Pause déjeuner avec Djinn

Son ambiance égyptienne cache un royaume feutré et discret. Mais derrière ces apparats se cache le clan des Izanaghis dirigés par Oishi Seijitsu et Djinn. Les Templiers pensent qu'ils y dissimulent l'artefact créant le dôme artificiel.
Répondre
Humain

Evie Gort

Humain

Evie Gort

Messages : 740
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Evie Gort

» Publié par Lucy Hale

» 23 oct. 2017, 23:49

Un petit toc toc à la porte, Evie passe la tête par l’embrasure de celle-ci, cherchant du regard Arthémis sans la trouver. Elle n’a pas prévu dans le planning de déjeuner avec elle, ni même n’a pensé à la prévenir qu’elle passerait, et c’est donc sans surprise qu’elle ne trouve pas la jeune femme, lui faisant hausser les épaules. Evie travaille pour les servies humains du casino, la gestion du personnel, des clients, tout cela, alors que sa comparse est dans d’autres choses. Elle se sent un peu mise à l’écart ou loin du noyau autours duquel elle aime graviter. Mais c'est normal, elle n'est pas initié à tout ça et elle aime bien avoir des responsabilités, Arthémis délègue et c'est parfait! Evie fait ses preuves et elle gère bien les choses!

La jeune femme finit par s’installer à la table basse et déposer sa tablette, et le tupperware dans lequel on peut voir, grâce à la transparence, quatre warps au poulet et au curry, qu’elle a fait elle-même. Elle s’est mise à la cuisine, pour essayer. Bientôt, elle tenterait de faire un vrai repas, compliqué, qu’elle testerait seule avec Ernest le poisson rouge. Peut-être qu’elle pourrait proposer à Djinn de venir le gouter ? Non, il doit avoir tant et tant à faire !

Une pause déjeuner d’une heure, elle chantonne un air qui lui trotte dans la tête, elle ne se souvient pas d’où elle l’a entendu, mais les paroles sortent de ses lèvres sans qu’elle ne puisse sans délivrer. Chanter une bonne fois pour toute suffirait à faire disparaître le tout. Elle aime la tenue qu’elle porte et repoussant les quelques mèches de ses cheveux tombant sur son visage, elle sourit de gourmandise en ouvrant la boite en plastique.

--Je vais me garder les deux autres pour ce soir…et j’irais m’acheter un brownie en bas avant de reprendre. Avec un grand thé à la menthe. Parfait parfait.

Parlant toute seule, la jeune femme ne s’inquiète pas d’être totalement bizarre à discuter avec elle-même, mais souvent, elle aime bien dire à voix hautes les choses qu’elle pense ou qu’elle compte faire, quand elle est absolument toute seule.

Posant ses fesses sur ses talons, elle positionne la tablette de façon à la maintenir grâce à la protection assez droite pour lancer les informations. Elle aime se tenir au courant des choses et autres, son père dit toujours que c’est important de suivre l’actualité ! Et elle ne manque jamais de le faire, dès qu’elle le peut.
Le son de fox news émane de l’engin, alors qu’elle cherche des yeux un mouchoir en papier, au cas où d’une tâche ou d’un besoin impératif, se relevant, en abandonnant son déjeuner, elle trouve une boite de mouchoir qui fera bien l’affaire, alors qu’elle retrouve sa place et qu’elle regarde le journal, parler de la nouvelle bande annonce Star Wars qui excite tous les esprits.

--Star Wars…je crois que je les ai jamais vu en entier tiens.

Elle s’est souvent endormi devant, sans les voir d’une seule traite, mais il y en a plein et ils sont longs ! Mordant dans son déjeuner, elle ne peut s’empêcher d’écarquiller les lèvres. Ça a l’air bien ! Mieux que ce qu’elle croyait…tournant la tête vers le côté, la porte s'ouvre! C'est peut-être Arthémis? Elle se redresse en lançant d'un ton heureux.

--Arthémis! Je sais je ne t'ai pas prév...-Elle s'arrête et garde pourtant un grand sourire. -Djinn. Excusez-moi je pensais que c'était Arthémis.

Dit-elle simplement en lui souriant, les yeux pétillants.

Nephilim

Djinn

Nephilim

Djinn

Messages : 450
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Djinn

» Publié par Heru Ur

» 18 nov. 2017, 16:38

Organiser une opération de sauvetage n’est pas des plus courant pour Djinn. Concentré, ils donnent des directives, confirment certaines décisions d’Arthémis aussi. À sa grande satisfaction, il n’a jamais à nuancer ses propos. Parfois, certains Nephilim sont rebutés à l’idée d’obéir aux injonctions d’une humaine, mais cela se passe plutôt bien. Son clan garde l’esprit ouvert et Arthémis sait faire preuve de rhétorique avec les plus sectaires.

Le premier train arrive. La quantité de travail diminue, celui des Skjaldmeyjar et des Infiltrés s’intensifie. Les premières veillent sur les Nephilim et les humains qui pilotent les trains. Les seconds veillent sur les Skjaldmeyjar et vérifient que les Elohim ne lancent pas d’attaque. Difficile d’attaquer des succubes venues sauver des humains. Peu d’esclandres ! Djinn est rassuré. Les Izanaghis et les Vestales vont travailler de concert pour changer les souvenirs des humains, mais il n’aura aucun élément avant la sortie du premier train.

Voilà qui lui offre cinq minutes de répits. Y aurait-il quelqu’un dans la pièce voisine, il a cru entendre Arthémis. Non, elle n’a pas pu revenir aussi vite. Il se lève pour aller se chercher du thé. Il y a bien quelqu’un dans le bureau voisin. Il reconnait le jingle de Fox News, alors il ouvre la porte et tombe sur Evie.

— Arthémis ! Je sais je ne t’ai pas prév…
— Ce n’est que moi, dit-il à la sauvette.
— Djinn. Excusez-moi je pensais que c’était Arthémis.
— Moi aussi. Un partout, balle au centre. Il reste du thé dans le buffet ?

Il apprécie son élégance dans cette tenue pleine de pureté. Elle lui va très bien, mieux qu’il ne le devrait d’ailleurs. Cela l’amuse, cette ironie l’amuse, mais ce n’est pas le sujet. Sans attendre de réponse, il ouvre un placard à la recherche de la dernière trouvaille en thé, quelque chose d’exotique qu’on leur a ramené. Il met la main dessus et commence aussitôt à remplir la bouilloire d’eau.

— Je t’en prépare un ? Jasmin et lotus.

En même temps, il jette un coup d’œil sur la tablette. Il remplit la bouilloire pour une ou deux tasses et positionne le thermostat sur la température parfaite pour ce thé.

— Qu’est-ce que tu fais de beau ?

C’est une première question qui va en cacher une autre. Evie s’occupe des espaces profanes du casino. Son rôle reste néanmoins important. Il lui posera quelques questions à ce sujet.

Humain

Evie Gort

Humain

Evie Gort

Messages : 740
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Evie Gort

» Publié par Lucy Hale

» 18 nov. 2017, 18:49

--Je ne sais pas.

Sourit-elle , un joli sourire qu’elle ne peut pas s’empêcher d’avoir quand Djinn est là. Elle apprécie son employeur, autant qu’elle aime son style, elle a toujours l’impression d’être une petite fille observant son père agir et faire. Parfois, elle l’observe pour apprendre de lui, des façons de faire, ou d’agir, qu’elle ne copie pas pourtant. Elle l’arrange à sa sauce. Tout comme elle a appris d’Arthémis pour s’habiller avec élégance. Il faut avouer qu’il n’y a pas mieux que la jeune femme pour savoir-faire.

Elle est assise au sol, elle ne s’est pas levée, à regarder Djinn chercher, tandis qu’elle mâche un petit morceau de son wrap, un petit car s’il est trop gros et qu’il lui parle, elle risque d’avoir l’air bête avec sa bouche pleine. Elle avale donc un peu rapidement son morceau et se redresse pour l'aider à chercher mais il trouve son bonheur avant qu'elle ne soit là.

--Volontiers, je ne connais pas ce goût ! Je le prends toujours à la menthe d’habitude, j’adore la menthe. –Dit-elle simplement dans un sourire. –Mais là je suis curieuse!

Elle oublie toujours de tester un autre goût, parce qu'elle adore à la menthe et que la gourmandise passe avant la découverte pour le thé.

Arthémis aurait déjà tout fait, mais Evie n’ose pas, en plus, il lui a proposé de lui faire, il pourrait se vexer si elle prenait les choses en main. A la place, elle va chercher deux tasses à thé transparente et deux petites cuillères qu’elle pose doucement non loin de la bouilloire, même le sucre, avant regarder sa place. Que faisait-elle ?

--Je déjeunais, j’ai fait des wraps maisons, et je pensais faire une surprise à Arthémis en venant. Je regardais les informations papa dit toujours qu’il faut se tenir bien informer. –Elle hésite. –Vous avez déjeuner ? Vous voulez en goûter un ?

Elle s’est rapprochée de la table pour lui présenter la boite tupperware contenant les trois autres wraps, bien présenté et appétissant. Cela lui ferait plaisir qu’il veuille goûter, pour avoir son avis, mais elle ne bouderait pas s’il n’a pas faim ou envie.

--Ils ont passé la nouvelle bande annonce de Star Wars. Et ils vont pas tarder à parler de Washington je pense, mais ils disent toujours pareil.

Elle hausse les épaules, comme si ce n’était pas grave qu’ils disent toujours pareil ou plutôt « tant pis » ils disent toujours pareil. Elle réalise d’ailleurs que la tablette fonctionne toujours et d’un petit mouvement, sur les touches de côté, elle coupe le son, se relevant pour sourire à Djinn.

--Et vous ? Je peux vous aider à faire quelque chose pendant que je suis là ?

Elle sait que Arthémis a tout prévu parfaitement, mais sait-on jamais, il a peut-être besoin de quelque chose, elle pourrait le faire.

Nephilim

Djinn

Nephilim

Djinn

Messages : 450
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Djinn

» Publié par Heru Ur

» 20 nov. 2017, 21:58

Djinn remplit donc la bouilloire pour deux tasses. Son britannisme s’exprime en vérifiant sur la boite la température d’infusion et en réglant avec précision le thermostat de la bouilloire. Il s’intéressa bien plus à la curiosité d’Evie qu’à la composition florale du thé.

Une étrange hésitation le saisit. Il regarde Evie, réfléchit à ses vieux cours sur la résistance des matériaux avant de poursuivre. En attendant l’ébullition, il se rapproche et vient s’assoir près d’elle. Elle lui propose un wrap, il accepte avec appétit.

— Volontiers, je n’ai pas mangé depuis… depuis plusieurs jours en fait.

L’Orgone a compensé ses besoins physiologiques, comme souvent quand il est débordé. Et il est tout le temps débordé. Une serviette en papier dans une main, le wrap dans l’autre, il mord avec délicatesse. C’est très fin, préparé avec une quasi-précision chirurgicale. Comment un système parfait peut-il apprendre ? Cette question lui taraude l’esprit.

— C’est excellent. J’aime beaucoup. Il faudra que tu m’en refasses à l’occasion.

Quand la discussion parle de Washington, il sourit et se penche en arrière pour s’enfoncer dans le canapé. De sa main qui tient la serviette, il désigne la tablette.

— Washington est dépourvu d’électricité, de ses moyens de communication. Ils n’ont aucune information. Alors, ils tournent en boucle sur le peu d’images qu’ils ont. C’est difficile de faire de l’information en continu. Surtout quand rien ne filtre. Le métier de journaliste t'interdit d'extrapoler. Enfin quand tu fais bien ton travail de journaliste.

Elle propose son aide, voulant sans doute le servir plus efficacement. Djinn délègue les tâches liées aux Nephilim à Arthémis. Il délègue plutôt les tâches liées à la gestion courante du casino à Evie. Tout le monde n’approuve pas ses choix, mais il s’en moque un peu. Elles ne sont pas les seules à l’aider, mais ils refusent de se passer de leur avis.

— Faisons un break de deux minutes. Si tu me disais plutôt ce que tu aimes dans cette bande-annonce de Star Wars.

Il avait une raison très précise de poser cette question à Evie. Vraiment très précise.

Humain

Evie Gort

Humain

Evie Gort

Messages : 740
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Evie Gort

» Publié par Lucy Hale

» 20 nov. 2017, 22:31

Evie le regarde faire, elle ignore les subtilités du thé, à dire vrai, un sachet, une tasse et hop au micro-onde ! Elle est certaine que si elle disait cela à Djinn, il n’aimerait pas. L’idée la fait sourire toute seule et un air espiègle apparait sur son visage alors qu’elle retourne vers sa table, ses wraps, sa tablette. Quand il avoue ne pas avoir mangé depuis quelques jours, elle a une moue de réflexe, de celle qui dit « ce n’est pas bien ! » Elle lui tend encore plus volontiers sa création, en espérant que cela lui plaise, alors qu’elle en dégusteelle-même un morceau !

--Dans ce cas, bon appétit !

Elle ne lui dirait rien, après tout, c’est lui le patron et puis vu son expression précédente, il a du voir ce qu'elle en pensait! Mais c’est un Nephilim et les Nephilim n’ont pas à se soucier de ça. Elle l’aime bien comme ça, à oublier de manger à cause du travail, elle espionnerait un peu à l’avenir, pour voir s’il est si occupé qu’il n’a pas mangé et viendrait, peut-être, l’interrompre avec un petit quelque chose pour qu’il n’oublie pas !

--C'est vrai ? ça vous plait ? C’est vrai qu’ils sont bons. –Sourit-elle en tenant le sien, finissant par s’installer sur le canapé, pour l’imiter. –D’accord, je vous en ferais d’autres, mais je changerais de goût, j’avais pensé à du chèvre, c’est bon, le fromage de chèvre, vous aimez ?

De la curiosité encore, elle trouverait quoi mettre dedans, en tous cas, elle n’oublierait pas de lui en refaire. Il en faut peu à Evie pour être contente, Djinn apprécie, et c’est bon. Voilà qui la pousserait à recommencer et à s’encourager dans la cuisine.

Elle le regarde et suit ses gestes, les yeux posés sur la tablette, elle se tient bien assise sur le canapé, légèrement tournée vers lui, et l’observant avec un regard attentif après avoir regardé l’écran tactile.

--Pourquoi Washington est dépourvue d’électricité ? Une ligne principale a sauté ? C’est à cause de la fumée autours ? –Elle ne connait rien de la situation, trop occupée avec les éléments humains du casino. – Vous savez ce qu’il s’y passe ? –Elle croque dans son wrap et attends ses réponses. –Désolé, ça ne me regarde peut-être pas, j’ai été occupé avec le casino, et je…

Elle rougit, en réalisant qu’elle devrait peut-être s’occuper de ses fesses. En plus, elle allait dire, qu’elle n’a pas laissé trainer ses oreilles…à la place, elle croque dans un gros morceau et fait un sourire, bouche fermée. Voilà, elle ne pourrait pas terminer sa phrase ! A la place, elle finit par avaler et proposer son aide, tout simplement.

Un hochement de tête à la réponse de Djinn, elle réfléchit quelques secondes avant de lâcher.

—Le vieux barbu qui a peur de la fille–Elle attrape sa tablette et lâche rapidement la Fox pour trouver ladite bande annonce. –Luke Skywalker. J’aime voir son visage, effrayé. Je sais pas si vous me comprennez…-Les différents traits du visage exprimant la peur lui plaisent, elle voit la peur en le voyant.-Le jeu d’acteur quoi. Lui et le grand avec les grosses oreilles. Kylo…je sais plus. La musique…j’adore la musique. Et le petit robot ! –Dit-elle en désignant BB8- Il est trop mignon. –Lâche-t-elle en souriant. –Et les combats dans l’espace, avec les vaisseaux…-Elle regarde la bande annonce, avant de regarder Djinn à nouveau. –Il faut que je les regarde en entier un jour…vous les avez vu vous ?

Elle ne pense pas qu’il en ait eu le temps, elle a du mal à imaginer Djinn sagement installé devant un film…

Nephilim

Djinn

Nephilim

Djinn

Messages : 450
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Djinn

» Publié par Heru Ur

» 02 déc. 2017, 16:48

Djinn lève les yeux vers elle quand elle pose ses questions sur Washington.

— Le nuage est toxique. On ignore encore son épaisseur, mais on sait que les humains ont survécu dessous.

En scientifique qui se respecte, Djinn lui répète les détails apportés par Harahel pour qu’elle soit mieux informée que les journaux.

— Nous allons envoyer des trains pour traverser le nuage. Les secours auront des systèmes de respiration autonome pour eux et pour les survivants.

Mais l’intérêt d’Evie se tourne rapidement vers la saga Star Wars, d’autant qu’elle bénéficie de la bénédiction de Djinn. Elle précise apprécier le visage effrayé du barbu Luke Skywalker.

— Euh non…

Non Djinn ne comprend pas. Il ne comprend ce qui effraie Luke et il ne comprend qu’on puisse aimer la frayeur dans les yeux d’autrui. À moins que… Djinn observe Evie. Son intérêt ne semble pas mu par un désir sadique. Djinn comprend que cet homme ne peut être effrayé que par une antagoniste incroyable.

— BB8 ?

Djinn lui demande des explications sur BB8 et il trouve la situation très ironique. Evie qui apprécie BB8, sans blague. Son visage se fend d’un sourire rayonnant.

— Alors comme ça, il s’appelle BB8. J’adore le concept pour le faire se déplacer.

Djinn imagine donc une sphère creuse avec une boule de pétanque au fond pour maintenir l’équilibre. Une tige de métal vers haut un électroaimant pour assurer la rotation.

— L’idée est géniale. Ça change de R2D2 sans bouleverser les codes.

Oui Djinn a vu certains épisodes, pour s’inspirer. Cela reste un best of de la science-fiction américaine. Il commente un peu ce qu’il a vu, mais il insiste sur le contexte, pour ne pas spoiler. Il décrit les années où le film est sorti et le fait qu’on ignorait ce qu’était un téléphone portable à l’époque.

Humain

Evie Gort

Humain

Evie Gort

Messages : 740
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Evie Gort

» Publié par Lucy Hale

» 11 déc. 2017, 21:29

Djinn ne doit pas imaginer, combien il fait plaisir à Evie en lui donnant des informations que les journaux n’ont pas. Elle ne dit rien et écoute, se tenant très sagement, un peu pendue à ses lèvres, avec une lueur heureuse dans le regard. Parfois, elle ne sait pas trop sa position au sein du clan, tout le monde veille sur elle en quelques sortes, mais elle s’occupe du côté humain, très touristique, et pourtant, elle essaye d’en savoir parfois un peu plus sur les détails Nephilim. Cela lui fait, vraiment plaisir d’en apprendre un peu plus.

--Comment vous le savez ? Ils ont réussis à contacter quelqu’un ?

Demande-t-elle sans se soucier que sa question soit idiote. Sa mère disait toujours, il n’y a pas de question idiote, alors, elle y va franco. Elle hoche la tête en regardant la télévision. Ils ont certainement dû parler de cela quand il y a eu la réunion au sommet, celle qu’elle a manqué, elle aurait certainement pu s’y glisser, elle le sait maintenant, puisque Djinn lui explique.

Il ne comprends pour autant pas ce qu’elle veut dire à propos du visage de Luke, l’hésitant et le non l’intimident totalement, elle tortille ses doigts, baisse le bout de son nez et cherche comment expliquer.

--Le jeu d’acteur…il joue bien cette émotion. –Elle trouve cela plein de détails, de ride, d’expression dans le regard, plein d’infime petit détail. –Et puis j’ai envie de savoir ce qui l’effraie. Mais j’aime beaucoup les expressions des visages. –Elle n’ose pas dire qu’elle en apprends beaucoup des autres sur des expressions de visage, de souvenir, par exemple, elle ne se rappelle pas avoir été autant effrayé et parfois, la colère, aussi, est une émotion qu’elle ne pense pas avoir ressenti si fort. Mais si elle disait cela à Djinn, elle passerait surement pour une étrange personne, alors, elle préfèrerait encore inventer, s’adapter, sans que cela ne la choque. –Oui le petit robot.

Sourit-elle en oubliant presque aussitôt son intimidation ou ses petites pensées quelconques. Elle lui montre même le robot et est surprise de son sourire immense. Cela a l’air de lui plaire, et cette expression communicative, fend aussi le visage de Evie.

--C'est drôle oui ! –Elle pourrait surement passer un moment à regarder avancer la sphère et les mouvements de la tête, curieuse et intriguée à la fois. –R2D2 c’est le petit bleu c’est ça ? –Elle préfère reconfirmer mais se laisse totalement accaparer par ce que raconte Djinn.

Qu’il ne raconte pas le film ne lui déplait pas, elle n’aimerait de toutes façons pas qu’il lui explique l’histoire, mais le contexte la fait sourire, non pas qu’elle ignore que le téléphone n’existait pas à l’époque, le portable, mais elle aime bien écouter le passé, elle se tait un instant avant de lui demander.

--Vous aimiez cette époque ? –Celle sans téléphone portable et avec moins de technologie. – Désolé si je suis indiscrète, j’aime bien quand vous me racontez des choses, et j’aime bien vous entendre parler, ça me rappelle mon père.

Dit-elle dans un sourire timide, mais qui se veut tendre. Djinn est son patron, mais elle a envers lui, une sensation très filiale. Un peu comme avec Hope, mais Hope ne lui parle pas et elle n’ose pas aller le déranger.

Répondre

Retourner vers « Le Luxor »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité