Nous avons passé de bonne soirée au XS..

Le mythique casino du braquage de Danny Ocean et ses complices dans Ocean's Eleven est noyauté par les Skjaldmeyjar, le corps d'élite des Nephilim. Elles y gardent un portail ouvrant l'accès aux royaumes de Kabbale.
Humain
Avatar du membre

Lucy Hale

Humain

Lucy Hale

Messages : 843
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Lucy Hale

» 08 nov. 2016, 16:17

Sortit n’est pas interdit que l’on sache. Lucy Hale a décidé de ne plus se coltiner d’histoire qui pourrait devenir trop sérieuses, elle a décidé de se contenter de son maître et en son absence, batifoler à droite ou à gauche, histoire de se détendre, quand le travail infiltré la pèse et quand une occasion se présente. Cela ne différencie pas trop d’avant, en fait, si, ça différencie un peu, Lou provoque des rencontres en dehors de sa zone de confort. Un psychiatre ou un docteur du genre expliquerait qu’elle comble un échec et une déception, mais qu’elle ne veut pas l’admettre, alors elle sort, elle transgresse ses habitudes, elle se montre en dehors de son contexte, avec des hommes, pour désarffirmer son attachement à un autre.

Nul besoin de creuser plus amplement dans cette psychologie, elle se rattache à d’autres faits passifs, et Lucy, quant à elle, se contente de sourire et dire que tout va bien. Parce que c’est le cas, et en prime, elle est parfaitement consciente de ce qu’elle fait, parce qu’elle a décidé que c’était très bien. Elle ne se force pas, ne se prend pas la tête, bosse pour le clan, etc etc.

Ce soir, elle porte une paire de talon assortie à sa robe, sa silhouette féminine et sexy a été faite par les soins de Kat’, qui a entraîné Lucy ici ce soir. Cela lui arrive de suivre les filles, de céder, les Asmodéennes sont plutôt sans prise de tête et font parties des « copines » de clan avec qui sortir. Ce qu’elles n’ont pas dit à Lucy, c’est qu’Asriel serait du lot, mais la surprise n’en a pas été désagréable, une fois le Seirim Asmodéen découvert au coin VIP où elle a été entraîné.
Joueuse, pour une fois, la rouquine s’est rapprochée facilement du démon, pas d’inquiétude à ce que leur relation évolue dans un sens trop personnel, elle n’éprouve absolument rien à son encontre que de l’amitié et du désir, tout l’inverse de ce qui a pu se passer avec Séveride. Trop dans ses gouts, trop lui ,trop..trop Séveride.

Alors Lou a entraîné Asriel danser, passer du temps avec lui sur la piste de danse, en ne jouant pas à la rencontre, ça, c’est pas un truc qu’elle fait avec lui. Elle se contente d’être Lucy, Lucy Hale, petite mortelle infiltrée qui ne boude pas son plaisir. Essoufflée et quelque peu en sueur, elle s’en est retournée au coin VIP pour boire du champagne et rire en compagnie du Seirim Asmodéen, le laissant volontiers glisser ses mains, mais le fait est que les esclaves asmodéennes peu rassasiées, ont invité le Seirim sur la piste, laissant la jeune femme un peu reprendre son souffle.

Ses pommettes en feu, Lou avale son verre de champagne, se redressant de son siège, elle confie à un esclave présent, c’est un infiltré de son groupe de hacker, qu’elle va faire un tour au toilette, le champagne c’est diurétique. Poliment à lui proposer si elle veut qu’il l’accompagne, elle refuse d’un signe de la tête, glissant dans la foule pour atteindre la terre promise.

Ses pieds lui font un mal de chien, ça doit faire trois heures qu’elle s’amuse en même temps, mais ça va passer, le bruit résonne de moins en moins fort alors qu’elle s’éloigne, elle connait un des coins WC moins fréquentés, un peu trop proche du bureau du directeur, mais comme il ne doit plus s’agir de Séveride, ce n’est pas grave. Etrangement, la partie est accessible au public, mais ils préfèrent tous la facilité, alors que c’est débile, il faut un peu marcher, prendre un petit couloir peut-être trop discret pour pouvoir se retrouver aux WC public mais sans monde du coin.

Ça sent bon en plus, pas de saturation d’odeur nauséabonde, le bruit est étouffé, Lucy fait du vent avec sa main en soupirant. Elle a un micro sac, c’est comme ne pas avoir de sac…juste son téléphone, ses papiers et sa CB, et les clés de Charly, elle soupire. Pour une fois, ses cheveux ne sont pas tous fous, elle ne sait pas comment a réussi Kat, mais ils ondulent dans de belles cascades, Lucy ne se reconnait pas trop dans le miroir, mais ce n’est pas grave.

Nephilim

Severide

Nephilim

Severide

Messages : 896
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Severide

» Publié par Harper

» 14 nov. 2016, 21:54

Je veux bien qu’on fasse tout en groupe, même si j’ai du mal à le concevoir, mais ce soir Raven était avec les gars à l’appart sans doute à travailler ses ombres. J’admirais sa persévérance, mais je n’avais jamais essayé de gagner en puissance. Elle avait raison, sans doute devrais-je travailler mon don, mais je n’étais pas dans le même état d’esprit qu’elle. Je n’aime pas ce qu’il représente : la destruction. Je ne me suis jamais vraiment servi de mes capacités. Même celle donnée par Harahel. Comme je l’ai toujours dit, je ne suis pas un combattant. Je me fiche de la tactique. Je marche à l’instinct… quand on voit où il me mène… mouai, je devrais peut-être écouter les conseils de Raven non ?

Les petits au calme et au chaud, j’ai pu enfin sortir pour avoir un petit moment rien qu’à moi. Je suis retourné là où était ma vie il y a trois ans : au XS. Je n’ai pas pu profité la dernière fois que je suis venue, je devais surveiller Raven. Mais ce soir, personne ne serait là, je pouvais être moi-même.

Beau gosse dans mon costume, appuyé au comptoir, je suis avec le gérant du club, un ancien de mes serveurs. Je trouve ça tellement génial. On parle du temps qu’on a manqué, des choses qu’on a faites, des souvenirs passés. Je retrouve mes anciens flirts. On reprend des habitudes, on rit, on boit, on passe une bonne soirée. C’est là que je la vois, Lucy. Elle semble souriante et passer un bon moment. Je fais celui qui ne l’a pas vu, elle ne veut sans doute plus entendre parler de moi et c’est très bien comme ça.

Je ne sais pas comment on en est arrivé là, mais quand je me retourne, c’est Jimmy derrière moi. Je n’avais pas senti sa présence, comment aurais-je pu au milieu de tous ces nephilim ? Utilise-t-il le pouvoir de Sariel en permanence ? A-t-il changé ? Sa femme l’a-t-elle émasculé ? J’ai autant de questions que de mois qui se sont écoulés depuis notre dernière rencontre quand il m’a laissé dans cette chambre.

Un blanc s’installe, furtif, mais on peut le ressentir tous les deux. Au final, je lui tends une poignée de main. Il l’a prend ? S’il la prend, je l’attire vers moi et le serre dans mes bras avec une tape dans le dos. Oui, je sais, je suis une Princesse et je vous emmerde. Je le relâche et fais signe à mon barman.

Envois deux bières.

Tout le monde disparaît discrètement, presque naturellement.

Nephilim
Avatar du membre

Jimmy Chesly

Nephilim

Jimmy Chesly

Messages : 346
Enregistré le : 09 oct. 2016, 21:06
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Jimmy Chesly

» 14 nov. 2016, 22:43

Précédent

J’ai suivi Severide, pas compliqué, sauf qu'il est avec Raven et le groupe, mais entre nous, je ne veux pas parler à Raven et au groupe, je veux parler à Severide. Je sais que j’ai été un con avec lui, mais j’ai été un con avec tout le monde, j’ai fais mes choix, et j’ai besoin de lui parler à lui. J’en peux plus de ces putains de rêves à la con, et maintenant qu’il est dans mes cauchemars, je commence à me dire que y a plus que ça ! Du coup, j’ai attendus sans aura, je suis bon en filature. La preuve, j’arrive dans son dos sans qu’il sache que je suis là, mais j’ai arrêté de cacher mon aura.

J’ai hésité un moment, je dois l’avouer, un peu anxieux, j’ai pas Loreleï dans les pattes et ça me convient, mais en même temps, on est plus libre à Vegas qu'avant. Elle a des tas de trucs à faire. Je suis rentré dans un costard impeccable pour l’endroit, couleur assortie aux yeux, j’ai laissé l’aura pété, elle est pas bien grande pour se confondre avec des Nephilim de toutes sortes, les femmes m’ont maté, j’ai senti une aura puissante, un Originel, j’ai pas fait cas.

Maintenant que je suis plus à l’écart dans mon coin, je m’avance et quand il se retourne, je le regarde. Un blanc, ça m’étonne pas, je sais pas ce que je dois faire, sérieux, j’ai pas envie de me battre avec lui ou quoi, j’ai juste…il tends la main, je la prends, je cherche pas et puis c’est l’élan. Il aurait pu m’en foutre une, je l’aurais accepté, mais je préfère le serrer dans mes bras.
Une tape dans le dos comme lui, je souris. Putain ça fait du bien, Severide m’a manqué, c’est con, mais c’est vrai. On se relâche, je m’approche, je m’accoude, les gens se tirent, ça me va.

-Je voulais te parler seul à seul !

Ouai, pas avec Raven au milieu, parce que je préfère pas pour le moment.

-Tu vas bien ?

Facile de lui parler comme si rien n’était arrivé, presque parce que je me dis qu’il va me l’envoyer dans la tête et je vais accepter. Parce que je sais que c’est mérité, mais j'peux expliquer... Le barman nous sert, je le remercie et prend la bouteille, je la tends vers Severide, pour trinquer.

-Je suis content de te voir.

Il veut bien trinquer ? J’y vais mollo, j’ai envie de parler avec lui, entre frangins, même si j’ai foiré total, je sais que je suis aussi là pour lui causer d’un truc, mais je veux d’abord savoir comment il va, je sais que c’est pas le top.
► Afficher le texte
Image

Nephilim

Asriel

Originel

Asriel

Messages : 896
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Originel
# RP terminés RP en cours

Asriel

» Publié par Harper

» 19 nov. 2016, 18:35

Sortir, je le fais sans doute plus souvent que mon frère désormais. Asmodée a ses propres amusements qu’il m’arrive de côtoyer parfois, mais pas toujours. Il a créé son harem, avec ses créatures préférées. Il les partage, mais s’aventure désormais rarement vers d’autres contrées. C’est triste car j’aurai bien partagé Lucy avec Asmodée. Mais la rousse parle trop et Asmodée sait se montrer brutal parfois. Lucy ne le comprendrait pas. Elle n’aimerait pas et il n’y a donc aucun intérêt à l’attirer dans nos jeux.

Je pense souvent à la mystérieuse Less. La championne d’Asmodée aime mon frère, mais à quel point ? Elle lui est dévouée, mais parce qu’elle n’a jamais rien connu d’autre. Je veux qu’elle m’accepte comme Seirim, qu’elle devienne une Faucheur à son tour. Je suis patient. En attendant, je continue à recruter pour faire grossir mon armée.

En charmante compagnie entre amis, Lucy sur mes genoux, je m’amuse à balader ma main sur les cuisses de la rousse. L’alcool coule à flot, les caresses et les baisers s’échangent. Je ne suis pas possessif et je laisse Lucy s’amuser avec d’autres et j’en fais autant. Ce genre de scène ne choque plus les habitués de l’endroit. Au contraire, le spectacle attire les curieux.

D’ailleurs un joli visage me sourit et détourne les yeux. Je glisse ma main sur la nuque de Lucy pour attirer ses lèvres sur les miennes. Je l’embrasse et quand j’arrête – sans retirer ma prise – je lui demande.

Viens danser avec moi.

Je me relève après avoir pris Lucy dans mes bras, un bras dans son dos, l’autre au creux de ses genoux.. Une fois passé la table et tous les buveurs de cocktails, je la pose au sol.

Tu vois cette fille ?

Je lui montre la jeune femme.

Je veux coucher avec elle.

Avant qu’elle ne le prenne mal, j’attrape sa main.

Et je veux que tu couches avec elle.

Il y a sans doute plus court pour lui proposer un plan à trois, mais j’aime les yoyo émotionnels.

Tu es d’accord ?

Je ne la forcerais pas. Pas Lucy. Elle est sans doute celle avec qui je suis le plus gentil. Sans doute par respect pour notre passé.

Viens.

Je l’entraîne sur la piste. Je coucherais avec cette fille, mais ce serait plus fun avec Lucy.
► Afficher le texte

Humain
Avatar du membre

Lucy Hale

Humain

Lucy Hale

Messages : 843
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Lucy Hale

» 19 nov. 2016, 20:21

Lucy Hale est au XS en compagnie du Seirim des Asmodéens et d’autres personnes. Pas besoin de réfléchir avec Asriel, elle sait parfaitement ou poser la limite, et elle est si évidente à l’esprit de Lou qu’elle n’a aucune crainte quant à la suite. Mais pourquoi avoir dit oui au XS ? Au fond, elle ne trouve pas l’idée bonne, d’une part, elle espère croiser Séveride, mais elle ne supporterait pas encore un conflit, d’une autre, elle espère simplement qu’il n’est pas là ou carrément qu'il y soit. De toutes façons, elle a décidé de ne pas faire attention à ce genre de chose -soit disant-, elle revient bien vite de sa pause, parce que Asriel accapare ses pensées et il est doué pour empêcher tout détournement, et parce qu’elle n’a pas envie d’être détournée.

Les regards des curieux sont peut-être attirés mais la rouquine est dans sa bulle, dans son exil, dans son ailleurs loin des sentiments, pour rester proche des plaisirs, c’est simple, c’est facile, cela n’apporte rien de plus que des instants physiques. Même si l’Originel est considéré comme son ami, elle l’a connu à ses tout début et elle ne l’oublie pas, elle ne sait pas si elle a été très adroite et aidante, mais elle a été là, tout simplement.

Sur les genoux de l’Asmodéen, Lou parle aussi à côté, elle sait qu’elle a chaud et qu’elle aime bien se tenir là, joueuse, ses yeux se relèvent un instant et croisent un regard qu’elle connait bien, elle s’arrête mais il fait comme s’il ne l’avait pas vu, une vague de tristesse gonfle sa poitrine, rapidement, elle s’échappe, elle se laisse entraîner et répond au baiser avec une certaine aisance, sans trouble, elle sourit à la fin et hoche la tête. Danser, elle veut bien danser, elle n’est pas une tuerie dans le domaine, mais tant qu’elle se débrouille et que cela ne le dérange pas.

D’un hoquet de surprise, elle glisse ses mains au cou du beau brun et se laisse porter. Elle ne veut pas rire, elle y a pensé, elle trouverait ridicule et blessant de faire ce genre de connerie, de toutes façons pourquoi ? Qu’on lui dise une bonne raison qu’elle peut avoir d’attirer l’attention de l’Insoumis? Il s’en fiche d'une certaine manière d'elle ? Il s'est bien moqué de ses aveux, alors forcémment, dans sa logique...Pourtant, elle ne veut pas risquer de le blesser ou d’attirer son attention, elle n'a pas envie de...elle ne sait pas trop quoi!

Elle se retrouve le sol et de tirer légèrement sur le bas de sa robe pour la rajuster, histoire que cela ne remonte pas trop haut. La voix d’Asriel la sort de ses idées, elle tends l’oreille et regarde dans la direction qu’il lui indique.

--Oui? –Une jolie jeune femme. –Et bien vas…-Lou rit doucement en sentant sa main saisie, il peut coucher avec qui il veut, pourquoi lui dire ? Elle le regarde avec un air un peu troublée, mais ce ne serait pas la première fois qu’elle joue à trois, elle préfère qu’il y ait un homme, à chaque fois, car cela lui parait plus logique, elle ne serait pas quoi faire en se retrouvant avec une femme et elle ne saurait pas assumer. –Je vois. –Répond-t-elle dans un air de réflexion. Elle entrouvre les lèvres, ses pommettes rougissent, pas seulement à cause de la chaleur. –Tu sais que je préfère quand je n’ai pas à y réfléchir.

Lou ne dit jamais oui dans un grand oui vas-y on y va, elle se laisse porter par les situations, les scènes, et là, cette fois, il lui demande et étrangement, elle n’ose pas répondre, pas dans l’immédiat, préférant se laissant entraîner, un peu, elle préfère d’abord danser, et Lou ne se retient pas pour s’afficher avec Asriel, peu importe que des femmes viennent ou lorgnent, il ne lui appartient pas, elle ne lui appartient pas. Lou est là parce que justement il ne la force pas, accepte, s’amuse, elle sait qu’elle a de la chance, alors elle profite.

--Pourquoi cette fille ? –Murmure-t-elle à son oreille.- Elle est très jolie…et si elle n’a pas envie ? –Cela reste une possibilité, elle n’est peut-être pas branchée fille et Lou…Lou ne drague pas les femmes, ou alors, elle l’a déjà fait sans s’en rendre compte. Lucy est un peu mal à l’aise, l’annonce de but en blanc, c’est différent de se laisser entraîner, c’est comme ça qu’elle le ressent. –Je ne veux pas te gâcher le plaisir, je ne dis pas non pour le moment, je ne dis pas oui non plus.

Confie-t-elle dans un sourire. A savoir comment cela se passerait si elle se laissait porter, comment cela arriverait, ce genre de chose. Elle a confiance en Asriel pour comprendre ça, tout comme elle sait qu’il ne la forcerait pas, Lou continue de danser, ses yeux regardent parfois en direction de la fille, parfois ailleurs, comme si elle le cherchait du regard.

Nephilim

Severide

Nephilim

Severide

Messages : 896
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Severide

» Publié par Harper

» 20 nov. 2016, 19:56

Alors il n’est pas là par hasard. Ce n’est pas difficile de le comprendre quand il dit qu’il voulait me voir seul à seul. Je ne sais pas à quoi m’attendre. Va-t-on s’énerver ou bien enterrer le passé ? Je ne sais pas si j’en serai capable.

Lucy s’affiche avec Asriel. J’essaye de ne pas y prêter attention. Je ne sais pas ce qu’elle cherche à faire. Cela ne me concerne plus… ne m’a jamais concerné. Je ne devrais plus penser à cette fille. Pourtant…

Je pouponne ta sœur.

Voilà ma réponse quand il me demande si je vais bien. On sait très bien l’un comme l’autre ce que ça signifie. Vivre avec Raven c’est comme être sur des montagnes russes sans ceinture. On flippe, ça fait mal, ça te remue le bide dans tous les sens, mais une fois tout ça terminé, tu sais que tu es vivant.

Elle s’est barrée du clan. Je l’ai suivi.

Oui, Jimmy, nous sommes des sans-clan maintenant, mais quelque chose me dit qu’il le sait déjà. Ça a peut-être même avoir avec la raison de sa présence. Tout le monde sait maintenant que son frère n’est pas mort, mais il a dû subir la nouvelle comme les autres. Il veut peut-être renouer avec le passé. Non vraiment, je n’ai aucune idée de sa présence à mes côtés.

Et toi tu vas bien ? Le mariage ? Aussi affreux que ça y paraît ?

Vesta ne lui avait pas fait de cadeau sur ce coup là. Je suis encore impressionné qu’elle ait réussi sans que personne ne l’en empêche.

Il me dit qu’il est content de me voir. À vrai dire moi aussi. Jimmy est mon meilleur pote… était. Personne n’est venu prendre sa place et sans doute que personne ne le fera jamais.

Ouai, c’est bizarre, moi aussi. Un peu… je ne sais pas. Je te redis ça quand tu as fini de me parler.

Je bois mon verre et le laisse parler un peu.

Nephilim
Avatar du membre

Jimmy Chesly

Nephilim

Jimmy Chesly

Messages : 346
Enregistré le : 09 oct. 2016, 21:06
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Jimmy Chesly

» 21 nov. 2016, 12:05

Je regarde Severide, je fais attention à ce qu’il regarde, à sa façon de se tenir, en buvant tranquilou ma bière. Je vois bien qu’il regarde dans une direction et j’aperçois la rouquine avec le dernier déchu en date. J’me demande ce qu’il se passe entre Sev et elle, mais ce sont pas mes oignons, Severide m’en causera s’il veut, mais j’ai un doute. On était meilleurs potes, je sais pas si on l’est toujours, si on peut l’etre encore, je pense pas. Je pense que j’ai tout foiré et que ça sera toujours là. Mais normal hein.

-Ouai, je suis au courant, elle m’a mise au jus quand je suis allé la voir.

Je lui désigne Lou, histoire de dire que je l’ai vu peut-être. Et je vais pas mentir à Severide, c’est genre l’un des premiers trucs qu’on m’a dit quand j’ai débarqué. Pourtant, je souris.

-Mais c’pas parce que vous avez plus le titre, qu’on peut vous considérez autrement hein.

Parce que si je débarque à Raven en lui disant qu’elle est sans clan, je me manque une mandale de cinq doigts, suivit de sa petite copine. Bref, on sait pour autant qu’il faut un titre, parce que c’est ce qui fait tout, techniquement, ils sont sans clan, ça peut arranger ceux qui voudraient s’en prendre à eux.

-Je vais … mieux. Beaucoup mieux. Disons que j’ai évolué…

Je vais pas lui cacher, je vais pas rentrer dans les détails, mais j’ai un sourire franc.

-Je ne sais pas ce qu’elle hait le plus, moi ou les Nephilim. Ça te donne une idée de la tonalité du mariage ? Sourire du genre : c’est de la merde mais on va pas le dire. Sans compter qu’elle a pour vocation de me détruire, ou un truc comme ça et comme j’ai interdiction de la toucher, de Vesta, c’est un jeu savoureux du … qui cherchera le mieux l’autre. Un brin excitant, je le dis.

Ce jeu du je te hais moi aussi, viens que je te détruise, ou que j’essaye à quand même quelque chose d’hypnotiquement dangereux, on va pas se mentir.
Sev’ me décroche un petit rire, ouai, je sais pas, on verra à la fin. Je regarde un peu en direction de la salle, sans trop m’attarder je préfère discuter avec le « sans clan ».

- Je vais être franc Sev, j’ai attendu pour pouvoir te parler, je voulais pas de Raven au milieu, je voudrais qu’on parle…de la mort de Lidrya, quand j’étais gosse.

Je lui balance ça comme ça, mais je vois pas comment dire ça autrement et puis ne pas parler du rêve d’abord, ça va permettre de voir comment il réagit en premier. Je sais pas pourquoi je fais ce rêve, mais ça me parait pas être seulement un cauchemar, c’est comme si j’essayais de me battre à me rappeler d’un souvenir. Et ça me gonfle.
Image

Nephilim

Asriel

Originel

Asriel

Messages : 896
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Originel
# RP terminés RP en cours

Asriel

» Publié par Harper

» 27 nov. 2016, 19:44

J’attire Lucy sur la piste. Je danse avec la rousse, sentant l’orgone émaner de son corps alors que mes mains glissent au creux de ses reins. Elle est si facile à séduire, alors oui, je rends le jeu plus piquant. J’attire son attention sur une jeune femme et je lui dis que je la veux, mais je ne veux pas qu’elle pense que je lui demande de partir. Je précise donc que je les veux toutes les deux. Je sais bien que Lucy est ouverte sexuellement, mais elle se laisse plus porter qu’elle ne prend d’initiative. J’aurai pu ne rien lui dire, mais il le fallait bien pour qu’elle fasse ce que je m’apprête à lui demander.

Je sais.

Je lui souris et elle comprendra tout de suite que j’ai quelque chose derrière la tête. D’ailleurs, elle me demande ce que je trouve à cette inconnue ? Pourquoi elle ? Elle affirme même que je pourrais ne pas lui plaire. Heureusement que mon ego est saint, où j’aurais pu me vexer. À la place, je me mets à rire.

Lucy, franchement !

Je me mets à l’embrasser avec beaucoup de désir et elle peut sentir mon corps réagir. Elle croit encore vraiment qu’un humain puisse résister à un Originel ? Quelle naïveté !

Tu as raison, ce serait trop facile. C’est toi qui va la charmer pour moi.

Je la retiens et la fait tourner sur elle-même. Je la fais chuter vers l’arrière faisant bien attention à sa nuque que je retiens d’une main. Mon visage près du sien, je lui souris, un brin étonné.

Tu as peur ?

Je la relève d’un coup, la fais tourner sur elle même et je continue de danser coller à elle.

Humain
Avatar du membre

Lucy Hale

Humain

Lucy Hale

Messages : 843
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Lucy Hale

» 27 nov. 2016, 21:01

Lou sent une chaleur au fond de son ventre, l’effet d’Asriel et d’un Originel, quand il porte ses mains un peu trop intimement sur son corps. C’est bien le seul d’ailleurs et ça lui va tout à fait, pourtant, elle essaye de rester comme on pourrait dire consciente, l’abandon est une chose un peu agaçante, agréable, mais agaçante, parce qu’elle aime cela autant que ça fait perdre ses moyens. C’est bête, elle sait parfaitement qu’elle ne peut rien y faire et se croit encore dans la capacité d’être plus forte.
Elle a une légère moue, à ce je sais, elle préfère se laisser porter, comme avec cette flic lors d’une soirée il y a quelques années, elle ne choisit pas ce qui arrive, elle se laisse aller. Il semble lui demander tout l’inverse de ses habitudes et Lucy ne sait pas si…si elle en est capable ?

Il rit à ce qu’elle dit, ça la fait tirer une moue, ce franchement lui tire un sourire qu’elle retient pour autant, avant de se faire embrasser, soupirante d’envie, elle sent un frisson chauffer sa colonne vertébrale et anéantir un peu ses réflexions avant de les faire revenir clairement. Une petite apréhension est en train de grandir chez Lou, la demoiselle regarde l’Originel avec de gros yeux, elle charmer une femme ? Elle pouffe un peu.

--Elle n’aime peut-être pas les femmes tu sais, et si ça marche pas ?

Et si elle n’y arrive pas ? Hum ? Elle ne voudrait pas le priver de sa cible, au contraire et Lucy se fait emporter par le mouvement de danse. Le corps de l’originel est chaud, les muscles parfaits la déstabilisent à moins que ce ne soit ses pensées.
Ce n’est pas draguer cette femme qui la dérange, ce n’est pas ça, il y a quelque chose qui ne va pas, quelque chose qui part en vrille et défait ses pensées alors qu’elle regarde Asriel. Ce n’est pas Lui, non, au contraire, c’est elle. Peur ? Elle réfléchit un instant d’un air absent, se tenant à lui, relevée d’un coup, elle suit les mouvements qu’il guide, ses cheveux volant sous les mouvements, elle se retrouve contre son torse, mais elle secoue la tête.

--Non c’est pas ça…

Elle déglutit et sourit, mais son esprit n’y est soudainement plus. Elle se colle un peu plus à lui, pour l’embrasser. Elle a les joues pourpres, le corps aussi bouillant que déstabilisé. Pourquoi se prendre la tête, elle n’a qu’à aller vers cette fille et se laisser porter, c’est le même principe, toujours le même puisque tout va bien.

Mais tout ne va pas bien, Lou est blessée et en colère, elle trouve refuge dans la luxure,ou dans les relations physique pure et dure. Asriel est parfait pour cela, elle sait qu’elle n’éprouvera pas plus à son égard, il n’a pas la touche de trop ou en plus qui peut la séduire plus que ça, plus qu’elle n’aurait jamais cru l’être.
Que Séveride soit là agite totalement ses émotions et son esprit, pour un tas de raison, parce qu’elle ne sait pas, suppose, ne comprends plus, partagée entre trop d’envie, elle lui en veut, comme elle n’a pas envie de lui en vouloir. Rien n’a été arrangé, au contraire, elle n’a fait qu’empirer sa situation, elle veut croire qu’il se fiche d’elle et ce serait bien, mais au fond, elle n’arrive pas à le croire et c’est pire. En parler ? A qui ? Elle l’ignore et ne cherche pas.

--Laisse…-Lou sourit. –Si tu veux que ce soit moi qui la séduise, on va voir ce dont je suis capable.

Elle lui fait un clin d’œil et s’échappe dans un mouvement, glissant dans la foule, Lou ne sait pas bien ce qu’elle fait, mais pourquoi pas le faire tout simplement ? Au fond, ça rend rien de plus facile, mais c’est une illusion, il n’y a qu’elle qui ne le sait pas vraiment ou qui ne veut pas le savoir. Toujours aller bien, ou faire comme, ça ne résout pas les choses, c’est une manière de s’enfuir vers autre chose et de croire qu’on peut s’y plaire, pour ne pas affronter ses blessures, pour que les choses finissent par s’oublier ? Comme si c’était possible.

Faufilée jusqu’à l’humaine, Lou se demande comment s’y prendre, tout simplement elle se rapproche et va la saluer, se permettant de se rapprocher en allant au-delà de ses retenues, en posant une main sur sa taille, pour parler à son oreille et lui dire quelque chose d’étouffé par l’ambiance mais qui décroche un sourire à la jeune femme.

--ça te dit de danser avec moi ?

Y aller au culot pourquoi pas ? La jeune femme hésite un peu, elle a sourit parce que c’est carrément direct et elle regarde Lucy avant de hocher la tête.

--Mais tu ne dansais pas avec...
--Si....mais j'ai eu envie de changer de partenaire.
--Oh...je ne suis pas. -La jeune feme semble chercher un mot pas trop blessant. -Je ne suis pas lesbienne.
--ça tombe bien, moi non plus! -Rit Lou avant de se rapprocher un peu plus, elle sait bien qu'elle la regardait à peine. -Tu l'as vu non?

La jeune femme a l'air troublé, Lou l'invite alors doucement à bouger...une danse, ça ne fait pas de mal non?

Nephilim

Severide

Nephilim

Severide

Messages : 896
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Severide

» Publié par Harper

» 11 déc. 2016, 20:49

Je ne savais pas que Raven avait revu son frère. Je ne sais pas si elle me l’a caché volontairement pour me protéger ou si l’idée même d’évoquer le sujet lui soit passé par dessus la tête. Il est difficile de savoir avec Raven. On ne peut pas lui enlever qu’elle prend soin de son groupe et de sa famille, même si on ne comprend pas toujours les méthodes utilisées.

Tu veux dire que tu es toujours Insoumis ?

Je veux savoir comment il voit ça. Ce n’est pas parce qu’on a plus le titre d’Insoumis qu’on ne l’est plus - c'est ce qu'il vient de dire ? Il a raison d’une certaine façon, c’est pour ça que je veux entendre sa réponse. J’attends peut-être trop de lui. J’en suis conscient. J’en ai peut-être toujours trop attendu. C’est par ma faute s’il en est là où il en est. Je le sais et je vais devoir vivre avec cette erreur sur la conscience le reste de ma longue vie.

Il y avait d’autres façons de s’y prendre.

Pour trouver sa place, évoluer, grandir. Comment on en était arrivé là ? Tout s’était passé si vite. Peut-être que s’il avait pris son temps. Peut-être que si on avait compris. Peut être que s’il avait pris le temps de dire au revoir, notre amitié serait toujours là. Une semaine. Il lui avait fallu une semaine pour foutre toute notre amitié en l’air, oublié notre vécu, me faire passer au rang d'inconnu. Sans doute que trois ans n’ont pas été suffisants pour comprendre ce qu’il s’est passé, car je suis toujours autant perdu et en colère.

Tu as toujours été maso.

Je lui souris. Il me dépeint le mariage comme je l’imagine de toute façon. Il a le chic pour refroidir l’ambiance. Je ne m’attendais pas du tout à ce qu’il me parle de la mort de Lidrya.

De quoi tu parles ?

Je suis sincère, je ne vois pas du tout ce qu’il raconte.

Ta mère va bien. Elle a eu une mauvaise passe en croyant ton père mort, mais elle va bien.

Qu’est ce qu’ils ont encore été lui mettre en tête.

Verrouillé

Retourner vers « Le Mirage »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité