La visite de Elsee, tard dans la nuit.

Dans ce quartier pauvres de la ville, d'anciennes voitures mal entretenues stationnent le long des trottoirs. Battes de base-ball planquées sous le siège, les habitants de ce quartier ne sont pas connus pour leur hospitalité.
Verrouillé
Humain

Hunter Hale

Humain

Hunter Hale

Messages : 723
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Hunter Hale

» Publié par Lucy Hale

» 11 août 2017, 22:48

Hunter baille à s’en décrocher la mâchoire, en jean, il a les yeux encore plein de sommeil. Mal rasé, il frotte sa joue rappeuse, demain matin, il faudrait qu’il vire cette ombre rousse naissante, il n’aime pas avoir de trace de pilosité sur son visage, mais en ayant fait l’impasse hier, ça commence à se voir. Il s’est endormi sur son canapé, en regardant une série passant à la télévision, un vieux truc qu’il connait à moitié et dont il n’a pas spécialement retenu l’intérêt, c’était, histoire de s’endormir. Les journées au travail passent comme toutes les autres, il se sent un peu moins sur les nerfs, un peu plus soucieux de savoir ce qui pourrait arriver maintenant.

C’est la sonnerie de son téléphone qui l’a réveillé, un sms de Lucy qui lui donne son nouveau son numéro de téléphone, le sms est probablement groupé, il n’a rien de spécial, la tête dans le vague, il lui répond un merci, prends de ses nouvelles, l’embrasse et il repose l’appareil en se frottant le sommet du crâne.
Assis dans son canapé, les coudes sur les genoux, il attrape son paquet de cigarette et le secoue, pour voir s’il en reste, le bruit d’une clope à l’intérieur, il la sort, et glisse le cul de celle-ci entre ses lèvres.

L’appartement de Hunter n’est pas immense, petit est un bon mot, petit, vieux, un peu décrépit mais propre. Pour un homme célibataire, c’est étonnant, mais le garçon n’apprécie pas énormément le désordre. Le crépitement de la cigarette se rajoute aux braillements de la télévision, sans porté attention à l’écran, Hunter éteint avec la télécommande l’appareil, avant de se lever et d’aller ouvrir la fenêtre.

Depuis que la verdure s’est installé à Vegas, il y a devant sa fenêtre, les branches d’un citronnier, l’odeur lui plait, elle rappelle des bons souvenirs qu’il ressasse un peu. La nuit fraiche qui rentre à l’intérieur souffle un vent frais qui vient balayer la lourdeur de l’intérieur sans climatisation, le rouquin aspire la fumée en observant le grésillement d’une enseigne lumineuse juste en face de chez lui. Sa voisine Joséphine est calme depuis quelques temps, sa meilleure amie va et viens, tout comme lui au final.

Il est dans ses pensées lorsque la porte d’entrée est cognée. Traînant son regard vers la pendule, il se demande qui peut venir à cette heure-ci, est-ce que Joe a besoin de quelque chose. Eteignant sa cigarette dans le cendrier, le jeune homme passe une main dans ses cheveux, dans un mouvement seulement esthétique, histoire de les arranger.
Par réflexe tout du moins, il regarde par le judas, il est surpris. Le visage qui se dessine par la lorgnette est celui de Elsee. Il savait bien qu’il devait la revoir mais il ne s’attendait pas à la voir ce soir, ou plutôt cette nuit, rapidement, il lui ouvre la porte et lui fait signe de rentrer.

--Salut! –Il n’est pas très réveillé ; il se racle la gorge.- Je…ça va ?

Pourquoi vient-elle ici, en pleine nuit ? Il ignore s’il y a un souci ou autre chose, mais il ne veut pas s’imaginer le pire, s’il commence dans cette voix, alors, il est fort probable qu’il ne pourrait jamais vraiment…les aider. Au contraire, il referme la porte et enfile son t-shirt qu’il avait retiré tout à l’heure.

--Il y a un souci ?

Généralement quand on débarque la nuit chez les gens, c’est que quelque chose ne va pas, Hunter peut-il l’aider ? Il ne sait pas ! Après, elle est peut-être un oiseau de nuit ! Lui aussi, il en est parfois un, mais pas ce soir,cela ne l’empêche pas de la recevoir, dans son petit appartement.

Nephilim

Elsee Christensen

Nephilim

Elsee Christensen

Messages : 806
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Elsee Christensen

» Publié par Harper

» 30 août 2017, 07:35

https://www.youtube.com/watch?v=Bv0M1VNCFxo

Je viens de faire une grave erreur et je vais devoir la payer, de ma vie s’il le faut. J’ai une idée des conséquences de mes actes et je ne tenterai pas de me défendre car ce n’est pas ainsi que les choses fonctionnent. J’accepterai la sentence. Je suis désolée d’avoir échoué. Je ne sais pas à quoi j’ai pensé. J’ai été aveuglée par mes sentiments, pour Kaylee, pour Lana Kay et maintenant pour Kurt.

Je ne savais pas où aller et mes pas m’ont amenés jusqu’à chez lui. Pourquoi ? Je ne sais pas. L’orgone n’explique pas tout. Sans doute parce que je crois qu’il pourra me comprendre sans me connaitre et qu’il est plus terrifié que moi. Aucune parole ne traverse mes lèvres alors qu’il me demande comment ça va. Je porte encore les stigmates de la bataille. Rentrer en Kabbale m’est difficile, même si j’ai déjà fait mon premier rapport à Gally.

Je l’arrête alors qu’il s’apprête à remettre son tee-shirt.

Pas bien.

Je laisse tomber le morceau de tissu au sol et dans un geste lent je retire mon haut lui laissant tout le temps de réaliser ce que je lui demande. Je ne le forcerai à rien, mais j’ai besoin d’orgone alors je m’approche et dépose mes lèvres sur les siennes. Doucement. J’ai compris qu’Hunter aimait les hommes et je ne suis pas certaine qu’il apprécie les femmes. Je ne veux pas utiliser de subterfuge pour le forcer à être ce qu’il n’est pas. Pas après avoir été l’esclave d’un Elohim.

Jusque là, je me suis habituée à l’idée d’être un monstre, mais aujourd’hui...

Demande-moi d’arrêter si c’est ce que tu veux.

En attendant qu’il le fasse, je continue avec en tête le souvenir de tout ce qu’il vient de se passer ces dernières heures, me demandant si Kurt est toujours en vie. Peut-être que je l'aime un peu trop.

Humain

Hunter Hale

Humain

Hunter Hale

Messages : 723
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Hunter Hale

» Publié par Lucy Hale

» 31 août 2017, 10:04

--Qu'est-ce qui..

Il ne termine pas sa phrase, plutôt surpris de la voir arrêter son geste et retirer son propre haut. Hunter aime autant les hommes, que les femmes, chaque corps a ses différences, mais voir celui de Elsee se dénuder lui fait sauter le cœur. Non pas pour des sentiments trop…mais simplement par réflexe naturel. Il ne sait pas pourquoi, elle fait cela, et il ne sait pas y réfléchir. Au contraire, elle vient l’embrasser, il ne répond pas comme il faut, encore sous la surprise. Mais quand elle lui propose d’arrêter, si c’est ce qu’il veut, il vient cette fois l’embrasser en guise de réponse.

Il n’a pas peur d’Elsee, à dire vrai, que sa nature soit Nephilim là, immédiatement, il s’en fiche. Elle a besoin, il le voit, de ça, et il en a envie. Il sait, il a compris, que les démons sont naturellement attractifs, mais au-delà de cela, Elsee a montré qu’elle était une femme de son âge, compréhensive, humaine, capable de montrer que ses idées reçues n’étaient que des idées reçues justement.

Rapidement, la majeur partie des vêtements ne sont plus sur les corps, si elle ne fait pas machine arrière, ils feront l’amour sur le sofa de Hunter. Sa maison n’est pas grande, son appartement est petit, le lit pas loin, mais il n’a pas réfléchit, pas plus que cela, tout ce qui l’a intéressé, pendant cet instant, c’est de faire l’amour à Elsee.

Hunter aime les corps des femmes, il est gourmand des courbes, la différenciation des sexes n’est pas si importante pour lui, un corps reste un corps, le plaisir du plaisir, il est accordé à la société qui essaye de naître désormais. Mais peu importe, il n’a pas connu de femme aussi belle, mais ce n’est pas la beauté de Elsee qui lui plait le plus. Elle n’est pas mise de coté certes, mais c’est le reste qui lui plait.

Il est probable qu’il ait recommencer au moins une seconde fois, jeunesse plutôt pleine de vigueur, son don n’a fait aucune raté alors qu’il lui faisait l’amour. Il n’a pas l’idée de se demander s’il a été bon, il n’est pas très orgueilleux sur ce genre de point, tout ce qui lui a importé, ce sont les réactions d’Elsee durant le moment, quitte à perdurer des préliminaires plus qu’autres choses. Hunter n’est pas un mauvais amant pour un humain, au contraire, le sexe est un échange qui lui plait.

Sur le canapé, toujours, les muscles de son corps encore brûlant, les muscles de son torse paraissent ressortir plus encore après l’effort. Un peu de silence, coupé par un seul tic tac d’une horloge dans le coin cuisine, et un pshiit du diffuseur automatique. Il ne se sent pas gêné au contraire, tout parait simple, elle est la première Nephilim pour lui, à sa connaissance.

--Tu es magnifique.

Ne peut-il s’empêcher de dire en venant déposer un baiser sur ses lèvres, il finit par se relever, il a oublié dans le feu de l’action, de se protéger, sauf si elle lui a rappelé. Il se relève et cherche son caleçon au sol, vaguement, il fait chaud maintenant dans le petit appartement, et cela, même la fenêtre ouverte, l’air finirait par rentrer de nouveau, ce n’est pas important.

--Tu veux quelque chose ?

Il se relève en attrapant son caleçon et en l’enfilant. Le boxer moule plutôt bien son fessier, il attrape une cigarette, et la coince seulement entre ses lèvres avant d’aller voir à la cuisine –américaine, toute petite, qui donne directement sur le salon- pour sortir deux bouteilles de bière –il fait signe à Elsee si elle veut cela, d’un mouvement de la main, sinon, il lui sortirait un soda- et commence à se préparer un sandwich beurre de cacahuète poulet. Il coince du coup la cigarette à son oreille.

Si elle a envie de parler de ce qui ne va pas, il écouterait mais il ne veut pas la forcer. En tous cas, il se sent plutot bien avec elle, maintenant. S'il n'a pas d'amour de dingue encore pour les Nephilim, il y a au moins Elsee qui le rapproche de tout cela.

Nephilim

Elsee Christensen

Nephilim

Elsee Christensen

Messages : 806
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Elsee Christensen

» Publié par Harper

» 07 sept. 2017, 14:18

https://www.youtube.com/watch?v=bo58GewGzz0

Ce moment avec Hunter ne m’a pas aidé à me sentir mieux émotionnellement, mais physiquement, je n’ai plus aucune trace de ce dernier combat. L’avantage de régénérer grâce à l’orgone, c’est qu’on peut affirmer que tout va bien, d’un simple sourire et personne ne pourra penser le contraire. La vérité est qu’il va me falloir beaucoup plus de temps pour accepter ce qu’il vient de se passer. Un plan pour retrouver Kurt est en train de se mettre en place, mais on a refusé que je sois dans les parages. Je ne sais pas comment je dois le prendre… mal en tout cas et en même temps, je comprends pourquoi.

Je souris à Hunter alors qu’il me dit que je suis magnifique. Je n’en tire aucun honneur à l’être. Je suis un prédateur, cette beauté cache une raison beaucoup plus sombre, mais je lui souris. Je lui souris car il attend une réaction et parce que dans sa bouche, c’est gentil. Je ne suis pas une mégère aigrie, je sais encore comment interagir avec les hommes - les humains. Je ne dis pas que dans plusieurs décennies ce sera toujours le cas, mais aujourd’hui, j’arrive encore à être sociable. Heureusement. Quand vous habitez dans une ville comme Las Vegas, c’est plutôt important, mais je connais des Nephilim qui ont vécu sur l’île et qui en sont incapables. La plupart sont des sans clans d’ailleurs. Ils n’arrivent même pas à imaginer suivre un autre clan que celui qu’ils connaissaient jadis. Je n’arrive pas à comprendre, mais c’est sans doute dû à mon âge encore trop jeune pour beaucoup de mes soeurs. Mon expérience n’égalera jamais celle de mes aînés… jamais.

Hunter finit par se lever et me demande ce que je veux. M’enfuir dans un trou de souris ? Je sais que ce n’est pas la nature de sa question.

Comme toi.

Je me relève et me met à attrapper quelques vêtements ci et là.

Je peux emprunter ta douche ?

Je ne l’imagine pas me dire non, alors cinq minutes plus tard me voilà à nouveau sur le canapé, habillée, une serviette entre les mains en train de me ressuyer les cheveux. Je sais faire vite, s’il en doutait, il en a la preuve maintenant.

J’attrape la bière qu’il me tend et me pousse pour lui laisser de la place sur le canapé. Il va s’en doute vouloir une explication pour mon irruption dans son appartement.

Merci pour…

Comment dire ça ? Je ne sais pas vraiment. D’habitude, je serais déjà partie et on en parlerait plus. Je commence à comprendre ce par quoi certains doivent passer avec un esclave et ça ne me plait pas du tout.

… ce moment.

J’essaye de couper cet instant en buvant un peu de la bière. Une sorte de petite diversion lui permettant de réagir ou de me laisser un peu de temps. Je sais qu'il faut que je fasse attention aux mots que j'emploie avec Hunter, car il n'a aucune confiance pour les immortels et que je pourrais anéantir tout le lien que nous avons commencé à construire en moins de temps qu'il faut pour le dire.

Humain

Hunter Hale

Humain

Hunter Hale

Messages : 723
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Hunter Hale

» Publié par Lucy Hale

» 10 sept. 2017, 09:31

Relevé du canapé, il demande à ce que Elsee souhaite, comme lui, du coup, il prépare bière et sandwich alors qu’elle file, plus que rapidement sous la douche. Il a à peine terminer de concocter ses petites choses, qu’elle est déjà de retour et il vient s’installer sur le sofa, posant une assiette avec deux sandwich couper en triangle et les bières.

Il en attrape un pour mordre dedans, mais le remerciement pour le moment l’arrête. La bouche pleine, il finit par reprendre sa mastication, normalement, il lui fait un sourire. Il hésite un peu sur sa réponse, mais ne pas pouvoir parler dans l’immédiat ne le dérange pas ! Remercier pour…on lui a déjà dit merci, pour cela, mais pour différentes raisons et il ne sait pas trop ce qu’il peut répondre, à chaque fois.

Les morceaux du pain de mie se colle à ses molaires, l’obligeant à glisser sa langue discrètement sur les côtés, pour défaire le mélange poulet, beurre de cacahuète, salive et pain de mie. Il aurait pu avoir une meilleure idée de sandwich, le beurre d’arachide n’aide pas totalement pour la conversation, trop pâteux pour avoir une conversation adéquate. Il déglutit, boit un peu de bière. Assis sur le sofa, les coudes sur les genoux, il finit par lâcher.

—C’est…-Il ne peut pas s’empêcher de sourire en y repensant. Il ne dit pas merci en fait après, généralement pas et il n’est pas sûr de quoi répondre. –à moi plutôt de te dire merci.

Il n’aime pas trop sa propre phrase, mais il n’a jamais rien senti de comparable durant un tel échange de corps, il veut tout à fait avoir conscience que de par sa nature, c’est comme ça, elle est une Nephilim, mais il arrive à voir au-delà, où il a compris qu’elle n’était pas que cela, à vrai dire, c’est assez trouble et il veut faire confiance ou en tous cas, il essaye, il se sent néanmoins un peu paumé. Il remord dans son sandwich et prend le temps de mâcher, la joue pleine, quand il déglutit, il reprend.

--Si tu es…génée de discuter après … tu n’es pas obligée tu sais ? –Finit-il par sourire. – Je sais que j’ai l’air plutôt sensible et à fleur de peau, mais ça va.

Il dit cela en se demandant si elle n’essaie pas d’y aller doucement parce qu’elle sait parfaitement ses craintes, il est vrai qu’il en a, mais il essaye de surpasser cela. Au fond, il aurait toujours peur des Démons, des Anges, et de toutes leurs foutues histoires, il serait courageux mais il se ferait dessus ou presque tant tout cela lui parait encore…impensable. Il regrette sa petite vie au Texas parfois et même s’il s’est amélioré, n’étant plus le petit con orgueilleux d’autre fois, une part de lui, aurait aimé qu’il le reste. Ça aurait voulu dire : la normalité.

Nephilim

Elsee Christensen

Nephilim

Elsee Christensen

Messages : 806
Enregistré le : 27 juin 2016, 21:11
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Elsee Christensen

» Publié par Harper

» 14 sept. 2017, 10:45

Je rejoins Hunter après la douche. Il a préparé des sandwichs et me tend une bière. Alors il est ce genre de gars, à avoir la fringale juste après ? Je l’aurais plutôt imaginé clope au lit. Je lui souris.

Tu n’as pas à faire ça.

Il va se demander quoi…

Me mettre à l’aise.

Mon sourire s’agrandit avant de redevenir plus sérieux.

J’ai compris à peu près ce que tu ressens pour les immortels. Tu aurais pu me mettre à la porte, je ne t’en aurais pas voulu. J’aurai même compris.

Peut-être qu’inconsciemment, c’est ce à quoi je m’attendais. Après tout, je n’étais pas sûre qu’il aime aussi les femmes et je sais qu’il déteste ce que je représente. Il y avait quand même plus de chance que je me fasse renvoyer, qu’ouvrir les draps. Après ce que je venais de faire, je l’aurais bien mérité.

J’attrape tout de même le sandwich et le porte à mes lèvres quand je reçois un appel.

Oui ? D’accord. J’y suis dans cinq minutes.

Je raccroche.

Je dois retourner travailler. Tu…

Je regarde le chambard que je laisse derrière moi.

Je suis désolée de partir comme ça après…

Enfin, il a compris. Il ne va pas me le faire dire non ?

Je t’appelle si tu veux ?

S’il le veut. Je ne l’embrasse pas sur les lèvres pour lui dire au revoir. Ce serait trop bizarre, mais peut-être que c’est ce qu’il attend ? Voilà pourquoi c’est plus simple de coucher avec des cons qui n’attendent rien de toi. Là, je ne sais pas du tout comment réagir et ça doit se sentir. Je vide un peu la bière et je file en lui offrant un dernier sourire.

Humain

Hunter Hale

Humain

Hunter Hale

Messages : 723
Enregistré le : 21 août 2016, 10:16
Humain
# RP terminés RP en cours

Hunter Hale

» Publié par Lucy Hale

» 26 sept. 2017, 14:48

Les dents plantées dans le sandwich Hunter regarde Elsee. Un sourcil relevé, il n’a pas à faire quoi ? Il finit de croquer dans le pain de mie et prends le temps de mâcher, la consistance pâteuse, haussant les épaules. Peut-être qu’il arrive à voir Elsee au-delà de la Nephilim, peut-être même qu’il parvient à surmonter ses craintes avec elle, pour l’instant, si ce n’est pas de l’entière confiance, les prémices de ce genre de chose s’établisse.

Elle parait tellement normale…humaine. Rien ne la différencie réellement de lui. Rien ne fait qu’elle est plus forte, plus puissante, plus…il inspire à sa réflexion et fronce les sourcils.

--J'aurais pu. Mais ce n’est pas en fermant des portes qu’on avance.

Il pourrait lui expliquer qu’il n’a pas vu de différence entre elle et lui, qu’il n’a pas…réfléchis, qu’il a refusé d’avoir peur. Des tas de chose, ça serait humain, mais elle risquerait de s’imaginer des choses et là ce serait gênant. Hunter est un bon gars, il ne sait pas trop ce qu’il pense de Elsee, seulement qu’il a moins peur d’elle qu’il n’aurait pu le penser.

Il continue de mâcher son sandwich, ne cherchant pas à communiquer plus, ce serait plein de malaise dont il n’a pas forcément envie. Le téléphone sonne, de quoi sauver le moment ? Il continue de manger calmement, la laissant avec son appel.

Quand elle raccroche, qu’elle parle, il ne peut s’empêcher d’avoir un sourire amusé, il pense commencer à bien aimer Elsee. Il lui tapote le genou, un peu amusé, non décidément elle n’a rien de différent d’une fille normale, qui ne sait pas trop que faire après avoir couché un mec qu’elle connait à peine.

--Tu m’appelles quand tu veux.

Rectifie-t-il avant de se relever pour l’aider à se défaire de son hésitation. Etrangement, ça le touche, il ne saurait dire pourquoi, ça montre quelque chose de très humains chez Elsee, faisant grandir sa confiance un petit peu. Il ne veut pas faire le paranoïaque, il devrait pourtant, non ?

--Si ça va pas, tu passes, je poserais pas de question, okay ?

Il veut lui dire au moins ça, c’est étrange, lui qui avait pensé qu’une Nephilim le ferait seulement flipper, en faisant sa supérieur démone, le réduisant à un état d’esclave, il s’est trompé. Elsee n’est pas différente d’une femme de son âge, elle est beaucoup plus belle, bien entendu, et plus attirante, mais ce n’est pas aussi surréaliste que ses fantasmes cauchemardesques.

Oh ce serait bien entendu différent avec un(e) autre, il n’aurait carrément pas confiance en Kurt Hansel par exemple…il verrait bien où ça le mènerait tout ça.

Verrouillé

Retourner vers « Le quartier cubain »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité