Ballade avec Harper

Inspiré des rêves celtes de l'humanité, les Arpenteurs redécouvrent dans ce royaume les légendes arthuriennes, les puissants druides, mais également les terrifiants dragons protecteurs du mythique Saint-Graal.
Humain
Avatar du membre

Lucy Hale

Humain

Lucy Hale

Messages : 863
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Lucy Hale

» 15 mai 2017, 16:02

--Oui il venait de chuter je crois…et on a eu un rencard, il ne connaissait pas grand-chose, c’était nouveau. Il était nouveau quoi !

Asriel a changé mais elle aime bien, elle se souvient de leur dîner, de la soirée, de l’homme qu’il était, ou plutôt du démon, il venait d’arriver, elle ne l’a pas connu en tant qu’Originel installé, confirmé et tout le reste, donc c’est différent, mais c’était agréable, elle n’a pas oublié le premier rendez-vous et ça la fait encore sourire. Il n’y a rien d’exceptionnel.

Elle éclate de rire quand il lui parle d’avoir peur de la luxure.

--Mais non ! –Elle ne le prends pas mal, sa conclusion est drôle, et ça la fait marrer,pourquoi bouder ? Elle n’a aucune preuve à faire, elle aime la sexualité, mais elle ne pourrait pas se contenter QUE de ça. Pour elle, les Asmodéens sont certes des guerriers, mais leurs esclaves n’ont pas un grand renouvellement des activités. Tout comme Asmodée ne fait pas grand-chose et l’idée est flippante pour l’hyperactive Lou. –Mais je m’ennuis pas pendant ! –Continue-t-elle de rire, mieux vaut que Harper le sache, et s’il répète à Séveride qu’elle s’ennuie pendant ? –Mais ne rien faire d’autre…toute la journée, tout le temps ! Je ne suis qu’une petite mortelle curieuse qui a envie de voir et de faire plein de truc, je pourrais pas faire QUE ça. J’ai qu’une petite vie d’humaine moi et le temps coule pour moi! !

Elle rit, en se mordillant la lèvre, avec Séveride, elle ferait volontiers que ça, mais un sourire et elle a envie, c’est difficile…Elle lui sourit avec amusement, arborant une certaine complicité. Elle se contente de secouer la tête, Harper s’inscrit dans sa liste de chouchou. Et c’est un Insoumis. Encore un !

--Il ne faut pas être un insoumis pour être capable en tant qu’humain dans un monde de kabbale ? –Demande-t-elle curieuse avant de lui serrer un peu la main et rapprocher son bras du sien pour un calin furtif. –On est pas tous comme ça tu sais ? –Elle lui fait un joli sourire. –Mais on est moins nombreux et on est du genre à se réveiller tardivement pour ça. Parfois aussi, on en a pas l’air, mais on améliore des choses, je te le promets.

Harper est unique, elle dépose un baiser sur sa joue pour lui confirmer que tous les humains ne sont pas pire du pire, c’est comme chez les Nephilim, mais elle le comprends, elle comprends ce qu’il souhaite dire, sur les hommes et leurs habitudes à tout faire mourir. C’est comme ça, mais ça existe partout.

--Alors je te montrerais ! –Mais le temps en sa compagnie se termine.-Déjà …-Réalise-t-elle, mais elle sourit et relâche sa main. Il lui fait un signe de la main, mais Lou, heureuse de ce moment partagé, le serre dans ses bras en se hissant sur la pointe des pieds. –A bientôt Harper ! Fait attention à toi !-Elle s’éloigne et fait des signes à qui vient la chercher.

Lou presse le pas, elle va pouvoir passer un peu de temps avec Elsee et voir ce qu’il en est de Zakaï et de ce qu’elle y a fait, c’est avec plaisir d’ailleurs qu’elle va vivre cela !

Quête du poste : Avoir un nouveau chouchou : Harper +50 000xp, création de son profil

Nephilim

Elsee Christensen

Nephilim

Elsee Christensen

Messages : 907
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Elsee Christensen

» Publié par Harper

» 24 juin 2017, 14:58

J’avais proposé à Lucy de lui faire découvrir l’école et le village de Zakaï et elle avait accepté. Je me doutais bien qu’elle n’allait pas attendre bien longtemps avant de venir me rendre visite. Je n’ai eu besoin de rien préparer, elle a su se débrouiller seule pour venir jusqu’ici. Il faut dire qu’avec toutes ses connaissances, il n’a pas dû être difficile pour elle de s’arranger. C’est une de ses qualités que j’apprécie. Les Skjaldmeyjar ne sont pas aussi sociable qu’elle. Nous ne sommes pas toutes sauvages, c’est juste qu’il nous faut rester à notre place, neutre et diplomate. Toujours au service des Originels et de a sécurité du peuple. Lucy n’a pas l’air de se soucier des convenances ou des règles. Elle a l’air de faire ce que bon lui chante et ça lui réussit plutôt bien. Une chance pour elle, car ce n’est pas le cas de tous les humains fréquentant des Nephilim. Ici aussi, il y a son lot de désillusion.

Un groupe de Skjaldmeyjar qui s'entraînaient pas très loin du sentier, a remarqué cette humaine accompagnée au loin. Une guerrière s’approcha d’elle.

Bonjour, vous ne pouvez aller plus loin. Vous êtes sur le territoire des Skjaldmeyjar.

Il n’y aucune violence dans la voix de la guerrière, mais dans sa main se trouve une épée qu’elle semble avoir appris à maîtriser. Du moins, on s’en doute. La Skjaldmey est habillée comme les amazones, d’une armure de cuir. Ses cheveux sont nattés en tresses africaines au sommet de son crâne et deux émeraudes transpercent son regard. Quand Lucy décline son identité et donne la raison de sa présence, la jeune guerrière lui sourit.

Je vais vous conduire auprès d’elle. Nous avions terminé de toute façon. Suivez-moi.

Elle fait signe aux jeunes filles de la suivre. Elles n’ont pas plus de dix ans et se battent déjà comme les grandes. Elles ont l’acharnement et la férocité des fauves au combat. Malgré cela, elles n’ont pas encore perdue leurs folies d’enfants et Lucy peut croiser quelques regards curieux et petits rires quand leurs yeux se posent sur cette humaine rousse. Il n’y a pas de rousse dans leur classe. Ce n’est pas qu’elles n’en ont jamais vu, mais pas une touffe telle que celle de l’humaine.

La route dure une bonne demi-heure ou Lucy peut faire connaissance avec ces enfants qui seront remises plusieurs fois à leur place. Pourtant, l’une d’elle n’a pas regardé une seule fois Lucy et se contente d’avancer, tête haute sans se laisser distraire. Les remparts de l’école se font voir et Lucy croise plusieurs Skjaldmeyjar au galop sur leur monture. Quelque chose se passe, ou semble en tout cas présenter une urgence. Les enfants pressent le pas. Lucy est séparée du groupe à l’entrée et on lui demande d’attendre dans le hall surveillé par une très vieille femme au dos voûté. Assise dans son fauteuil, un métier à tisser entre les doigts, la vieille aveugle aligne les points à une vitesse affolante.

Kurt avait raison. Tout ici semble sortir de l’imagination de J.K. Rowling. Une effluve de vieux bois et de bougie flotte dans l’air. L’école semble être très vieille, mais tout semble être entretenu comme il faut. Finalement, le grincement d’une porte attire l’attention de Lucy et laisse paraître le regard d’Elsee et de son sourire.

Bonjour Lucy. Le voyage s’est bien passé ? Tu sembles entière en tout cas.

Je me suis approchée d’elle en parlant et je l’embrasse sur chaque joues.

Tu dois avoir faim ?

Si c’est le cas, je l’entraîne dans les cuisines tout en l’écoutant me raconter son périple.

Humain
Avatar du membre

Lucy Hale

Humain

Lucy Hale

Messages : 863
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Lucy Hale

» 24 juin 2017, 15:30

Dans quelques mois, quand Lucy verrait Wonder Woman elle se rappellerait ce moment, pour l’instant, elle salut la guerrière qui vient vers elle. Avec politesse et en se tenant un minimum, la demoiselle geek se présente, et explique sa venue. La vue des petites filles la fait sourire, mais elle ne les regarde pas trop, préférant se fixer sur l’adulte, qui lui fait signe de la suivre. En la remerciant d’une voix enjoué, elle regarde une fois encore en arrière, pour voir si la silhouette d’Harper est encore là, mais rien, alors, elle se contente de suivre, en pressant correctement le pas, et en regardant les petites demoiselles qui la fixent parfois et parlent de sa tignasse rousse.

De la part des enfants, les mots peuvent être adorables comme cruels, Lucy se contente de sourire, ses cheveux sont une terrible entité vivant leur propre vie, elle l’a admis depuis quelques années désormais et au vu de l’air ambiant, sa chevelure fauve, forme une auréole sauvage et indisciplinée autours de ses traits.
Comme elle n’est pas la dernière à parler, et qu’elle est forcément encouragée par les petites, elle fait leur connaissance, leur parle, mais sous les remises à leur place, Lou se sent coupable de les faire gronder. Elle comprends tout à fait qu’elles doivent être cadrées pour l’avenir etc et elle est plus du genre fofolle à aller proposer une course jusqu’à l’arrivée. Au lieu de ça, elle reste sage, et leur fait des clins d’œil.

Promis, si elles ont un petit moment pour jouer, elle jouerait avec elles. Lucy ne peut que le promettre a des enfants. Ses petits tracas terrestres semblent envolés à l’approche des petites et elle a un beau sourire, à moins que ce ne soit que le lieu !
Lucy observe, elle admire le galop des guerrières, tout ce qui traîne à son regard, tout ce qui vient se présenter et il lui faut peu pour que sa bouche s’arrondisse en silence, pour traduire son admiration. Lou comprend l’urgence et elle se presse, jusqu’à se retrouver dans le hall de l’école.

Ses yeux suivent tout, son nez respire, elle se sent comme une intrue dans un autre monde, mais la sensation se dissipe rapidement, voyageuse dans l’âme, elle se sent à la découverte, l’humeur joueuse et intriguée, elle se laisse porter. Elle aime découvrir, c’est plus fort qu’elle, le dôme la retient, bosser sur ses ordis la retient, elle n’aurait rien de tout ça, elle serait partie…

Mais sans faire la liste de tout ce qui la retient dans sa ville, pour l’instant, elle n’a pas à s’en aller.

Dans ses pensées, elle se dit que J.K Rowling est une insoumise, pourquoi pas ? Ou bien qu’elle a vu ou connu ce monde, la vieille qui tapisse attire son regard, mais elle n’ose pas l’interrompre. L’on n’interrompt pas les vieux dans n’importe quelle histoire ! ALors les mains sous ses cuisses, elle attends, regarde le passage d’une araignée qui se faufile sur les dalles, toute noire et minuscule, avant de disparaître, et elle sourit, surprise à la suite par la porte, elle redresse son visage pour voir Elsee.

--Coucou Elsee ! C’était sympa ! Et calme ! Pour un deuxième voyage ! Harper m’a emmené, il est trop….-Mignon ? Adorable ?-Cool ! –On dirait une ado qui parle. –Il est marrant aussi.- Elle serre quant à elle Elsee dans ses bras en plus du bisou. –Un peu….mais j’ai toujours faim. Ou n’importe quelle occasion est bonne pour grignoter !

Rit-elle. Lucy qui a faim, c’est comme Heru Ur qui ne sourit jamais, ça va ensemble. Elle irait faire du sport pour remédier à une éventuelle prise de poids, mais de ce côté, sans être un sac d’os, elle n’est en aucun cas en surpoids.

--On a eu une marche toute tranquille, je suis même pas fatiguée, après c’était pas non plus à des kilomètres et des kilomètres. –Elle hausse les épaules.- Cet endroit est magnifique ! Je m’en veux un peu d’avoir dissipée les demoiselles, je suis pas très disciplinée de nature. –Elle fait une moue, parlant de tout ce qui lui vient à l’esprit, dans un sacré tourbillon de blabla. –Tu vas bien ? Y a un truc qui se passe, paraissait y avoir un truc urgent dehors !?

Nephilim

Elsee Christensen

Nephilim

Elsee Christensen

Messages : 907
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Elsee Christensen

» Publié par Harper

» 16 juil. 2017, 12:45

Je suis surprise quand Lucy me dit que le voyage a été calme.

Vraiment ?

Enfin, pour son deuxième voyage. Je comprends mieux maintenant et je me mets à rire.

Oui, heureusement.

La dernière fois nous étions à la recherche de Kaylee et ça s’était soldé par une attaque d’Elohim parce que l’attaque de dragon ne suffisait pas à rendre le voyage assez compliqué comme ça. Heureusement, que tous les jours ne ressemblent pas à celui-là.

Mais c’est qu’il te plait ?!

Petit regard complice, la miss serait-elle tombée sous le charme d’Harper ? Je ne le connais pas, mais je vois de loin qui cela peut-être. Il n’est jamais très loin dans le sillage d’Harahel, ce n’est pas compliqué.

Tu pourras lui demander de t’accompagner à nouveau et de rester la prochaine fois.

Je suis un être de luxure et je crois qu’Harper en est un aussi, alors je peux deviner la réponse du Nephilim. Tout est question de ce que désir Lucy. Elle est mignonne et les Insoumis semblent apprécier son charme. Le jour où elle comprendra le pouvoir qu’elle détient sur les hommes, je plains ces messieurs.

Je suis sûre qu’on va trouver plein de choses que tu n’as jamais mangé.

Lucy semble adorer découvrir et vivre des expériences nouvelles. Je l’attire donc jusqu’aux cuisines. Elles se trouve un peu en sous sol comparé au hall dans lequel nous étions. Il nous faut marcher un peu car les couloirs de l’école peuvent être très longs. Une fois arrivée dans la pièce, je salue les jeunes filles qui s’y trouvent. Lucy comprendra vite que ce sont des Nephilim encore humaines, destinées à devenir guerrière. Elles étaient en train de parler quand nous sommes entrés, mais elles se sont tues en découvrant qui nous étions. Cela n’a rien avoir avec Lucy, mais plus avec ma position dans cet endroit.

Au final, elles trouvent une excuse pour s’échapper et nous nous retrouvons seules.

Assis-toi, je vais nous faire un thè… à moins que tu préfères un café ?

La cuisine ressemble à ces vieilles cuisines d’antan éclairées par des lustres de bougies. Les tables sont en bois massif et un feu brûle dans une grosse cheminée de pierres couverte de suie. De grosses gamelles sont posées sur des étagères non loin d’énormes miches de pain et seul une petite ouverture dans le mur nous apporte un rayon de lumière naturelle. Il n’y a pas d’électricité dans cette école. On pourrait, mais je n’y tiens pas.

On a toujours des urgences. Ne t’inquiète pas, tu es en sécurité ici.

Je reviens à table avec deux tasses et une cafetière italienne. Je nous sers délicatement avant d’aller chercher une assiette de petits gâteaux aromatisés avec certaines fleurs que l’on trouve autour de l’école.

Alors, comment se passe ta vie sur Terre ?

Quand elle m’a demandé si j’allais bien tout à l’heure, je lui ai répondu à l’affirmative, un grand sourire sur les lèvres, alors maintenant, je lui retourne la question.

J’ai fait la connaissance de ton cousin, Hunter.

La tasse de café chaud au bord des lèvres, j’attends de voir sa réaction.

Humain
Avatar du membre

Lucy Hale

Humain

Lucy Hale

Messages : 863
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Lucy Hale

» 16 juil. 2017, 16:43

Lucy hoche la tête, comparée à leur premier ensemble, celui-là, n’est qu’une promenade de santé. Un sourire à la fois amusée et rougissant sur les lèvres. Quand elle fait la réflexion qu’il lui plait, Lucy bouge la tête de droite à gauche, avant de lâcher.

--Je crois que j’ai un faible pour les Insoumis.-Elle rit en disant cela, mais c’est vrai qu’elle est plus facilement charmée par eux et leurs capacités de kabbale. L’affinité de Harper avec les créatures le rends totalement craquant, il faut l’avouer. –C’est une idée. –Ils pourraient passer un moment et il lui parlerait d’autres créatures !-Mais il avait des choses à faire.

Elle hausse les épaules, tant pis. Séveride l’a mis dans les mains de quelqu’un de confiance et elle ne l’oublierait pas. Elle a confiance en l’Insoumis malgré tout, cela ne changerait jamais et elle le remercierait pour cela, ou pas…elle ne sait pas, ce n’est pas le moment de penser à Séveride. Même si elle n’arrête jamais vraiment. Ce qu’elle considère comme quelque chose de pathétique, réellement, mais…mais c’est comme ça ? Elle aurait une explication plus rationnel un de ces jours et une idée de comment vraiment agir une autre !

--Génial! Je suis curieuse de voir ce que cela goûte !

La découverte de nouvelle saveur ! C’est une chose merveilleuse, comme à peu près tout ce qui est nouveau. Lucy est du genre à ne pas laisser passer ce genre de chose et Elsee connait bien la rouquine apparemment, ce dont Lucy se souviendrait !
Après avoir marchées, elles se retrouvent aux cuisines, ou un groupe de jeune fille s’en va, après s’être arrêtées de papoter à la vue de leur directrice. Lucy reconnait les attitudes purement adolescentes, quittant un endroit alors qu’un adulte arrive et cela la fait sourire. Sans parvenir à s’en empêcher elle les salue tout de même d’un geste de la main, avant de lever le nez pour admirer l’endroit, découvrant les détails des pierres, des objets ou de la cheminée.

Ses yeux trainent dans tous les sens, en souriant avec malice, pour voir, pour remarquer et accaparer son esprit à tous les détails. Heureusement que Elsee est là, une autre personne, moins plaisante à Lou, aurait probablement obtenu un soudain manque d’attention.

--Du café s’il te plait. –Le thé n’est pas trop son truc, quoi que, pour goûter à des plantes d’ici. –Il pousse dans le royaume ou vous le faites venir de la terre ? –Demande—t-elle comme si la réponse avait de l’importance. Mais cela en a, pour Lucy uniquement bien entendu !- Elle se rapproche d’une table pour s’asseoir, enjambant le banc. –Je suis avec toi, je ne m’inquiète pas !- Au contraire ! A vrai dire, elle se sent bien ici. Peut-être que ce serait plus simple pour Lucy de partir dans les royaumes…soudainement, elle comprends Séveride qui est partit pendant trois ans, elle aurait du accepter sa proposition mais…non. Elle n’abandonne pas les enfants. Ses yeux sont attirés par les gâteuax, elle ne leur saute pas dessus immédiatement. –La routine, avec quelques petits imprévus. –Dit-elle en haussant les épaules. –Ce n’est pas palpitant.

Se saisissant d’un gâteau, elle le rapproche de son visage pour sentir l’odeur, il dégage un parfum différent mais plaisant, qu’elle ne connait pas et c’est avec gourmandise qu’elle croque une petite bouchée. La saveur se dégage vite et explose entre ses lèvres, ce qui la fait rayonner d’autant plus.

--J'ai changé de protecteur, mais je ne le vois déjà plus beaucoup. –Dit-elle en faisant la grimace. Ne lui a-t-elle pas déjà dit. ? Elle ne se souvient plus–Merci.

Souffle-t-elle pour la tasse de café, glissant une petite cuillère par habitude. Elle redresse ses yeux pour autant à l’évocation de Hunter. Les traits de son visage deviennent bienveillants.

--Il a fini par écouter mes conseils, Kurt te l’a présenté ? Je lui avais conseillé de le voir lui, Kurt m’a d’ailleurs dit de ne pas recommencer cela sans le prévenir. J’espérais que Hansel le guide vers les vestales ou vers les guerrières. Je ne voulais pas que ce soit les Infiltrés qui…s’en chargent. –Lou n’est pas idiote, elle a essayé de le tourner vers un mortel et de laisser la charge à Kurt de faire le sale boulot, cela lui évitait de le faire elle. Ce n’est pas glorieux, mais elle pensait que cela se passerait mieux sans qu’elle soit de la partie.- C’est ce qui me paraissait le mieux en fait, Hunter était terrifié et … je ne sais pas, je craignais que mon clan ne soit pas très délicat.

L’expérience Chris a eu raison de sa logique sur le coup.

--Tu l'as trouvé comment?

Nephilim

Elsee Christensen

Nephilim

Elsee Christensen

Messages : 907
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Elsee Christensen

» Publié par Harper

» 16 juil. 2017, 20:35

Un faible pour les Insoumis ? Je ne comprends pas qu’elle parle de Severide, mais je souris tout de même. J’ai bien réalisé qu’il y a une histoire de coeur derrière tout ça.

Oui, mais même sans ça, les hommes évitent cet endroit. Ils n’y sont pas les bienvenues. Il a eu raison de partir.

Il a compris qu’il ne trouverait pas sa place ici et c’est ce que les Skjaldmeyjar cherchent. Les seuls hommes tolérés dans ces murs, sont ceux qui donnent des cours aux élèves et encore, ils se comptent sur les doigts de la main.

Je laisse Lucy déguster les gâteaux. Cela m’amuse de voir comment elle réagit. Malgré les années, elle n’a pas changé, ce qui me surprend venant d’une humaine chez les Infiltrés.

Non, ce café vient de la Terre. J’en ramène à chacune de mes visites. Je crois que certaines de mes soeurs ne pourraient pas vivre sans.

Je ris, car bien sûr ce commentaire est exagéré. Cependant, certaines Skjaldmey vouent un culte à cet or noir que je ne comprends pas toujours. Cela me fait plaisir de les rendre heureuses avec si peu alors je me plie à ce rituel avec plaisir.

Forcément, j’en profite pour parler de son cousin.

Oui, Kurt nous l’a amené. Au début il semblait terrifié, sur la défensive. J’ai eu peur qu’il fasse une bêtise, mais après quelque temps, il a semblé reprendre ses esprits. Nous allons sans doute travailler ensemble. J’espère l’aider en l’entraînant. Son “don” semble le torturer. Il faut qu’il apprenne à le contrôler.

On se met à parler de tout et de rien et finalement, je décide de l'emmener visiter les lieux. Une des salles de cours est vide, c’est là qu’une idée me vient.

Tu pourrais venir donner un cours. Tu t’y connais bien sur ce que font les jeunes sur Terre. Tu pourrais les aider à appréhender les différences de cultures. Les Vestales le font déjà très bien, mais certaines ne savent plus ce que c’est adolescence. C’est trop vieux pour elles. Qu’en penses-tu ?

C’est une idée comme une autre. Si cela se trouve, elle a déjà trop de travail pour accepter.

Humain
Avatar du membre

Lucy Hale

Humain

Lucy Hale

Messages : 863
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Lucy Hale

» 16 juil. 2017, 22:42

--Vous n’ouvrez toujours pas les candidatures aux hommes ? –Sourit Lucy en sachant bien que non, et en comprenant à la fois, sans comprendre. –Mais je croyais que c’était l’école pour tous les enfants de Zakaï. –Sourit-elle, un peu d’éclaircissement ne serait pas de refus, cela lui permettrait d’apprendre. -

Elle connait le principe et elle le comprend. Mais Lou a du mal avec les séparations basiques, jugeant tout le monde comme des êtres vivants d’abord, après, elle s’accorde bien volontiers sur des détails et elle sait parfaitement pourquoi ils ne sont pas admis. Cela préserve en plus quelque chose d’ancestral, au final et puis il y a déjà eu la révélation, alors, point trop n’en faut !

Faisant sa curieuse sur les gâteaux, sans apercevoir l’amusement de Elsee, le simple gout de la pâtisserie lui donne envie de rire ou de sourire. La joie simple de la découverte, le cœur emporté, tout simplement, il n’en suffit pas plus, avec un bon café.

--Ah le café !Comme je les comprends ! –Sourit la geek accroc à sa petite tasse. Ou sa grande, du starbuck…

Elle continue de grignoter son gâteau, laissant des miettes tombées sur la table, alors qu’elle détache les morceaux de la pièce principale plutôt que de croquer dedans. La texture un peu sableuse lui rappelle des souvenirs enfantins, de biscuit plus industriel certes, mais de bon moment autours d’une table avec sa grand-mère. De bon et merveilleux moments…à ne pas dire.

Quand elle parle de Hunter, Lou est heureuse pour lui, tout autant qu’elle s’en soucie, Hunter a perdu beaucoup de chose et il a été seul, un long moment, elle n’a pas envie qu’il le soit encore, mais elle ne pouvait pas l’aider directement. Elle est passé par d’autres stratagèmes, au petit bonheur la chance, si son histoire parmi eux, c’est bien passé, pourquoi pas la sienne ! La foudre ne tombe pas deux fois au même endroit, mais…mais sait-on jamais !

--Hunter a peur, mais ça ira, je pense qu’il s’est monté la tête tout seul, c’est comme ça quand on a peur, quand on veut donner une définition à l’inconnu. Tu vas l’aider alors ? –Elle regarde Elsee, elle serait contente que ce soit une amie qui veille sur lui, cela serait plus facile. –Merci Elsee.

Elle la remercie dans un grand et beau sourire, en croisant les doigts pour Hunter, au moins, elle n’a pas tout foiré ! Encore que rien n’est gagné ! pour l’instant l’esprit de Lucy se détends, non sans garder dans le coin de la tête, toutes les peines pour son foirage avec Dawn et ses multiples fails. La discussion avec Elsee parle de tout, de rien, mais certainement pas de son amie amnésique qu’elle tente d’aider ainsi qu’elle le peut, des sentiments avoués à un homme qui lui a fait comprendre que non etc etc etc. non pas ces sujets, mais d’autres, plus agréables et plus drôle.

En visitant, Lucy est aux « anges », dans la salle de cours, elle reste surprise par la proposition de Elsee.

--Moi? Tu veux que je donne des cours de vie terrienne ? –Elle réfléchit. –J’aimerais bien…

Elle ne dit pas oui, mais pas non. Que doit-elle faire sur terre ? Ambassadrice infiltrée, bien que relayée à l’arrière pour l’instant, hackeuse dispo h24, marraine de temps en temps, mais venir à Zakaï pour parler aux jeunes…elle mordille ses lèvres.

--Cela te va, si je reviens te voir pour te dire oui ? Je dois…je dois bosser sur quelque chose des infiltrés. On me demande de monter des dossiers sur plusieurs mortelles proches de Nephilim, j’étais venue te voir pour l’une d’entre elle. Je n’ai plus qu’un dossier à approfondir, après, je serais plus disponible.

Que doit elle faire d’autre ? Le hacking, le groupe est formé a palier à son absence, tout doit toujours tourner chez les Infiltrés, à la seconde près ! Mais l’idée de se séparer de la terre parfois, pour venir enseigner à des jeunes…c’est une idée qui lui plait !

Nephilim

Elsee Christensen

Nephilim

Elsee Christensen

Messages : 907
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Elsee Christensen

» Publié par Harper

» 17 juil. 2017, 08:09

La question de Lucy est provocante. Une chance qu’elle s’adresse à moi et pas à une autre Skjaldmey.

Non, j’essaye déjà de faire accepter Lana Kay. Ce n’est pas aujourd’hui que tu verras un homme être l’égal d’une Skjaldmey.

Elles ont leurs raisons. Le coeur à ses raisons. Les Sjaldmeyjar sont censées faire abstraction de leurs sentiments. Il faut profiter de l’expérience des plus anciennes. Les hommes apportent plus de problèmes qu’ils n’en résolvent. C’est l’expérience qui parle. Si un homme veut être guerrier, il n’a qu’à s’enrôler chez les Asmodéens, mais il n’est pas le bienvenu chez nous.

Pas cette partie. On sépare les futures Skjaldmeyjar des autres élèves. C’est important pour la cohésion du groupe.

Je vois bien que tout cela est incompréhensible pour Lucy, mais c’est notre façon de vivre. C’est ainsi depuis la nuit des temps et si la guerre nous a obligé à évoluer vers plus de proximité avec les autres clans, nous tenons à continuer d’être une entité unique, indépendante et loyale aux Originels.

Je pense qu’on va s’aider mutuellement. Hunter a des raisons d’avoir peur, je ne le blâme pas. Il est temps pour lui d’en faire une force.

Le chemin va être long et semé d’embuches. Je ne sais pas ce que ça va donner, mais j’ai apprécié parler avec Hunter. J’espère que nous seront compatibles pour nous entendre. On verra bien, pour le moment je ne m’en soucis pas.

Je fais faire un petit tour des lieux à Lucy et l’idée de lui proposer des cours me vient. Pourquoi pas ? Après mon insistance concernant Lana Kay, ma décision ne va pas plaire, je le sais. Je vais sans doute essuyer quelques critiques car cette fille est humaine, mais n’est-ce pas ce dont on a besoin justement ? il faut que la jeune génération sache se fondre dans la masse. Ce ne sera qu’un enrichissement aux cours des Vestales. Des fois, j’ai l’impression de me battre contre des dinosaures.

Pas de souci. Prends ton temps.

Je lui souris. Elle a le droit d’y réfléchir l’esprit au calme. Et peut-être demander l’autorisation à son Seirim. Je n’ai pas envie d’avoir des soucis avec l’Originel des Infiltrés.

Qui est cette personne ?

Elle se renseigne sur quelqu’un. Je ne sais pas vraiment si je vais pouvoir l’aider. Les humains, ce n’est pas vraiment mon sujet de prédilection.

Humain
Avatar du membre

Lucy Hale

Humain

Lucy Hale

Messages : 863
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Lucy Hale

» 18 juil. 2017, 22:44

Lou sourit, Lana Kay, le nom lui dit rapidement quelque chose et elle ne pose pas de question. Les hommes guerriers existent dans les autres clans, elle ignore vraiment au final toute la dimension mais elle ne rajoute rien, préférant accepter tout simplement ce détail. Elle réalise rapidement que tout est fait pour former des petites filles, futures démones, a être de parfaite guerrière, séparées dès l’enfance des autres. Cela empêche au moins des affinités qui pourraient entraver leur futur ? Quelque chose comme ça ? Mais surtout ça renforce l’idée des sœurs se soulignent-elles pour elle-même dans sa tête.

--Je vois…je crois que je comprends.

Cela n’a pas l’air tout à fait certain au vue de son expression de visage, mais elle appréhende à peu près le pourquoi du comment ! Ou elle l’envisage.

Lou sourit, Elsee va aider Hunter et cela lui réchauffe le cœur, son cousin a voulu évoluer tout seul, ou en tous cas, il s’est caché, par peur, elle est contente qu’il trouve l’aide dont il a besoin et elle, elle serait toujours là pour veiller un peu sur lui, de loin.

--J'espère qu’il y arrivera. Mais si tu es là pour l’aider alors ça ira. Tout ça…je l’ai connu, oh tu sais, l’influence du cercle familiale. –Elle lève la main pour brasser de l’air, comme pour dire que cela n’a aucune importance. –Je voulais que ça se fasse doucement pour lui !

C’est tout. Sans infiltré, sans risque, elle a en quelques sortes refilés le bébé avec l’eau du bain à Kurt, mais sa mauvaise expérience avec Chris…elle n’a pas voulu retenter. Au moins quelque chose qu’elle n’aura pas totalement foiré ! Peut-être que si tout va bien, elle pourrait présenter Hunter au groupe, et à Hope…peut-être !

Lucy visite, elle est attentive à beaucoup de chose, énormément de chose et elle se retrouve dans cette salle de classe avec la proposition de Elsee et elle réfléchit, calcule, elle peut, tout à fait. Et elle a envie. Cela la changerait et la ferait évoluer. Elle ne sait pas si elle irait demander la permission à son maitre, mais vu qu’il n’est pas là, à son Seirim peut-être.

Gloup…revoir Sariel, ce n’est pas une chose dont elle a envie. Mais la proposition est plus plaisante que le reste, alors, oui, non, elle verrait. Elsee lui dit de prendre son temps et Lou la remercie, pourtant, quand elle demande sur la personne des dossiers, Lou soupire et s’assoit en réfléchissant sur la chaise d’un pupitre.

--Je creuse sur le dossier de Dawn Ludlow, j’espère pouvoir l’aider. J’avance, mais je….je vais trouver. Je pense demander à Kurt de m’aider. Je ne sais pas s’il va vouloir, il n’aime pas trop mon clan, mais je croise les doigts !

Lucy ne peut pas détailler plus, mais puisque Rachel Valentyne ne peut pas l’aider et qu’elle n’a personne d’autre, alors soit. Et si on vient lui dire qu’elle mêle des gens extérieurs à tout ça, alors…et bien, flûte !

--En espérant que ça aide…sinon je ne sais plus trop. - Lucy hausse les épaules, oui, elle ne saura plus trop. -Allez tu m’emmènes voir quoi d’autres ?

Dit-elle en se redressant subitement non sans avoir frapper sur ses cuisses.

Nephilim

Elsee Christensen

Nephilim

Elsee Christensen

Messages : 907
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Elsee Christensen

» Publié par Harper

» 09 août 2017, 20:23

Il est difficile de parler d’Hunter avec Lucy, car je n’ai pas envie de la blesser ou même de dire une phrase que son cousin pourrait me reprocher plus tard. La conversation va couper court et j’attends qu’elle me donne la réelle raison de sa présence. Elle me parle d’une personne que je ne connais pas. Je l’arrête immédiatement.

Attends, tu parles de qui ?

C’est vrai que je pourrais m’en souvenir, car après tout, elle a été la petite amie de Kurt pendant plusieurs mois, mais franchement… déjà, il y a quatre ans qui se sont écoulés sur Terre depuis cette époque - beaucoup plus en Kabbale - et puis, c’est Dawn quoi. Elle fait beaucoup de bruit, mais on l’oublie vite.

Je suis censée la connaitre ?

Comme c’est moi qu’elle est venue rencontrer, j’imagine que ce doit être le cas.

Je suis désolée, elle ne me dit rien.

Pour ce qui concerne Kurt, j’apprécie moyennement ce qu’elle sous entend, mais cela fait longtemps que je ne suis plus objective en ce qui concerne le simulacre…

Kurt a ses propres opinions, il les exprime, mais il ne refuse jamais d’aider quelqu’un qui en a besoin.

Jeune petit padawan qu’est Lucy, elle ne voit que l’arbre qui cache la forêt.

Et pourquoi tu veux son aide ? Il n’a pas le droit de sortir du dôme, tu le sais ?

Juste une façon de lui rafraîchir la mémoire. Kurt n’est pas toujours réfléchi et son pouvoir ne le sauvera pa toujours. Je ne vois pas ce qu’il pourrait faire qu’elle ne soit pas capable de faire. Finalement, je vais arrêter avec mes questions et l’écouter. Je finis enfin par arrêter de bouger et je m’assoies sur le bord d’une table en l’effleurant à peine.

Verrouillé

Retourner vers « Zakaï - Le monde celtique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité