Starbuck - Ramène tes fesses Anouhk !

Pour attirer le touriste, le Strip de Vegas regorge de casinos, de boutiques de luxe et de centres commerciaux, tous à la démesure de la ville. Chaque balade réserve son lot de surprises.
Nephilim

Sariel

Originel

Sariel

Messages : 448
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Originel
# RP terminés RP en cours

Sariel

» Publié par Hope

» 05 sept. 2016, 12:31

Des rires fusent dans le salon et "petit" Hope me fait un grand sourire alors qu'il est sur mes genoux.

Encore !

Il remet ses mains sur mon visage et il compte.

1-2-3
► Afficher le texte
Rahhhhh !

J'en profite pour le chatouiller et il rit aux éclats. Puis il remet ses mains sur mon visage.

Encore !

Il adore ce jeu et je dois en être à la vingtième transformation. Il n'a pas encore la notion d'orgone, vivant sa vie d'humain. Alors il compte de nouveau.
► Afficher le texte
Il n'en peut plus, et il finit par se rouler par terre alors que je suis au dessus de lui à le chatouiller encore et encore. Je finis par l'attraper sous les épaules, et nous voilà à courir dans l'appartement alors que lui, il joue à l'avion, tenant parfaitement son équilibre. Nous faisons tous les deux le bruit de moteur alors que nous passons à côté de Swann et de Dawn qui sont en train de préparer le petit déjeuner. Taximan n'est pas loin, avec sa tasse de café fumante. Il regarde sa montre et il finit par prendre la parole.

Nous devons y aller.

Hope, c'est déjà ce qu'il va se passer, alors ses jambes viennent autour de mon cou et il me sert.

Pas dézà !

Et me voilà à tomber sur le sol, en faisant attention à amortir la chute du bout-chou, et je simule mon ko. Tout anxieux, des papas résonnent alors qu'il me tape sur la joue et je fais un rahh sonore en utilisant ma bouche pour lui faire des grattouilles sur le ventre. De nouveau il rit et je le prends dans mes bras. Je l'emmène vers la fenêtre où il peut voir la mer à perte de vue. Nous sommes dans une île, peu peuplé. Non, nous ne faisons pas un remake de l'île de Gehinnom, mais ma vie de famille n'est pas à Vegas. D'ailleurs, nos vies changent régulièrement. J'ai différent pieds à terre et jamais nous ne prévoyons quand nous changeons. Et surtout, jamais nous nous déplaçons sans téléporteur. Dawn vit de temps en temps à Vegas avec Hope et Swann, mais quand nous sommes tous les deux, c'est toujours ailleurs. Gardant l'enfant dans mes bras, je me dirige vers Dawn et je l'embrasse tendrement en passant mon bras autour de sa taille. Le petit est ravi et il se blottit de suite contre sa mère. Je le détache de mes bras au profit de ceux de Dawn et j'avance en effectuant ma transformation. Et oui, Sariel n'existe plus. Il m'est impossible maintenant de me présenter sous ma véritable apparence. Mais ne suis-je pas habitué à jouer un rôle depuis que je suis qui je suis ? Taximan m'est sa main sur moi et déjà nous disparaissons.

***
Starbuck - 8h15 du matin.

Image
Main sur le côté de mon visage, sourire benêt affiché, j'ai mon bol de céréale avec mon lait à côté et je regarde la femme qui est en face de moi. Enfin, la femme, non, la Nephilim Anouhk. Elle boit son café (?) et je ne la lâche pas. Je n'ai pas d'aura. Un simple humain lambda. Et je sais d'avance qu'elle ne va pas apprécier de se faire regarder ainsi, mais moi, cela m'amuse ! J'ai envie de m'amuser. C'est tellement déprimant tous ses Nephilim qui se prennent au sérieux !

Alors est-ce qu'Anouhk sera joueuse ?
Image

Nephilim
Avatar du membre

Satsobek Anahk

Nephilim

Satsobek Anahk

Messages : 250
Enregistré le : 23 août 2016, 10:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Satsobek Anahk

» 05 sept. 2016, 15:56

Les jeux ont toujours été le pêchés mignons d'Anouhk, mais uniquement les jeux avec des Nephilim

Les yeux rivés sur ma liseuse ne m’empêche pas de remarquer cet humain qui s’assied en face de moi. Je regarde la file d’attente et mesure la quantité d'humains ici présents. J'en suis oppressée. Les clients s’impatientent, le manque de place se fait cruellement ressentir. Une tension palpable les gagne. Ces frêles créatures éphémères viennent ici passer un bon moment, mais déjà, l'attente transforme leur moment de dégustation en combat. Que ce doit être dur de vivre comme eux.

La ville de Vegas connaît une forme de regain de vitalité depuis la fin de la guerre civile. Le tourisme repart même si Harahel doit s’arracher les cheveux en découvrant comment certains Nephilim monnaient les portails touristiques et les promesses de dépaysement.

Chassant ces distractions et le visage idiot de l'humain de mon esprit, je replonge dans ma lecture. Ce texte vraiment barbant me saoule rapidement, mais mon exaspération provient surtout du type en face de moi. Quelque chose cloche chez lui, je suis tombée sur un frappadingue. Je lève les yeux vers lui, il me fixe avec son sourire benêt et sa main sur la joue. Oh je le vois venir à des kilomètres ! Que va-t-il me sortir si je pose une question ? Que je suis la huitième merveille du monde ? Que mes yeux sont un océan de plaisir ? Je ne lui ferais pas le plaisir de lui poser une question. Je porte la tasse de Frappucino à mes lèvres et en bois une des dernières gorgées. Un italien, je présume. Quoi que... si sa main restent prisonnières de sa joue encore trente secondes, je devrais opter pour une autre caricature. Un français ?

Pourquoi suis-je ici, dans ce parc à moutons ? Je ne dois pas me déconnecter du monde, je dois rester à la page, car comme je l’ai dit à Nolan, je tiens à préserver mon anonymat. Déjà que je passe pour une bombe anatomique, si mes us et coutumes datent du siècle dernier, je tomberais aussitôt dans la case “Nephilim” et il se trouve que je ne veux pas trimballer un néon blanc “Nephilim” au-dessus de ma tête.

Ce con me mate toujours, je finis mon verre, range ma liseuse dans mon sac à main pour me lever, mais je ne peux m’empêcher de le regarder. Sourire benêt s’agrandit sur sa tête d’éphémère. Je la broierais bien entre mes mains. Prouitch ! Oh pardon ! Je ne me mesure pas ma force. Mais, bon sang, comment ose-t-il porter un tel regard sur moi ? Par Amy, sur l’île, tu nourrirais déjà le plancton. Il va l’ouvrir, alors je prends la parole.

« Fais gaffe avant de draguer tes collègues, t'as oublié d'enlever ton pyjama avant de mettre ta veste ! »

Je vous jure, mon ex-mari avait le même, bleu avec un liseret blanc autour, ce petit col arrondi et ces mêmes pois blancs. À vomir ! Je prends mon plateau et le dépose au dessus de la poubelle sans le vider. J’ouvre la porte du Starbuck et gagne la galerie marchande.
► Afficher le texte

Nephilim

Sariel

Originel

Sariel

Messages : 448
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Originel
# RP terminés RP en cours

Sariel

» Publié par Hope

» 05 sept. 2016, 20:32

https://www.youtube.com/watch?v=zIOVMHMNfJ4
Image Regard à gauche, regard à droite. Elle me parle ? Yesss :ghee:

Tout foufou, je me lève d'un coup de machaise, la faisant tomber à la renverse, mais on s'en fou et j'appuie mes mains sur la table.

On est collège ? Mais c'est génial ça !

Je contourne ma table (en laissant en plan mes affaires sur la table moi ... +1 pour moi !) et je me mets aussitôt à marcher à ses côtés.

Tu trouves que je n'ais pas la cool attitude ? Vraiment ?

Je mets mes mains sur le col de ma chemise en rentrant mes épaules dans mon cou, l'air déçu.

Mince comment je vais faire ?

Je frotte dans mes cheveux et cela me les ébouriffe un peu plus.

Tu vois, y a cette fille ...

C'est toujours une histoire de fille non ?

Je veux absolument lui faire bonne impression. C'est important une première rencontre n'est ce pas ?

N'est ce pas ?

Et en prime c'est une ...

Je baisse le son de ma voix en me rapprochant d'Anouhk pour qu'elle entende ce que je vais dire, en sachant que je mime les guillemets en même temps que je dis le mot.

"NEPH"

Et là, je me redresse, je marche droit, je fais des oui oui dans la rue aux personnes que je croise qui me regarde bizarrement (pourquoi ? Pfff). Et cette fois-ci je relève le col de ma veste dans un geste brusque et je le laisse comme ça.

Ouais faut que je l'impressionne ! Parce que ...

Et boum je passe devant elle pour l'empêcher de s'enfuir (on ne sait jamais).

Je veux l'emballer ! Yeayh je sais, j'ai tout les atouts pour cela.

Je passe ma main dans mes cheveux, un petit tour sur un de mes pieds pour tourner en rond devant elle et je me retrouve à faire une pause à la Mickael Jackson.

Alors faut que je me sape comment pour avoir une chance avec elle dis moi chérie ?

Quoi ? Je vais m'en prendre une ? Sérieusement, c'est juste un pur délice de lire ses pensées.

Big smile, main sur les hanches. Pitié, par mon service trois pièces Anouhk.
Image

Nephilim
Avatar du membre

Satsobek Anahk

Nephilim

Satsobek Anahk

Messages : 250
Enregistré le : 23 août 2016, 10:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Satsobek Anahk

» 05 sept. 2016, 23:28

Mince, je suis tombée sur un pot de colle. Je regrette déjà ma phrase. Je ne lui fais pourtant pas la conversation. Pourquoi me tient-il la jambe comme cela ? Comment je peux savoir qu’il lit dans mes pensées et que du coup la conversation se tient contre mon gré ?

— On est collège ? Mais c'est génial ça !
— Collègue ! En plus il zozote...
— Tu trouves que je n'ais pas la cool attitude ? Vraiment ?
— Et il parle comme un mioche de 6 ans qui regarde trop Chica Vampiro.
— Mince comment je vais faire ?
— Demande à la veuve poignet...
— Tu vois, y a cette fille ...
— Y’a toujours une fille, du con. On domine le monde depuis des siècles.
— C'est toujours une histoire de fille non ?
— C’est que j’aurais répondu si je voulais te parler
— Je veux absolument lui faire bonne impression. C'est important une première rencontre n'est ce pas ?
— Ouais, quelque chose me dit que t’as jamais du faire bonne impression, toi.
— N'est ce pas ?
— Non le plus important c’est ta dernière rencontre, et continue ! T’es bien parti pour que je sois ta dernière rencontre.
— Et en prime c'est une ...
— Transexuelle ?
— "NEPH"
— Oh quelle surprise !
Je pensais que son pyjama ne pouvait pas le rendre plus ridicule. Mais je me rends compte de mon erreur quand il relève le col de sa veste comme un plouk.
— Tu vois Satsobek. Finalement un homme pouvait encore plus mal porter le pyjama que ton défunt mari.
— Ouais faut que je l'impressionne ! Parce que ...
— T’es puceau ?
— Je veux l'emballer ! Yeayh je sais, j'ai tout les atouts pour cela.
— Si t’as du papier cadeau, t’as peut-être une chance, sinon ça va être compliqué, tu pars quand même avec un sacré handicap, mon gars…
Frimeur, il passe sa main dans ses cheveux, un petit tour sur un de ses pieds pour tourner en rond devant moi et il me fait une pose à la Charlie Chaplin.
— Non finalement, même avec du papier cadeau, t’as aucune chance de l'emballer.
— Alors faut que je me sape comment pour avoir une chance avec elle, dis moi chérie ?
Je me retourne.
Ah ouais, c’est moi qu’il vient de traiter de chérie. Il va s’en prendre une !

Le voilà à m'offrir un sourire digne d'une marque de dentifrice, les mains sur les hanches, jambes écartés. Une envie de lui faire remonter les roubignoles dans la bouche me démange. Mais je suis une Nephilim discrète. Je ne vais pas gâcher ma couverture pour ce petit puceau prépubère. Lui parler avait été une erreur, me taire n'avait ensuite fait qu'empirer les choses.

Je lève la main gauche et agite le bras en signe d'appel. Deux gars me regardent bizarrement, mais ces imbéciles ne viennent pas vers moi. Mais son salut viendra d'une patrouille de police. Je fais un pas de côté et agite ma main vers la voiture qui s'arrête à notre hauteur.

« Cet homme ne cesse de me suivre et de me parler. Il me prend pour sa collègue de travail, je ne le connais même pas, je... ne me sens pas en sécurité. »


Non sérieusement, sortez-moi de là avant que je ne pète un câble. Je suis obligée de demander de l'aide à un humain... Je vais vomir... Le policier semble prendre très à cœur la devise sur la portière de sa voiture. Il descend et demande à l'homme devant nous de lui tendre ses papiers d'identité.

Nephilim

Sariel

Originel

Sariel

Messages : 448
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Originel
# RP terminés RP en cours

Sariel

» Publié par Hope

» 06 sept. 2016, 13:25

Image Ha bah, c'est bien ma veine ! Les flics ! Je souris toujours à Anouhk et je sors déjà mon portefeuille que je montre vite fait, comme si j'étais de la maison. Le flic me regarde. Regarde la carte qu'il voit et qu'Anouhk ne voit pas.

C'est parfait Monsieur. Bonne journée.
A vous aussi M'sieur l'agent !

Je fais un signe de la main alors que la voiture repart et je range mon portefeuille en faisant un big smile à la Nephilim. Peut être que cette fois-ci je vais plus l'intéressé non ?

On en était où chérie ?


Et zoup, me revoilà à ses côtés, toujours avec mon grand sourire et je mets les mains dans les poches de mon pantalon (de la même couleur que la veste).

Tu sais, c'est difficile de faire bonne impression. Parfois tu rames pendant des mois pour essayer que la personne te regarde. Ne te donne qu'un seul petit regard, alors qu'en vérité, elle s'en fou complétement de toi.

Je la regarde en coin, avançant avec elle, reculant si elle recule, en gros je ne la lâche pas et si elle monte dans un taxi, je la suivrais et je sortirais du taxi, si elle sort de l'autre côté. Une vraie glue je vous die.

Et puis, parfois, t'es tellement tendue, quand quand le jour J arrive, tu foires complètement ton entretien. C'est con, mais ça arrive. Et là, t'as juste envie de te tirer une balle dans le pied. Ca t'es pas déjà arrivé ?

On attend au feu, parce que parfois, on traverse, et un bout de chou pleure alors que sa mère l'engueule car "elle n'en peut plus". C'est triste. Mais c'est tellement vrai.

Noyé le, ça ira mieux.

Le mioche arrête de pleurer et la mère serre son enfant. Oui, c'est ça la vérité.

Mais bon, tu sais, je trouve que les filles sont chiantes. Faut toujours s'occuper d'elle, leur filer des cadeaux et tout pi tout pour qu'au final, elles te disent qu'elles ont mal aux crânes. Alors à quoi ça sert tous nos efforts ?

Oh, allez, c'est bon hein. On connait !

Alors toi, tu ferais quoi par exemple pour impressionner un de ces Neph ?

Oui, tu ferais quoi Anouhk pour impressionner un Nephilim ? A mon avis, ce n'est pas trop ton style de vouloir impressionner. Mais depuis le temps que tu me cherches, c'est con de louper le coche non ? Bien que, moi, cela me ferait marrer que ce ne soit encore qu'une partie remise !
Image

Nephilim
Avatar du membre

Satsobek Anahk

Nephilim

Satsobek Anahk

Messages : 250
Enregistré le : 23 août 2016, 10:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Satsobek Anahk

» 08 sept. 2016, 10:35

Qu’un inspecteur s’intéresse à moi ne me plait pas du tout.

— On en était où chérie ?
— Au moment, où j’allais choper ta véritable identité, pensais-je.

Je déteste les humains. Je déteste encore plus cet homme, car il m’inquiète. Il n’est pas venu ici pour me draguer, il ne s’est pas placé devant moi, par hasard. On ne peut pas être aussi con et réagir avec autant de pragmatisme devant des policiers.

Quand il me parle de bonne impression, je pense de nouveau à cette discussion avec cet asiatique.

— Ça t’es pas déjà arrivé ?
— Jamais avec un humain en tout cas. Pourquoi tu me parles de cela, qui es-tu ?

Il aime tellement parler que je le laisse faire, je ne réponds pas. Quand nous croisons un mioche capricieux et qu’il propose de le noyer, ce con m’arrache un petit rire. Voilà que c’est moi que je déteste maintenant ! Et le voilà qui enchaîne sur des propos sexistes !

— Alors toi, tu ferais quoi par exemple pour impressionner un de ces Neph ?
— Je lui apporterai un projet sur un plateau d’argent, que sa prise de risque soit ridicule et qu’il ait beaucoup a gagné en cas de succès.

Mais je ne prononce pas un mot. J’aurais peut-être perdu patience, s’il n’avait pas présenté un blanc seing aux forces de l’ordre. Ses propos sexistes m'amènent à penser qu'il veut me faire sortir de mes gonds. J'en retrouve du coup mon calme, car je refuse d'entrer dans son jeu. Qui est cet homme ? Un inspecteur faisant du zèle ? Un templier en sursis ? Un Infiltré ?

Le templier me semble une mauvaise piste. Les Nephilim étant révélés, ils doivent agir dans l’ombre et je les soupçonne d’être désormais les yeux de Paris. L’inspecteur faisant du zèle m’étonne également. Quel intérêt ? Ma vie est discrète. Mon dernier divorce rapporte que je n’ai rien récupéré de mon époux suite à un contrat de mariage en béton. Ses enfants ignorent tous les bijoux qu’ils m’avaient offert et que j’avais rapidement revendu. En somme, il n'y a pas beaucoup de traces, mon identité est celle d'Anna Saratobiak, une artiste vendant quelques toiles à des galeries d'art.

L’infiltré, vu comme c’est passé mon entretien, je n’y croyais pas une seconde. Mais les propos qu’il tient me font désormais douter. On parle quand même d’un clan qui a longtemps caché son existence. Je suis surprise que deux Nephilim viennent me faire passer des entretiens.

« J’impressionne déjà, si vous êtes là. Non ? »


Il y a eu un moment de silence avant ma phrase, car j’ai vraiment dû réfléchir pour trouver une phrase qui ne révélerait rien à un inspecteur et qu’un Infiltré comprendrait. Comprenant que je ne me débarrasserai pas de lui et que ce n’est de toute façon plus dans mon intérêt. Je reste plantée au milieu du trottoir.

« Et vous ? Qui voulez-vous impressionner ? »

Nephilim

Sariel

Originel

Sariel

Messages : 448
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Originel
# RP terminés RP en cours

Sariel

» Publié par Hope

» 08 sept. 2016, 12:34

Image Ha ? Tu es une Nephilim ?

Je le regarde, des pieds à la tête. M'arrêtant sur certaines de ses courbes et haussant les épaules au final, je lui réponds d'un air blasé.

Cela ne se voit pas.

... Toujours pas énervé ? Allons Anouhk, tu peux faire mieux !

Tu ne m'as pas écouté depuis le début ? Je te l'ai dit. Je veux impressionner une Nephilim. En même temps, je pense que c'est un peu facile. Il suffit de montrer son service trois pièces. Ils sont tellement dépendants de nous.

... Toujours pas Anouhk ?

Bah laisse tomber. Je pensais qu'avec ton gros cul et ta grande bouche tu pourrais m'aider, mais je me suis planté.

... Toujours pas ?

Et zoup, je glisse un pas sur le côté et là je suis face à deux filles, des humaines et je recommence mon plan drague (qui est bien foireux soyons franc). Mais qui a dit que les humaines étaient futées ? Pas moi ! Et les voilà qui rient, m'attrape déjà par les bras et elle m'emmène au Fashion Mall Center. Super, des nanas hystériques qui vont crier à chaque fois que je vais essayer un nouveau vêtement. C'est d'un passionnant qui n'a pas de nom. Mais ce n'est pas grave. Je ne suis pas pressé. J'ai déjà mon idée dans la tête quand à la suite de ce rp. Alors si tu veux que j'enchaîne Anouhk, dis le moi et j'éditerais mon message. Mais le "beau gosse" que je suis se barre.
Image

Nephilim
Avatar du membre

Satsobek Anahk

Nephilim

Satsobek Anahk

Messages : 250
Enregistré le : 23 août 2016, 10:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Satsobek Anahk

» 09 sept. 2016, 11:34

— Ha ? Tu es une Nephilim ?
— C’est pas ce que je voulais laisser entendre. Mais il est vraiment con ce type. Ose me dire que cela ne se voit pas !
— Cela ne se voit pas.
— Je vais le buter…

Il devient vraiment insupportable. Mais oublie-moi ! Qu’il se casse, bon sang !

— Tu ne m'as pas écouté depuis le début ? Je te l'ai dit. Je veux impressionner une Nephilim. En même temps, je pense que c'est un peu facile. Il suffit de montrer son service trois pièces. Ils sont tellement dépendants de nous.

— Eh bien qu’est-ce que tu attends si c’est si facile ?
— Bah laisse tomber. Je pensais qu'avec ton gros cul et ta grande bouche tu pourrais m'aider, mais je me suis planté.

La gifle a bien failli partir. Je ne me suis retenue parce que je ne veux ni avoir de problème avec la police, ni avec un infiltré.

Le voilà déjà qu’il se tourne vers deux autres filles. Ouf ! Quand je pense que je donne des conseils et que je ne me les applique même pas. J’aurais dû penser plus tôt à me trouver une remplaçante. Je devrais le laisser filer avec ses deux greluches. Mais j’ai une dernière tâche importante à réaliser avant cela.

Je lui donne simultanément deux tapes sur chaque épaule.

« Amusez-vous bien mesdemoiselles ! Vous verrez, c’est un ange ! »

Je laisse les deux groupies se coller à lui et me sauve enfin. Je suis soulagée, je respire de nouveau. Quel pot de colle ! Grande bouche ? Elle est normale ma bouche. Je t’en collerais des grandes bouches, moi !

Profitant que le feu piéton m’y autorise, je traverse la rue comme pour créer une barrière entre lui et moi. Je glisse ma main dans la manche de ma veste et ressors son portefeuille. Je mémorise, son nom, son adresse et son numéro de badge s’il s’agissait d’un insigne de police. J’efface mes empreintes et glisse le tout dans la boîte aux lettres bleue.

Nephilim

Sariel

Originel

Sariel

Messages : 448
Enregistré le : 26 juin 2016, 12:46
Originel
# RP terminés RP en cours

Sariel

» Publié par Hope

» 09 sept. 2016, 15:04

Rohhh c'est vilain de faire les poches non ? Le nom, l'adresse, tout est bidon. Alors, elle pourra se rendre à l'endroit donné. Quand à une plaque ? Rien de tout cela, non.

***

Quelques jours plus tard


Je ne vais pas vous refaire le remake du petit déjeuner, sinon on va perdre ma Blonde dans sa bave. Mais Taximan me dit que c'est l'heure. Et comme il est payé pour bien gérer mon agenda, je le crois sur parole. Bisou à Hope, Bisou à Dawn, Bisou à Swann ... Oups, pas devant la blonde, on rembobine le dernier bisou et me voilà parti.

***

Adresse bidon de Monsieur bidon

Elle a bien finit par venir voir, d'une manière ou d'une autre, il faut bien vérifier ses théories et voir si on a raison ou pas non ? Peu importe qu'elle envoi quelqu'un d'autre, car quand elle sort d'où elle a envie, elle voit un type, humain encore, c'est chiant les humains non ?, qui est adossé au mur pile en face d'elle. Il regarde sur le côté droit, puis il la regarde et il lui sourit.
Image Il finit par avancer vers elle, toujours en lui souriant et il ouvre la portière de voiture qui est juste devant elle. Il met le moteur en route et il attends une petite minute, ainsi.

Tic Tac Tic Tac

Vous savez que j'adore m'amuser avec elle comme ça ? Ouais, je crois que je pourrais la faire chier des lustres ainsi. Elle me plaît trop cette Nephilim. Elle me fait trop délirer. Mais bon, elle a peut être envie que son intrigue avance. Dommage, je n'ai pas connu l'île. Cela ne m'aurait pas plu, trop baisodrome à mon goût. Mais savoir qu'Hadès y était, l'originel "irréprochable", ouais, ça, ça me fait bien rire aussi. Bon Raven, arrête de déteindre sur moi !

J'enclenche la première dans une voiture allemande. Cela va bien avec mon personnage d'aujourd'hui. Franchement, c'est pas le plus beau pouvoir d'être un caméléon ?

Image
Image

Nephilim
Avatar du membre

Satsobek Anahk

Nephilim

Satsobek Anahk

Messages : 250
Enregistré le : 23 août 2016, 10:37
Nephilim
# RP terminés RP en cours

Satsobek Anahk

» 11 sept. 2016, 17:13

Je pourrais vous faire croire que j’ai oublié ce type, mais ce serait un mensonge. Comment cet homme a-t-il convaincu les deux policiers de déguerpir ? Rien dans son portefeuille ne justifiait cela. J’ai enquêté sur son nom. Rien ! À croire que ce type n’existe pas. C’est à ce moment précis que j’ai compris. C’était un Infiltré avec le pouvoir d’Obiwan Kenobi. Oui, dans l’épisode où Luke et lui sont à bord de ce landspeeder.

« Laissez-les passer, ce ne sont pas ceux que nous recherchons. »

Il est encore plus puissant, puisque la pensée a suffi. Il n’a même pas eu besoin de faire ce petit geste avec ses deux doigts. Trop fort ! Merde, c’était un Infiltré ! Pourquoi n’a-t-il pas fait clignoter son aura ? Et puis pourquoi était-il aussi con ? Je croyais qu’ils ne recrutaient que les meilleurs chez les Infiltrés. Asmodée avait raison : aucun groupe n’est exempt d’une brebis galeuse. Quand j’ai compris la nature Nephilim de monsieur Pyjama, je n’ai envoyé personne. Je tournais en rond, mais hors de question d’envoyer quelqu’un ou d’y aller moi-même. Hors de question ! J’ai bien trop d’amour propre. Non, non, je n’irais pas. Juste un coup d’œil ? Même pas ! Et puis… Et puis, je me suis dit que c’était peut-être un indice cette adresse. Alors, j’y suis allée. Moquez-vous !

J’ai eu raison. Il m’attendait, mon chauffeur. Adossé au mur, très bel homme, bien plus distingué que l’autre abruti en pyjama, il avait une classe indéniable. Est-ce que je suis face à Sariel ? Enfin ? Je suis imbue de ma personne, certes. Mais j’en doutais quand même ! Dans le doute, je ne regrette pas l’heure passée à choisir ma tenue.
► Afficher le texte
Il m’ouvre la portière et s’installe au volant. Je regarde mon chauffeur. Il est devant moi, décalé. Je suis confortablement assise dans cette berline étrangère derrière le siège vide du passager et je regarde s’il y a un mini bar. Une coupe de champagne aurait été parfaite. Mais ce n’est pas le grand luxe. Un modèle sportif sans aucun doute…

Je pourrais lui faire exploser la cervelle et attendre qu’il régénère pour parler. C’est une bonne idée, ça tient !

Verrouillé

Retourner vers « South Strip Boulevard »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité