Que dirais-tu à l'obscurité ? | Capella & Will ...

En ce matin du 13 août, les médias ne parlent que d'un seul phénomène : La disparition de la ville de Washington. Vu du ciel, la ville de Washington est prise dans une sorte de tempête aux nuages noirs rappelant les fumées industrielles. Ils sont criblés d'éclairs. Nul ne sait ce qui se passe dessous.
Nephilim
Avatar du membre

Harper

Nephilim

Harper

Messages : 916
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Harper

» 22 janv. 2018, 15:43


Nephilim

Severide

Nephilim

Severide

Messages : 916
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Severide

» Publié par Harper

» 25 janv. 2018, 22:15

https://www.youtube.com/watch?v=4Q-QAnmC0PA

Une brûlure au niveau de la poitrine. C’est comme ça que tout a commencé. Je ne me souviens plus quand elle est arrivée, mais maintenant que j’y pense, c’est en moi depuis quelques temps déjà. Je t’aime. Trois mots très simples, que même un tout petit enfant arrive à prononcer. C’est facile à dire quand c’est pour blesser, beaucoup moins lorsque c’est pour avouer ses sentiments.

Je t’aime.

Tapis derrière un bus, voilà les mots qui sortent de mes lèvres. Ce n’est ni le lieu, ni le moment, mais si je ne le dis pas maintenant, je pourrais le regretter.

T’es un enfoiré, mais je voulais que tu le saches.

Un sourire, une tape sur l’épaule de Jimmy et nous voilà reparti dans les rues de Washington. Toute cette histoire me rend sentimental. Je sais que nos chemins sont sur le point de se séparer et je sens cette peur de ne jamais le revoir me tirailler l’estomac. Je détesterai toujours les Infiltrés pour me l’avoir enlevé.

Et puis je regarde autour de moi. J’observe tous ces gens que je commence à bien connaitre malgré moi, s’aider et veiller les uns sur les autres. Je comprends pourquoi Raven les a choisi. C’est juste difficile de savoir pourquoi je suis là. Je ne vois pas vraiment ce que je peux lui apporter. J’échoue dans toutes les missions qu’on me donne, mais j’ai compris que ce n’était pas ça le plus important. En les regardant monter dans ce train, ou en les écoutant se justifier qu’ils ne le prendront pas, j’ai ressenti de la fierté de les compter comme mes amis et tout cela, je le dois à Raven. Je ne peux m'empêcher de penser à elle. Elle me manque. Alors mes doigts viennent trouver ceux de Lidrya.

J’ai promis que je ramènerai Princesse...

J’ignore à quel point elle n’a pas besoin de moi… à quel point aucune de ces femmes n’a besoin de moi. Et peut-être qu'elles comprendront que c'est moi qui ai besoin d'elles, que jamais je ne me l'avouerai, ni même ne le comprendrai.

Tu vas au seul endroit où je n’ai pas encore cherché.

Je me justifie. Je ne la suis pas, c’est juste qu’on prend le même chemin pour un bout. Je relève sa main vers mes lèvres et j’y dépose un baiser, juste sur le dos de sa main. J’ai une petite pensée pour Heaven et forcément pour Lucy. Est-ce qu’elle va aller la voir ? L’idée m’amuse. Et puis, Lucy ne mérite pas de s’inquiéter pour moi. Elle m'a fait plus de mal qu'elle ne l'imaginera jamais, mais je finirais par m'en remettre.

Nephilim
Avatar du membre

Jimmy Chesly

Nephilim

Jimmy Chesly

Messages : 365
Enregistré le : 09 oct. 2016, 21:06
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Jimmy Chesly

» 05 févr. 2018, 09:44

Je ne regrette pas d’avoir suivi Sariel. Tout le monde que j’ai suivi Sassy…mais c’est faux. J’attendais un truc ce jour-là, un signe de mon père, quelque chose. Je crois que les trucs subtils c’est pas pour moi. Une main tendue. Sariel l’a tendu.
Je regrette juste … d’avoir perdu Sev’…ouai c’est con hein !

-Moi aussi mon vieux, je t’aime.

J’ai pas honte de lui dire. J’ai pas honte de le dire à mes sœurs, à ma mère…et je crois que c’est tout. Je n’aime aucune femme assez pour lui dire ces trois mots. J’aime Sassy ? Non, c’est plus physique et … non, ça ne mérite pas trois mots. C’est une profondeur plus complexe.

J’ai aucune foutu envie de le laisser ici, et encore moins avec Lidrya et Le Lynx maintenant, ils vont…Raven va revenir ici et moi je serais sûrement à mille lieux de là ! Je ne saurais pas. J’y penserais, forcément, mais je ne saurais pas. Sauf quand ils re-pointeront le bout de leur nez.

Je devrais m’en foutre. Je pense. Je sais que je m’en fous pas. C’est ma mère, mes sœurs, mon frère. Oui les Infiltrés sont ma famille, Sariel est mon père. Ça n’empêche rien. Je repense encore un coup à cette histoire de m’appeler d’un nouveau prénom et j’ai envie de trembler.

Lidrya morte. Un nouveau prénom. L’enfance. Je chasse cette pensée.

Dire que de base on était venu pour avoir des réponses ! Et voilà le merdier. Je vais ramener Capella. Je voudrais lui dire que...je sais pas ! S’il a besoin d’un truc, il peut me trouver ! Il le sait ça nan ?

Je laisse ma mère derrière, faut que je rentre, je ne crapahute plus dans les trucs de kabbale. Au fond ça me chagrine mais c’est rien. Je pousse Will que j’ai détaché. Il est tout amorphe maintenant sa voleuse en moins, ça lui fout un coup mais je le sais pas.
Image

Verrouillé

Retourner vers « Washington — La cité disparue »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité