Est-ce que ma journée se finira agréablement ? [Kurt]

La White Tour rebattie après la guerre civile est désormais la plus haute tour de Vegas. L’appartement de de Dephaïne offre une vue à 360° sur Vegas, vue imprenable sur la ville avec ses murs en verre.
Nephilim

Dephaïne O' Faïn

Nephilim

Dephaïne O' Faïn

Messages : 361
Enregistré le : 09 oct. 2016, 21:06
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Dephaïne O' Faïn

» Publié par Jimmy Chesly

» 05 avr. 2017, 18:09

Le pauvre homme doit avoir eu affaire à bien des Nephilim brutaux, pour s’excuser. Je ne comprends pas trop, en quoi cela peut-il être dérangeant ? Ah oui, je sais…cette fierté de clan, ce petit orgueil sectaire tout à fait navrant. Non que je n’admire pas les démons qui ont ça en eux, mais comme je n’en appréhende pas tout le potentiel, avouons que ça me passe au-dessus !

Je préfère bien plus partager la légende, ou le conte, avec Kurt, trouvant son rire charmant en réponse du mien et j’apprécie plus encore qu’il ne s’étonne pas ou ne trouve pas cela terrible ! Cela ne l’a pas été, jamais, ma vie a été merveilleuse et l’est encore aujourd’hui, c’est bien tout ce qu’il faut retenir !

J’écoute avec attention ce qu’il va me raconter, observant ses expressions et prenant un visage attentif, les hommes aiment être écouté, il ne faut pas non plus boire leur parole, sauf avec certain…

Son histoire ne m’attriste pas, entre nous, si je voyais du regret sur ses traits, mais il n’y en a pas. Bien entendu, tout cela est malheureux, vraiment, ainsi qu’on doit le penser quand on a un minimum d’empathie, non que j’en possède énormément, mais je veux bien consentir…un peu.

-Comment vous êtes revenus avec une aura d’Elohim et pourquoi vous ne l’avez plus.

Lâchais-je brutalement dès l’opportunité offerte, je me reprends pourtant.

-Voyez-vous j’aime ce qui n’est pas commun. Je ne m’en cache pas, je raffole des exceptions, des petits secrets de ces exceptions, c’est un truc que le Monarque m’a aussi refilé, il aime ce genre de chose. J’avoue que c’est ce qui m’intéresse le plus dans votre histoire. Vous n’êtes pas fâché que je sois si abrupte n’est-ce pas ? C’est bien plus fort que moi…

Souriais-je en le dévorant un peu du regard, installée les jambes croisées à sa vue, je suis tournée vers sa personne, un bras sur le dossier du sofa.
Image

Nephilim

Kurt Hansel

Humain

Kurt Hansel

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Humain
# RP terminés RP en cours

Kurt Hansel

» Publié par Heru Ur

» 18 avr. 2017, 18:48

— Comment vous êtes revenus avec une aura d’Elohim et pourquoi vous ne l’avez plus.

Je la regarde étrangement quand elle pose sa question si soudaine. Étais-je trop bavard ? Où est-ce là ce qui l’intéresse le plus. Mon hésitation a dû la mettre mal à l’aise, car elle se justifie, un bras nonchalant sur le sofa.

Je me redresse un peu, quelque peu intrigué par son intérêt pour les objets d’exceptions. Serais-je une bête de cirque à ses yeux ? Je balaie un peu cette idée, car en Kabbale, il y a bien plus intéressant qu’un humain avec une aura. Alors, je ne réponds pas à sa question, celle sur son comportement. J’esquive et préfère parler de ce qui l’intéresse : mon aura. J’ai peur que ma réponse ne la déçoive.

— Difficile de répondre, je n’ai jamais ressenti les auras.

Il serait plus juste de dire que je n’ai pas compris ce que je ressentais. Mais je ne mens pas vraiment.

— J’ai franchi les portes de l’Eden.

Je ne détaille pas plus, je ne parle pas de Kaylee mais je vais traiter de la mort de Susanoo, pour faire diversion.

— Harahel m’a offert une montre qui indiquait le temps qui passe sur Terre. Plus on se rapproche de l’Eden, plus le temps ralentit. La particularité de l’Eden, en dehors de m’avoir offert une aura, c’est qu’il n’y a pas de temps qui s’y écoule. Susanoo, un autre humain, a brûlé en entrant en Eden. Je pense que l’incarnation de l’Ange en moi m’a protégé de ce triste destin. À ma sortie, j’avais cette aura.

Mes yeux s’évadent à travers la baie vitrée au souvenir de Michael, il ai bien failli me tuer cet imbécile.

— J’ai bien peur de ne pas vraiment pouvoir lever le mystère de l’aura. Mais je crois que je l’ai perdue en entrant sous le dôme. À moins que ce soit avec une Skjaldmeyjar.

Ai-je besoin de lui faire un dessin ? Je ne pense pas. Je pourrais demander à cette guerrière si elle avait senti mon aura ou si je l’avais déjà perdue.

— Je pourrais lui demander. 

Nephilim

Dephaïne O' Faïn

Nephilim

Dephaïne O' Faïn

Messages : 361
Enregistré le : 09 oct. 2016, 21:06
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Dephaïne O' Faïn

» Publié par Jimmy Chesly

» 27 avr. 2017, 22:57

Je suis curieuse, je suis avide, je suis tellement de chose. Il n’a pas l’air de bouder et au contraire il m’explique. Je ne veux absolument pas aller en Eden, qu’y foutrais-je ? Entre nous Dieu est un con et je ne crois qu’à moitié en lui. Je veux dire…un mec qui se planque et qui me fait chier, je ne croirais en lui que le jour où je le verrais.
Mon véritable Dieu est en Kabbale et non ce n’est pas Harahel, mais le Monarque…chacun ses trucs.

Quoi qu’il en soit Monsieur Hansel n’est pas avide de me renseigner, mais vous savez quoi ? Aucun homme ne boude vraiment de raconter ce qui fait sa légende. Alors oui, j’écoute, je note, j’apprends, et je lui confirme que ce serait une idée de demander.

Néanmoins, je le remercie sincèrement de parler, et puisque nous avons bien discuter, il faut admettre que l’apéritif est terminé, je l’invite à prendre le repas, je l’entraîne avec moi dans la salle à manger, où il pourra remarquer la présence d’un présentoir sous verre une bille translucide aux reflets dorés.
C’est la plus précieuse de ma collection, j’en ai d’autre, enfermée dans un écrin que l’on ne peut pas ouvrir sans en savoir le secret. Celle exposée est ma plus belle, je vous assure, elle contient cette âme mêlée, simulacre et Elohim, elle est unique…

Quoi qu’il en soit, le diner est plaisant, s’éloignant de quelques sujets de discussion plus sérieux, il vient un moment où le badinage est une chose plus aisée, en tous les cas j’essaye de le faire comprendre à ce cher Kurt Hansel, mais il est de nature méfiante. En même temps, je serais mortel et encore en vie, c’est parce que je serais loin de faire confiance à tout le monde.

Pour terminer le repas avec plaisir, de quelques macarons et d’une coupe de champagne, je l’invite à le faire sur la terrasse. Il fait bon, comme il le fait souvent dans la ville, et je souris en observant les étoiles. Je le laisse ouvrir le champagne et je l’observe.

-Qu’est devenu le rouquin qu’il y avait avec vous la première fois que je vous ai vu ? Non que je m’y intéresse, mais je suis curieuse. Il aurait été plus drôle, je l’aurais pris sous mon aile, à sa tête, le monde allait s’arrêter, mais je n’ai pas eu…l’éclair pour intervenir vraiment.

Je ris doucement, il a du comprendre, ou pas, que j’aime mettre le bout de mon nez dans les choses, et comme il est fort joli, ce bout de nez, il n’y a pas de raison de m’en vouloir.

-Et en toute vérité, j’étais intéressée par un autre…

Susurrais-je avec gourmandise, mordillant ma lèvre dans un sourire gourmand.
Image

Nephilim

Kurt Hansel

Humain

Kurt Hansel

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Humain
# RP terminés RP en cours

Kurt Hansel

» Publié par Heru Ur

» 05 juin 2017, 11:27

Le repas se déroule bien, Déphaïne multiplie les politesses, mais je ne cesse de me demander ce qu’elle veut précisément. J’ai le sentiment de jouer au chat et à la souris. Mais j’ignore ce qu’elle recherche, cela me frustre.

Nous prenons le dessert sur la terrasse. Comme le reste, cela ne manque pas de goût.

— Qu’est devenu le rouquin qu’il y avait avec vous la première fois que je vous ai vu ? Non que je m’y intéresse, mais je suis curieuse. Il aurait été plus drôle, je l’aurais pris sous mon aile, à sa tête, le monde allait s’arrêter, mais je n’ai pas eu…l’éclair pour intervenir vraiment.
— Je ne sais pas. Je ne l’envie pas. On ne peut pas dire qu’il était très coopératif avec moi. Les Skjaldmeyjar ont appris ce qu’elle souhaitait.


Cela ne fait aucun doute, elles obtiennent toujours ce qu’elles veulent.

— Reste à savoir comment elles ont obtenu ses infos.

L’ont-elles torturé ? A-t-il parlé de son propre chef ?

Je ne sais pas. J’ai donné quelques conseils à Hunter, mais j’ignore s’il m’a écouté. À vrai dire, j’en doute. Elsee ne m’en a pas parlé, alors j’imagine qu’il repose six pieds sous terre.

— Une protection ne lui ferait pas de mal. Mais j’ai l’impression qu’il n’aime pas trop les conseils.

Ce côté rebelle et surtout tête de mule a dû lui coûter la vie.

— Et en toute vérité, j’étais intéressée par un autre…
— Qu’est-ce qui vous intéresse tant chez les anciens simulacres.


C’est le seul point commun que j’ai avec Hunter. Son regard me donne des frissons. C’est une succube et même si je reste sur la défensive, c’est difficile de leur résister. Le père de Dawn en est le meilleur exemple.

Nephilim

Dephaïne O' Faïn

Nephilim

Dephaïne O' Faïn

Messages : 361
Enregistré le : 09 oct. 2016, 21:06
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Dephaïne O' Faïn

» Publié par Jimmy Chesly

» 06 juin 2017, 14:29

Nous y voilà, à la question, peu m’importe le rouquin, il aurait été plus distrayant, je ne sais pas, j’en aurais éventuellement fait mon esclave, mais il manque de quelque chose qui pourrait me séduire. Certainement d’assurance, mais je n’aurais pas souhaité qu’il meurt, ma foi, je le découvrirais bien assez tôt, soyons en assuré, et je suppose que le jour ou l’heure viendra où nous nous reverrons, mais pour le moment…pour le moment.

-Certaines femmes aiment les hommes grands… Soufflais-je. D’autres petits, mince, gros, brun ou blonds, les gouts, les couleurs, les panels de possibilités.

Ma voix est intime, langoureuse, languissante, je le convie doucement dans des instants peu à peu plus proche et mon corps à mesure, se rapproche, fendille la séparation des corps pour se retrouver, tout contre Monsieur Hansel.

-J’ai des préférences bien en adéquation avec ma personnalité Monsieur Hansel.

Oh ce parfum, ça va me rendre dingue…savoir ce qu’il peut faire, ce qu’il est capable de faire, cela me fait frémir et mon bras glisse à son coup, alors que ma main vagabonde sur son torse et s’arrête.

-Vous comprenez ?

Sinon je lui fais un joli dessin ? Oh ce n’est pas vraiment la bonne question qu’il a posé, mais j’ai répondu sans mentir..il aurait pu se demander comment je pouvais savoir…non, oh après, avec les télépathe et tant d’autres choses…il peut avoir compris ce qu’il veut, mais au lieu de cela, je viens l’embrasser et s’il ne me répond pas, je serais bien fâchée mais je compte bien avoir Monsieur Hansel dans ma plus strict intimité…

Je dois passer pour frivole n’est-ce pas ? Allons, c’est le but, une femme frivole accède bien plus aisément à des choses.

Pourquoi je m’intéresse aux anciens simulacre, parce que j’en ai toute une collection. Non, j’ai Hugo et Nicolas, mais j’aime les hommes de puissance et ou de pouvoir. Je ne compte pas les sacrifier ou leur voler leur capacité, mais je collectionne et ça…c’est toute mon histoire !
Image

Nephilim

Kurt Hansel

Humain

Kurt Hansel

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Humain
# RP terminés RP en cours

Kurt Hansel

» Publié par Heru Ur

» 26 juin 2017, 10:06

Telle l’essence, cette succube me terrifie autant qu’elle m’attire. Il envoûte, captive, telles les essences de rose ou de lavande. Mais tel le carburant, elle menace d’exploser à tout instant. Si je perdais encore mon pouvoir au contact des femmes, je pense que je ne l’aurais pas laisser m’embrasser.

Seulement, sans ce prétexte, je n’ai pas la volonté de lui résister. Elle m’embrasse, je réponds mais ne provoque pas la suite. Seule ma main se glisse sur sa taille pour la garder près de moi. Son parfum me captive, Kaylee se moquerait sans doute de moi.

— Vous faites passer un message assez clair.

Mais de là à dire que je comprends, non ! Pas du tout ! Les Nephilim excellent dans la manipulation, les succubes savent transformer le plus rebelle des humains en un brave toutou obéissant. Je n’ai toujours pas compris les raisons de son invitation. Veut-elle parler avec moi ? Souhaite-t-elle des informations ? Même si le contraire me flatterait, je doute qu’elle m’ait invité pour des galipettes. Je suis loin d’avoir le charisme d’un Nephilim.

Après un autre baiser, je lui demande comment elle repère les anciens simulacres.

— La plupart sont loin d’avoir voué leur cause aux Nephilim. Si vous avez un don, votre aide serait très précieuse pour les Skjaldmeyjar.

Je ne perds le nord. Malgré sa beauté, je côtoie les Nephilim depuis longtemps et je sais ce que je représente pour eux : pas grand chose. Déphaïne s’intéresse à moi. J’en suis très flatté, vraiment. Ne le cachons pas sa beauté, son art de la séduction m’emporte. Mais par expérience, j’ai appris comme les Nephilim nous exploite. L’Orgone n’est pas son seul objectif. Malgré tous les vices qu’on reproche aux Nephilim, j’en ai connu très peu qui s’adonnait à la luxure uniquement par plaisir. Cela compte, mais comme ils sont éternels, qu’ils peuvent avoir ce qu’ils désirent, je doute que nous humains soyons vraiment à la hauteur de leur luxure.

Nephilim

Dephaïne O' Faïn

Nephilim

Dephaïne O' Faïn

Messages : 361
Enregistré le : 09 oct. 2016, 21:06
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Dephaïne O' Faïn

» Publié par Jimmy Chesly

» 26 juin 2017, 14:11

Ce cher Kurt ne perd pas le nord, ai-je envie de révéler mes capacités ? Allons il n’y a que Sariel qui peut savoir et peut-être Harahel….il va s’en dire que ce sont des hommes de pouvoirs et que j’aime qu’ils aient du pouvoir sur moi. Je leur ai accordé, ils en font ce qu’ils en veulent, et je ne pense guère élargir cela. Je n’ai absolument rien d’une infiltrée : trop instable. J’ignore si j’ai quoi que ce soit d’une insoumise…

Mais j’ai tellement de Dephaïne….

Je viens prendre un nouveau baiser sur ses lèvres cette fois, je prends mon temps, les premiers boutons de sa chemise glisse sous mes doigts pour s’ouvrir, alors que maintenue contre lui par sa main, je prends cela comme une invitation.

-Comment ? Si vous le découvrez, ce sera un petit secret…entre vous et moi…

Et s’il le divulgue alors je serais vraiment fâchée, mais je doute qu’il puisse trouver. Personne ne le fait sans que je lui dise. Tout en venant à défaire un peu plus les vêtements de Kurt Hansel et me plaisant à le faire plonger dans un luxure plus possessive, franchissant barrière après barrière, je lui sussure…

-Trouvez Monsieur Hansel, mais ce sera notre secret. Alors je vous aiderais et vous aiderez en retour les guerrières sans me nommer…ne lancez pas des idées au hasard, résonnez….

Et je continue ainsi, retirant le haut de ses vêtements pour les laisser chuter le long de son corps. On rentre dans un jeu Monsieur Hansel, êtes-vous homme à la hauteur ? Nous allons voir…

Toutes les tentatives seront acceptées, mais il faudra expliquer la conclusion du raisonnement, je n’ai pas envie de jouer en lui disant que mes oreilles traînent facilement, c’est une possibilité après tout,, je suis apparue dans ce bar, comme ça, mais où étais-je avant ? Quelle idée de parler dans un lieu public ! N’importe qui peut entendre !

Il pourra m’observer autant qu’il le souhaite, poser des questions et tout ce qu’il veut. Mais pour le moment….va-t-il aussi perdre son pantalon ? L’air est frais sur ses jambes, la réponse est donc oui !
Image

Nephilim

Kurt Hansel

Humain

Kurt Hansel

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Humain
# RP terminés RP en cours

Kurt Hansel

» Publié par Heru Ur

» 05 août 2017, 11:20

Je ne suis pas très friand des énigmes, mais Déphaïne les transforme en un jeu de séduction. Il m’est difficile de résister à son charme, alors je me laisse vite convaincre de participer à cette danse. Je me convaincs même que je pense aux intérêts de Kaylee et de ses sœurs.

Hypocrite ! Je ne compte pas lâcher cette affaire. J’avoue que je suis sous le charme et deviner comment elle repère les anciens simulacres est peut-être devenu une excuse pour la rejoindre dans le lit.

Elle s’est rapprochée de moi, ma main a enlacé sa taille. La douceur de sa peau m’étonne comme chaque fois que ma paume effleure la peau d’une Skjaldmey. Mais son parfum m’interpelle. Alors qu’elle a rapproché son visage du mien, je glisse imperceptiblement mes mains dans ses cheveux. Un très léger effluve d’eau oxygénée me fait fermer les yeux. Je cache mon trouble, mais pas celui d’un homme séduit.

Ma main libre empêche mon pantalon de glisser.

Je réalise que le jeu est truqué, manipulé. Blonde. Déphaïne a abandonné ses rousseurs pour mieux me séduire. Les Skjaldmeyjar s’en amusent. Certaines m’ont même frappé parce que j’ai prononcé le prénom de Kaylee au lit. Cet affront n’affecte pas la plupart d’entre elles, parce qu’elles recherchent avant tout de l’Orgone, mais la plupart ne se privent pas pour me frapper. Joli prétexte !

Déphaïne dispose d’une quantité d’information importante à mon égard. Elle a distribué les cartes, elle les a comptées et j’ai le sentiment de me retrouver dans un piège, un très agréable piège.

Je pose mes lèvres sur les siennes. Sa bouche est délicieuse, sa langue experte. Mais l’odeur acétique de décolorant, infime, me rappelle une dernière fois à l’ordre. Je fais un pas en arrière. Rectification, je décolle mes lèvres des siennes.

Je baisse la tête une seconde, pour que mon front se fasse un léger rempart avant un autre baiser, avant de la relever pour faire face.

— Je réalise que le “comment” de la chose n’a pas vraiment d’importance, car c’est en vous, n’est-ce pas ?

Seul ce don compte, seul le fait qu’elle en soit capable a de l’importance. J’ai rapidement éliminé l’artéfact et la créature de Kabbale. Je le sens au plus profond de moi. C’est le seul point que je devrais éclaircir dans ce comment. Non. C’est un prétexte pour coucher avec elle.

— Je vous aurais remarqué dans le bar. Depuis quelques semaines, il est sécurisé par les Skjaldmeyjar, mais j’avais quand même fait le tour avant. Vous avez découvert la singularité d’Hunter d’un claquement de doigts, n’est-ce pas ?

Je dois lui résister. Vraiment je le dois, mais pour le moment, je n’arrive même pas faire un pas en arrière. J’ai plein de “pourquoi” en tête. Pourquoi en blonde ? Pourquoi me séduit-elle ? Pourquoi s’intéresse-t-elle aux anciens simulacres ? Pourquoi ne s’y intéresserait-elle pas ? Pourquoi me déshabille-t-elle ?

Ce qui me trouble le plus, c’est que je n’ai pas la moindre idée des réponses. En fait, j’ai le sentiment qu’elle ne s’en soucie pas, qu’elle agit par instinct sans se poser autant de questions. Est-ce qu’elle s’est posé ces questions ? Sinon, pourquoi ?

Nephilim

Dephaïne O' Faïn

Nephilim

Dephaïne O' Faïn

Messages : 361
Enregistré le : 09 oct. 2016, 21:06
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Dephaïne O' Faïn

» Publié par Jimmy Chesly

» 22 août 2017, 12:00

Petit être de chair entre mes doigts graciles, laisse toi venir entre mes limbes…pourquoi résister ? Pourquoi ne pas accepter ? Les désirs sont des portes ouvertes vers tant de possibilité…pourtant une toute petite chose le retient, quelque chose qui brise mon emprise et j’ignore ce que c’est…

Ou bien suis-je au courant ? Peu m’importe, ce n’est pas cette barrière-là qui m’empêchera de parvenir à ma fin ! Heureusement que pour ce monde, je n’ai pas eu de capacité me permettant de voler des pouvoirs, de les enfermer dans des petites billes de verre pour les admirer inlassablement.
Heureusement…

Mes petites billes de verre collectionnent les âmes seulement, parfois, j’aimerais qu’elles me gardent des dons que je pourrais utiliser à ma guise ensuite ! Un jour, j’en suis certaine, je trouverais ce pouvoir et je le prendrais d’un coup de lame sans nom ! Et ce jour sera parfait.

Mais pour l’instant…pour l’instant…je me vautre avec complaisance dans les chairs mortels parvenus à des plus hauts stades d’élévations. Oui, c’est une sorte de drogue, combien ai-je d’ancien simulacre autours de moi ? Deux ou trois ? Je n’en laisse passer que fort peu…je les désire et je les prends. Pauvre Kurt, ce n’est pas ta personnalité qui m’intéresse le plus…est-ce que cela pourrait te vexer ?

Il me résiste, je glisse mes doigts aux siens, jouant à prendre ses mains, je me love contre lui et invite ses paumes à se poser dans le creux de mon dos.

-Et si je n’étais qu’une télépathe Kurt ?

Y a-t-il pensé ? Ce serait facile de se glisser dans un esprit et de savoir ce qui fut ? Non ? Je souris, à mon baiser gourmand et amusé, il devrait comprendre que je m’amuse seulement à le dérouter un peu plus. J’espère qu’il ne se vexe pas comme une demoiselle, j’en serais fâchée.
Entraînant les mouvements de nos corps, il chute sur un luxueux matelas de bain de soleil pour deux. Il fait nuit, nous ne risquons que des coups de lune.

-D’un simple regard est le mot juste.

Installée sur lui, je domine peut-être un peu la situation, va-t-il user de ses capacités maintenant qu’il sait. Mais il a compris et je ne vais pas l’insulter plus longtemps, maintenant s’il veut mon aide, il va devoir donner de sa personne et garder le secret le plus entier…

Sariel et maintenant Kurt Hansel connaissent mon petit secret ou en tous cas, le second l’envisage…jusqu’où cela peut-il aller ?
Image

Nephilim

Kurt Hansel

Humain

Kurt Hansel

Messages : 498
Enregistré le : 08 juin 2016, 13:37
Humain
# RP terminés RP en cours

Kurt Hansel

» Publié par Heru Ur

» 25 sept. 2017, 22:02

— Si vous étiez télépathe, je m’en serais aperçu. Ils ont une fâcheuse tendance à ne plus distinguer ce qu’ils ont découvert grâce à leur don de ce qu’ils ont appris par une simple discussion.

Je tenais cette information de Lidrya, nous avions discuté de ce pouvoir quand je craignais qu’on doute de mes motivations réelles. À mes yeux j’aurais fait preuve de ma bonne foi comme si j’étais passé sous le meilleur détecteur de mensonges.

À propos de passer sous…, je me retrouve sous elle entre ses cuisses, allongé sur un matelas au beau milieu de sa terrasse. Agréable et gênante situation, j’ai pourtant le sentiment de tromper Kaylee, alors qu’avec ses soeurs, ce n’est pas le cas et que Kaylee ne comprend pas la fidélité sexuelle.

— D’un simple regard…

Elle parle de sa faculté à attiser les hommes ou de celle à détecter les anciens simulacre. Je ravale ma salive et pose mes mains sur ses hanches. Elle les glisse jusque dans son dos… Je tente de résister pour les laisser dans son dos et ne pas les descendre vers… Je dois changer de sujet.

— Votre don… Il pourrait vraiment nous aider à les détecter. Certains hôtes auraient été des templiers volontaires…

Oui j’ai beaucoup de mal à réfléchir avec elle ainsi en amazone sur moi. Cette position a remonté sa jupe, je savais que je n’aurais pas dû baisser les yeux vers… Mes mains ont glissé sur ses fesses à même sa peau.

— Vous pourriez nous aider.

Oui, oui, je parle de son pouvoir et des Skjaldmeyjar et des simulacre. Non ? Si, si ! Enfin, je crois, je ne sais plus.

Verrouillé

Retourner vers « L'appartement de Dephaïne O'Faïne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité