Le quartier cubain

Dans ce quartier pauvres de la ville, d'anciennes voitures mal entretenues stationnent le long des trottoirs. Battes de base-ball planquées sous le siège, les habitants de ce quartier ne sont pas connus pour leur hospitalité.
Répondre
Nephilim
Avatar du membre

Hope

Nephilim

Hope

Messages : 512
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Hope

» 14 juil. 2016, 11:36

ImageImage
Tout le monde le sait, s'il existe quelque chose de plus rude qu'une tempête, de plus solide que l'acier et de plus destructeur qu'un ouragan, c'est bien la droite d'un boxeur cubain. Depuis l'exode de Cuba, une grande partie de sa population s'est installée ici, à Las Vegas. C'est ainsi qu'est né ce sombre quartier.
Sous un soleil de plomb, les rues sont longues et larges, les maisons - bien que délabrées - presque toutes identiques. La plupart de ses habitations ont déjà essuyé un incendie ou une fusillade, si ce n'est les deux.

Lorsque vous arpenterez ses trottoirs, ne levez pas les yeux. Une vieille musique soul ou rock parviendra peut-être jusqu'à vos oreilles. Continuez de marcher ! Ne vous arrêtez pas ! Torse nu ou en fin débardeur blanc, une bande de jeunes cubains regroupée autour d'une Buick pratiquement épave vous observera froidement, le regard fixe et inanimé. L'un d'eux baissera alors le volume de l'auto-radio, un autre sortira une batte de baseball, du coffre ou de sous le siège conducteur. Ne les regardez jamais ! Ils ne vous lâcheront pas tant que vous serez dans leur champ de vision. Si vous avez de la chance, ils vous laisseront passer. Sinon...

Réfléchissez aussi avant d'entrer dans l'un de leur snack-bar ! Il y a plus de mouches que d'aliments réellement comestibles. Et si le cœur vous en dit, vous pourrez toujours vous risquer à rejoindre la douzaine de corps noirs, musclés et recouverts de transpiration, qui joue au basket chaque après-midi sur le vieux terrain en gravier au centre du quartier.
Profitez du soleil, vous aussi, si vous l'osez ! Car une fois la nuit tombée, n'allez jamais, non jamais, poser un pied dans ses grandes allées. Qui sait combien de corps sont dissimulés sous les pelouses de toutes ses propriétés... Des corps de pauvres innocents, de trafiquants, de mafieux... ou d'autres corps... qu'on aurait jamais pensé trouver là.

J'en ai bien peur... vous n'êtes pas le bienvenu dans le quartier cubain.
Image

Répondre

Retourner vers « Le quartier cubain »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité