Quand tout disparait ! Absolument tout.

En ce matin du 13 août, les médias ne parlent que d'un seul phénomène : La disparition de la ville de Washington. Vu du ciel, la ville de Washington est prise dans une sorte de tempête aux nuages noirs rappelant les fumées industrielles. Ils sont criblés d'éclairs. Nul ne sait ce qui se passe dessous.
Nephilim

Julie

Humain

Julie

Messages : 201
Inscription : 25 août 2016, 22:56
Humain
# RP terminés RP en cours

Julie

» Publié par Anvesha Devika

» 29 août 2017, 14:23

Princesse n'aime pas mon idée d'aller au Capitole. Ba je ne vais pas me fâcher pour si peu. Je hausse même les épaules. A la place je lui demande avec un sourire narquois :

"Ba il est ou votre Prince des Monstruosités ? Moi, là derrière - je désigne de la tête le parlement -, je serais néophyte, je dirais que ça ressemble drôlement à un palais. Non ? Autant aller lui demander des explications directement."

Par contre je ne suis pas contre mettre la main sur les réserves d'une armurerie. Et je pense la même chose que Severide. Dans les films d'horreur ceux qui quittent le groupe finissent souvent mal.

"Séparés c'est le meilleur moyen pour se faire tous tué."

J'ai parfaitement remarqué la faiblesses des uns et des autres. Les Voleuses trop lourdes ou pendant sans vie aux bras des nephilim. Bien bien bien. Le manque d'Orgone est-il permanent en ces lieux ? Si c'est le cas je connais deux, trois Nephilim que j’emmènerais bien ici en visite touristique.

J'ébouriffe en passant la chevelure de Will.

"Ils sont en manque mon chou."

Puis fais un clin d’œil au Lynx avec un grand sourire.

"Pas du tout, je suis une princesse aux ongles et à la mise en plie impeccable d'habitude."

Je trouve ça assez ironique. Ils sont ou les badasses ? Ils ont la raie des fesses moite de trouille, je vous le dis. Et font nettement moins les fiers. Ça doit lui faire mal au cul à blondie de me demander d'assurer leurs arrières. Quoique... ça ressemble sacrément à un ordre. J'ai envie de lui faire ma tronche de cake et de l'envoyer balader. Et ça m'agace encore plus que Will se porte à mes côtés pour m'aider.

J'ai pas beaucoup de temps pour me décider. Survie avant l'orgueil. Je me positionne confortablement, bien calée sur mes jambes et prend deux inspirations pour viser. La bestiole ne voit rien venir. Deux balles, deux yeux en moins. Une troisième pénètre dans la gueule béante. Une patte monstrueuse se pose lourdement à l'endroit ou je me trouvais un instant plus tôt. Il ne fait aucun doute qu'elle douille. Mais elle est loin d'être morte.

Ma main se serre sur le bras de Will et le tire plus loin. Le Pschiit.... quoi le pschiit. J'ai rien entendu moi.

Par contre je lance à Blondie

"Évite de me donner des ordres. Je ne suis pas ton bon petit soldat."

Cette fille me coure sur le haricot et je vous le dis, c'est pas bon.

Nephilim

Tyler Hansel

Humain

Tyler Hansel

Messages : 754
Inscription : 27 juin 2016, 21:11
Humain
# RP terminés RP en cours

Tyler Hansel

» Publié par Harper

» 29 août 2017, 22:53

Je suis barman, dans un pub irlandais de Washington. Je suis un gars sans histoire et tout le monde ici le sait. Je suis arrivé il y a presque trois ans, et je me suis plutôt bien intégré. Je me suis fait une vie avec des amis, une copine. Tout se passait bien pour moi, mais j’ai toujours su que ça n’allait pas durer. Mettez ça sur un défaut génétique : le pessimisme de mon père.

La journée était belle ce matin, mais vers quinze heures les ténèbres sont arrivés. Des nuages noirs ont envahi la ville, les éclairs, puis les créatures sont rapidement sorties du Capitole, détruisants tout sur leur passage. Les plus téméraires ont essayés de rejoindre leur famille, mais je doute que beaucoup d’entre eux soient arrivé au but.

Nous sommes une petite poignée retranché dans le pub, lumières éteintes - de toute façon, l’électricité ne fonctionne plus. Nous attendons le bon moment pour partir rejoindre nos familles. Je n’ai aucune nouvelle de ma petite amie et il m’est impossible de la joindre. Je n’ai pas l’intention de rester ici encore très longtemps. Mais quand je crois que le danger s’éloigne, j’observe au loin qu’il y a des gens dans la rue.

- Ils sont fous. Aidez-moi.

Nous avions fait un barrage de tables et de chaises devant l’entrée. Nous avons la chance que l’Irlandais soit un vieillard et que le rideau de fer fonctionne encore avec une manivelle. La manoeuvre est délicate si on veut le faire silencieusement. Mais je finis par passer ma tête en bas du rideau.

- Psst, psst…

Rien, ils ne me voient pas, mais il faut faire vite, car déjà, une créature revient.

- Par là… Allez, dépêchez-vous.

Les autres prennent peur. Si on continu ainsi, nous allons nous faire repérer. Aller, je pars du principe que l’un d’eux finit par me capter une fois la créature oxy. Il leur faut se dépêcher et se baisser pour entrer, car déjà d’autres bruits se font entendre. Le rideau est baissé, les tables et les chaises replacées et silence est fait alors que des ombres dansent à travers les carreaux fumés. Personne ne fait plus aucun bruit… Vous avez plutôt intérêt en tout cas. Une fois les ombres parties, je chuchote quelques mots.

- Vous avez eu de la chance.

Nous sommes derrière le comptoir, alors j'attrape une bouteille d’alcool que je tends à l’un d’eux qu'il porte à sa bouche.

- C’était pour le(s) blessé(s).

Nephilim

Kaylee Sutton

Nephilim

Kaylee Sutton

Messages : 754
Inscription : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Kaylee Sutton

» Publié par Harper

» 30 août 2017, 06:57

Julie s’adresse à Princesse. L’humaine part du principe que le Prince à pris possession du Capitole pour en faire sa demeure. Je devine la même chose, mais a-t-elle regardé dans quel état nous sommes ? Non, je ne crois pas que personne n’attaquera le Prince sans s’y être préparé. Il s’y attend et quand on voit le feu qui brule un peu ici et là, on peut vite conclure que certains ont eu la même idée qu’elle et que les armes humaines ont échouées. Courir droit dans la bataille maintenant est du suicide.

Julie est inconsciente des dangers face à elle, mais ce n’est pas moi qui vais la faire redescendre sur Terre. Tant que je ne vois pas la voleuse de Will, ils ne devraient avoir aucun souci avec moi. Je ne pense pas l’humaine idiote pour retourner l’arme vers l’un d’entre nous. Pas maintenant. Elle y perdrait la vie. Même la provocation de Julie n’a aucun effet sur mon humeur. Comme je l’ai dit, je ne cherche pas à être la cheffe, mais voyez-vous, les habitudes sont tenaces. Je comprends. Je ne relève pas, mais il est évident qu’elle n’est pas mon petit soldat. Si elle l’avait été, la créature serait déjà morte. Je lui souhaite d’être plus réactive la prochaine fois qu’elle tirera. Elle a même failli se faire piétiner. Pour le moment, elle nous fait surtout gagner du temps en occupant la créature. Cela nous permet d’apercevoir d’où vient cette voix et de tous y prêter attention.

Ce n’est pas forcément une bonne idée de se plonger dans un lieu inconnu avec des blessés, mais nous sommes trop à découvert. Beaucoup d’entre eux ne connaissent pas les lieux, nous n’avons pas le choix. De plus, nous trouverons certainement de quoi nous défendre. Je peux me battre sans problème, même avec Andromède autour de mes poignets. Justement, elle me sera très utile, même dans cet état. Je peux dire de source sûre que ce n’est pas parce que nous n’avons plus de pouvoirs que du jour au lendemain nous avons perdu tous nos réflexes de combattants. Vivre sans orgone ne m’est pas nouveau. Pour ce qui est des Insoumis je n’en sais rien, mais je sais qu’ils font parti de l’équipe de Raven pour la plupart. Vu comme ils aiment la bagarre, eux aussi seront capable de bouger le moment venu. Je n’en doute pas un seul instant, mais il nous faut d’abord prendre compte de la situation.

On fini par tous entrer par l’ouverture du pub, laissant Will et Julie terminer la créature. Si l’un d’eux mourrait dans la bataille, ça ne me ferait ni chaud ni froid. Mais je vous rassure. Julie finit par réussir à la terminer et voilà qu’ils nous rejoignent. Nous sommes tous silencieux derrière le bar et si Will ouvre la bouche, il se fera sans doute tordre le cou.

Cette personne qui nous a ouvert me dit quelque chose et pour une bonne raison. Je me rappelle de notre première rencontre. C’était en sous sol d’un parking à Las Vegas il y a quelques années. Il cherchait son père pour des examens dans l’espoir de sauver sa soeur. Le fils de Kurt Hansel, si je m’attendais à le trouver ici… Pourtant, même si je le connais, il n’y a aucune réaction de ma part. Il y a peu de raison à voir cet homme encore vivant à l’extérieur du dôme.

Nephilim
Avatar de l’utilisateur

Jimmy Chesly

Nephilim

Jimmy Chesly

Messages : 225
Inscription : 09 oct. 2016, 21:06
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Jimmy Chesly

» 30 août 2017, 07:59

Où est passé Raven ?
Je n’arrête pas d’y penser, alors que j’essuie un bout de quelque chose qui a giclé sur mon visage suite à la détonation de la brune, je n’arrête pas de me demander où es ma sœur. Ce n’est pas normale qu’elle ne soit pas là. Si j’écoute ce que dit Princesse à propos du Prince Noir et de tout le reste, je finis par glisser mes yeux sur la présence de Hécate ça fait longtemps que je ne l’ai pas vu.

On se retrouve rapidement pris pour cible je n’ai pas lâché un mot, juste vérifier d’un œil que ma mère va bien, je ne connais pas Harper, je ne sais pas qui il est, mais il lui tient la main. Princesse je la regarde aussi, avant de simplement prendre garde que Capella ne soit pas en arrière, à vrai dire je me fiche que William ou Julie soient en arrière, je compte bien les utiliser au moment nécessaire comme appât ou chair à canon.

Je me sens mortel, nous sommes mortels, est-ce que cet endroit coupe les pouvoirs ? Je n’en ai aucune idée mais il va falloir faire avec et si je me suis blessé légèrement à la tête tout à l’heure, je ne fais pas attention. Je vais veiller sur Capella, parce que je l’ai emmené ! Au fond je sais parfaitement qu’elle va savoir se démerder mais je garde ça en tête. Aucun de nous n’a de pouvoir désormais, Keira a pris sa forme de hache. Heureusement pour moi, comparé à Kaylee et au Lynx, elle est assez légère en main.

Être sans orgone m’est déjà arrivé, il faut savoir se démerder comme ça parfois, jamais trop longtemps, mais ça faisait un moment.

Je laisse toutes les bouches s’ouvrir, je ne compte pas montrer que j’ai changé, ça me va très bien qu’ils me sous estiment encore, en fait, c’est aussi pour ça que j’avais emmené Kaylee. J’ai suivi les conseil de mon Seirim, je vais pas changer la donne !

On se retrouve dans ce bar, tous, silencieux, pendant un moment. Il y fait sombre, plus d’électricité.

-De la chance, je ne sais pas. Vous avez des blessés ?

Ils se sont enfermés juste à temps ? Rester ici ne sera pas bon éternellement mais ça va nous permettre de faire le point. On pourrait envisager d’en faire un point de chute mais l’endroit n’est pas assez sécuritaire et on ne pourra pas emmener tout le monde, en plus le Drayoir est un poids maintenant, comme les voleuses…

-Où es ta planque en partant d’ici Kaylee ?

Je ne parles pas fort, il faut qu’on se concentre sur le premier objectif. On peut ne pas tous y aller, un groupe de deux ou plus , et faire d’ici le point de chute. Ce qui me dérange c’est que le bar n’est pas assez sécurisé, rester à se planquer en espérant ne pas se faire voir n’est pas suffisant et on ne peut pas se surcharger avec des nouvelles personnes, nous sommes déjà beaucoup trop pour nous déplacer.
Image

Nephilim

Lidrya Chesly

Humain

Lidrya Chesly

Messages : 414
Inscription : 26 juin 2016, 12:46
Humain
# RP terminés RP en cours

Lidrya Chesly

» Publié par Hope

» 07 sept. 2017, 11:14

https://www.youtube.com/watch?v=kwsg-F35VpA

Le sourire d'Harper est contagieux, alors Lidrya lui en renvoi un mais assez timide, voir penaud. Ce n'est pas un véritable sourire chaleureux, mais plutôt une imitation de celui d'Harper pour lui dire que tout va bien. Elle est assez surprise de sa main dans la sienne, mais elle n'enlève pourtant pas sa main. Cela lui fait du bien de se sentir entouré. Elle a toujours été entouré. Elle s'est qu'Hadès lui a offert une famille et elle est heureuse de celle-ci. Il lui suffit de regarder ses enfants présents ici. Elle a bien sûr peur pour eux, mais elle sait surtout qu'elle est plus un fardeau pour eux. Alors elle fera en sorte de l'être le moins possible, même si ils ne sont "qu'humains" actuellement. Ils savent mieux se débrouiller qu'elle. Elle écoute Harper, mais elle ne lui réponds rien. Elle va se contenter de suivre le groupe et d'écouter aux mieux les indications qu'ils donneront. C'est d'ailleurs ce qu'elle fait quand Princesse parle des créatures. Les dirigeantes du groupe se voient clairement. Kaylee et princesse. Elles ne s'en rendent pas compte, peut être, mais le groupe formé attend beaucoup d'elles. Lidrya a regardé un court instant vers sa fille quand elle a parlé de zombies. Elle se souvient avoir vu le début d'une série de zombie, mais elle n'a guère le temps de suivre correctement les séries. Elle préfère continuer de regarder en boucle "les frères Scott". Sans doute car cela lui rappelle tout ce qu'elle a manqué. Tout ce qu'elle n'a jamais eu. Une vie de pré-adulte. A dix huit ans à peine, elle s'est retrouvée avec un beau père violeur, kidnappé par une Caym, rendu esclave avec le Diable et sur une île hors de tout contrôle. Elle a subi la révélation des Nephilim et finalement, elle a eu des enfants qu'elle n'a même pas élevé. Elle regarde vers la créature qui est morte et elle n'a pas vraiment de réaction. Elle n'est pas en état de choc, mais tout cela glisse sur elle. C'est une "journée normal" chez les Nephilim. Voilà ce qu'elle pense au fond d'elle.

Finalement, ils se retrouvent tous planqués dans un café. Lidrya s'occupe de prendre ce qu'on lui donne pour aller soigner Le Drayoir. Il a ce regard silencieux qui la met souvent mal à l'aise. Elle a l'impression qu'il arrive à lire dans ses pensées et elle n'assume absolument pas ses pensées. Alors elle lui fait un mince sourire en lui disant "je vais bien". Mais elle voit bien qu'elle n'arrive pas à le convaincre, car elle n'y arrive même pas elle même. Elle a fait ce qu'elle a pu avec l'aide d'autres personnes (???) pour Le Drayoir et ceux qui en ont besoin. Quand elle se relève, elle s'essuie les mains sur un torchon et elle regarde l'ensemble du groupe. Son regard glisse d'Hécate, à Will, mais il s'arrête sur le fils de Kurt Hansel. Elle ne croit pas aux coïncidences. Il n'est pas ici par hasard, c'est impossible. Le monde Nephilim le rattrapera toujours qu'ils le veuillent ou non. Elle finit par se rapprocher de Julie en terminant de s'essuyer les mains. Elle parle assez bas pour qu'elles soient "seules", mais elle sait très bien qu'on ne peut rien cacher aux Nephilim ... Quoi que ... Plus maintenant !

Je comprends que tu n'aies pas envie de recevoir d'ordre d'une Nephilim, mais n'oublie pas qu'elle est bien plus âgée que toi. Elle a été élevé pour être une arme puissante, une guerrière implacable, et elle l'est. Elle connaît les bonnes stratégies. Alors, cela va sans doute te faire mal, mais ce sera juste à ton ego. Si tu t'en sors vivante, ce n'est pas ce que tu souhaites ?

Julie est sur des charbons ardents et tout le monde le sent, tout le monde le voit. Elle semble prête à mordre tous ce qui bouge. Elle ne peut pas continuer ainsi. Et pour lui prouver qu'elle est sans doute "trop gentille", elle se tourne vers Will.

Tu vas bien ?


La question est sincère. Si il a besoin de quelque chose, elle tentera de lui trouver et de lui donner. Mais pour l'heure, elle ne pense déjà plus au kidnapping. Cela n'est qu'une chose parmi tant d'autres dans sa vie. Est-ce que les immortelles pensent ainsi à chaque fois ? Ce n'est qu'une broutille dans ma longue vie ?

C'est effrayant !
Image

Nephilim

Capella Baker

Humain

Capella Baker

Messages : 201
Inscription : 25 août 2016, 22:56
Humain
# RP terminés RP en cours

Capella Baker

» Publié par Anvesha Devika

» 12 sept. 2017, 21:36

Comment et pourquoi ?
Depuis mon réveil je regarde le carnage autour de moi.
Je sens la peur des uns et des autres.
Je perçois avec mon cœur la folie des autres.

J'ai envie de hurler.
J'ai envie de pleurer.
J'ai envie de m'effondrer.

Une créature est morte pour que Lydria vive.
Un Nephilim est blessé.
Mon cœur se brise.

Je ne montre rien.
Poupée brisée par tant de noirceur.
Mon Prince qu'avez-vous fait ?

Il me semble sentir chaque coup de feu dans mon propre corps.
Je suis Jimmy dans la relative sécurité d'un vieux bar à peine éclairé.
La porte dans mon dos. Je m'y adosse.

Tant et tant de peine. De tristesse.
Face à moi ces êtres que j'aime.
Dos à moi ces êtres que j'aime.

Je me tourne. Appuis ma tête contre le chambranle.
Mélopée douce. Chant funèbre de Meborack.
Ma gorge peine à produire des sons de cette langue si étrangère.
Pas, plus aussi belle par ma bouche humaine.
Mais aussi triste.

Je pleure ainsi les morts de ces créatures.
Et celles à venir.
Toutes.
Prince ! Ta folie ! Leurs morts.

De nouveau face à mes amis.
Ais-je le choix de mon camp ?

Yeux fermés, je fais le vide dans ma tête.
Puis viennent les pensées d'une mortelle aimant des immortels.
Immortels pécheurs d'Aimer les mortels.

Mon corps, mon âme se remplie de désir.
Invocatrice. J'invoque mon Orgone.

Le beau Jimmy au cœur de douce pierre irisée et au corps d'athlète.
Le puissant Drayoir, à la fougue pas seulement amoureuse.
Le rusé Lynx, nos nuits de camping peu reposantes.

Lydria si belle.
Princesse si énigmatique.
Kaylee si impressionnante.

Harper.
Tu es le centre de mes fantasmes, le sais-tu ?

Sensuelle, je m'avance au milieu d'eux.
Le regard voilé de l'appétit d'aimer et d'être aimée.
La chaleur de mon corps est un four.

Prenez.
Prenez.
Qu'elle soit votre.
Mon Orgone.

Je tends une main aux long doigts vers Jimmy et dépose mon regard sur tous.
Harper encore le dernier mais le seul à qui je laisse voir ma supplique.
Le doute. Et si cela ne fonctionnait pas ?

"La ressentez-vous ?"

Nephilim

William Tannen

Humain

William Tannen

Messages : 225
Inscription : 09 oct. 2016, 21:06
Humain
# RP terminés RP en cours

William Tannen

» Publié par Jimmy Chesly

» 13 sept. 2017, 16:49

https://www.youtube.com/watch?v=_Nb4EHY_2bI

-Quoi t’as lâché une caisse Pocahontas ?

Ressentir quoi ? J’sais pas, j’en ai rien à foutre, je suis pas bien. Nerveux je dirais. Crispé. Voir mauvaise tronche. J’ai pas l’humeur au beau fixe ! Du tout même ! Alors j’rumine et je m’enfile le fond de la bouteille ! Quoi ? Ils l’ont soigné leur gugusse ! Je suis malade ! Syndrome post-traumatico-possession par un putain d’enfoiré d’Elohim de mes couilles !

Je suis grossier, je suis pas d’humeur. Sauf quand l’autre quiche me parle ! Mais pourquoi t’es si gentille meuf ? Faut que tu te fasses soigner ! T’as la bonté sur la gueule et un cul d’enfer. Jolie et gentille. Et en plus t’as pas l’air trop conne. Genre intelligente et tout !

-Non.

Voilà c’que je lâche à l’autre. Non ! ça va pas.

-Pourquoi t’es toi ? Je lui balance ça, comme ça, ça me fait chier ! Elle peut pas, je sais pas, me foutre une beigne ? Y a ses pitbulls qui m’tiendront si y faut ou l’autre grand con pour me foutre une beigne !

Je fais craquer ma nuque,

-Viens m’aider crevette.

Ouai je cause à Lidrya, j’vais voir ce que j’ai dans le bar à dispo pour faire du matos pas dégueulasse. J’reste pas sans rien pour me défendre. J’ai Rosy, mais c’est pas assez ! Y a trop d’truc qui m’tourne dans la tronche là encore ! J’ai de quoi faire un petit explosif maison ?

-On va s’faire du matos. A moins qu’tu veuilles rester comme les autres, le string tendus, à attendre. Gamin, t’as un placard pour le rangement ?

J’sais pas ce que je vais faire, mais je vais faire, j’improvise ! Qu’on me dise pourquoi c’pas une bonne idée et j’le fais pas ! Mais Julie sort pas que je risque de tous nous faire péter ! C’est jamais arrivé !En plus tant il a rien le type dans son bouiboui crado !
Image

Nephilim

Princesse

Nephilim

Princesse

Messages : 404
Inscription : 08 juin 2016, 13:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Princesse

» Publié par Heru Ur

» 13 sept. 2017, 23:00

Malheureusement, la magnifique humaine qui embrase même Princesse avec son regard ne génère pas d’Orgone, personne ne la ressent. C’est ce détail qui va permettre à Princesse de comprendre.

(Difficile de passer de Heru Ur à Princesse), Mais la jeune Nephilim sent qu’elle perd peu à peu son calme. Les Nephilim ne sont pas contrôlables. Étrangement, sans Raven pour foncer, ils ne suivent pas, ils n’écoutent pas vraiment. Pourtant ce jeune homme très séduisant unit les cœurs et les chœurs pour les mettre à l’abri. Le calme revient doucement et dans la tête de la navigatrice, les chemins de Kabbale se dessinent. Elle comprend.

Ses yeux se plissent sous la concentration et tout ce qui se passe autour d’elle commence doucement à lui échapper. Elle décroche et suit un fil d’Ariane. Elle repense aux pouvoirs du Prince noir, au royaume des Ombres si présent et à la maladie de Raven. Soudain, tout s’éclaire à l’exception du visage l’énigmatique Prince du royaume des Ombres (qui n’est pas le Prince noir)

— Mais bien sûr... marmonne-t-elle doucement.

Elle ouvre les yeux, mais surtout ses oreilles sur les propos de William. Franchement, lui, il vient même à bout de la patience de Princesse. Désarmer l’ennemi... Elle s’approche du Lynx et lui désigne d’un simple regard l’homme qui a osé appeler sa mère crevette après l’avoir kidnappé. L’impatience se lit dans ses yeux. Lidrya est patiente, indulgente, le cœur sur la main. Mais Princesse a beaucoup plus de mal à gérer l’insolence de William. Derrière ce signe, le Lynx comprendra qu’il va devoir le maitriser. Espérons !

Elle s’approche de Kaylee. Elle parle d’abord normalement avant de baisser la voix pour que seule Kaylee entende.

— Nous allons nous rendre vers ta planque. Je... Je suis désolée Kaylee, mais je voudrais l’adresse au cas où il t’arrive quelque chose.

Princesse a honte de ce qu’elle demande, alors qu’il est fort probable que la guerrière trouve cela tout à fait normal. Elle poursuit presque en silence.

— William a kidnappé ma mère, il est instable. Je voudrais que tu maitrises sa « cheffe », ensuite on les laissera ici. Je ne les tuerais pas, mais je refuse de mettre en danger le groupe pour des prisonniers psychotiques.

Elle se rapproche de Jimmy aussitôt pour laisser Kaylee bouger.

— Jimmy, je crois que j’ai compris ce qu’il se passe ici. Viens avec Capella.

Dans un réflexe nephilim, elle éloigne Capella, l’humaine de toute balle perdue. Elle ignore encore que même elle ne se remettra pas d’une quelconque balle.

— Harper ?

Elle pose la main sur le bras de sa mère. Elle a remarqué que chacun est placé, elle fait barrage de son corps en espérant que chacun ait accepté de lui obéir... Elle n’a pas l’habitude de diriger.

— Pardonne-moi, maman, une supplique qu’elle ne prononcera que si l'action de maitrise commence.

Humain

Le Lynx

Nephilim

Le Lynx

Messages : 667
Inscription : 21 août 2016, 10:16
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Le Lynx

» Publié par Lucy Hale

» 14 sept. 2017, 17:27

Après avoir aidé Lidrya a soigné le Drayoir, pris le temps de voir si le Barge va bien, contrôler d’un regard l’ensemble des personnes ici présente, le Lynx attends les discrétions de la navigatrice. Raven fonce, parce que Princesse est le coeur du groupe, qu’elle le veuille où non, c’est comme ça, quoi qu’ils en disent, quoi qu’elle pense, Le Lynx ne suivrait pas Jimmy, il suivrait lidrya mais ce n’est pas son rôle. Kaylee probablement, mais personne d’autre, quant aux gars, ils travaillent mieux ensembles.

Un signe de Princesse et c’est bien suffisant. Il hoche la tête et fait même un sourire, tapotant une partie non endommagée du Drayoir, il le laisse avec le Barge, histoire de pouvoir accompagner William et Lidrya. Il entend ce que dit Princesse au sujet de Julie, il y reviendrait après. Julie est sous la protection de Raven, et surtout on ne laisse pas qui que ce soit du groupe derrière.

Parce que malheureusement Julie en fait partie, mais pas son pote, il s’opposerait après avoir réglé le souci de William, de toutes façons, elle n’a demandé que de le maîtriser, et il faut avouer que même Athan a les nerfs en pelote à son sujet, c’est avec un calme olympien qu’il l’accompagne, choisissant le bon moment, pour l’appeler.

--Mec?

Il attend que le mortel se retourne, il le fera, de toutes façons, il n’a besoin que d’avoir l’accès à sa gorge. Le coup à la gorge est une méthode qui, mal faite, et trop forte, donc avec une force Nephilim est à déconseillée sur un mortel, peut s’avérer dangereuse et endommager la trachée de la personne qui le subit.

L’index et le médius, rejoint un peu comme le signe de paix, en soit, réunis ensembles, Le lynx frappe dans le creux situé à la jonction de la clavicule gauche et droite, la zone basse du cou de William. Son pharynx se rompt d’un coup précis du Lynx qui a choisi cette méthode pour le mettre KO et le maitriser. Cela lui ferait mal, il se sentirait asphyxier, mais la méthode est efficace. S’il résiste, puisqu’il est en désavantage, après l’impulsion, un coup dans les parties pour le mettre au sol et puis à l’arrière de la nuque terminerait le tout.

Mais le premier geste suffit pour mettre KO l’adversaire. Une fois William en moins ( ?) il se retourne vers les autres, sans rien dire, Le Lynx rappellerait pourtant, quand ce serait au tour de Julie, qu’elle fait partie du groupe, William non, mais Julie si.

Le pied sur l’épée, au passage, il hésite à la prendre. L’objet a une conception trop proche du travail de forgeron que de simple objet de déco, mais si Laura n’est pas plus en forme, pourquoi cette arme le serait.

Il se baisse pour ramasser l’épée, elle est bien plus maniable, elle serait probablement plus utile, il n’est pourtant pas rassuré. S’il est un templier, il est bien content de l’avoir mis KO, réalisant l’arme, il se demande qui est Julie, il hésite bien à prendre le partie « elle est membre du groupe » au même titre que Séveride, Lidrya, Michaël, Lucy et tous ceux que Raven a rajouté. Pour autant, aller à l’encontre du projet de Raven lui plait pas. Ce n’est pas du tout une question de sentiment, je l’aime alors je la suis mais de conviction. Elle reste celle autours de qui les hommes se sont entourés. Alors, il finit par rappeler

--Ce n’est pas une prisonnière, c’est la protégée de ta sœur et un membre du groupe.

Choisit-il de rappeler avec un train de retard, au passage, maintenant avec ce rappel, Princesse ferait ce qu’elle veut…

Nephilim
Avatar de l’utilisateur

Jimmy Chesly

Nephilim

Jimmy Chesly

Messages : 225
Inscription : 09 oct. 2016, 21:06
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Jimmy Chesly

» 15 sept. 2017, 15:26

-Non Capella ça ne marche pas.

Je la prends dans mes bras, pour la rassurer. Ce n’est rien, ça va aller. Je ne sais pas dans quelle merde on se trouve, mais ça va aller ! De toutes façons on est dedans !

-Il nous faut une carte pour y aller. Sauf si vous connaissez Washington comme votre poche.

Finis-je par lâcher un peu soucieux. Je connais bien la ville, mais pas assez, durant les voyages de ma formation on est pas resté au pays, j’en ai des cartes dans la tête, mais elles sont plus Européennes ou paradisiaque.

Au final, quand même, tout ce qui se passe n’est qu’un bordel sans nom, on est là, à se prendre la tronche, à donner nos avis, on sait ce qu’il se passe et il y a ce jeune homme et les clients du bar sont là comme s’ils existaient pas.

Quand le Lynx part sur William, je ne dis rien. Autant vous dire qu’il ne lui faut pas longtemps pour foutre KO le dingue. Je hoche la tête en direction de ma sœur, entrelaçant mes doigts à ceux de Capella je l’entraîne.

Je sais pas, je ne la sens pas au mieux, je ne veux pas la laisser. Je l’ai emmené ici. Je sais pas ce que va faire Séveride, ni Hécate, mais je laisse Harper continuer à prendre soin de ma mère. Maintenant que l’autre truffe est ko, ça sera plus calme.

-Tu veux faire quoi d’eux ?

La question est normale, quoi qu’il se passe, je l’ai murmuré. Maintenant le rappel du Lynx me passe au dessus, Raven n’est pas là, et je ne fais pas partie de son groupe, à la base, on s’est même dit Adieu. Donc qu’ils règlent leur truc à ce sujet, je m’en fous ! Capella et Lidrya comptent seulement en humain pour moi maintenant.

-Vous êtes toujours fourré dans les meilleurs coups à ce que je vois…

Je dis ça tranquillement à Severide et Hécate, je le gueule pas, c’est entre nous, glissé dans la conv'.

Non, parce que fallait que je le dise, histoire de pas les oublier, encore moins Cyprien ! Mais bon, c’est un truc de mec entre nous…j'inclus Hécate dans les mecs!
***** Sans déconner, j’m’y attendais pas d’me faire foutre KO d’un coup par un de ces…j’vais pas dire le mot, je risquerais d’être grossier. C’est con ! Putain ouai, c’est con ! J’faisais un putain d’effort pour bosser avec. Cette Lidrya, cette meuf, elle m’a fait quelque chose. Sa gentillesse ? J’allais lui dire que j’voulais pas lui faire du mal.

Juste récupérer Julie. Putain Julie s'ils lui font le moindre mal!

Mais là, ils peuvent tous aller se faire enfumer. Surtout l’autre gland qui m’a niqué la gorge ! Putain de Nephilim de merde. J’ai l’air d’quoi sur l’sol moi ?
Image

Répondre

Revenir vers « Washington — La cité disparue »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité