Quand tout disparait ! Absolument tout.

En ce matin du 13 août, les médias ne parlent que d'un seul phénomène : La disparition de la ville de Washington. Vu du ciel, la ville de Washington est prise dans une sorte de tempête aux nuages noirs rappelant les fumées industrielles. Ils sont criblés d'éclairs. Nul ne sait ce qui se passe dessous.
Nephilim
Avatar du membre

Jimmy Chesly

Nephilim

Jimmy Chesly

Messages : 366
Enregistré le : 09 oct. 2016, 21:06
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Jimmy Chesly

» 28 sept. 2017, 13:29

J’avais presque…oublié.
La passion, l’agitation, le foutoir, le manque d’organisation, la désobéissance. Ça me manque un peu…

Mais pas tant que ça. Avec les infiltrés, nous serions déjà sortis d’ici, organisé et ensembles, mais on est les un contre les autres. Et quoi qu’on fasse on restera désorganisé. J’aime la fureur de ma mère, mais…le visage de Kaylee…j’ai…le Kurt au fond de mes souvenirs…je ressens de la douleur.

William bouge, il tousse, marmonne un « putain d’enculé ».

-gère le. C’est tout ce que je dis à Harper avant d’aller aider maman pour Princesse. Il faut qu’on bouge, maintenant. J’essaye de leur faire comprendre. On doit y aller. On doit faire autre chose que nous désorganiser. Maman ne comprends pas qu’elle aura beau faire pour Raven…Julie l’a quand même condamné.

Maintenant il faut qu’on s’aide et j’essaye de leur faire comprendre. Foutre de l’alcool sur le bras du Lynx pour désinfecter et faire un garrot avec une ceinture pour son bras. Mais au fond j’ai l’impression que c’est perdu d’avance.

Avec un peu de chance on va réussir à aller à la planque, et s’y sécuriser un moment, ou bien que dalle. William va être conciliant, il faut qu’il encaisse le coup du départ de Julie, il va réaliser, si on se met en chemin, qu’elle l’a abandonné et il va nous lâcher. Avec sa voleuse de préférence, s’il arrive à la choper.

Je sais pas encore ce qu’il fera.

Moi en tous cas, je vais essayer de canaliser la famille qui reste, je vais demander d’un regard à Capella et maman de m’aider, on peut pas continuer comme ça. Je me demande si je préférerais pas être là avec Leï, au moins je saurais qu'elle profiterait pour me poignarder dans le dos, là, je sais même pas où on va.

Vers la planque ce serait bien, on pourra s'y retrancher correctement un petit moment, de quoi nous réorganiser.
Image

Nephilim

Princesse

Nephilim

Princesse

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Princesse

» Publié par Heru Ur

» 28 sept. 2017, 13:52

La discipline inculquée par les Infiltrés a payé, Jimmy a réussi le tour de force de se faire entendre. Après plusieurs heures, Princesse se tient assise à même le sol dans cet appartement. Le mur retient sa tête. Dans son regard perdu dans le vide se reflètent des flammes venant de par la fenêtre. Quatre étages plus bas, dans la cour, un petit feu de voiture trouble la quiétude et le silence de la rue. Les ombres dansent, mais Princesse ne fixe qu’une chaussure à même le sol de son regard vitreux, sans âme. Elle y voit toujours le cadavre de Kaylee. Malgré la douceur de Lidrya, Princesse est resté amorphe durant tout le trajet. Ce n’est pas la culpabilité qui s’abat sur ses épaules, mais la réaction de sa sœur puis de sa mère et ensuite du Lynx qui l’ont perdue. La mort de Kaylee n’a rien brisé, elle a prouvé les erreurs de Princesse. Ce sont ces erreurs qui l’ont brisée. Julie était la protégée de Raven. Tout tourne autour de son incapacité à comprendre ce lien, cette décision. Si Harper lit ses états d’âme, il ne ressentira aucune peur, aucune crainte, de la douleur, de la culpabilité sans doute, mais rien de comparable à ce sentiment de vide qui a tout emporté de Princesse.

Un haquard vient flairer la chaussure. Aussitôt, ventre à terre, il se dirige vers le petit incendie. Autour d’elle le groupe s’agite et prend ses repères, ils sont sans doute en train de s’armer, de s’équiper. Princesse a décroché, elle ignore sa position, elle sent à peine le mur la soutenir, elle n’a même pas perçu la chaleur des mains de Lidrya, encore moins de celles celui qui l’a portée jusqu’ici. Elle est toujours à genou dans le bar, obsédée par le cadavre de Kaylee. Mécaniquement elle roule ses pouces sous ses index toujours recouverts du sang de la guerrière. Kaylee savait sa mission impossible, mais elle l’a exécutée et Julie l’a exécutée.

Dehors le haquard se dresse sur ses pattes arrière et fouille le coffre de la voiture de son museau. Il s’acharne et semble arracher des morceaux de chair d’un corps. Elle ferme les yeux, mais sans ses flammes, le visage de Kaylee frappe ce qu’il reste de son âme. Elle rouvre les yeux comme pour tirer un drap blanc sur Kaylee.

Ils n’ont aucune idée de l’heure, mais la fatigue les a gagnés. Certains voudront se reposer, d’autres voudront sans doute quitter la ville. Après une discussion endiablée ou après quelques heures de repos, une absence attire leur attention. Princesse n’est plus là.

Les toilettes sont vides, la salle de bain aussi, elle ne se cache pas dans les placards. Rapidement, ils découvriront que la poignée de la fenêtre est en position ouverte, mais l’absence de vent l’avait maintenue fermée. Kidnappée ou partie de son propre chef, Princesse n’est plus dans les parages. Sauf si Harper révèle son secret, sa piste se perd bien vite.

Verrouillé

Retourner vers « Washington — La cité disparue »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité