David Guetta Show - XS (Heru/Kaisa)

Le mythique casino du braquage de Danny Ocean et ses complices dans Ocean's Eleven est noyauté par les Skjaldmeyjar, le corps d'élite des Nephilim. Elles y gardent un portail ouvrant l'accès aux royaumes de Kabbale.
Nephilim

Dawn Ludlow

Humain

Dawn Ludlow

Messages : 837
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Humain
# RP terminés RP en cours

Dawn Ludlow

» Publié par Harper

» 21 sept. 2016, 23:39

J’ai envie de lui dire tellement de choses à cette Raven. Il n’y a aucune raison qu’elle sache que Hope est le fils de Sariel et personne ne m’a vu avec MatVei depuis cette soirée d’Halloween il y a trois ans. Si elle a envie de rencontrer mon prétendu ex, qu’elle le fasse. J’ai bien envie de voir comment il va la recevoir… Euh, non, en fait non. Il m’arrive parfois d’oublier comment il était avec les femmes. Autant dire que la fille de Lidrya est canon. Sans faire ma lourde, je trouve qu’elle a la beauté du diable. Si elle ne m’avait pas cherché comme cela, dès le départ, on aurait pu certainement s’entendre. C’est ce que j’essaye de me dire parce que c’est la fille de Lidrya et que je l’apprécie. La vérité c’est que je pense surtout que les Chesly sont de vrais tarés. Ça me ferait mal de savoir que j’ai un point commun avec Severide, mais c’est le cas. Entre le fils, Jimmy, qui est de loin le bipolaire le plus instable que je connaisse, la brune chaudasse du cul assez space et Lidrya qui aime s’envoyer en l’air avec Harahel sous sa forme originelle, il y a de quoi se dire qu’ils sont particuliers… à moins que ce soit moi qui soit trop… coincée ? humaine ?

J’ai envie de l’attraper par la robe et lui dire que si elle s’approche de mon petit bébé, je me fiche de qui elle est, mais qu’elle ne quittera pas Vegas indemne. Oh non, je ne suis pas folle, je ne l’attaquerais pas de front, mais je ne la laisserais jamais tranquille. Enfin bref, je suis sur le point de lui dire de belles conneries qui me mèneront tout droit dans les ennuis, mais Heru Ur m’en empêche. Sa main se glisse dans mes cheveux et me plaque contre sa poitrine. Il me fait quoi là ? Il veut m’étouffer dans ses pectoraux ?! Pouah, j’aime pas les muscles ! Je ne peux même pas les ignorer, il en a partout. Tiens là, sous ma main, son bras est si fort. Puis il est obligé d’être si grand. Il sent bon. Merdum ! Ces foutus Nephilim m’énervent. Sa main sur ma nuque me procure un frisson tout le long de la colonne et ses lèvres près de mon oreille.... Je vire écarlate, car je me doute que cette sensation – si petite soit elle (petite précision légèrement en dessous de la vérité pour mon chéri :] ) il l’a ressenti et certainement tous les autres autour aussi. Je suis vexée, encore plus que par la façon dont il me parle. J’ai envie qu’il me lâche, mais tu parles, je suis un petit poussin et ce mec est un anaconda. Il m’est impossible de m’éloigner de lui et son emprise ne me donne pas vraiment envie de le faire. Je me souviens trop de notre petit tête à tête. Celui où il a essayé de me couper en deux… en fait, il l’a fait. Heureusement, je portais une robe faite des tissus impérissables du temps de Caym. Mais je sais qu’il n’est pas invincible. l’Elohim en moi a su lui tenir tête. Seulement, j’ignore toujours que c’était Sariel face à moi, pas Heru Ur et qu’il retenait ses coups… Je m’en fiche, de toute façon, je l’aime pas Heru. C’est quoi cette façon de parler de Sariel ? Mon cher Sariel ? Qu’est ce qu’il sous entend ? Attention Monsieur Ur, je peux me fâcher tout rouge ! *tousse*

Je me retrouve devant Lucy et Lidrya. Je lisse ma robe. - Façon de reprendre mes esprits- J’ai envie de rejoindre Oishi et de me plonger dans ses bras en montrant le gros méchant d’Heru. Mais c’est bien un des rares avec qui je ne peux pas me le permettre. Cela n’a rien avoir avec l’interdiction de Sariel, c’est juste qu’avec lui j’ai envie d’être une femme. Une vraie. Je me suis bien rendue compte qu’il me voyait comme une enfant. J’aimerai tellement être à la hauteur de sa bien aimée. Bon, bien sûr si je savais à quel point elle était soumise, je comprendrai vite que c’est hors de ma portée. Mais vous savez ce qu’on dit, on ne voit que ce que l’on veut.

J’imagine que les filles adressent la parole à Heru Ur, au moins pour dire bonjour. En tout cas, je suis presque sûre que Lucy le fera. En attendant, je suis derrière le pit bull et je mime une envie dangereuse de l’étrangler. Je sais que Oishi et Kaisa me voient et les filles aussi… moins qu’il est possible qu’Heru me remarque.

J’attrape mon portable dans mon sac et je tends le téléphone à l’armoire à glace qui me fait face.

Tu peux peut-être me donner ton numéro.

Regard de velours, voix suave. Quoi ??? Je le drague ??? Beurk ! Non, pas du tout, mais de loin on pourrait le croire. En fait si je le fais, mais pas avec de véritables intentions. Il me déteste et je ne l'aime pas. L'accord parfait. En fait, je veux juste qu’il prenne mon téléphone. Dessus il y a le sms que j’ai envoyé à Sariel montrant que j’ai prévenu immédiatement. S’il ne fait pas son gros lourd et qu’il joue le jeu, je me mets sur la pointe des pieds pour lui faire un baiser… sur la joue oh ! Mais avant, je lui dis un petit mot à l’oreille.

Je m’approcherai plus d’eux. Merci.

Ok, je n’aurai pas pu la faire à Sariel celle-là, car dans ma tête, c’est du genre : Sariel est mon Seirim et vu ta place dans la chaîne alimentaire du clan s’pèce d’homme des cavernes, tu serais loin d’être le premier prévenu. Et c’est moi qui vais aller voir son maître à cette chieuse pour régler mes comptes. À croire que j’ai appris quelque chose en trois ans. Je vais terminer la soirée comme si de rien était, mais rien n’est terminé pour moi. Je saurai ce qu’elle lui veut et Sariel n’a plutôt pas intérêt à me laisser de côté.

Prochaine étape, rencontrer le fiancé de Jessica et lui dire ce que je pense de son petit ménage à trois. Je vous rassure, avec le sourire. Personne ne remarquera rien. Pour ce qu'il s'est passé avec Raven, ce n’est pas de ma faute. Elle m’a pris au dépourvu et elle a surtout toucher aux deux seules personnes qu’il ne fallait pas. J'ai réagit avec trop d'impulsivité. Je ne recommencerai pas. *tousse en essayant de s'en persuader*

Alors les filles on danse ?

Les Asmodéennes nous rejoignent trouvant Heru Ur à leur goût. Je fais signe à Kaisa et Oishi de nous rejoindre, sauf s'ils sont trop occupés, mais au moins j'aurai été assez poli en proposant. Intérieurement, je fulmine, mais mon sourire reste indemne.

Nephilim

Oishi Seijitsu

Nephilim

Oishi Seijitsu

Messages : 455
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Oishi Seijitsu

» Publié par Hope

» 22 sept. 2016, 06:59

Un fin sourire se dessine sur mon visage et je réponds avec une pointe de sourire dans ma voix aussi.

Il faut effectivement un certain degré d'intimité pour les voir. Mais ... (petite pause) d'habitude, je n'en parle pas.

Je la regarde, cette drôle d'humaine, les mains toujours dans les poches.

Vos tatouages m'ont touché.

C'était une vérité. Je n'en parlais jamais. Princesse n'était même pas au courant. Seul les prostitués avant, et la ou les humaines que me donnait Sariel maintenant. Non, je n'avais toujours pas d'esclaves attitrés et pour faire passer la pilule au clan, et que Sariel ne ressemble pas à un con, il avait dit que j'étais trop souvent en mission en dehors de Vegas, MOI. Il avait bien insister sur le MOI. Les anciens infiltrés étaient tous sur le terrain. Les Nephilim, comme moi ou Heru, avec une idéologie, ou une manière d'appréhender la race Nephilim, étions sur le terrain. Mais les nouveaux infiltrés, ils se la jouaient peureux. Voilà pourquoi Satsobeck intéressait énormément Sariel. Pour une fois qu'une Nephilim venait en disant : Je veux sortir pour. C'était ce pour qui faisait toute la différence.

Non, ne soyez pas désolé. J'aime vous écouter.

Je regarde un peu plus ses tatouages et l'ange et le démon m'amuse un peu.

N'est ce pas un peu cliché l'ange et le démon ? Surtout maintenant ? Vous l'avez fait pour vous rappeler qu'il y a du bon et du mauvais dans chacun de nous ? Certaine personne très pieuse vous dirons que le mal n'existe que chez les autres. Et certains Oni vous démontreront que le bien n'existe pas dans leur coeur. J'aimerais comprendre ses tatouages.

Y'a t'il une autre explication ou est-ce aussi basique ? Ou juste beau ?

Très bon choix le noir uniquement.

Je n'aime pas les couleurs. J'ai vu de jolis tatouages avec de la couleur. Mais le noir est bien plus parlant. Et puis, maintenant, certains courent au like sur Facebook ou Instagram avec leurs nouveaux tatouages ... Ils en perdent une notion bien particulière. Un tatouage, c'est intime. C'est personnel. Cela me navre. Je ne comprendrais décidément jamais cette génération. Je comprends vite qu'il semble s'agir "d'un truc Nephilim Insoumis". J'ai du mal avec ce clan. Heureusement, Princesse n'est pas comme eux. Mais c'est vraiment un clan trop brouillon pour moi. Cherchent-ils à prendre plus de pouvoir ainsi ? Hadès ne semble guère ravi, mais j'ai souvent vu Sariel agir de la sorte en public alors que c'était bien lui qui était derrière. Et Harahel était un Originel rusé, qui jouait avec le temps. Il ne regardait pas son prochain coup, mais les dix prochains.

Allons les voir si vous voulez.

Avec moi, à côté d'elle, ils ne feront pas trop les malins. Est-ce que du coup Raven me tomberait dessus ? Cette enfant ne m’impressionnait pas le moins du monde. Est-ce que je voulais que Kaisa guérisse ? Non. Une humaine avec un tel don dans notre clan serait très appréciée. Mais son look lui fermerait de nombreuses portes. Mais elle lui en ouvrirait d'autres. Comme les sans-clan. Kaisa pouvait faire beaucoup de choses dans ce monde. En avait-elle déjà conscience ? J'étais persuadé que non. Mais cela viendrait. Dommage pour elle, sans doute, elle était sur le mauvais clan. Celui qui ne lâche rien dès le début. Avec les missions d'Heru Ur à Paris, si elle savait joué un minimum la comédie, il repérerait plus facilement les Elohim. Il faudrait tester son pouvoir sur eux.
Image

Nephilim

Severide

Nephilim

Severide

Messages : 837
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Severide

» Publié par Harper

» 25 sept. 2016, 13:48

Si tu crois que je vais t'aider à te soulager parce que tu me files une seconde chance.

Je relève un sourcil, un sourire à la con au coin des lèvres.

Ce serait quand même la moindre des choses. Femme !

Je me marre, faisant gaffe à mes roustons, car on ne sait jamais avec Raven. Mais l’emmerdeuse débarque et je me prends une baffe. Raven se fout de ma gueule, alors que je ne m’y attendais pas.

Tu l'as laissé en plan c'est ça ?

Qu’importe pour quelle raison Dawn m’a frappé, je ne lui ferais rien. Je ne bats pas les femmes. Encore moins les humaines. Par contre pour le coup…

Tu me fous le doute.

Et si j’avais vraiment coucher avec elle et que je ne m’en souvenais pas ? Non, parce que si on me demande de donner le nom de toutes les nanas avec qui je couche ou pire, avec qui j’ai couché il y a trois ans, il y a moyen que je réussisse à ne vous en donner aucun, ou presque.

Je la regarde partir avec Lucy. J’ai un goût amer dans la gorge et cela n’a rien avoir avec Dawn pour cette fois. Raven met fin à notre "conversation" avec Heru et me saute sur le dos. Je la sens sourire et comme un con, j’en fais autant. Elle pousse encore le bouchon en refilant ses chaussures à Heru. Elle abuse ! Mais c'est drôle.

La petite blonde revient à la charge, mais Heru s’en occupe. Ça me fait marrer. Quel bordel ce clan et ils osent juger les Insoumis. Je regarde ma montre.

Tu en as encore pour un peu plus d’une heure trente, mais vu le rythme, tu ne tiendras jamais.

Encore un heure trente à retenir tes poings Raven, ça va être long. En attendant, elle m’entraîne sur la piste de danse et me demande de lui montrer de quoi je suis capable.

Certainement pas à toi, t’es trop castratrice. Mes bébés ont besoin de tendresse et de délicatesse.

Cette fille est un pit bull et je n’ai pas mis ma coque. Hors de question que je me la joue Don Juan avec elle. Sortir une connerie de temps à autre ne me dérange pas, car je sais que ça n’ira pas plus loin que des paroles, mais je n’ai pas envie qu’elle me casse mon trip. J’attrape la main de la première humaine qui passe par là. Eh merde, c’est Julie. Décidément ! Bien que ça pourrait bien se passer après tout. Le mec qui l’accompagne pourrait plaire à Raven. Après tout, je n’en sais rien.

J’ai besoin d’une cavalière pour sauver mon honneur devant cette femme.

J’accuse du doigt la fille d’Harahel.

Dansez avec moi.

Regard et sourire séducteur. Aller Julie, ne fais pas ta coincée.

Nephilim

Archess

Nephilim

Archess

Messages : 837
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Archess

» Publié par Harper

» 25 sept. 2016, 14:37

Tout le monde s’est donné rendez-vous au XS ce soir alors pourquoi pas moi ? Je suis la fille que personne n’invite, mais cela ne m’a jamais empêché de m’incruster. À vrai dire, je n’aime pas trop me mélanger à ce genre d’événement. Ce n’est pas que je ne veux pas, mais soit je m’ennuie très vite, soit ça fini en eau de boudin. Mais il faut bien survivre et comme beaucoup de Nephilim, je fréquente les boites à la recherche d’un peu d’orgone. Et puis le XS est très fréquenté par les Asmodéens, alors des fois que j’y croise Spike. Ce Nephilim n’a rien avoir avec les autres et je suis accroc. Mais passons ce passage, vous finirez bien par le rencontrer un jour.

Pour l’instant, je ne me fais pas trop remarquer. Du moins, assez pour que Hope ne se soit pas rendu compte de ma présence. Ce n’est pas grave, c’est même très bien. Mais après ce que je viens de voir, je ne peux pas m’empêcher d’aller à sa rencontre. Un torchon à la main, je ressuie le comptoir devant lui et lui pose une bière. Je sais bien qu’il ne boit pas d’alcool, je l'ai remarqué tout à l'heure et à l’intérieur ce n’en est pas.

C’est offert par la maison.

Je lui fais un clin d’oeil, vu que de toute façon je ne suis pas de la maison, ça ne me revient pas très cher.

C’est ce que tu as demandé tout à l’heure, mais les petits jouets en moins.

Ça se veut gentil de ma part, mais je ne suis pas très douée à ce jeu. Je froisse souvent la susceptibilité des gens. Des fois volontairement, mais ce n’est pas toujours le cas. J’attrape un verre, une bouteille de bourbon et je me sers.

Alors petit génie, je ne t’imaginais pas fréquenter ce genre de lieu.

C’est vrai. Il est de la même trempe que Djinn. Personne n’imaginerait Djinn dans ce genre d’endroit. Il est plus du genre bibliothèque, salon fumoir, et compagnie. Un gentleman quoi ! Ce n’est pas que j’imagine Hope gentleman, bien qu’il ait ce côté courtois et poli de bonne famille. Mais pour moi, ce Nephilim est un intello dont les occupations frivoles des Nephilim lui passent au dessus. Je me suis sans doute trompée. Après tout, je ne suis pas qu’une garce sans coeur.

Qu’est ce que tu fais là ? Tu viens aussi pour l’orgone ? Franchement, si je pouvais faire autrement…

J’avale une gorgée de mon verre, jetant un regard de travers à un client qui m’interpelle pour le servir.

Je prends ma pause.

Il y a pleins d’autres barmaids, qu’il s’en trouve une autre disponible.

Nephilim
Avatar du membre

Hope

Nephilim

Hope

Messages : 455
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Hope

» 25 sept. 2016, 16:50

https://www.youtube.com/watch?v=IYx1PrFAGlU

La tête ailleurs avec tout ce qu'il se passe par ici, je n'en ai pas profité pour aborder plus avant Nolan. Cela ne me gêne pas, je sais que nous serons amené à nous revoir souvent. Mais lui, il l'ignore encore pour l'instant. Ma mère n'en rate pas une ou plutôt deux pour l'occasion. Et quand Heru est prêt d'elle, j'ai comme des sueurs froides mais elle semble s'en sortir pas trop mal. Mais c'est Raven qui me préoccupe. Je vois bien qu'elle me regarde de temps en temps. Ma prise au poignet la titille. J'ai appris à la pratiquer depuis le temps. Mais ça, elle aussi l'ignore. J'ai juste fait en sorte d'attirer son attention sur autre chose. Je me suis beaucoup servit de cette prise dans le futur. Un moyen de la calmer avant qu'elle n'explose. Mais aussi un moyen de lui faire comprendre que si elle veut m'en coller une, elle le peut vu que je ne retiens jamais son poignet. Il faut être suicidaire pour empêcher Raven de donner son coup. Je l'ai déjà fait et j'ai toujours l'impression d'avoir cette douleur dans la mâchoire, alors non merci. Je semble donc avoir attirer son attention et c'est ce que je souhaite. Je ne trouve pas Kronos. Il ne vient pas à moi tel le messie. Alors s'il faut que je provoque les choses, je sais que Raven sera ce meilleur atout. Car elle sera capable d'exploser le futur et quelque chose me dit que Kronos va pas vraiment le vouloir.

Je lève mon nez de mes propres réflexions en ayant un mouvement de recul en voyant Archess devant moi, mais de l'autre côté du comptoir et je regarde la bière.

T'es barman maintenant ?

Je lui fais un clin d'oeil, elle ne l'est pas, je le sais bien, mais cette femme se permet tellement de choses que c'est encore plus amusant de voir les véritables employés se demandaient qui iraient la voir. Je rigole à sa vanne et je lève ma bière pour porter un toast silencieux en son honneur.

Merci.

Je bois une gorgée et je souris.

J'aime bien les jouets moi.

Je garde un coude sur le bar, ma bière dans la main, mon corps tournait vers la piste de danse.

Ouais c'était un traquenard de ma fiancée. C'est une soirée entre filles et je me retrouve quand même ici. Je ne sais pas très bien comment je dois le prendre.

Je continue de sourire nullement gêné que Jessica me castre en m'emmenant ici. Parce que j'ai bien saisi le message.

Il faut bien vivre avec son temps non ? Une boîte de nuit, danser, faire la fête, l'éclate quoi.

Le ton n'y est pas, sans doute trop protocolaire. Je regarde Archess me parlait d'orgone et je lève un sourcil.

Aurais-tu des difficultés à t'abreuver à la source ? Ceux ne sont pas les candidats qui manquent pourtant !

De nouveau un sourire et je montre la piste avec ma bière.

Ici tu vois parfaitement ce que fait la nouvelle génération. Eux c'est selfie, eux c'est Snapchat, lui là bas, c'est un site de rencontre parce que même ici, il arrive pas à chopper. Il y a donc un point commun à tout cela. Même deux. Le premier, c'est qu'ils sont accroc à leur téléphone. Donc, il faut que l'on travaille la dessus. La seconde, ils sont accrocs aux applications, alors on doit trouver la bonne application qui fait tout.

Je n'avais personnellement plus aucun problème à employer leur technologie. Car j'avais trouvé mon pare feu. Il m'avait fallu du temps pour m'en souvenir. Bientôt de nombreux Infiltrés de confiance en seront équipés, mais pour l'instant, ils continueront de casser leurs puces bêtement.

Tu viens donc ici que pour l'orgone ? C'est triste non ?
Image

Nephilim

Archess

Nephilim

Archess

Messages : 837
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Archess

» Publié par Harper

» 25 sept. 2016, 18:01

T'es barman maintenant ?

Je souris à son clin d’oeil, mais ne lui réponds pas. Je le laisse trinquer de sa bière et ajouter qu’il aime les jouets. Je me mets à rire cette fois.

Alors tu t’entendrais certainement bien avec cette fille que tu n’arrêtes pas de regarder.

Si Hope a remarqué que Raven ne cessait de le regarder, c’est qu’il en fait autant non ? Qu’est ce qu’elle a de particulier qui peut bien lui plaire ? Je me mets à la mater à mon tour quand mon regard n’est pas porté sur celui de Hope.

Elle a l’air d’être déjà bien occupé avec quelqu’un.

C’est Severide que je mate désormais. Je fais une petite moue.

Mignon. Mais il doit être chiant à mourir.

Les hommes qui me plaisent sont rarement très malins. D’ailleurs la fiancée de Hope, n’a pas l’air d’être très futée non plus pour le traîner ici. Je m’approche très près de son visage, posant mes coudes à mon tour sur le comptoir et je me mets à le fixer un temps sans rien dire. Je fronce les yeux en pleine réflexion et je finis par relever un sourcil.

Tu es le mec trop gentil pour être honnête. Je ne sais pas si c’est un stratagème ou si tu es réellement comme ça. Je me relève et reprend mes distances. Pourquoi rester si ça te gonfle ?

Mon regard se pose à nouveau sur Raven et un léger sourire s’inscrit sur mon visage, genre j’ai compris. Il n’a pas besoin de m’en dire plus. J’en reviens à la conversation.

Humpf, vivre avec son temps. C’était pourtant plus marrant avant.

Il a quel âge Hope déjà ? Pas sûre que je lui ai déjà demandé, mais comme je m’en fous un peu…

S’abreuver à la source ? J’ai un goût plus que douteux pour les hommes.

Je lui fais un clin d’oeil. Le seul que j’apprécie vraiment ne me touche pas. Il me fuit même. Je me mets à regarder Hope avec un air mutin.

Mais si la question est de savoir si j’aime boire à la source… mon verre vient frapper sa bière. Bien sûr mon cher. Qui n’aime pas ça ? Toi peut-être ?

Je me mets à rire. Hope est un Nephilim, il ne doit pas être bien différent des autres sur ce point. On ne me la fait pas à moi.

Pas que pour l’orgone. Pour l’alcool gratuit aussi.

Je lui souris alors que je passe par dessus le comptoir pour le rejoindre. Quelqu’un s’approche de moi pour me demander ce que je fais.

Je démissionne.

Il parlait sans doute de la bouteille. Mais quelqu’un lui fait signe de laisser. Spike est sans doute derrière tout cela, mais je l’ignore. Je n’ai même pas vu ce geste.

Tu aimes bien travailler avec Djinn ?

Le ton de la phrase résonnait plus comme une affirmation qu’une question.

Nephilim
Avatar du membre

Hope

Nephilim

Hope

Messages : 455
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Hope

» 25 sept. 2016, 19:19

J'émis un petit rire de gorge en faisant non de la tête pour répondre à Archess.

Bien s'entendre avec elle ? Impossible !

Je regarde vers Raven et Séveride et je fais oui de la tête quand elle dit qu'ils sont bien occupés, mais quand elle parle de Séveride, je souris de nouveau.

Chiant à mourir ? Non. Il a de bonnes blagues.

Mais je me retourner un peu vers Archess pour la voir se glisser vers moi. Son attitude est peut être un peu trop inquisitrice à mon goût, mais je me penche à mon tour pour être plus proche d'elle. C'est cool avec Archess, car il n'y aura jamais rien entre nous. Alors, je suis toujours détendu en sa présence.

Et si je disais stratagème, tu me croirais ?

Je lui souris en réponse en reprenant moi aussi mes distances et en buvant un peu. Mais je recrache ce que je bois quand elle me fait genre "je comprends". Moi et Raven ? Moi et Raven ? Warning ! Warning ! Je me prends le coup dans la tronche et je regarde vers la fille d'Hadès. Jamais dans le futur on a sous entendu que j'étais avec elle. On m'a toujours vu comme son larbin et c'est toujours ce que j'ai été, en apparence. Elle était une de mes parfaites couvertures. Mais ensemble. Non jamais. Et si Archess commençait à répandre cette rumeur, cela bouleverserait tout mon futur ... Futur. Archess faisait partie de mon futur. Elle faisait partie de 2666. Elle ... Ma main allait se cramponner à mon coeur, c'était pas le moment d'avoir une crise. Je foirais tout. Je ne pouvais pas approcher ces gens. Comment ferait le Hope du présent pour acquérir mes souvenirs ? Est-ce qu'un Izanaghi ferait RAZ à tous les gens que je cotoyais maintenant ? Ou bien ... Je regardais vers Dawn et le groupe de filles, dont Lucy. Ou bien Hope du présent allait mourir ? Et moi ? Elle vient à côté de moi et j'use de l'orgone pour essayer de faire passer cette crise, mais cela n'a jamais marché. Alors, j'essaye au moins d'enlever la sueur qui coule dans ma nuque.

Je suis peut être trop gentil pour être honnête, mais aux dernières nouvelles, je ne suis pas un moine. Moi, j'aime bien ce temps. Je vois toutes les avancées que l'on va pouvoir faire. N'aimerais tu pas avoir un moyen de téléportation pour tout le monde ? Un implant pour avoir de la musique tout le temps ? En fait, je sais que l'on va s'éclater dans ce temps là.

Je bois encore et cette fois, je suis complètement tourné vers la scène. La bière entre mes cuisses, je fais oui de la tête.

Oui. J'aime son ouverture d'esprit. Mais parfois, il est un peu trop frileux.

Je ris, il n'aimerait pas cette réflexion, c'est pour cette raison que je la sors. Et que vois-je ? Chouette, Jessica me voit avec Archess ... Et mince ...
Image

Humain
Avatar du membre

Kaisa Clark

Humain

Kaisa Clark

Messages : 51
Enregistré le : 04 sept. 2016, 13:43
Humain
# RP terminés RP en cours

Kaisa Clark

» 26 sept. 2016, 09:24

C'est sympa ce petit échange sur les tatouages, bon avec sa grande gueule Kai' monopolise le temps de parole. Quelque chose lui dit que de toute façon le monsieur n'est pas un grand bavard à l'inverse d'elle. Sûrement qu'il apprécie qu'elle fasse le gros du travail. En plus il a le malheur de la relancer à chaque fois... Donc il ne doit pas s'offusquer de sa verve naturelle. La question sur les emplumés et leurs opposés lui arrache un nouveau sourire. Et comme plus tôt, elle continue à se prêter aux questions. Ils ont en commun cette passion visiblement, ce serait con de ne pas en profiter.

-Y a d'ça justement. J'suis convaincue qu'on a tous une forme de dualité en nous, pas spécialement que l' bien face au mal, y a l' masculin contre l' féminin aussi. En gros l'idée c'est d'montrer qu' les choses sont plus complexes que c'que l'image renvoie. Qu'faut pas s'fier à ces clichés. Y a même un verset du livre d'Ezekiel au dessus d' la créature divine qui parle de destruction. C'qui laisse entendre qu'la destruction peut parfois venir d'ceux armés des meilleures intentions ou qui avaient l'air les plus innocents.

Elle se retourne pour se placer dos à l'asiatique. Elle soulève sa longue chevelure histoire qu'il puisse apercevoir les ailes tatouées dans son dos. Il peut même deviner la faux de son tatouage juste à côté qui représente la mort. Après quelques instants, elle revient lui faire face.

-J'ai des ailes dans l'dos, est-c'que ça fait d'moi un ange ?

J'en suis sacrément loin ! J'ai ma dose de vices et même des versas. Putain heureusement qu'je l'ai pas sorti à voix haute celle-là, j'ai honte rien qu'en l'disant dans ma tête... Va falloir bosser l'humour ma grande, les jeux d'mots pourris c'plus possible.

La blonde lui fait un clin d’œil, se doutant qu'il aura compris son propos. Elle ne se considère pas du genre à faire comme tous les moutons ni à croire ce qu'on veut faire croire sans se poser ses propres questions. Néanmoins comme pour la symbolique qu'elle a choisi, l'image qu'on renvoie de soi-même peut différer de qui on est à l'intérieur. L'encre sur sa peau lui est personnelle, chaque œuvre est un choix médité lié à ses expériences et pas imposé par le diktat de la mode. Elle ne se sent pas pour autant au-dessus du lot, juste différente.

-Et pour finir, j'l'ai fait bien avant qu'ce soit officiel qu'les emplumés existent pour de bon.

Oishi lui propose d'aller se mêler au reste du groupe, Lucy les a d'ailleurs rejoint. Wasp ne peut s'empêcher de se demander comment elle connaît tout ce beau monde. Il faudra l’interroger une fois rentrée pour en apprendre d'avantage. Le mordu du tatouage l'intéresse tout particulièrement.
Visiblement j'ai réussi à l'achever avec ma grande bouche. Ou j'suis pas son genre de nanas et il veut tenter sa chance ailleurs... J'suis pas venue pour repartir accompagnée t'façon. Alors qu'il va pour se diriger vers les autres, elle referme doucement sa main autour du poignet de l'homme en souriant.

-Juste, avant... J'vous connais pas assez pour essayer d'deviner les vôtres. Et si j'dis que j'meurs d'envie d'les voir vous aller penser que c'est un truc graveleux... Vous m'intriguez en tous cas. J'vous vois bien avec des motifs qui s'assemblent parfaitement pour former une plus grande fresque dont j'aurais pas non plus la clef. C'est sympa parfois d'juste imaginer sans savoir.

La finlandaise retire sa main et lui sourit une dernière fois avant d'aller rejoindre les inconnus (ou presque). Elle les salue même si sa voix est quasiment couverte par la musique. Lucy la remarque enfin et vient l'enlacer, elles se tapent la bise comme de vieilles amies.
Image Image
Image

Nephilim
Avatar du membre

Heru Ur

Nephilim

Heru Ur

Messages : 459
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Heru Ur

» 28 sept. 2016, 22:31

Et puis, finalement, blondie parle. Il allait l’emmener dehors pour l’éclater comme il se doit. Mais elle lui parle de téléphone, alors, il joue le jeu et tombe sur le SMS envoyé. On lui aurait greffé un cerveau pendant les vacances ? Elle le remercie, lui fait une bise. Alors il continue et ajoute vraiment un numéro, histoire de donner le change. Il pousse le vice en glissant ses doigts dans les cheveux de blondie.

En revenant vers le groupe infiltré, il remarque Archess. Il apprécie l’Izanaghi et la salue d’un signe de tête. Contrairement à ce que prétendent les insoumis, il n’a jamais laissé tomber ce clan. Mais sans Seirim présente, il était en droit de partir. Heru Ur s’approche et se serre du champagne. Il déteste ce tour de piste inutile, mais Dawn revient à sa place et semble une esclave raisonnable.

À côté de Lucy se trouve une femme dont il ignore tout, Lidrya. Il ne garde aucun souvenir d’elle. Aucun ! Ni de l’ile, ni de Pachad, ni de Vegas avant la révélation, ni de Zakaï donc.

– Tient !

Il lui file la paire de pompes de Raven.

— Les talons te mettront encore plus en valeur.


À cause de sa beauté, il pense à une Nephilim. En raison de l’absence d’aura, il en conclut qu’elle est Nephilim et vérifie qu’on l’a bien servi. Il ne prête pas attention au fait qu’elle ne boive pas.

Oishi discute toujours avec Tatoo ce qui fait se souvenir à Heru Ur qu’il a un message. Il le lit et regarde Shun. Il se penche vers lui.

– Tu la connais ?
— Ah non ! Je viens juste la remarquer.
— Quand ça ?
— Bah là maintenant.
— Ok.


Elle ne passe pourtant pas inaperçue.

– Et toi, tu la connais ? demande-t-il à Lidrya.

Le pouvoir de Kaisa ne marche pas sur les Nephilim. Mais il en est de même pour Lidrya.

– Et toi ? demande-t-il à Lucy.

Voilà quelque chose d’étrange. Elle est belle, mais il remarque une légère cicatrice sur sa peau. Humaine ? Avec un pouvoir d’oubli ? À moins que ce ne soit un coup d’Archess. Heru Ur se relève. Il déteste ce genre d’attitude, ne pas tenir en place. Il préfère observer de loin et ne bouger qu’à l’instant fatidique.

Il marche vers Archess.

– Bonjour, toi. Comment vas-tu ?

« Bonjour, toi » est une signature de Heru Ur, pour ne pas compromettre une identité. La main aux fesses, c’est plus personnel. Mais il n’y a rien de possessif, sa main a glissé discrètement et le Nephilim devant ne l’a peut-être pas remarqué à cause du comptoir.

Son téléphone vibre de nouveau. Heru Ur consulte le message d’un Infiltré qui l’avertit qu’il doit partir demain. Une mission importante. Les codes lui font comprendre qu’il s’agit d’une piste sur les Tissus impérissables du temps. Heru Ur sourit (oui oui) à cette nouvelle.

– Dis-moi, j’ai l’impression qu’un Izanaghi s’amuse à effacer la mémoire de notre esc… pote là. L’espèce de gamin nié là. Tu ne nous faisais pas une blague ?

Heru Ur jette un coup d’œil au Nephilim qui lui fait face, clairement surpris de ne pas reconnaitre un Nephilim avec une telle aura.

Nephilim

Archess

Nephilim

Archess

Messages : 837
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Archess

» Publié par Harper

» 02 oct. 2016, 18:00

Selon ses paroles, je comprends qu’il connaît cette fille, comme il a l’air de connaître le gars avec elle. Alors pourquoi ces regards ? Il me dit tout de même du bien de Severide et je laisse mon regard courir plus longtemps sur le Nephilim. Peut-être que je repartirais à son bras, ce qui ne m’aidera pas à me recharger en orgone, mais ça m’évitera de m’ennuyer cette nuit. C’est tout aussi important pour un Nephilim non ?

J’accuse Hope d’être le gars trop gentil pour être honnête et je souris à sa réponse. On va bien s’entendre lui et moi.

Je peux essayer, mais tu joues bien ton jeu.

Ce n’est pas croyable non ? Au final, il serait pire que moi ? C’est possible ? L’idée me fait sourire. J’ai l’esprit compétitif, il ne faudrait pas que ça devienne un jeu entre nous. En tout cas, je vois bien le malaise quand je fais genre que j’ai compris le truc entre la brune et lui. J’ai touché quelque chose, il n’y a pas de doute. Et bien sûr que Hope n’est pas un moine, je ne l’ai jamais imaginé comme tel, alors pourquoi il se tape ce thon ? Pas que ça m’intéresse, mais ce n’est pas comme si le choix était limité. Après, le plus pitoyable des deux à cet instant, c’est moi, à chercher qui je vais me faire ce soir pour récupérer de l’orgone. Il a raison, j’ai l’embarra du choix, alors pourquoi je rechigne tant devant le buffet ?

Je me téleporte déjà très bien toute seule et puis, je n’aime pas cette musique, c’est trop de bruit pour rien.

Oui, Archess est une petite vieille, mais ça ne se voit pas vraiment à première vue. Heureusement pour elle en un sens.

T’es un petit jeune. C’est pour ça.

Je ne suis pas vraiment très vieille non plus, du haut de mes quatre-vingts ans. Je me fis au physique de Hope. Sans penser qu’il a la vingtaine, je ne lui donne pas plus de trente ans.

Pour toi la nouveauté est excitante, alors que moi, je préférais les années 70. Je ne vois pas trop où on va comme ça. La révélation et tout ce que cela implique…

Je m’arrête pour boire et soupire.

On va où tu crois ? Tu y crois à la paix humains / Nephilim, franchement ?

Ça me ferait mal, mais Hope est optimiste. En tout cas, je l’ai catalogué dans cette catégorie. Il rit et je lui souris. C’est vrai que Djinn n’apprécierait pas et comme j’en prends doucement l’habitude, je suis là pour le défendre.

Il n’a pas droit à l’erreur, encore plus que les autres. Les autres ? Je parle des clans. Il n’est pas Originel.

Loin de moi l’envie de dire du mal des Originels, ce n’est pas mon genre voyons, alors je m’arrête là. Je suis le regard de Hope vers Jessica et croise celui d’Heru me faisant signe. Je lui réponds en faisant de même.

Pourquoi tu ne la rejoins pas ? Ça n’a plus l’air d’être qu’une soirée entre filles. Oishi et Heru sont avec elles. Tiens… Justement, comme j’en parle, Heru arrive.

Bonjour toi. Ça faisait longtemps. Je te présente... un collègue.

Heru n'a jamais aimé qu'on donne nos identités. Par respect je ne lui donne pas celle de Hope. Il me demande tout de même si je m’amuse à effacer la mémoire de son pote. Je lève les yeux au ciel.

Ce n’est pas du tout mon genre.

Je me marre, mais ne trompe personne. Pourtant la question d’Heru semble sérieuse.

Ce n’est pas moi. Pourquoi ?

Ah bah il en a trop dit ou pas assez. Je veux en savoir plus.

Répondre

Retourner vers « Le Mirage »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité