Et bien alors, ce n'est pas la forme?[Lucy]

Nephilim

Dephaïne O' Faïn

Nephilim

Dephaïne O' Faïn

Messages : 385
Enregistré le : 09 oct. 2016, 21:06
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Dephaïne O' Faïn

» Publié par Jimmy Chesly

» 17 avr. 2017, 21:36

De l’irritation, j’aime.
Allons allons, je veux voir les passions se déchaîner, les désirs s’avouer, les besoins se marquer ! Je suis ravie. Je souris simplement. Pauvre petite Lucy, elle garde quelque chose…et cela l’agace de devoir se justifier, mais elle le fait et moi je souris,cachant bien à peine mon sourire de ma tasse.

Elle a pris des décisions…j’aimerais tellement savoir ce qui a pesé dans la balance pour qu’elle choisisse autre chose que son petit Insoumis…Je ne vais pas aller plus loin sur cet intermède pour la seule raison que cela ne sera pas nécessaire. J’ai ce qu’il faut…mes humeurs de voyeuse sont satisfaites…

Je pose ma tasse, je me relève, je n’ai pas envie de rester assise, j’ai envie d’observer les millions de petites choses qui ornementent sa maison.

-L’histoire ne dit rien sur ma mère et je n’ai jamais vraiment chercher. C’est un passé qui ne m’intéresse pas réellement. Je n’ai aucune idée de ce qu’est un père ou une mère ! Je me retourne. Et je m’en fous royalement.

Pour moi, une famille, il faut s’en rendre compte, c’est d’évoluer dans un grand palais et d’avoir une nourrice korrigan ou un précepteur centaure. Un papa, une maman, je ne sais pas même si c’est important, j’ai été aimé, choyé…ce qu’il faut en fait.

-Non…le souci c’est que je suis probablement…insoumise par histoire et je ne désapprouverais pas d’être Infiltrée par plaisir. Les Seirims sont attractifs l’un comme l’autre. Mais tu vois, ça ne vient pas. Alors je ne cherche pas. Je n’ai pas de besoin à ce niveau. Je pense être trop différente, bien ou mal, peu importe.

Et puis, si un jour un Seirim débarque me le proposer, j’espère que les formes y seront mises, j’aime quand il y a des attentions derrières…mais je suppose que je peux me brosser ? Ah ce manque de mise en scène…c’est dramatique !

-Quoi qu’il en soit, passer du temps entre ici ou Meborack est d’une facilité déconcertante, j’apprécie mes intermèdes ! Le fait que je sois une sans clan devrait m’inquiéter, il parait, mais entre toi et moi, je n’ai jamais eu aucun problème encore.

Pas encore en tous les cas !

-D'ailleurs, si jamais tu croisais ton Seirim, tu lui passerais un petit mot pour moi? Je souris. Tu lui diras que je suis un peu fâchée contre lui...vraiment.

C'est une boutade bien entendu! Pourrais-je un jour être fâché contre Sariel? non pas du tout! Mais j'ai envie de jouer avec quelqu'un comme un gros chat avec un autre, et je n'ai que des petites souris!
Image

Humain
Avatar du membre

Lucy Hale

Humain

Lucy Hale

Messages : 886
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Lucy Hale

» 23 avr. 2017, 21:56

Lucy envie un instant Déphaïne, de ne pas savoir ce qu’est un père ou une mère et de tant bien s’en accommoder. Il est vrai qu’en grandissant dans un autre univers, sans cette conception commune aux humains, on ne peut pas ressentir de manque. Lucy a eu un père inexistant et une mère folle, regardant les familles des autres enfants avec une certaine envie plus petite, puis avec un inintérêt plus grand en grandissant. Si elle n’a pas sa famille normale, elle s’en créerait une. Ce qu’elle a fait inconsciemment avec l’Area et maintenant avec les Nephilim.

--Tu n’as jamais été curieuse de comprendre ce que c’était ?

Même pas un peu ? Lou pense que tout le monde est curieux comme elle, mais elle se trompe lourdement ! La curiosité maladive de Lucy n’est pas une chose présente dans tous les êtres vivants de ce monde, certain n’éprouve aucun besoin de tout savoir et s’accommode de peu, même de ne pas comprendre. Une horreur pour la geek !
Elle pose donc la question !

Et la sœur de cheveux Nephilim creuse un peu plus le gouffre qui la compose…elle qui croyait les Nephilim avec une sorte de besoin obligatoire de Seirim…est-ce que Déphaine se trompe car elle n’a pas conscience de son manque ou est-elle un cas à part ? Bonne question. Après, il ne reste peut-être pas assez d’Originel pour satisfaire tous les démons, combien étaient-ils à une autre époque ? A l’apogée de leurs existences ! Parfois l’idée effraie Lucy, elle n’ose pas demander le chiffre, elle devrait…

--Sariel et Harahel te plaisent donc…ils sont pourtant bien différents. Tu aimerais qu’ils te proposent clairement de rejoindre leur clan ? Avec Harahel ça va être un peu plus compliqué si je peux dire…-Lou ne veut pas la vexer, mais c’est trop tard. En fait elle pense que Déphaïne veut être courtiser par les worldboss. –Tu ne ressembles pas beaucoup aux différents Nephilim que je connais, c’est vrai.

Non, il y a quelque chose qui dérange chez Déphaïne Lou a l’impression d’être toute nue, ou sous le regard d’une créature qui n’attends qu’un mouvement pour lui faire des choses peu catholiques, il y a de la gêne, elle en rougirait parfois presque…c’est désagréable et déstabilisant à la foi mais pas totalement.

--Tu la joues profil bas en sommes ?

Pour éviter les problèmes, c’est mieux non ? Lucy a posé cette question sans impudeur, brusquement, mais il ne faut pas se mentir, les Nephilim n’aiment pas les sans-clans encore moins s’ils se font remarqués…

Lucy écarquille les yeux et laisse échapper un son rieur de ses lèvres.

--Je pense que Mon Seirim risque de m’envoyer un peu chier si je lui dis ça. Au pire, je peux l’appeler et te le passer, s’il me répond. Tu pourras lui dire de vive voix ? Sinon, tu laisses un message….

La demoiselle geek va chercher son téléphone, si Déphaïne veut appeler Sariel, elle peut. Lucy ne préfère pas aller dire à son Seirim que, au fait, elle est un peu fâchée. Déjà, ça doit être un truc entre eux et elle n’a pas l’impression de pouvoir être à l’aise dans la transmission de ce message et puis, il sera bien plus simple de faire ça comme une grande pour la démone !

Nephilim

Dephaïne O' Faïn

Nephilim

Dephaïne O' Faïn

Messages : 385
Enregistré le : 09 oct. 2016, 21:06
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Dephaïne O' Faïn

» Publié par Jimmy Chesly

» 25 avr. 2017, 15:29

Ah j’adore les mortels, leur façon de penser, de faire, Lucy, jolie petite Lucy tu es…tu es une Lucy. Tu poses des questions, tu cherches, tu trouveras un jour, moi je me contente de sourire et de ne pas tout dire. Elle me donne envie de rire, pourquoi j’irais m’emmerder à chercher à comprendre ! Papa, maman, je m’en fous…

Tout ce qui m’intéresse, ici, là, maintenant, c’est de prendre le téléphone des mains de Lucy et de la regarder, durant un instant, être trop proche d’elle et de me plaire à briser une petite barrière, infime, qui me fait soupirer. Je lui souris, la dévore des yeux un instant.

- Au fait Lucy, à ce que j’ai compris, tu es une hackeuse c’est ça ? J’attends une confirmation. Bien, je veux tout savoir de Edouard Osotto, tu peux me faire ça ?De ses comptes bancaires à son dossier médical, et ses choses les plus intimes, tu veux bien me faire ça ?

Elle va me dire oui, parce que c’est Lucy, plein de truc d’informatique, etc etc, alors, pour la remercier, je l’embrasse d’un tendre baiser, sauf si elle me montre des signes de refus. Alors je cesserais, je n’essaierais même pas, mais sinon, elle peut s’attendre à un des meilleurs baisers de sa vie.

-Merci ! Tu es un amour !

Je souris et appuie sur appeler, le téléphonne à l’oreille, une messagerie banale, je souris, ce n’est pas sa voix, je la voudrais tellement en train de me murmurer quelques vilaines choses. Me voilà plus émoustillée que la mortelle.

-Moi qui pensait que tu décrocherais ton téléphone…je suis fâchée… Bien entendu que je ne le suis pas ! Je boude un peu mais c’est pour la forme. Mais je n’ai aucun doute que nous nous verrons bientôt tu sais où me trouver n’est-ce pas ?

Je raccroche. Allons bon, je ne lui donnes pas mon nom, il me reconnaitra, j’ose croire que je suis inoubliable. Me voilà bien narcissique, mais qu’importe ? Je tends le téléphone à Lucy et je lui fais un clin d’œil.

-Répondeur tant pis ! Merci ma Lou. Je vais devoir y aller. J’ai des affaires à faire ! Contacte moi dès que tu en as plus sur Edouard, d’accord ?

Je reviens l’embrasser, prenant son menton dans mes doigts, le baiser n’a rien de chaste, il est possessif et j’ai bien du mal à le briser. Cette petite humaine électrise mes sens, et cette orgone. Nous pourrions nous amuser avec Capella et le Prince…des jeux de kabbale totalement indécent !!
Je la laisse toute pentoise, je n’ai pas besoin qu’elle me raccompagne, j’attrape mon manteau, remet mes lunettes et m’échappe, avec grâce. Qu’elle pense à mes lèvres encore un instant, ça me plait !

Je file, referme la porte derrière-moi et soupire d’aise.

-Mademoiselle O’Faïn ?

Je hausse un sourcil sous l’interpellation et regarde un chauffeur et une limousine, je souris, alors qu’il ouvre la porte.

-Il vous attends.
-Parfait.

Sariel, tu as du style, j’adore ça, la limousine est noire, je m’y faufille….
Image

Humain
Avatar du membre

Lucy Hale

Humain

Lucy Hale

Messages : 886
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Lucy Hale

» 25 avr. 2017, 18:37

Lucy regarde Déphaine trop proche, elle ne s’intéresse qu’au téléphone de Sariel, non ? Ce serait méchant de penser cela, elle ne pense pas à grand-chose avec la proximité de la rousse. Elle la détaille et la fixe, les yeux rivés sur son visage, son corps pourtant est légèrement en retrait, tout le côté droit a eu un mouvement de recul, la voici en biais, à la fois attirée mais ne pouvant s’empêcher de reculer. Un simple hochement de tête répond à la question de Déphaïne, elle ne devrait pas répondre à ses questions, parce qu’elle, elle ne répond jamais à toutes les siennes. Lucy hoche la tête, Edouard Osotto ? Elle en connait un, mais Déphaïne ne précise rien…

Edouard est le mec de Dawn, ou son flirt ? Ou autre chose, Lucy ne sait pas trop ! Pourquoi Déphaïne veut savoir des choses sur lui ? Elle fronce les sourcils, est-ce que la rousse va l’embrasser ? Son cœur bat soudainement la chamade, que va-t-il se passer ? Que va-t-il arriver ? Elle a envie de le savoir et envie pourtant de dire d’accord, et de se détourner.

--Edouard,celui qui côtoie Dawn ? Parce que y en a pas qu’un de Edouard. Mais oui…je peux faire ça.

Cela l’intéresse aussi de se renseigner sur lui, sait-on jamais, elle ne veut pas que Dawn souffre en étant encore embarquer dans une histoire rocambolesque ou en étant victime d’une telle chose. Pourtant Lucy met le téléphone plus en évidence entre elle plutôt que de recevoir le baiser, elle veut appeler Sariel non ? Lou sourit un peu narquoise, d’un air de dire, téléphone d’abord.

Libérée de Déphaïne, elle pousse un soupir, ses joues gonflées et elle touche ses pommettes. Elle a chaud, un peu trop et plein de frisson de partout…cette femme va la bouffer. Et l’idée ne la dérange pas, mais elle ne veut pas lui donner ce qu’elle veut ainsi prendre, Lucy apprécie de retrouver ses esprits, et écoute vaguement les quelques paroles de Déphaïne qui est visiblement tombée sur le répondeur.

Sauf qu’à peine remise, la rousse revient à la charge, Lucy tape ses doigts qui saisissent son menton mais avec un sourire. Elle veut un baiser ? D’accord !Elle réponds à celui-ci en glissant ses mains dans les cheveux de la Nephilim, si elle est possessive, Lucy est un instant avide mais laissée par la bouche de la succube et par la succube tout court, elle soupire, enfouissant son visage dans ses mains.

Honteuse ? Non pas du tout, Lucy n’a jamais connu un baiser aussi…plaisant. C’est plus doux qu’embrasser un homme, mais il n’y a pas cette sensation fantôme d’une barbe qui a frôlé la peau. Elle n’est pas intriguée par la surprise, elle mordille sa lèvre en haussant les épaules. Cela n’a rien eu de désagréable,mais il est loin d’être la baiser du siècle. Pourtant, il va lui falloir une douche glaciale.Lucy secoue la tête encore une fois.

Elle a des recherches à faire, ça va l’occuper et de toutes façons, ça prend déjà le pas sur des désirs plus physique, l’excitation de la recherche, et tout le reste ! ça surpasse bien des choses, pour la petite geek qu’elle est !

Nephilim

Sariel

Originel

Sariel

Messages : 524
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Originel
# RP terminés RP en cours

Sariel

» Publié par Hope

» 20 mai 2017, 18:41

Qu'est ce que je peux pour toi Déphaïne.

A peine la Nephilim est-elle entrée qu'elle peut me trouver assis dans cette limousine. Je suis tout en sobriété, mais j'attaque directement comme un serpent.
► Afficher le texte
Mon cadeau ne te satisfait pas ?

Le cadeau avec la paquet jeté comme un gros tas, c'était Dawn bien évidemment.

Je suis certain que tu en apprécies toutes les subtilités.

Je la connais. Parfaitement. Et je sais ce qu'elle aime. Moi, en l’occurrence, je fais partie des objets ou trophée qu'elle aimerait avoir. Ce genre de Nephilim était très populaire il fut un temps, beaucoup moins maintenant. C'est dommage. Déphaïne est attrayante de pas ses défauts et la quintessence même de la succube.

Tu as bien évidemment saisi que cette esclave reste une Infiltrée. Mais cela sera notre petit secret à tous les deux.

Cela jase pas mal à l'intérieur des Infiltrés, et chez bien d'autres clans ou sans clan. Je ne voulais pas forcément attiré la lumière sur Dawn, mais le fait qu'une fois encore je déstabilise les Nephilim me va parfaitement. Parfois, on dit de moi que je suis mort. Que je suis devenu trop lâche, trop humain et le lendemain on dit de moi que je suis trop sanguinaire, trop dévastateur. Finalement, qui me connaît vraiment ? Si peu de gens au final.

Il y a une seule restriction, elle ne doit jamais quitter la terre. La Kabbale lui est interdit. Suis-je bien claire Déphaïne ?

Si la succube tente quoi que ce soit avec moi, comme de glisser ses mains sur moi ou autre, fermement je lui saisirais les poignets pour qu'elle arrête cela avec moi. Pour l'instant du moins.

Alors Déphaïne, que me veux-tu ?
Image

Nephilim

Dephaïne O' Faïn

Nephilim

Dephaïne O' Faïn

Messages : 385
Enregistré le : 09 oct. 2016, 21:06
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Dephaïne O' Faïn

» Publié par Jimmy Chesly

» 20 mai 2017, 22:36

Oh Sariel, tu pensais que j’allais te sauter dessus ? Nous allons faire affaire d’abord, tu sais pourquoi ? Parce que je sais que tu lis dans mes pensées, que je ne peux rien te cacher, ni mes désirs, ni mes fantasmes et rien de mes envies. Toi…moi…Cette limousine…Vegas. Tu sais que je sais, tu sais que je connais tes facultés, que j’en suis attirée, mais, je ne t’ai jamais trahi, quel intérêt ? Oui…quel intérêt.

Ça manque de champagne, d’un verre quelconque tenu entre mes doigts, effleurer ou caresser, une flute de ce nectar qui pétille. Mais qu’importe, je souris. Nous sommes en affaire mon cher, mon tendre Sariel. Tendre…oui moi aussi j’ai souris.

-Ton pouvoir ?

Dis-je sans me démonter, portant sur lui mon regard, qui jusque-là, observait la fenêtre. Mes jambes se croisent, tu sais très bien que c’est ce qui m’a toujours intéressé. Laissons de côté les pincettes, les peurs, les doutes, tu peux me tuer ? Bien, soit, fait. Je ne suis pas quatre chemin pour me diriger vers un seul. Je te regarde.

Mais par tous les princes de Kabbale que tu es beau…tu le sais, ce n’est pas même la peine d’en faire des marées de commentaire, on penserait que je suis une de ces admiratrices attendant un regard de ta part.

-Je n’ai rien à te soumettre pour te convaincre de le faire, disons que c’est par pur volonté d’aller m’enquérir de bien précieux à travers le monde. Je ne doute pas que tu sais déjà tout de mes petites affaires et je m’en moque complètement. Nous nous connaissons un peu, ou pas du tout. Un jeu de croyance où tu dissimules tout et que je crois pourtant savoir un peu.

Je souris laissant échapper un rire. Il peut se montrer brutal, intimidant et il sait que j’adorerais ça. Il peut ne rien faire et j’adorerais encore. Alors, Sariel, nous jouons ? Aucun mâle n’est à ma hauteur, je m’ennuis d’échange sulfureux, intéressant, obsédant. Les Nephilim se prennent de plus en plus la tête…tu te prends la tête ?

-Dawn Ludlow…ah oui Dawn. Je veillerais sur elle-même si elle ne le désire pas, je veillerais sur elle puisque je ne suis pas idiote. Cette différence sur les registres…oh c’était un appel de toi et tu me fais confiance. Peut-être es-tu l’un des seuls… Je ris avec langueur,j’aime me retrouver là, en sa compagnie, simplement ce partage. Il m’importe peu de courir après les rumeurs du démon, ramolli, endurci, empiré, que de foutaise !

Vous remarquerez que je ne relève pas pour la kabbale, tu l’as remarqué Sariel n’est-ce pas ? Il faut que je l’appelle d’abord pour aller la voir, elle a l’air si fâchée quand je débarque comme ça, mais si je devais attendre après tout le monde, par tous les Diables, je ne ferais rien ! Plait-il ? Me foutre de la gueule de Sariel ? Nullement ! Je le dirais à Dawn, disons qu’elle a un petit laps de temps, nous verrons si elle en profite sans le savoir !

-Que disions-nous ? Ah oui, le pouvoir d’aura…s’il te plait.

Et ne me fait pas le coup de croire que c’est en raison du cadeau. Cadeau…tsss,prend moi pour une conne en plus, toi tu sais qui je suis, tu me connais, tu peux trainer dans ma tête, alors, tu sais que je veillerais sur elle, j’ignore pourquoi tu veux que je fasse cela et entre nous, que m’importe ? L’idée me plait !
On me croit infiltrée, ça me fait rire. Qu’ils pensent bien ce qu’ils désirent, j’aime occuper les esprits de certitude que je pourrais briser.
Image

Nephilim

Sariel

Originel

Sariel

Messages : 524
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Originel
# RP terminés RP en cours

Sariel

» Publié par Hope

» 29 mai 2017, 13:09

Alors tu es une parmi tant d'autres ...

Je la regarde. Comme si je laissais traîner mon regard sur elle, pour finir par regarder l'habitacle où nous nous trouvons.

Mon pouvoir. Donner. Reprendre c'est voler.

Je m'enfonce un peu plus dans la siège et je soupire.

Toujours donner, ne rien recevoir en retour. Juste de l'hypocrisie.

Et voilà que j'agite les mains en prenant une voix différente. Un peu plus nasillarde, juste une imitation de rien.

Ohh mon cher Sariel, mais sans votre pouvoir je ne sers pas la cause.
(Nouvelle voix) Oh mais vous avez besoin de moi.
(Nouvelle voix) Donner. Donner. Donner.


Les bras retombent sur le siège, comme si j'étais épuisé.

Et après ? Il se passe quoi ? Tu vas faire tes courses, tu vas te faire prendre, tu vas parler et je suis mort.

Ce n'est pas une question, c'est une affirmation.

Je ne donne pas mon pouvoir. Pas d'un claquement de doigt. Je comprends ton envie et dans d'autres temps, je te l'aurais sans doute offert. Mais là, il n'est plus question d'emplettes et de plaisir. Il est question de guerre. Alors, vis ta vie et laisse mon pouvoir où il est.


Elle m'avait fait me déplacer pour ça ? Juste pour ça ? Elle ne doutait pas d'elle même, c'était certain. Mais elle était bien trop présomptueuse quand à l'importance de sa vie. Déphaïne est une Nephilim que j'apprécie. J'aime les collectionneurs. Ils ont ce petit quelque chose dans les yeux. Cette gourmandise qui leur est propre. Mais mon pouvoir, il va falloir beaucoup plus pour qu'un jour elle l'ait.
Image

Nephilim

Dephaïne O' Faïn

Nephilim

Dephaïne O' Faïn

Messages : 385
Enregistré le : 09 oct. 2016, 21:06
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Dephaïne O' Faïn

» Publié par Jimmy Chesly

» 06 juin 2017, 00:02

-Allons bon Seigneur Teinte d’ironie…Sariel, si j’étais une parmi tant d’autre, je me serais aplatie, niaisant de courbette, de rond de jambe, un petit sursaut d’appréhension dans la voix, tu sais… Je prends un air faussement intimidé, face au grand et puissant Sariel, le terrible démon, le pire de tous les originels. Je vous servirais, ma cause est juste, je serais vôtre, et je coulerais à tes pieds jusqu’à ce que toi, Ô Grand Seigneur, tu veuilles bien daigner poser un regard sur moi.

Ce que je n’ai pas fait. Je souris, balayant tout cela d’un geste de la main. Allons bon. Je n’ai pas peur, je suis peut-être folle, ou simplement imbue de moi-même.

-A une époque il était question d’entrée dans ton clan, mais il est vrai, que la chose est désormais obsolète. Tu l’aurais fait dès le départ au lieu d’attendre et tu sais que je me lasse rapidement des attentes.

Ah j’aimerais avoir la capacité de bouder, mais je ne parviens pas à le faire, pas à Sariel, je ne connais de lui que des instants passifs, de fuite, à veiller sur lui et le soutenir, sans rien demander, et aujourd’hui encore, il me demanderait de l’aide que je n’attendrais rien en retour. Ce n’est pas dans ma nature que d’exiger des récompenses, peu m’importe ce genre de chose.

Je me rapproche de lui, sans le toucher pour autant, je n’ai pas envie, il n’a pas l’air joueur, et je déteste perdre mon temps avec ceux qui ne désirent pas s’amuser, je l’observe et je souris.

-Quoi qu’il en soit, tu sais que je te reste dévouée en cas de besoin….ce n’est pas le refus de ton pouvoir qui changera cela.

Suis-je déçue ? Les temps de guerre…tout ça. Je ne pense pas, mais je dois avouer que…non allez, je ne vais pas le dire, il doit déjà se douter du truc, mais cela…viendra en temps et en heure. Je déteste être enfermée à Vegas, et je ne vais pas venir lui lécher les pieds, ni même l’appâter avec des possibles trésors, loin de là. Il devrait réfléchir à l’avantage d’avoir une détectrice de capacité…quoi que non, et s’il me tuait pour cela ? Ce serait une idée….mais bon. Je me surestime, je le sais.

-Je trouve bien dommage mon cher, que tu penses que je puisse me faire saisir et surtout, persuadé que je puisse parler si aisément. Finis-je par dire dans un sourire. Je crois qu’il m’a vexé à me comparer à des pleurnichards, comme s’il ne me connaissait pas, mais il est si beau…c’est tellement narcissique ce que je dis là et centré sur sa petite personne. J'ai un problème avec les ob....Les Originels Puissants. Allons on va croire que je compare un homme à un objet, trop facile! Tout le monde sait que j'ai une grosse tendance à aimer les Originels masculins, tout en puissance, je n'y peux rien! C'est comme...aimer le chocolat! Le vrai, 100% et tout! Je finis par me rapprocher, laissant ma main glisser sur sa cuisse. Cela m’a fait plaisir de te voir Sariel…je suppose que tu es un homme occupé ?

Quoi déjà ? Il a l’air bien boudeur et bien fermé cet homme, je n’ai pas envie de parler à un mur et s’il n’a pas envie de jouer, alors il n’y a personne dans cette cité qui saura m’intéresser. C’est bien dommage…je vais devoir m’amuser autrement ! Mais j’ai déjà de quoi faire dans ma ligne de mire. Ce n’est jamais bon de laisser une Dephaïne inoccupée dans un endroit si réduit.

-Tu sais que ce n’est pas ton don qui m’intéresse le plus chez toi, cela n’a jamais été le cas…si ça l’était…tu le saurait n’est-ce pas ?

Allons bon, j’ai envie de l’embrasser et je le ferais, plus ? Je ne sais pas, je ne suis pas d’humeur, mais en vérité, je demande, il faut dans la vie pour obtenir. Je connais ses capacités, mais c’est à moi, je garde cela précieusement dans mon petit cœur, j’en ai un, il parait. En tous les cas, je n’ai rien à offrir à Sariel, et je déteste me répéter, mais à moins qu’il ne boude à son tour, nous pouvons passer un bon petit moment ensemble.
Image

Répondre

Retourner vers « L'Area 51 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité