé lui aussi.

Le Nephilim mène un combat difficile. La force de Less est amplifiée par la Skjaldmeyjar, plusieurs fois pourtant il aurait pu porter l’estocade mortelle, mais il s’y refuse. Ce n’est point par faiblesse. Ce n’est point par Amour pour la Skjaldmeyjar. S’il l’aimait, il la tuerait pour achever ses souffrances et quelque part sa trahison.

Lidrya a semé le doute en lui, il sait désormais que le monde n’est pas blanc ou noir. Les sentiments teinte le combat de gris à défaut de couleurs. La Skjaldmeyjar manque de le blesser grièvement. Heureusement, il est rapide. La colère la gagne, car elle sait qu’il se retient. Y voit-elle un espoir ou une douleur ? Le Nephilim frappe violemment son torse et la repousse loin, bien plus fort qu’il ne le pensait. L’espace d’un instant, il s’inquiète même pour elle.

Cette seconde de répit lui apporte le calme nécessaire à sa réflexion. Il la laisse charger et esquive. Il constate, mesure sa vitesse. Le lion, plus puissant, se montre moins rapide. Elle déchire l’aile qu’il n’a pas eu le temps de rabattre. Il emploie alors l’énergie du lion pour frapper fort, mais sans jamais tuer. Le combat semble s’éterniser. Mais le Nephilim veut désormais épuiser la Skjaldmey. Elle comprend qu’il la veut vivante. Il pourrait faire le choix de chasser le lion pour garder sa vitesse. Il pourrait au contraire troquer cette vitesse pour la force du lion. Mais Heru Ur n’est pas binaire, c’est un combattant accompli qui cherche toujours à s’améliorer. Jamais il ne cèdera un pouce à l’ennemi.

Il lui casse l’épaule droite, puis la gauche. Il brise son bassin d’un puissant coupe de pattes et il recommence car elle régénère. Qu’est-ce qui l’anime ? L’Orgone de Less, son Orgone, sa propre énergie vitale ? Peu importe, il aura bientôt la réponse. Encore et encore. Heru Ur profite de sa puissance au maximum pour l’affaiblir sans la tuer. Il cligne des yeux, car il ne sait pas qui il porte entre ses griffes, Less ou la Skjaldmeyjar. Il cligne encore. Less est sur le côté saine et sauve. La Skjaldmeyjar entre ses pattes de lion, épuisée.

— Je veux que tu restes miennes, je veux garder ta vitesse.

Il se tourne vers Less.

— J’ai deux lames, je veux garder leurs âmes respectives. Sa punition sera de me partager. Alors ?

Heru Ur n’a jamais été éduqué pour demander quelque chose. Il exige de Less. Ce n’est sûrement pas la bonne méthode. Mais en bon roi de la jungle, il n’attend qu’obéissance.

Nephilim

Less Worde

Nephilim

Less Worde

Messages : 448
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Less Worde

» Publié par Hope

» 05 avr. 2017, 14:44

Utiliser de l'orgone pour permettre à une âme de se battre peut être perçu comme du gaspillage. Mais Less travaille avec les Ames. Elle ne considère aucune lame comme inconsciente. Elle y voit toujours un fourreau en attente de quelque chose. Voilà pourquoi de nombreuses armes sont accrochées sur ces murs. Elle est la seule à pouvoir exécuter ce que demande Heru Ur mais il devra en payer le prix. Alors, elle s'incline respectueusement face au Roi Lion, son nez touchant pratiquement le sol alors que les tentacules de ces cheveux virevoltent autour d'elle.

Il en sera fait selon votre désir Seigneur.

Less n'apprécie pas forcément le traitement que lui inflige Heru Ur mais elle sait surtout pourquoi elle est ici. La Forge. Peut être qu'il comprendra de lui même son erreur, peut être pas. Mais Less s'est mettre de côté son ego. Pourtant, son menton est toujours haut, nul trace de bravache, juste ce port altier des personnes qui savent qu'elle est leur place. En haut. Les humains en bas. Elle l'invite de la main à venir devant elle, l'enclume entre eux. Elle lui prend ses mains de bêtes pour les poser à l'envers, griffe vers le haut. Le Lion se tient sur la gauche, La Sjaldkmey sur sa droite. Less a usé d'orgone pour la rendre de nouveau belle et fière. Elle se tient droite et elle regarde Less juste en dessous des yeux. Elle montre son statut, mais elle respecte l'Asmodéenne qui se tient face à elle. Less esquisse un semblant de sourire en inclinant doucement la tête vers la femme, puis vers le lion et enfin vers Heru Ur. Elle pose ses longues mains bleutées/translucides dans les siennes.

Si vous perdez vos voleuses, si elles sont détruites, vous ne pourrez jamais en avoir d'autres.

Elle encercle de ses doigts les poignets d'Heru Ur.

Si elles meurent, il y a une chance pour que vous les rejoignez.

Elle sert ses doigts, coupant la circulation au niveau de ses mains.

Mais jamais vous n'aurez d'Armes, d'Ames, plus puissantes de toute votre éternité.

Elle desserre ses doigts et elle glisse ses mains dans les siennes pour ensuite se couper chaque doigt à chaque griffe faisant couler ce liquide vermeille qui se gorge et se grave dans ce métal. Des gravures apparaissent sur ses griffes et elles s'assombrissent pour devenir noir sans reflet. Less appuie sur ses mains s'enfonçant encore sur ses griffes et la patte du lion les rejoint alors que la main de la Sjkaldmey se met sur l'autre. Et c'est maintenant un combat tout autre qui commence pour Less. Car une Voleuse d'Ame a une fonction première. Boire les Ames. Et l'Ame de Less est très tentante. Alors qui du lion, de la Skjaldmey ou d'Heru Ur la "sauvera" ? Le Nephilim sent que ses Ames sont maintenant belle et bien à leur place. Et il peut voir apparaître sur le corps fantomatique de son aimée un foulard qui vient cacher son menton, sa bouche et son nez. Le regard de cette ancienne Nephilim semble bien plus déterminée qu'avant et le Lion se met à rugir. Heru Ur voulez être puissant pour servir au mieux les Originels. Jamais un autre Nephilim ne pourra détrôner cette légende. Son nom fera frissonner bon nombre de Nephilim et d'Anges. Peu importe les époques. Quand à Less, il a la possibilité de prendre son Ame. Mais étrangement, il se revoit surtout sur l'île avec une petite fille qui courait sans regarder où elle allait. Elle s'est cognée contre ses jambes et il la regardait. Pas méchamment, mais pas gentiment non plus. Alors elle a pointé son doigt près de sa jambe et elle lui a demandé qui était ce lion. Pourquoi il était attaché et pourquoi il saignait. C'est là qu'Heru Ur a donné sa leçon à Less. De ne jamais parler sans savoir de quoi l'on parle. De toujours s'adresser à ses ainés avec respect. D'être une bonne Nephilim. C'est ce jour là que Less a perdu sa voix.
Image

Répondre

Retourner vers « Le Venitian »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité